12
Commentaires

"Classes laborieuses, classes dangereuses" : du 19è aux Gilets jaunes

Commentaires préférés des abonnés

Toujours parfaitement argumenté et documenté! mention spéciale aux pieds nus ;)

Ses pieds nus sont aux escarpins arrogants de l'appropriation dominante de l'histoire ce que ses mises en perspective sont à notre lecture de l'histoire à laquelle on participe chaque jour. Ça veut rien dire mais ça m'amuse d'écrire cela :-)

J'aime au(...)

J'arrête là le début de la vision de cette émission pour la reprendre après. 

Je pense à la station de métro Jules Joffrin que j'ai bien connue quand j'ai vécu quelques mois à Panam

Le quartier était sympa

Je ne savais rien de Jules Joffrin jusqu'à(...)

Derniers commentaires

Question subsidiaire: je n'ai rien trouvé sur le métier qui était le sien avant qu'il soit élu. Son cancer du visage peut-il avoir une origine professionnelle?

Merci madame. Mais quel plaisir de vous écouter 


Un épisode de télé d'un plateau CNews qui revient à mes souvenirs.

philisophe Vincent Cespedes OSE dire qu'il comprend que des gilets jaunes

https://www.youtube.com/watch?time_continue=36&v=wNtS2DIz8n4

"Ce n'est pas une réaction d'être humain. C'est une réaction bestiale" dit une invitée.

ça rappelle tellement les lettres des écrivains contre La Commune comme Alexandre Dumas Fils : "Nous ne dirons rien de leurs femelles par respect pour les femmes à qui elles ressemblent quand elles sont mortes."

Rien n'a changé.


J'arrête là le début de la vision de cette émission pour la reprendre après. 

Je pense à la station de métro Jules Joffrin que j'ai bien connue quand j'ai vécu quelques mois à Panam

Le quartier était sympa

Je ne savais rien de Jules Joffrin jusqu'à ce que Mathilde Larrère en parle en ce début d'émission

La culture générale a davantage propager d'autres noms dont l'histoire a oublié la trace

Bien entendu, il est logique que le nom de Jules Joffrin ait été donné à une station de l'Est Parisien, toujours marqué par son aspect "classes laborieuses"


Pour l'exemple j'allais prendre le nom de sombres inconnus donné à une station du XVIe : Chardon-Lagache. En toute honnêteté, cela ne prouvait rien car apparemment ce couple fonda une maison de vieillesse pour personnes de condition modeste. Mais ici on est dans l'illustration des bonnes œuvres, honorable il n'en reste pas moins


Mais combien plus importante fut pour l'histoire sociale française la présence d'un député "ouvrier" au Parlement tandis qu'en Allemagne le patronat avait déjà fait des concessions plus importante dont l'Alsace Lorraine bénéficie encore

Merci pour cette très intéressante chronique (mais déjà vue dans l’émission).

J’insiste, car la correction n’est toujours pas faite :

Les numéros de siècles se composent en chiffres romains petites capitales ! Pas en chiffres arabes. On a l’impression que vous parlez d’un arrondissement.

On écrit : DU XIXe AUX GILETS JAUNES

Ses pieds nus sont aux escarpins arrogants de l'appropriation dominante de l'histoire ce que ses mises en perspective sont à notre lecture de l'histoire à laquelle on participe chaque jour. Ça veut rien dire mais ça m'amuse d'écrire cela :-)

J'aime aussi beaucoup ses boucles d'oreille et la réécouter... en boucle.  

Toujours parfaitement argumenté et documenté! mention spéciale aux pieds nus ;)

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.