Comment Capital a transformé Pierre Kosciusko-Morizet en riche "discret"
article

Comment Capital a transformé Pierre Kosciusko-Morizet en riche "discret"

... en le suivant chez un prestataire de M6

Réservé à nos abonné.e.s
Et si les téléspectateurs de M6 étaient les vrais pigeons de cet automne ? Dimanche 11 novembre, le magazine "Capital" est parti à la rencontre des riches discrets qui "font tourner l'économie" grâce à leurs investissements. Des "grandes fortunes souvent méconnues" qui créent des emplois en finançant par exemple des start-ups. Une enquête très prometteuse. Sauf qu'à l'image, on a eu le droit au très médiatique Pierre Kosciusko-Morizet (l'un des acteurs du mouvement des pigeons de Bercy) filmé dans une start-up qui a notamment pour client... M6 !



"La France peut-elle se passer des riches ?" C'était le thème de l'émission Capital diffusée dimanche 11 novembre sur M6. L'un des reportages était consacré à trois millionnaires. "Leur nom, leur visage, ne vous disent rien", indique le sommaire qui promet des rencontres inédites avec "de grandes fortunes souvent méconnues". Et ce n'est pas le présentateur de l'émission, Thomas Sotto, qui dira le contraire : dans son lancement, il assure que l'immense majorité des millionnaires en France "cultivent la discrétion". Par pudeur sans doute. Heureusement, Capital a enquêté pour faire le "portrait de riches peu ou pas connus". Et parmi eux...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.