9
Commentaires

"Climat de haine" : Pujadas mène l'enquête

Commentaires préférés des abonnés

Dans les politiques autoritaires voire dictatoriales, il y a une liste de choses à interdire vite. On l'a vu chez les nazis, mais aussi dans la Grèce des colonels, dans le Chili de Pinochet, la liste est longue : Le pantalon interdit aux femmes, les (...)

"nous parler de gens intéressants de temps en temps ? A moins que cela n'existe pas dans les médias français."


Faut reconnaître que c'est beaucoup plus difficile à trouver. Alors que les feuilles mortes se ramassent à la pelle. En toute saison.

(...)

C'est peut-être moins les discours de Zemmour, que les débats débiles, entrecoupés de pubs abrutissantes, qui ont déglingué les deux neurones de Sinké...

Derniers commentaires

"Dans l'espoir de manger encore plus gras , ils réouvrirent les camps !"

C'est peut-être moins les discours de Zemmour, que les débats débiles, entrecoupés de pubs abrutissantes, qui ont déglingué les deux neurones de Sinké...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Dans les politiques autoritaires voire dictatoriales, il y a une liste de choses à interdire vite. On l'a vu chez les nazis, mais aussi dans la Grèce des colonels, dans le Chili de Pinochet, la liste est longue : Le pantalon interdit aux femmes, les cheveux longs interdits pour les garçonss, le reste concerne certains livres ou peintres, la musique, les films, la sociologie, les mathematiques modernes, la philosophie, les auteurs modernes, et j'en passe. Ici en 2019, on repart comme il y a 30 ans avec les foulards des femmes  musulmanes à prohiber. .Par quoi cela sera-t-il suivi dans la France de Macron assurant  la mise en place d'une atmosphère d'intimidation  générale qui n'a en elle-même que le vers de sa destruction, ce qu'on a vu ailleurs depuis la dernière guerre.

Est ce qu'il y a dans ce monde quelque chose qui tourne rond, l'humanité est passée en mode pulsion de mort. Faut il se débrancher de tous les canaux d'information pour échapper cette  période anxiomaniaque, débordante d'affects tristes ? 

Pujadas, Zemmour, ... Des histoires de cons. Cela devient lassant. Vous n'avez pas envie de nous parler de gens intéressants de temps en temps ? A moins que cela n'existe pas dans les médias français.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.