29
Commentaires

Comédie-Française : nouveau logo, cible de sarcasmes

Le tout nouveau logo de la Comédie-Française fait, paraît-il, grincer des dents au sein de cette vénérable maison qui a pourtant l'habitude d'allier tradition et modernité. Voici l'objet :

Derniers commentaires

Heu... Pour une institution comme la Comédie Française, quelle est l'utilité d'un logo ?

C'est un peu huron comme question mais j'assume.
C'est moche et ça dit rien tout seul.

Une fois qu'on sait que c'est la comédie française, on peut y voir :

- que c'est rond comme l'ancien logo façon cachet
- que c'est rouge comme un rideau rouge
- que c'est rond comme un théâtre antique que n'est pas la comédie française

Mais en fait, on voit surtout que c'est moche et que ça ne dit rien tout seul.
L'ancien logo avait du cachet.

Voir les chiffres 1680, la police employée...
On se disait que ce n'était pas dans n'importe quel théâtre, mais dans THE théâtre.
On se rappelait ses cours de français, avec Racine et les autres, et Molière qui meurt sur scène. Ca évoquait même le théatre de Shakespear, indirectement. Pas un autre théâtre moderne à la gomme, sans passé et sans histoire. Non, un truc avec de sacrées racines, des traditions. Au même rang qu'un monument genre le Louvre ou le chateau de Versaille ou les pyramides d'Egypte. Le genre de théâtre où rien que venir assister à une pièce, même choisie au hasard, c'est un honneur, une rencontre avec l'histoire. 300ans de types qui avaient user les planches, 300ans de spectateurs, y compris des rois, y compris Louis XIV. Ca en jette.

Le nouveau logo?
Ben seul, il n'évoque rien. Une cible?
Et avec le texte, nonobstant le mot "théâtre", on s'attendrait à un musée d'art moderne!
La laideur la plus répugnante recouvre la planète...


Tiens, le camarade cocktail est passé devant un miroir.
Faudrait aussi voir le nouveau logo de l'orchestre de Paris. C'est de la musique alors ils ont mis des notes de musique dedans, waaah ! Idée de génie !
(et voilà comment des colombes symbolisant la paix ont été remplacées par un machin moche avec une typo horrible).
La laideur la plus répugnante recouvre la planète...

Est-ce une surprise ?

PG
On attend avec impatience l'analyse interprétative de la chose, de la part de son génial créateur.
Six bleus et tout en rouge, j'enrage!
Mon épouse :"on dirait un panneau routier tellement c'est con!" (sic)
Quitte à citer du Cyrano à propos de ce logo, c'est ce vers qu'il vous faudrait:

Cyrano.

Qu’Henri quatre
N’eût jamais consenti, le nombre l’accablant,
À se diminuer de son panache blanc.
(Joie silencieuse. Les cartes s’abattent. Les dés tombent. La fumée s’échappe.)


De Guiche.

L’adresse a réussi, cependant !
(Même attente suspendant les jeux et les pipes.)


Cyrano.

C’est possible.
Mais on n’abdique pas l’honneur d’être une cible.
Est ce que l'on connais le nom de l'agence de com qui a pondu ce truc ?

merci

Olivier
J'imagine qu'il y a une explication philosophico artistique pour ce logo? J'aimerais la connaître et,ma curiosité étant sans limite,les rayons des cercles sont proportionnels à quels nombres? Ne pouvant faire de mesures sur mon ordi je risque de mal reproduire ce logo.Penser à la description légale de notre drapeau national et la cocarde qui va avec!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.