19
Commentaires

Comment Capital a transformé Pierre Kosciusko-Morizet en riche "discret"

Et si les téléspectateurs de M6 étaient les vrais pigeons de cet automne ? Dimanche 11 novembre, le magazine "Capital" est parti à la rencontre des riches discrets qui "font tourner l'économie" grâce à leurs investissements. Des "grandes fortunes souvent méconnues" qui créent des emplois en finançant par exemple des start-ups. Une enquête très prometteuse. Sauf qu'à l'image, on a eu le droit au très médiatique Pierre Kosciusko-Morizet (l'un des acteurs du mouvement des pigeons de Bercy) filmé dans une start-up qui a notamment pour client... M6 !

Derniers commentaires

Un peu facile Sébastien de parler uniquement de la baisse des rentrées fiscales. Ce que dit cet entrepreneur est une réalité, taxer à 60% les plus-values était tout simplement une aberration...
Bonjour
Pour moi ça fait belle lurette que Capital est rayé de ma liste.
Et puis, rien que le titre de cette soirée est digne d'une propagande qui veut faire rêver la populace en lui faisant croire que la richesse est accessible à tous dans les temps néolibéraux actuels.
C'est un peu comme auto-moto qui vous présente les nouvelles Ferrari, Masérati, Porsche, Mercédès… comme si tout le monde pouvait se les payer.
Sinon moi j'ai une télé à fourguer, format bocal pour poisson rouge, pas écran plat, pas dolby stéréo, avec télécommande universelle (because j'ai perdu celle d'origine) presque pas usée puisque je n'ai pas rallumé le bousin depuis 2002...
Alors j'avoue que même si je connais l'autre tête de mérou parce qu'il est souvent passé à la broyeuse d'@SI, jamais vu à la télé ce gars là.
Moi je n'ai regardé que la partie Chateau Angelus...
On ne se refait pas.
A la votre!
C'était décidément une belle soirée sur M6 où l'on se complait dans les situations ambiguës.

Un peu plus tôt dans la soirée, dans l'emission vulgarisatrice E=M6, on est déjà en présence de deux cas d'école:

1) Mac Lessgy, "l'ingénieur" de M6, présente l'émission mais il est aussi le personnage principale de la publicité Oral B où il se retrouve dans la position identique que celle de son émission à "démontrer scientifiquement" l'intérêt du produit qu'il est, là, payé pour vendre.

Il faut dire que chez M6 c'est une pratique bien rodée car figurer dans les publicités qui accompagnent ses programmes est aussi pratiquée par Stéphane Plazza, Stéphane Rotenberg ou Valerie Damido entre autres. De toute évidence l'objectif étant pour les marques de faire disparaitre la différence entre les programmes et les pubs.

2) De mon point de vue, la ligne jaune est également franchie lorsque, toujours dans E=M6, on vient à présenter les nouveautés "technologiques" qui émerveilleront le Noel des enfants, la tranche horaire se portant idéalement à la prescription de produits. Y est présenté, entre autre, le nouveau jeu playstation Book Of Spells (à partir 09:30) le "reportage" est déjà très publicitaire mais heureusement pour ceux qui auraient été un peu distrait ils pourront prendre bonne note des références du produit qui a acheté son spot publicitaire traditionnel à la coupure suivante.

Et si la meilleur façon d'atteindre un cerveau disponible était dans la confusion les genres ?

>> Que répond M6 ? Qu'en pense le CSA ? Une (é)mission pour @si.

PS : Dominique j'ai vu ton post après avoir écrit le mien, de toute évidence on est sur la même longueur d'onde...
PKM à la télé c'est une bonne idée pour les cadeaux. Chaque année ma femme me dit: "Caisse tu veux pour Noël?", je regarde la téloche, je vois PKM et je lui dis "Tiens achète-moi donc un Van Gogh".
Et avant ça dans E=M6 l'émission présente les nouveaux jeux de Noël et, comme par hazard, pendant la pub un des spots est pour un des jeux.
Encore plus fort pendant cette même pub on peut voir un spot où apparait l'animateur de E= M6.
Où s'arrête l'émission? où commence la pub? diffcile de s'y retrouver ...
Cela prouve bien qu'on n'a vraiment pas beaucoup de riches en France. Et qu'il faut garder les 3 ou 4 qui veulent bien rester. chez nous.
Merci pour ce décryptage qui est exactement le minimum que j'attends d' ASI.
En plus, comme sans doute beaucoup de gens ont regardé Capital, je vais pouvoir leur montrer cet article et faire la pub du site: je vote "d'utilité publique"!
Thomas Scotto est beaucoup plus pertinent lorsqu'il travaille à ASI.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.