23
Commentaires

Clique TV rétropédale sur le racisme anti-asiatique

Marche arrière toute à Clique. Une virulente tribune du rédacteur en chef du site, Anthony Cheylan, publiée le 21 décembre qui dénonçait le racisme d'un sketch sur les Asiatiques de Kev Adams et Gad Elmaleh diffusé sur M6, a été supprimée, puis remise en ligne le 22 décembre. Une "mise à jour" a aussi été publiée par Cheylan et Mouloud Achour, directeur de la publication de Clique, dans laquelle ils se défendent d'avoir voulu accuser les deux humoristes de racisme. Ce "rétropédalage" n'a pas plu à tout le monde.

Derniers commentaires

C'est raciste, oui mais en plus c'est mauvais, très mauvais.
Il en est là Gad Elmaleh ?
Quel chemin parcouru dans le mauvais sens depuis ce sketch du vieil arabe qui téléphone à son fils!
Il se moquait mais c'était plein de tendresse.
Ces mots que l'on n'entend nulle part sauf sous la plume d'un journaliste...

J'espère que, si un jour on assiste à pareille histoire concernant l'homophobie, les journaux ne titreront pas "rétropédalage sur les homosexuels".
Et traiter des comiques juifs de racisme anti-asiatique, est-ce de l'antisémitisme?
Et les arabes qui se moquent des arabes dans les shows de Jamel Debouze sont ils auto-racistes?
Est-ce qu'on peut encore rire au dépends des handicapés (s'ils sont ni femmes ni arabes ni asiatiques ni rien de sensible...etc...bien sûr).
Rappelez-moi le nom de ce comique qui a fait une carrière en caricaturant... quoi déjà... ah oui Elie Kakou...
Oui mais "pas avec tout le monde", et qui décide de qui est "tout le monde"?
Ces sketches sont surtout pitoyables de médiocrité. C'est d'ailleurs cela qui est accablant, ainsi que le réflexe pavlovien de l'antiracisme qui finit par perdre tout sens quand il est utilisé de façon aussi inconséquente.
Finesse, talent, intelligence, humour, tout cela devient si rare dans le stakhanovisme de nos humoristes pressés comme des citrons.
Revenons à Desproges , ou à Dieudonné quand il était encore fréquentable.
Cela dit, au second degré on peut quand même rire de Kev et Gad tant ils sont pathétiques dans leurs rôles de comiques foireux.
J'avais remarqué la censure d'une vidéo quand Clique était diffusé sur Canal +.
Toutes les interviews de l'émission avaient une durée de 40 mn et c'est ce qui avait été annoncé sur la chaîne avant la diffusion de l'interview de Mohammed Assaf. Il n'en est plus resté que 18 mn. J'ai envoyé un message à l'époque pour demander pourquoi et je n'ai pas reçu de réponse.
La vidéo : http://www.clique.tv/mohammed-assaf-arab-idol/
L'une des explications du rétropédalage ne serait-elle pas la vidéo de la réaction de Dieudonné (effondré) devant le spectacle de Gad Elmaleh et Kev Adams ?
Je ne comprenais rien aux tenants et aboutissants de cette affaire et de cet article. Votre éclairage rend tout cela limpide, merci!. Je suis allée me promener sur le site de Dieudonné et il semble clair que sa réaction à triple détente donne en effet matière à polémique. Il s'accapare le panache de la dénonciation pour défendre sa cause antisémite dans un jeu rhétorique de billard à trois bandes implicite. En gros les humoristes *juifs* peuvent se permettre des blagues racistes mais les *noirs* ne peuvent faire de l'humour antisémite. Le rétropédalage de Clique.tv est dans ces conditions très maladroit...


Extrait du site Dieudosphere :
Dieudonné en a profité pour s'exprimer aujourd'hui sur ce sketch ainsi que sur la situation dans laquelle s'est retrouvé Anthony Cheylan, Mouloud Achour et le site Clique.TV :
"Je tenais à réagir face à l'ignoble agression anti-asiatique perpretrée (sic) par les soit-disant "humoristes" Kev Adams et Gad Elmaleh. Sous le couvert d'un humour crasseux, ces deux individus radicalisés se sont livré à une attaque préméditée d'une violence jamais encore atteinte dans les délits d'incitations à la haine, d'injure et de diffamation envers une communauté. Et ceci avec le facteur aggravant d'avoir délivré leur message de haine en l'absence totale de talent humoristique... Je tiens à apporter mon total soutien à la communauté asiatique de France et d'ailleurs. Je suis consterné face à l'absence totale de réaction du ministère public qui démontre qu'il pratique la politique du deux poids deux mesures..."
Par petite expérience personnelle - certes non-objective - l’humour des Asiatiques ou personnes d’origine asiatique est fantastique d’auto-dérision.

Je me dis qu’il est dommage que nous n’en profitions pas plus.
Quand on rétropédale au sujet du racisme anti-asiatique, est ce qu'il ne serait pas plus simple d'éviter de pédaler contre l'anti-racisme pro-asiatique ? A moins qu'en reculant face aux anti-racistes - contre les contempteurs des anti-pédaleurs pro-asiatiques - qui luttent contre les censeurs de ceux qui sont contre le premier camp, on évite aux pro-asiatiques de rétropédaler à l'envers et d'avancer vers un peu plus d'humour anti-langue de bois.
A première vue le sketch est surtout mauvais. Il y a un personnage là pour souligner que les clichés sont des clichés, mais c'est quand même l'imitateur d'accents qui fait rire.
Ça évoque plutôt une tentative particulièrement ratée de faire réfléchir sur les stéréotypes.
Quant à l'article, ça s'inscrit dans la longue tradition de l'antiracisme qui marche pas, des appels à la culpabilité et à la honte + évocations de trucs d'une toute autre ampleur pour justifier cette dramatisation outrancière, ce qui sera naturellement sans effet sur le public que ce genre d'humour amuse (mais un joli discours pour être retweeté par les convaincus ou des personnes aimant se payer ces célébrités).
Enfin le "rétropédalage" ou "dépédalage" puis demi "repédalage" euh... bof... si le lien était partagé/commenté par la clique PIR d'un coté et la fachosphère de l'autre, la mise au point était plutôt bienvenue pour ne pas associer leur site aux propos haîneux (et exploitation par les dieudonistes) ne pouvant qu'en résulter, Bolloré ou pas.
A l'arrivée, ba, l'article presque pas retouché et sa MAJ sont en ligne ce qui semble un bon compromis (si ça fait un peu synthèse hollandienne :).
C’est drôle, l’autre soir je me faisais la même réflexion devant un sketch de Jacqueline Maillan, grimée en japonaise et sortant toutes les marques industrielles provenant de ce pays pour dire qu’elle parlait aussi la langue, dans l’émission hommage aux Carpentier sur France 3, me disant que ce n’était plus possible aujourd’hui un tel humour, c’était aussi l’époque, si bon souvenir de celui de Michel Loeb ou à quelques années de distance.
Mais à visionner les extraits en vidéo, les deux gars se livrent tout de même à de l’« humour » facile, il n’y a effectivement aucune légitimité dans le propos pour contrefaire les gens en France d’origine asiatique.
Pas besoin d'être asiatique pour avoir mal devant le spectacle de Kev Adams et Gad Elmaleh...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.