164
Commentaires

"Complices de l'islamisme" : Beur FM "entre fou-rire et indignation" contre Marianne

(Légère) bronca suite à la publication du numéro de Marianne qui consacre son dossier de la semaine aux complices de l’islamisme dont l’émission Les zinformés sur Beur FM. Son animateur – et rédacteur en chef de la station – Abdelkrim Branine, que nous avions reçu sur notre plateau après les attentats de janvier, dénonce un article "délirant" et rappelle que le journaliste auteur de l’article écrivait auparavant pour Valeurs Actuelles, hebdo qui a fait sa Une récemment sur le même sujet.

Derniers commentaires

(Hors-sujet)

Je viens de tomber sur un article qui parle de la récente proposition de Manuel Valls de créer un "bataillon de community managers de l'Etat pour opposer une parole officielle à la parole des djihadistes"
En lisant ça, je suis tombée de ma chaise, je me suis dit que cette initiative allait saper tout principe de confiance dans les discussions sur Internet, conforter les complotistes dans leur pensée, et j'ai trouvé ça tellement délétère que je me suis mise sur le champ à écrire une lettre ouverte à Manuel Valls en réfléchissant à ce qui pourrait marcher en termes de pétition.

Mais en creusant et en écoutant l'intéressé sur le sujet, je me rends compte que c'est moins désastreusement idiot que je le pensais initialement, parce que Valls indique quand même qu'il est conscient que l'Etat n'est pas bien placé, par rapport à la société civile, pour mener ce combat, et que l'idée est plutôt de mobiliser celle-ci.

C'est quand même pas terrible, mais plus assez pour sauter au plafond.
Ayant fermé mon fichier de lettre ouverte, et avec un sentiment incertain, je me dis que c'est que ça que fonctionne le délitement actuel : chaque goutte de poison versée dans le débat et la façon de gouverner, aucune suffisante pour provoquer une rébellion et une indignation collective ou pour nous tuer, mais chacune nous rendant de plus en plus malades.
La position de Julien Salingue est exactement et parfaitement la même que la mienne à ce sujet:

Donc Marianne a reçu des menaces, y compris des menaces de mort, suite à la publication de son dossier sur "les complices de l'islamisme".
Je lis de-ci de-là des "ils l'ont bien cherché", "ça leur apprendra", etc.
Pitié...
Les critiquer sans ménagement ? Oui ! Ridiculiser leurs méthodes de travail ? Oui ! Les accuser de racisme et d'islamophobie ? Oui !
Mais les menaces et les intimidations, non...
Ce sont des méthodes dignes de l'extrême-droite, injustifiables et inexcusables, qui ne peuvent en outre que donner du crédit aux islamophobes et amalgameurs en tout genre.
Par contre, que les choses soient claires : nous avons eu raison de critiquer Marianne, personne ne pourra nous empêcher de critiquer à nouveau Marianne, et celles et ceux qui seraient tentés d'amalgamer les critiques légitimes et les récentes menaces devraient y réfléchir à deux fois.


Interview de Todd par Mouloud Achour de canal+ http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/emmanuel-todd-lesprit-du-11-janvier-pour-des-mecs-comme-moi-cest-ferme-ta-gueule/ à 7 min43 il n'a pu s'empêcher de partager son sentiment d'humiliation lorsque les médias se sont précipités pour interviewer Hassen Chalgoumi après les attentats.

Mais vous me rétorquerez: qui suis-je pour juger de la légitimité de " l'imam de Drancy..."

Si j'ai indiqué 7min 43 c'est pour vous évitez l'ulcère j'imagine qu'écouter Todd parler de Charlie Hebdo ne doit pas vous être agréable.

Vous êtes un sanguin Ulysse et on peut se clasher vertement sans que vous tombiez dans l'outrance ou la volonté de me nuire et ça j'apprécie.

J'aimerai vraiment que vous preniez du recul et entendiez la colère des gens face à cette mascarade médiatique. Le dispositif qui conduit à la médiatisation d'un Chalgoumi est un énorme facteur de radicalisation et de communautarisation.
La logique sera toujours la même: "puisqu'on se moque de nous et qu'on sélectionne des pantin qui parle à notre place, on va s'organiser entre nous " Ne balayez pas ce phénomène d'un revers de main.

Sur l'affaire Beur FM et le décalage entre radio communautaire et radio grand public il faut se rendre compte qu'aux yeux et aux oreilles de beaucoup de gens la plupart des médias sont communautaires mais c'est du communautarisme blanc.

La bonjour de fort de france. En vous souhaitant un maximum de rencontres avec l'altérité.
Des musulmans en accord avec vos idées ça existe mais c'est infinitésimal il faut que vous l'entendiez et acceptiez qu'on puisse vivre et s'épanouir en France sans être Charlie.
N'oublions pas que le blasphème est mille fois pire que la kalachnikov.
Suite à son dossier sur les "complices de l'islamisme", Marianne reçoit des menaces de mort et porte plainte.
Certains déclareront qu'ils l'ont bien cherché.
vous avez vraiment écouter beur-fm...? croyez-moi , l'écouter c'est ne plus se poser de questions sur son soutien a l'islamisme
Oh !

Buzzfeed a fait oeuvre de journalisme : Beur FM «complice des islamistes»? On a écouté ses émissions post-Charlie

Si on m'avait dit que je trouverais un jour que Buzzfeed a fait un meilleur boulot que Marianne...
La réponse de Beur FM , pour rire

http://www.dailymotion.com/video/x2rc0w4_djihad-fm_fun?start=1
Tant qu'on cite Salingue et Diallo comme deux grandes références ...
Vive Marianne!
Tant qu'on adule Marianne...
Ca sert à quoi déjà les arguments ?
personne ne changera d'avis mais tout de même la réponse de Marianne
Je n'ai pas non plus oublié un article de Julien Salingue sur Acrimed où il nous faisait presque passer le Hamas pour une association de bienfaisance. Bref chacun voit midi à sa porte...
Extraordinaire réponse de Marianne qui reprend exactement les mêmes procédés dénoncés par Acrimed (et qui n'est même pas signée).
sinon le Hamas c'est aussi ça
La réponse d'Acrimed.

C'est amusant cette parenthèse sur le Hamas quand on vient de lire le post scriptum de l'article.

[quote=Arthur Schopenhauer, L’art d’avoir toujours raison (1830-1831), stratagème 29]« Quand l’on s’aperçoit que l’on est battu, on opère une diversion : autrement dit, on se jette tout d’un coup dans un tout autre propos, comme s’il faisait partie du sujet et était un argument contre votre adversaire. Ce qui a lieu avec un peu de discrétion, lorsque la diversion reste malgré tout liée au thema quaestionis ; et impudemment, lorsque l’attaque n’est relative qu’à l’adversaire et n’a rien à voir avec le sujet du débat. »
j'avais bien évidemment lu la réponse de Salingue sur acrimed et sur son blog aussi... Une diversion si ca vous arrange... Moi je trouve qu'il a l'indignation sélective... Mais moi aussi sûrement. De toute façon que puis je rajouter derrière Schopenhauer ?
"Plus de 2 200 Palestiniens ont été tués, en majorité des civils, pendant la guerre de juillet-août 2014. Côté israélien, 73 personnes, dont 67 soldats, ont péri. En mars, Amnesty avait déjà accusé des groupes armés palestiniens de crime de guerre pendant le conflit."
Ils y vont sans vergogne ..
Le Hamas assassine des opposants à son régime ,israel 80 % de civiles mais c'est le Hamas qui est dans la ligne de mire pour crime de guerre .
Et vous vous avancez ça fièrement ...
Est ce qu'un mort est égale a un mort , qu'il soit musulman ou juif , gazaoui ou israélien pour l'opinion publique ??
Extrait du rapport : "Amnesty International wrote in December 2014 to Palestinian President Mahmoud Abbas and Minister of Justice Salim al-Saqqa, one of the four Gaza-based ministers in the Palestinian “national consensus” government, summarizing its findings and concerns, inviting comment on these and asking about any official investigations into the serious human rights abuses documented. No responses had been received, however, by 22 May 2015, as this report was finalized.
(...)
On 8 July 2014, before the deal for a “national consensus” government had been implemented, Israel launched a military operation codenamed Operation Protective Edge, the third major offensive in Gaza since 2008. By the time a final ceasefire agreement was reached on 26 August 2014, 50 days later, the Israeli offensive had killed 2,256 people in Gaza, including 1,568 civilians, according to the UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA). The dead included 538 children and 306 women. More than 11,000 other Palestinians were injured, many permanently. According to the UN, Israel inflicted the highest number of civilian casualties among Palestinians in a single year since it occupied the West Bank and Gaza Strip in 1967.
"

Vous vous rappelez que Bibi & Co. ne voulaient absolument pas d'un gouvernement de "consensus national" ?
Peut-être que si Abbas n'a pas répondu au rapport d'Amnesty c'est qu'ils feront les efforts nécessaires pour que ça tienne vaille que vaille.
Très drôle le Djihad FM !
J'ai adoré Abou D'Souff (passqu'il est asthmatique), la météo (mettez votre burka-way),...

C'est peut-être une radio communautariste, que-même-que-si-ça-s'trouve-y-sont-pas-Charlie, en tout cas ils ont de l'humour, que-même-que-si-ça-s'trouve-y-sont-plutôt-Desproges !

Je suis pas mécontent de m'être éloigné des ... valeurs actuelles. Parceque ça craint. Ce que se permettent ces journaux de merde est non seulement ignoble, mais il y a de quoi s'inquiéter de la surenchère.

Putain, quand on est musulman, en passant devant les kiosques de ce merveilleux pays, vaut mieux en plus être aveugle ! Et pédé, pour avoir encore de l'amour pour ces enculés ! (oups je choque ?)
Quelqu'un a la liste des journaux et magazines autorisés à la lecture ?
Je trouve que ça commence à être tout et n'importe quoi.

On s'empaille à longueur de journée entre gens qui globalement pensent la même chose mais se fixent sur des détails.
Pendant ce temps-là, les vrais racistes rigolent. Eux n'ont pas ces pudeurs de jeunes filles effarouchées en cours de récréation.
Oui ! ll a dit ça ! C'est rien qu'un raciste ! Ouiiiinnnn !

Et 1% de plus pour qui vous savez !
Bande de sagouins !
Alors, sans endosser totalement ce qu'a raconté Mace-Csaron ni son dossier dans Marianne (qui mérite davantage de nuances), Je vais tout même apporter quelques éléments de contexte. Libre à Beur FM et ses animateurs de ne pas avoir apprécié les attaques de Marianne (et celles-ci, il est vrai, sont excessives) et même de qualifier l'article incriminé de "délirant". Mais en matière de délire, certains ne sont pas en reste: cette polémique a au moins le mérite de mettre en lumière l'inquiétant regard de Abdelkrim Branine - précisément mis en cause par Marianne.

Florilège parmi ses récents tweets:

Réagissant au soutient affiché de Sophia Aram au dossier de Marianne:
"@krimbranine: Sophia #Aram, beurette complexée & caution couscous de C.#Fourest, se mêle à la meute contre @Beurfm #Marianne"

Très classe...

Prêtant (certes en exagérant...) à Sophia Aram la volonté de bloquer tous ses followers musulmans (c'est dire si la critique fait dans la finesse):
@krimbranine: Basané, arabe pratiquant, taquin potentiel : toi aussi, livre ton témoignage ! #SophiaBloqueMoi #Marianne Cc @Beurfm
Re-tweet de s part (je n'ai pas cité l'auteur): Ça existe 1 musulman qui n'ait pas été bloqué par Sophia ?

Bref, je m'arrête là. Il suffit de se reporter sa page... C'est consternant. Et au fond, c'est aussi cela que Marianne dénonce fort justement: la racialition (ou ethnicisation) du débat.
Cela fait longtemps que Marianne a mal tourné. Mais que peut-on en attendre maintenant que ce journal est dirigé par Joseph Macé-Scaron, plagiaire patenté et ancien du Figaro ?

Une pensée en passant pour le regretté Philippe Cohen
Le rapport entre votre dernière émission et cet article est évident.
Vous êtes le seul média à faire le constat d'un véritable racisme antimusulman de gauche et je vous en remercie, car grâce à vous, j'ouvre peu à peu les yeux sur cette vérité édifiante.
J'avais déjà été interpellée par les propos de Pierre Joxe dans une précédente émission.
Emmanuel Todd, même si à mon avis il y a à prendre et à jeter dans son analyse, dénonce lui aussi ce glissement idéologique de la gauche libérale française.
Voilà ce numéro de Marianne qui confirme ce que ces deux personnes avancent.
Donc non, je n'ai plus envie de parler d'Islam ni même de communautarisme, car il n'est évidemment pas question de cela dans cette stigmatisation des populations musulmanes françaises.
Il est bien question d'un racisme de classe, un racisme social. La gauche est en train de rejeter et de stigmatiser les plus pauvres et les plus fragiles d'entre nous. Elle pratique le même harcèlement sur les chômeurs que sur les musulmans, et ça ne présage rien de bon.
Pourquoi les musulmans de France sont-ils traités de cette manière dans leur pays, alors que le Qatar rachète tout ce qui génère de l'argent en France sans aucun souci ? S'il était question d'Islamophobie à proprement parler, pourquoi les Politiques toléreraient l'intrusion d'un pays musulman dans l'économie de Française ?
La différence entre un Qatari musulman et un Français musulman, c'est que le premier passe ses après-midi sur la Place Vendôme, contrairement au second. Donc, il est bien question de racisme social, non pas de religion.
Cette vérité est difficile à démontrer certes, beaucoup plus difficile comparée à celle qui prêtant qu'un musulman est forcement un terroriste en dormance parce qu'il n'est pas Charlie.
C'est aussi un journal qui a offert ses premières diatribes à Elisabeth Lévy.

Et je me souviens des propos de JFK en off d'une émission bien connue : https://www.youtube.com/watch?v=bruYvS2j_Ok

C'est juste qu'il y a moins de pudeur aujourd'hui...
Je vois tous les jours passer les papiers de Marianne sur mon fil FB, et franchement depuis quelques mois ils ont pris un virage ultra-réac et ça tire dans tous les sens. Dommage, il y avait parfois des papiers intéressants, mais là, ils sont juste en guerre contre tout le monde (et évidemment dans le camp du juste et du bien). Des champions de la mentalité d'assiégés et du politiquement soit-disant incorrect. Que des anciens de Valeurs Actuelles y trouvent refuge ne m'étonne plus vraiment...
Je suis de gauche, je l'ai toujours été... et je lis Marianne tous les samedis matin. Un des rares journaux où je ne me sens pas en dissonnance cognitive: de gauche et en même temps lucide sur les problèmes tel l'islamisme et effectivement, on l'a vu quelques mois après, les crimes de Charlie (avec en apothéose le valeureux Todd) ce qu'on peut appeller , un effet de complicité avec ce qui le produit. De gauche donc denonçant le sort fait aux valeurs qui me sont fondamentales c'est à dire l'égalité entre homme et femme, le droit à avoir une sexualité différente, le droit de croire ou ne pas croire en Dieu...

En même temps je suis d'accord avec Ulysse, c'est reparti pour un tour: arguments et contre arguments qui ne serviront certainement pas à grand chose...
Franchement les zelites , vous me faites rire , vous nous donnez des leçons de morale , et vous n'aviez pas vu que Marianne est un journal a droite , et depuis longtemps , vous êtes tellement copains avec ce monde , que vous êtes incapable de le juger sauf quand on est proche du délire, par contre Melanchon est un con lui hein ? . Ce ne sont pas les gens qui sont racistes mais bien nos media , et leur potes qui oublient de les juger . Rappelez vous 'le troussage de domestique de Khan' , ho juste une erreur et puis il parlait des femmes , pas vraiment important , hein … Depuis que Marianne a changer de format intérieur , ça fait très longtemps , ils sont a partir de ce moment, devenus un journal de droite douce , et maintenant de droite dure, et machiste ça c'est depuis le début, mais les zelites sont très machiste donc tout va bien .
Bien, vous donnez la parole à BeurFM en réaction aux propos de Marianne. On s'attendrait à un peu plus. La radio fait partie des médias sur lesquels @si est supposé participer à une réflexion critique. À part quelquefois sur les matinales on ne voit pas les résultats de cette réflexion.
Une analyse critique des émissions de libre antenne indépendamment de clashs occasionnels pourrait être intéressante.
Marianne fait une fixette sur le communautarisme depuis longtemps. Ils sont en quelque sorte des extrémistes de la laïcité (A. Branine).
Et allez, c'est reparti pour 1000 posts minimum, d'un débat opposant islamophiles et islamophobes (raccourci volontaire), communautaristes et anti-communautaristes, laïques et anti-laïques...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.