Cognac et Gin Tonic, les armes anti-Juncker des presses britannique et allemande
article

Cognac et Gin Tonic, les armes anti-Juncker des presses britannique et allemande

Réservé à nos abonné.e.s
Le futur président de l'Union européenne Jean-Claude Juncker boirait du cognac dès le petit déjeuner. L'acoolisme présumé de Juncker (une rumeur qui n'est pas nouvelle), et le fait qu'il serait un fumeur invétéré, font aujourd'hui la Une du Daily Telegraph britannique qui n'est pas un tabloïd, mais un quotidien sérieux.

Le Premier ministre britannique exprime par tous les moyens sa ferme opposition au choix de Juncker qui a, en revanche, le soutien des autres grands pays européens. La campagne anti-Juncker, qui l'accuse d'être un alcoolique, dure depuis des mois, non seulement dans la presse britannique mais aussi dans la presse allemande, alors que Merkel est, finalement, pourtant favorable à Juncker qui fait campagne inlassablement comme le montrent son site, et ses pages sur les réseaux sociaux (qui n'attirent pas les foules).

Site de la campagne Juncker

Compte Twitter (qui n'a que 41 600 abonnés) et compte Facebook(19 250 fans)


La campagne anti-Juncker bat son plein


"Inquiétude concernant Juncker e...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.