17
Commentaires

Cognac et Gin Tonic, les armes anti-Juncker des presses britannique et allemande

Le futur président de l'Union européenne Jean-Claude Juncker boirait du cognac dès le petit déjeuner. L'acoolisme présumé de Juncker (une rumeur qui n'est pas nouvelle), et le fait qu'il serait un fumeur invétéré, font aujourd'hui la Une du Daily Telegraph britannique qui n'est pas un tabloïd, mais un quotidien sérieux.

Derniers commentaires

Contrairement à Junker, il semble que Moscovici, qui brigue un poste de commissaire européen, était à jeun lorsqu'il a déclaré sur RTL :
"J'ai l'expérience d'un ministre qui a aidé son pays à se redresser."
Hamlet qui écoutait son maître causer dans le poste, a failli s'étrangler avec son Whiskas.
Le degré zéro de la politique. L'abstention fait le jeu d'une oligarchie incapable de se légitimer à la régulière, elle doit être encouragée.
Je ne dois pas lire les bons journaux, ou regarder les bonnes chaînes de TV, mais je n'ai vu nulle part les vraies raisons pour lesquelles Cameron s'oppose à la nomination de Junker.
Alors, forcément, je suppute : peut-être craint-il que le Luxembourg de Junker ait un avantage concurrentiel sur les paradis fiscaux britanniques implantés au coeur de l'Europe, comme Jersey ou l'île de Man?
Ils ont bien élus un obsédé sexuel au FMI il y a quelques années. Ce n'est pas ça qui va les déranger.
Parlement et pauses avec alcool : pas besoin d'aller en Europe, on a ce qu'il faut en France les députées PS lors du débat de l'HADOPI


Et pour faire bonne mesure gauche/droite, ceci aussi avec des personnalités de droite
Le vrai danger : l'accoutumance au libéralisme et à l'étroitesse comptable.
Bon, au moins, il picole alcools européens. C’est déjà ça.
Si un beau matin on apprenait que Hollande démarrait sa journée à midi par un cocktail de béta blocants coupés à la morphine, suivie d'une infusion de hash avant une tisane au valium,qui dès lors n'aurait pas assez d'humanité pour vouloir lui tendre la main plutot que de lui jeter des pierres comme on serait méchamment tenté de le faire actuellement? On peut même dire que paradoxalement, ce genre rumeur ne pourrait avoir pour effet que nous le rendre plus sympathique... au point où il en est.
- Churchill était un grand fumeur et buvait sec.

- Il y a bien autre chose à reprocher à Juncker.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.