14
Commentaires

Comment Ruquier "donne la parole" aux Gilets jaunes

Commentaires préférés des abonnés

J'avais trouvé cette séquence très parlante ! Bourdieu y aurait vu un cas d'école : je trouve extrêmement signifiant la répétition des "vous ne pouvez pas dire..." Ruquier érige son opinion en loi... Ruquier lui-même est très intéressant en tant que (...)

C'est bizarre cette discussion entre Ruquier, assis sur son fauteuil (tout comme les invités officiel), et deux gilets jaunes, debout. Ça fait un drôle d'effet télévisuel.

Pauvre Ruquier ! La gauche médiavisuelle aveugle et sourde dans toute sa splendeur.

J'envie sa naïveté à la limite de la stupidité.
Il doit être très heureux...

Derniers commentaires

J'en reviens pas (...)  Et le pire c'est qu'il est convaincu que les choses ce sont passé à la vitesse grand V et que seul lui a tous vus et faits des gestes comme " donné la parole aux Gilets-Jaunes ... Hey ! N’importe quoi et comme beaucoup d'autres tombe dans le piège , c'est la petite phrase qui compte , à ses début il allait même à dire qu'il aime faire un mot d'esprit mais ces derniers temps l'émission devient très laxative ONPC Ruquié et comp.  Merci !

Il y a 2 ou 3 semaines j'avais passé tout un samedi après midi à zapper entre les chaines d'info. Sur 5 ou 6 heures tandis qu'étaient  invités pour commenter les manifs au moins 4 représentants de lr,  3 modem, 3 lrem, 3 eelv, 2 ps,  2 syndicalistes policiers, et des éditorialistes pro-gouvernement divers,  j'avais noté qu'ils n'avaient pas invité un seul gilet jaune, et pour seul représentant d'un mouvement les soutenant clairement il y avait eu un passage sur une des 3 chaines de Manuel Bompard de lfi . Et il y avait eu aussi 0 micro trottoir donnant la parole à des manifestants.

(bon après les élus d'eelv avaient un peu apporté la contradiction aux autres sur la "contradiction entre GJ et écologie", la nécessité d'une réponse politique et les violences policières etc..)


Hier encore, j'ai regardé une heure ou deux, et pas un gilet jaune en vue sur un plateau ou à qui serait donné un micro dans la manif, si les intervenants semblaient en moyenne un peu moins droitiers (Serge July a un peu bousculé la narration de LCI comme déjà raconté, et il y a eu Simonet aussi et un pcf je crois sur la période où j'ai regardé - à tempérer par la présence permanente sur toutes les chaines d'au moins un invité pro-gouvernement). 


Autant Ruquier n'aurait pas tout à fait tort s'il parlait du tout début du mouvement (quand il apparaissait comme un gentil truc anti-taxes bourgeoisie compatible, là il y a eu du gilet jaune sur les plateaux, et même de l'animateur favorable) autant ces derniers temps il semblerait bien que la tactique soit plutôt de les réduire au silence (ou de ne les inviter que pour se prendre un tir de barrage, tel Rodrigues sur bfm).

"C'est votre vision mais elle n'est pas juste"

St Ruquier a parlé, lui sait ce qui est juste...àlesnouilla...

J'ai l'impression qu'ils ne parlent pas de la même chose. Ruquier parle de la parole des gilets jaunes, du discours anti-macron qu'on voit dans les médias (ex: TPMP), en gros du sujet "gilets jaunes" tandis que les invités parle de sa représentation, du discours des médias sur ce sujet.

J'avais trouvé cette séquence très parlante ! Bourdieu y aurait vu un cas d'école : je trouve extrêmement signifiant la répétition des "vous ne pouvez pas dire..." Ruquier érige son opinion en loi... Ruquier lui-même est très intéressant en tant que personnage médiatique d'origine populaire et qui se croit encore (je suis persuadé de sa sincérité) proche du peuple... On peut être populaire sans être populaire...

C'est bizarre cette discussion entre Ruquier, assis sur son fauteuil (tout comme les invités officiel), et deux gilets jaunes, debout. Ça fait un drôle d'effet télévisuel.

Pauvre Ruquier ! La gauche médiavisuelle aveugle et sourde dans toute sa splendeur.

J'envie sa naïveté à la limite de la stupidité.
Il doit être très heureux...

"Ruquier ! La gauche" Ruquier associé à "gauche" ça fait quelque peu oxymore, non?

En tout cas lui le dit

"A la limite de la stupidité"...

Exact...Et pourtant, il est loin d'être bête, ce Ruquier...

Passé un certain stade de "crapulerie inconsciente", pratiquement tous les présentateurs Télé se transforment en d'écumants chiens de garde aboyeurs ...


Tristesse...

bah m'sieur Ruquier , y'a des archives ,montrez nous ces fameuses images pro gilet jaune , ou critiquant Macron ...Allez on lance une pétition dans ce sens

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.