43
Commentaires

Comment TMC a terrifié la police avec une ch'tite bande de jeunes

"Pas de répit chez les ch'tis !" Mardi 20 septembre, sur TMC (chaîne de la TNT détenue en majorité par le groupe TF1), l'émission 90' Enquêtes a suivi les "flics de Lille". Et ce reportage démarrait sur les chapeaux de roue avec une course poursuite entre les policiers et un voleur de voiture. Celle-ci se termine par l'arrestation en pleine rue du voleur, mais les policiers sont inquiets car "de nombreux jeunes commencent à se concentrer par petits groupes" autour d'eux, assure la voix off. Suspense... La caméra montre ces jeunes délinquants portant l'uniforme réglementaire (survêtement et capuche). Sauf que selon un @sinaute, habitant le quartier, ces images de jeunes n'auraient pas été tournées sur le lieu de l'arrestation. Muni d'une bonne carte (Google Map), de nos jumelles (Google Street View) et après une enquête de voisinage, nous avons donc tenté de percer les mystères de ce montage.

Derniers commentaires

13 millions pour regarder DSK, 1 million pour regarder cette daube ...
Finalement, le pouvoir ne sait plus quoi inventer pour que télé-poulets ressemble à une série amerlocaine...
Après les "docs" de Patrice Leconte sur les méchants cailleras des banlieues, ça...

Décrypter la téloche, ce n'est plus un métier, mais un sacerdoce.
Cet article devrait être d'utilité publique.
A propos de police.

Assez comique - mais est-ce le terme approprié ? - que le ministère de l'Intérieur porte plainte contre un site dont on sait pas grand-chose sinon qu'il se donne pour tâche de dénoncer, entre autres, les violences et l'endémique corruption de la police, au moment même où trois hauts policiers de la P.J. lyonnaise soupçonnés de corruption, blanchiment d'argent sale et trafic de stupéfiants sont placés en garde à vue. On trouve là encore, comme ailleurs (c'est-à-dire comme dans d'autres affaires en cours) : comptes en Suisse, Côte d'Azur, voitures de luxe et tout ce qui, généralement, va avec. Est-il utile de rappeler (mais oui, c'est utile, donc faisons-le) que deux et probablement trois des derniers locataires de la Place Beauvau sont actuellement eux-mêmes impliqués dans diverses autres "affaires", toutes plutôt crapoteuses ?... Le site contre lequel l'Intérieur vient de porter plainte s'intitule Copwatch (on peut traduire ça par "surveillons les flics"), ce qui conduit à se demander s'il ne devrait pas donner prochainement naissance à un autre site, qui s'intitulerait par exemple "Cop(é)watch", compte tenu des rumeurs persistantes qui ne cessent de circuler sur les relations toxiques de l'actuel secrétaire de l'U.M.P. (qui fut aussi il n'y a pas si longtemps, tiens, tiens, membre du conseil de surveillance de Dexia Crédit local) avec des milliardaires genre Ziad Takieddine ?
Il existe un documentaire assez singulier sur le quotidien d'un commissariat à Roubaix (je reste dans le thème).
Et, fait assez rare pour le souligner, il a été diffusé sur France 3 en prime-time il y a quelques années.

Ce film s'appelle "Roubaix, commissariat central".

J'invite qui ça intéresse à voir ce film. Il est étonnant de subtilité, de complexité. Cette absence de manichéisme d'une part, et de propagande policière d'autre part, c'est peu fréquent à la télé...
Quelle joyeuse bande de faussaires!
Monter les gens contre les autres, les vieux contre les jeunes, les assis contre les errants, les travailleurs contre les "assistés" (qu'ils disent, eux qui sont de fameux assistés payés à nous mentir), les "honnêtes gens" contre les "pas dans la norme", les sains d'esprit (?) contre les "fous", voilà leur job, et ils appellent ça de l'information.

Heureusement, nous avons quelques citoyens vigilants (reconnaître sa rue dans un doc, et faire remonter à @si, bravo) et quelques journalistes de qualité. Merci à Sébastien Rochat.

PS: un reportage un jour sur la folie, les fous, et la manière dont ils sont mal traités (mal soignés) et maltraités (stigmatisés comme dangereux), alors qu'ils sont moins souvent criminels et plus souvent victimes que les citoyens ordinaires. Et ça, le public l'ignore, dupé en permanence par des "journalistes" sans conscience.
c'est cool de ne pas regarder la télé!
TF1, TMC, même plan : maison de maçon, télé de m.... Michel Polac si tu nous lis.
Merci à @si pour avoir relevé cette fraude de montage.
Mais si l'ethique de ces journalistes est à juste titre mis en cause, il me semble qu' utiliser un événement dans le but d'exprimer une idée directrice qui va dans le sens de ses propres opinions, convictions et peurs, c'est exactement ce que vous faites FAN DE CANARD.
Parler de désobéissance éthique suppose que vous sachiez vous même ce qu'est l'éthique. Et amalgamer tous les flics dans une affaire qui met en cause une erreur de journalistes, tout en évoquant le pouvoir, la vérité et le bidonnage dans le but d'exprimer votre haine du policier, et bien merci pour votre leçon d'éthique...
Je tient juste à ce que cette affaire soit traitée pour ce qu'elle est, et que les passions ne viennent pas polluer et alimenter un réquisitoire accablant. Ca n'en vaut surement pas la peine, on ne va pas lapider ces journalistes en place public en les accusant de faire partie d'un complot des médias en cheville avec le pouvoir qui a mis en place un plan de stigmatisation en inventant des menaces inexistantes afin de nous rendre plus cons...? Non il faut redescendre sur terre là vous croyez pas?
Il y a de fortes de chance que le producteur et les journalistes répondront qu'ils voulaient relater le plus fidèlement possible la réalité quotidienne de ces policiers et que, en manque d'images et de temps, ils ont eu recours à ce montage, et qu'ils s'en excusent platement, il seront plus appliqués à la tache la prochaine fois blabla... En gros qu'ils feront mieux leur métier dorénavant.
Et c'est ça qui est important.
Comme le disait KORAMA: "avec internet et les réseaux sociaux, maintenant ça devient de plus en plus dur pour passer inaperçu, et c'est pas un mal !!!"
Chacun va devoir faire plus attention à ce qu'il dit, et c'est valable pour tout le monde...
L'un des meilleurs articles du site, je n'avais plus lu ça, outre Sébastien Rochat, depuis le dernier démontage d'Alain Korkos où les bonnes cuvées de Dan Israel et Laure Daussy.
Je me suis connecté exprès alors que je survolais le site, comme parfois, en "lecture seule".
C'est dire.

Par ailleurs, ceci n'est malheureusement pas un bidonnage:
les rafles de l'UMP continuent.
Après, les CRS et les policiers iront se plaindre dans les médias "on comprend pas que les gens qu'on les protège et bien que nonobstant ils nous aiment pas que pourtant c'est un métier qu'est pas facile et qu'on ne fait qu'obéir aux ordres du pouvoir ".
C'est bizarre, à chaque fois qu'on rafle des gens indésirables des gouvernants, on invoque les mêmes prétextes afin de dissimuler sa propre lâcheté sous une armure et un casque, afin de s'attaquer à plus faible que soi.
Les néo-collabos des temps modernes qui savent pourtant que suivre les ordres indignes sans se révolter n'est qu'une forme d'acceptation d'un État indigne.

Désolé pour le HS, Seb, il est sorti comme ça et je n'arrive pas à l'effacer.
Enquête menée par François Rose ??? Mais c'est du stakhanovisme !!! LIBEREZ LE ! Décorateur, réalisateur, enquêteur... et pis quoi encore ! Moi je vous le dis, si vous continuez comme ça, bientôt, mon gars François, il va faire un putch, virer toute la rédaction et goupiller @si tout seul ! Ce serait peut-être bien d'ailleurs...
Beau boulot !
je trouve que c'est bien d'aller voir sur place! Je vis en Allemagne mais je suis originaire de Tourcoing. Je peux vous dire un truc, pour la braderie, Wazemme c'est le meilleur quartier! J'y étais cette année, quand il a "draché" (plu à verse), les gens étaient d'un calme et d'une bonne humeur incroyable! Ils sont sympas là-bas! Bravo pour le "démontage".
Ho mais j'habitais dans cette rue moi avant !


comment ça on s'en fout ...
mettez vous à leur place aussi: le mec qu'ils ont arrêté est tout blanc, ça collait pas.
Un jour, j'ai vu une bande de journalistes : j'ai préféré prendre la fuite (véridique), car on ne sait jamais ce qui peut arriver : l'un d'entre eux s'approchait avec un micro, cela avait l'apparence d'un micro-trottoir, mais je préfère me méfier, car on lit de ces choses dans les journaux... Brrr, j'en tremble encore rien qu'à y penser.
Même Bob Dylan bidonne alors on est mal.
Je n'ai plus le moral.
Chronique très intéressante , là, on apprend qqchose, bravo! (dommage que les enfantillages du vocabulaire korkosien envahissent le site)
Et voilà comment s'infiltre la peur du quartier et ses voyous, y compris dans les contrées campagnardes d'une poignée d'habitants les plus calmes. Bien orchestré le bidonnage. Dans mon bled, un petit bourg en fait, nombre d'habitants prétend qu'à chaque incident, il y en a, vols, pneus crevés ... les voyous "descendent" de la banlieue parisienne, et se répandent dans nos belles régions de province. Que fait Pernaut ?

Grand merci à Sébastien ainsi qu'à l'asinaute lillois.
"Un reportage d'Oscar SAUVAGE"

C'est une blague ce nom de "reporter"?

On vois effectivement bien le montage visant a faire peur!
Ou comment recréer un espace-temps qui par plans de coupe crée un saisissant raccourci d'un événement qui n'a pas eu lieu ?

Je sais pourquoi je ne regarde jamais un docu sécuritaire, et sur aucune chaîne. Ils sont tous bobardés.

Et c'est ça qui fait flipper le soir en rentrant chez soi, pas la réalité, la réalité éclairée par la TV.
Sur le procédé de l’enquête de "terrain", ça me rappelle un épisode de South Park ou les enfants arrivent à déjouer un attentat à la bombe nucléaire (orchestré par les russes, eux même mandatés par les Anglais (tuniques rouges royalistes) !) rien qu'en croisant des info de MySpace, Google map, Youtube et compagnie ! héhé.

Bravo pour cette enquête rondement menée sinon !
Prises la main dans le sac, les émissions de type sécuritaire. A nous faire peur en inventant des menaces inexistantes. Qui de plus stigmatisent les populations des quartiers, en prétendant qu'elles sont complices des délinquants, alors qu'elles en sont souvent les premières victimes. La voiture n'appartenait certainement pas à quelqu'un des beaux quartiers. Par suite, si les habitants ne sont pas responsables de la situation de leur quartier, à qui la faute ? Il est facile pour le journaliste et pour le spectateur de se dédouaner en pensant qu'il n'y a rien à faire, par exemple le mélange social, ou une vraie politique de la ville qui permette à tout le monde de se réaliser.

Et un bon point pour @SI pour accompagner, par la méthode et leurs propres recherches, un @sinaute dans sa quête de vérité à propos des médias.
Un nouveau type de décryptage des médias ? Ou du moins de nouvelles modaités ?

Citoyens, aussitôt que vous pouvez révéler une imposture, adressez-vous à @SI.

:-)))) :-) ;-)))
c'est accablant ! Surtout ne laissez pas tomber, on veut les déclarations du journaliste et du producteur !
Et oui, c'est tout un art le bidonnage...

Mais avec internet et les réseaux sociaux, maintenant ça devient de plus en plus dur pour passer inaperçu, et c'est pas un mal !!!
mais la production nous a fait savoir qu'il était en vacances et injoignable avant la semaine prochaine
Ca exige un nouvel article dans une semaine, ça...
l'expression robocop lillois est de trop mais sinon c excellent
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.