28
Commentaires

Compétition de memes sur Facebook : voyage chez les "neurchis"

Depuis peu s'est lancée sur Facebook la coupe de France du meme, réunissant un grand nombre de neurchis, ces groupes de memes à thème. Comment gérer de tels groupes, regroupant parfois plusieurs dizaines de milliers de personnes, en maintenant une ambiance humoristique et sans risquer de se faire supprimer le groupe par Facebook et ses algorithmes ? Arrêt sur images a interrogé plusieurs administrateurs de "neurchis".

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 28 fois

Bonjour,
Sincèrement désolé si je n'ai pas réussi à vous captiver avec cet article. Toutefois, je pense que c'est justement parce que Facebook est un outil politique incontournable et obscur qu'il n'est pas inintéressant de se pencher sur les tentati(...)

Approuvé 12 fois

Jamais vraiment compris pourquoi on suppose si facilement que ce qui ne nous intéresse pas n'intéresse pas les autres, et qu'on ait en prime envie de le signaler en commentaire au lieu de passer son chemin. J'ai le « ok boomer » qui me démange...!

(ça(...)

Approuvé 8 fois

Facebook est un média très populaire, il est donc important d'analyser ce qui s'y passe et ce qui s'y joue. Quand au titre, j'espère quand même que les profs de français à la retraite savent ce qu'est le verlan.

Derniers commentaires

Merci Tony pour cet article. J'avoue ne pas avoir tout compris, il manque quelques définitions (!), mais c'est intéressant. 

Petite remarque en passant : dans les cours d'EMC de collège et de lycée, on doit expliquer les tenants et aboutissants des réseaux sociaux. En voyant l'inculture général des enseignants mobilisés sur cette discipline, on peut se dire que nous jeunes seront bien formés :/

...." reprend des captures de passages télé du polémiste raciste"...
Tiens un nouveau curé - en plus des autres - à @ASI

à quoi sert cet article très long, réservé à une minuscule minorité, et parmi eux combien d' abonnés ?  il y a tellement d' autres sujets importants ! on se croirait sur franceinfo tv !

mon fils me dit que vous etes a la ramasse et que les memes sur facebook c'est les pires. essayez "reddit", il me dit que c'est la ou on trouve les meilleurs et que la plupart des fans de memes le disent


Je suis content de voir ce sujet traité ! Ca fait plusieurs moi que ce groupe me poile

Agréablement surpris de voir ce sujet traité !

Cependant quelques réserves à exprimer sur la modération du groupe Neurchi de Coupe de France de memes. Elle se revendique clairement comme "apolitique" mais laisse passer pas mal de propos oppressifs tout en supprimant (voire ban) des gens qui voudraient y répondre et les dénoncer comme tels. 

C'est clairement dû à un manque de conscience politique des modérateurs et modératrices, et l'extrême-droite (une bonne partie du Neurchi de Zemmour par ex) en profite.

Moi aussi, je me méfie de l'entrisme RN, même sur ASI, quand je suis surpris par certains reflexes de 4 ou 5 abonnés, à l'affût des commentaires.

Je suis a l'affut.

l'entrisme RN sur @si... et l'entrisme FI sur @si elle est comment ?


Il me parait logique qu'un site comme ASI soit fréquenté par des gens de gauche, comme il me parait logique que des sites comme Rivarol ou Minute soit fréquenté par des fachos.

Vous devez connaitre l'adage qui dit en substance : Apprends à connaitre ton ennemi pour mieux le combattre, ce que vous semblez appliquer.

M comme Marine ? (parce que Mathieu Chedid, ça m'étonnerait !)

M ca fonctionne aussi avec Melenchon.


Que @si soit de gauche ca ne fait de doute a personne. 

Mais chaque fois que le site fait un article, bien souvent gentillet, "critique" envers la FI ou Melenchon, l'entrisme FI s'active et les menaces de desabonement fusent.

Donc soyez gentil et me racontez pas des conneries. Le fanatisme sur @si est du cote FI et les membres les plus actifs d'@si s'assurent qu'il le reste.


Je ne suis pas de droite et encore moins RN mais j'estime que ces personnes ont parfaitement le droit de venir debattre ici sans qu'un debile vienne parler d'entrisme RN.


Ok, veuillez me pardonner, vraiment, j'ai l'air fin maintenant, mais je ne suis pas débile monsieur, c'est que le RN me fait réellement peur, et rien que l'idée qu'ils arrivent au pouvoir me fait trembler, littéralement et au sens propre, pour des raisons familiales entre autres.

Quand vous m'avez répondu que vous étiez à l'affût, j'ai fais cette confusion.

Bon, les raisons pour lesquelles ces électeurs là viendraient débattre ici ne sont pas évidentes pour moi, je ne pense pas que ce soit leur milieu naturel, bien qu'ils en aient le droit, comme vous dites.

Je pense comme vous que tous les partis sans exception doivent être soumis à la critique. C'est comme cela moi aussi que je conçois la démocratie. Le fanatisme quel qu'il soit n'est pas ma tasse de thé non plus. Sans rancune ?


Tout à fait d'accord avec vous. Dommage que l'article n'en ait pas parlé, pour montrer que la modération par les utilisateur-ices de Facebook n'est pas par essence "bonne" ou "meilleure" que celle de Facebook. Cette modération est plutôt le produit d'un rapport de forces entre modérateurs-(trices* ?) non-politisé(e)s, de droite ou de gauche. Et si elle a l'avantage de pouvoir être contrôlée par certain-e-s utilisateurs-trices, la manière dont se composent les équipes de modération est souvent obscure ou implicite. Je comprends ici qu'il s'agit souvent de cooptation, ce qui permet de garder la même ligne (politique) de modération.


*On peut se poser la question de la proportion de modératrices dans les équipes de modération des groupes de meme. Dans le cas du groupe Neurchi de coupe de France de memes, ça doit aussi participer à ce problème de libre expression de propos oppressifs et de répression des propos féministes

Facebook est visiblement devenu "has been". 

Les "jeunes" sont sur "Snap" et "Insta" ; quant à Twitter il ne coagule finalement que "l'intelligentia" artistico-politico-médiatique.

Et moi, né sous de Gaule, je ne surfe que sur Facebook et ASI...

"Neurchi de memes de meuf "

les profs de français en retraite abonnés à ASI vous s'étrangler !

Je ne suis pas sur que cet article corresponde "au cœur de cible" d'arrêt sur image... 


Perso j'ai pas compris grand chose... ni de quoi on parle, ni même de l’intérêt de ce dont on parle... est-ce que vraiment les abonnés d'ASI s'intéressent à ce qui se passe sur Facebook.

Plus exactement, parler de facebook en tant que média censeur et omniprésent, en tant que manipulateur de vote aux élection, capteur d'attention et de données privées, oui, on doit être informés des enjeux.

Maintenant, les concours de blagues sur facebook... pfff... il y a plus captivant... non ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.