9
Commentaires

Comptes de campagne : le président de la commission augmenté pour services rendus ?

Ambiance tendue pour la commission nationale des comptes de campagne. L'organe est sous le feu des critiques depuis plusieurs semaines. Dernier épisode en date : alors que France Info révèle cette semaine les multiples "ristournes" dont à bénéficié Emmanuel Macron lors de sa campagne, dont certaines ont échappé au contrôle du CNCCFP, le président de la commission doit se défendre d'une récente augmentation.

Commentaires préférés des abonnés

Avant même l'augmentation de son indemnité le problème est comme il l'a reconnu lui même qu'elle se cumule avec sa retraite d'ancien Président de la Cour des Comptes.
C'est à dire une des plus hautes retraites versées pour la Haute Fonction Publique..(...)

Vouloir gagner autant à 80 ans, ça me débecte. A croire que ces gens ne vivent que pour le fric. Et les média qui s'empressent de vouloir justifier ça dans la bienveillance. Où est le rôle de contre-pouvoir des média ?

étrange ce président de la commission qui dit lorsqu'on fait le rapprochement entre son augmentation et les services rendus "Je ne pensais pas qu'on aurait l'indécence de poser la question sous cette forme parce que c'est à la limite de l'insulte"&nb(...)

Derniers commentaires

J'vais sans doute prendre le problème par le bout de la lorgnette pour certains :


Comment c'est possible que quelqu'un gagne plus de 8000e net/mois dans ce pays ?! Comment tu peux rationaliser qu'une infirmière à plein temps, avec une sacré expérience, gagne 4 FOIS moins... Sans même parler que c'est de l'argent public.


Faut vraiment une redistribution massive des richesses, c'est insensé. En plus ils ne savent plus comment utiliser tout ce fric, le foutent dans la spéculation et ont une empreinte carbone complètement folle.



A part ça, merci a anticor d'avoir bossé sur une contre-enquête !!

Octogénaire... Il ne pourrait pas laisser la place ? Serait-il donc irremplaçable ?

étrange ce président de la commission qui dit lorsqu'on fait le rapprochement entre son augmentation et les services rendus "Je ne pensais pas qu'on aurait l'indécence de poser la question sous cette forme parce que c'est à la limite de l'insulte" 

s'il pense qu'il s'agit d'indécence, c'est qu'il n'est pas à sa place dans cette commission, les questions ne s’embarrassent pas de forme

s'il s'agit d'une question qui appelle automatiquement une réponse radicale et négative de sa part, elle est une insulte tout simplement à son intégrité. L'idée qu'elle serait pour lui "à la limite de l'insulte" indique bien le flou dans lequel ce monsieur navigue.

Par ailleurs venir mettre sur le même plan son augmentation de 57% et celles des rapporteurs de la commission, là pour le coup voilà une insulte pour ces rapporteurs ("Les rapporteurs, chargés d'éplucher les factures des candidats, verront quant à eux le montant de leur vacation relevé de 18 à 20 euros par jour " selon le Huffington Post)

dont à bénéficié (hem...)

Vouloir gagner autant à 80 ans, ça me débecte. A croire que ces gens ne vivent que pour le fric. Et les média qui s'empressent de vouloir justifier ça dans la bienveillance. Où est le rôle de contre-pouvoir des média ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.