50
Commentaires

Chut ! Fabius demande à comptabiliser Sarkozy

Derniers commentaires

@ julia
Cela va de soit , il n'est question de faire faire personne, mais ma réaction est celle de quelqu'un qui entend parler à côté de lui pour parler de tout et de n'importe quoi, en particuliers des inepties comme le rôle civilisateur des religions, entre autres. Un peu comme le type que personne n'écoute durant une réunion et qui persiste malgré tout à parler, parler , parler....alors que les autres personnes passent à un autre sujet en essayant d'opposer leur point de vue
Désolé pour le hors-sujet, mais rigolo

http://www.cnrtl.fr/portail/ Ce site est un portail créé par le CNRS sur la linguistique. Outre les intéressantes références qu'il propose, il a un "mot du jour", à découvrir.




Comme quoi, Chirac n'a rien inventé :-)
@fandecanard
salut et plaisir de retrouver les irréductibles
A quand forum " les iiréductibles"?
j'ai envie d'ajouter le bilan de l'ancien ministre de l'économie de balladur qui a fait exploser le déficit de la France, l'ancien ministre de l'intérieur dont le bilan se passe de commentaire, j'espère qu'en 2012 on ne dira pas qu'on a (encore) perdu 5 ans;
... comme ça, si ça passe, on sera enfin tranquille pendant de nombreux mois.
@ Balthaz:
Bien vu; c'est même tout l'inverse.
C'est pas un président, c'est un chef d'entreprise.
De la pire espèce.
Salutations à Fandasi et Mona.
Et à tous les irréductibles.
un bon chef est celui qui sait déléguer et qui sait mettre ses collaborateurs en avant sans tirer la couverture à soi. De toute évidence, cela n'est pas son cas
et pourquoi pas!
après tout il est déjà partout tout le temps et on le voit et l'entend chaque jour au jt!
ça suffit!
qu'il nous lâche les baskets, et qu'il délègue les affaires de la France à ses ministres!
y'en a marre!
Le problème de cette omniprésence partisane n'est pas qu'audiovisuel - il est tout simplement politique.

On résume, on se rappelle, les trois pouvoirs, leur équilibre, leur inter(in)dépendance - le rôle traditionnellement plus international d'un président de la république qu'on élisait au dessus des partis, bien au dessus des triviales querelles d'appareils qui agitaient un pays sur lequel flottait, desormais et en toutes circonstances, son ombre neutre et bienveillante. Si d'aventure il lui arrivait encore de quitter le piedestal de l'impartialité présidentielle pour connaitre à nouveau, rien qu'un instant, le frisson de la vie politique, de ses vicissitudes et de ses coups bas, c'était avec délicatesse cependant - souvent même sous la forme de piques d'apparrence innoffensive et troussées en Sybillin, cette langue étrangère si particulière qu'on enseigne à l'ENA.
Mais se meler directement des affaires courantes ! ca n'était plus son propos, c'était la charge du gouvernement et de l'opposition, et on verrait bien dans sept ans.

Le président actuel (je refuse de le citer comme on évite de nommer une marque) cumule les fonctions de président et de premier ministre - et on admire, ou on se gausse, on parle 'style nouveau" ,dépoussiérage,et ce pauvre Fillon.
Fabius, pour lequel je n'ai pas plus de sympathie que moins, attire notre attention sur ce(s) dérapage(s) - mais uniquement, c'est symptomatique, dans le champ de l'audiovisuel.

Or, c'est ailleurs aussi, c'est ailleurs surtout, qu'il convient de s'élever contre un président qui veut faire oublier sa place originale et multiplier ses compétences, ses domaines d'intervention et ses pouvoirs - et ce n'est pas question de poussière, ce n'est pas question de style, c'est question d'équilibre naturel des pouvoirs -,donc de stabilité démocratique.
et si c'était possible de le faire taire ????
Onpeut lui faire comprendre que la campagne électorale est terminée, que le temps de la propagande est passée ?
Cela fait deux siècles que les peuples ont décidés de se prendre en main en Europe, le temps des histoires pour nous mener à la guerre ou la messe devrait être passé
Aujourd'hui on nous mène au supermaché, en nous gavant de pub, c'est moins grave mais ça n'est pasune raison pour nous prendre pour des imbéciles
Ah ça ira ça ira ...à la Lanterne.....
Le temps de parole de gouvernement est-il à prendre en compte puisque l'avenir de la France se décide autour de la piscine de la nouvelle résidence du ptit président, en comité restreint où Fillon n'est évidemment pas convié.
Et la menace terroriste qui pèse sur la France à la suite d'un "attentat" même pas revendiqué en Mauritanie , sera la nouvelle soupe qu'on va nous servir à chaque fois que la vie privé du président ne pourra pas occuper la première page des magazines?

qu'il occupe autant de temps à la télé pour nous parler des bienfaits de la religion et de la colonisation est autrement plus grave
Comptabiliser le temps de parole du président avec celui du gouvernement me semble en accord avec l'évolution de la fonction présidentielle.

En effet, dans la constitution de 58, le président se voulait le chef de tous les français et non celui d'une majorité, ceci étant renforcé par la durée différente des mandats du président et des députés : les deux élections n'avaient pas vocation à être aussi liées l'une à l'autre qu'elles le sont aujourd'hui. Dans cette optique, il est normal que le président "au dessus des partis" puisse s'adresser à volonté aux français. Sans doute que cela a encore plus de sens depuis la réforme de 62 qui en fait le représentant direct du peuple.

Et puis on a inventé le quinquennat pour éviter la cohabitation, accompagné au passage de l'inversion du calendrier électoral - qui tombait mal - histoire de vider de sa substance l'élection législative, mais c'est une autre histoire.
Le quinquennat a transformé le président en chef de gouvernement (hors période de cohabitation, c'était déjà le cas - disons qu'on s'est assuré que ce le soit toujours - je m'étonne qu'on ait pas supprimé le droit de dissolution par la même occasion), l'inversion du calendrier a transformé le gouvernement en équipe du président !

Et puis est venu Sarkozy, partisan du renforcement du rôle du président et... chef du parti majoritaire, ce qui est une première ! Certes, officiellement M. Sarkozy n'est plus président de l'UMP, puisqu'il a démissionné mais... l'UMP a modifié ses statuts pour ne pas avoir à choisir un nouveau chef. Je cite Jean-Claude Gaudin, président par intérim entre mai et juillet 2007 : "nous considérons que, moralement, le président (de l'UMP) reste Nicolas Sarkozy et, par conséquent, nous pensons qu'il n'est pas utile d'élire à nouveau un triumvirat (président, vice-président et secrétaire général) comme les statuts l'exigent".

Chef de tous les français en 1958,
chef du gouvernement en 2002,
chef de la majorité en 2007.

Dès 2002, comptabiliser le temps de parole du président dans celui du gouvernement était défendable, depuis 2007, cela me semble indispensable.
Bon, on n'est pas dupes de la valeur de ces enquêtes, mais c'est tout de même réjouissant.
D'après Bévéa, c'est son incapacité à résoudre le problème du pouvoir d'achat qui est la cause de cette érosion. A croire que parmi ses électeurs, certains l'avaient porté au pouvoir pour qu'il trouve des solutions ! Incorrigibles rêveurs...
Il parait aussi que les frasques de sa vie privée le plombent. Surtout auprès des personnes âgées. Les mêmes qui l'avaient largement plébiscité. Vieux cons !
D'où vient la rumeur internet ???? .... du site Voltaire , thierry Meissian , comme d'habitude , et on a encore plongé !!!!
On tape sur Google : François Sarkozy , et on lit ...
La Justice française ( indépendante ...) ne va pas se contenter de valider le verdict du Tchad où un forfait a été commis . Une enquête sur les tenants et les aboutissants de toutes les zônes d'ombre est diligentée , n'est-ce pas ???
Et les journalistes d'investigation vont trouver ce qu'il y a derrière le zozo Eric Breteau et son entreprise .
Pas de rumeurs sur le site d'@si , ce lieu , - rédaction et @sinautes - est la quintessence du décryptage de toute manipulation médiatique .
Au-delà du temps consacré par PPDA à cette info (8 secondes donc), c'est la façon dont il l'introduit qui, personnellement, m'a encore plus surpris :
'Dans l'actualité des médias, [...]"
Euh, c'est un peu réducteur, non, compte tenu des enjeux ?!
Sarko y cauz , c'est s'avocation . Ça cause et Sarkoze de lui partout ,tout le temps . Pour le comptabiliser , il faut être un conteur. Car un compteur n'y suffira pas .

Je ne vais pas pouvoir tenir comme ça encore 4 ans et demi ....
Bonsoir,

Elle est bien bonne cette nouvelle rentrée de notre Laurent FABIUS national !

Quelque part, pour exister, il nous fait penser à Jack LANG...

On se souvient de lui, mangeant des carottes râpées et allant (cheveux) au vent avec sa motobylette 125 cm3 !

Franchement, c'est pitoyable de la part d'un ancien Premier Ministre...

On se souvient aussi, qu'à une époque, il a eu son temps dans les médias mais pour un gros dossier bien plus sérieux !

Rocard, qui flingue Royal, Fabius qui essaye de survivre dans l'opinion. C'est pas gagné pour le PS !

Pour rire un peu, nous avons repris son dernier passage à FRANCE2 juste après la conférence de presse du Président.

Une petite vidéo rigolote quoi. Allez voir.

Le tout est visible depuis www.gueulante.fr comme d'habitude.

A ce rythme là, le seul qui peut bien rire, reste Nicolas SARKOZY. Il va même jusqu'à inviter Tony BLAIR, il leur fera tout !

A plus

JD
www.gueulante.fr

PS : L'émission avec la journaliste pour le livre envers Cécilia, bien les gars ! Bravo Daniel.
...les ministres devront désormais en rendre (strictement rien à voir avec le sujet, mais il fallait bien que je case ça quelque part). Et qui sera chargé de leur évaluation ? Hein, devinez qui. Judas himself !

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-999767,0.html

Mais le comble de l'impudence, c'est le commentaire de l'ectoplasme de Matignon :
"Revenant sur la polémique créée par la mise en place de ce système de notation, M. Fillon a par ailleurs estimé qu'il fallait "changer de méthode". "La règle dans le passé, c'était le renoncement et la dénaturation des engagements. Les Français ont montré qu'ils y étaient massivement favorables, parce que eux sont évalués en permanence", a-t-il dit."
Massivement favorables, les Français ? Faussaire ! Je cautionne cette mascarade, moi ? Non. Je suis évalué en permanence ? Non plus.
Alors notez-vous, décernez-vous des satisfecits, attribuez-vous des blames, récompensez les bons, punissez les mauvais... tout ce qui vous fera plaisir, mais ne me rendez surtout pas complice de vos pratiques sado-masos.
Le PS se réveillerait-il ???
Après la gifle administrée par le King Sarko à Joffrin (Libération), lors de la conf' de presse des 600 journaleux, des benêts ont gloussé, les autres n'ont rien dit. Seul JF Kahn a réagi a posteriori.
Oui, Nicolas est en train de transformer la France en Sarkosie Du Haut.
Oui, celui-ci monopolise les médias.
Oui, il faut réagir.
Que le PS s'en inquiète en période post-électorale, c'est bien, mais ça fait déjà 8 mois que cette situation dure.
Enfin, mieux vaut tard que jamais...
Voilà, j'ai reçu ça dans ma boîte mail, envoyé par un ami digne de foi, et je ne sais quoi en penser, c'est hors sujet mais ça m'a mis dans un tel état de perplexité et j'aimerai savoir si quelqu'un parmis les asinautes ou votre équipe en a entendu parlé, si c'est un scoop ou de l'intox?

Bonjour à tous,
> Depuis plusieurs jours circule une information faisant état de liens entre l'arche de Zoé et un laboratoire pharmaceutique dont François Sarkozy, pédiatre et frère de qui de droit, est un des responsables. Ci-dessous, la lettre ouverte d'un député tchadien à N Sarkozy et l'adresse de quelques sites...
> Affaire à suivre
> Amitiés
> http://www.republique-des-lettres.fr/10162-arche-de-zoe.php
> http://www.thotep.com/article.php3?id_article=437
> http://www.dailymotion.com/video/x3fnct_ngarlejy-yorongar-accuse-eric-brete
> Lettre ouverte du député tchadien Ngarléjy Yorongar à Nicolas Sarkozy
>
>
> 08 novembre 2007
> Ngarléjy Yorongar dit à Sarkozy d'avoir une autre approche de la Convention entre le Tchad et la France en matière de l'extradit
> Fédération, Action pour la République
> (Far/Parti Fédération) BP 4197 N'Djaména Tchad N°030/FAR/CEF/2007
> Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy Président de la République Objet : Votre déclaration du 6 novembre 2007
> Excellence Monsieur,
> « J'irai chercher ceux qui restent quoi qu'ils aient fait » dites-vous. �� Quoi qu'ils aient fait », en insistant pour être clair et bien compris. Vous narguez les Tchadiens qui sont à vos yeux moins que vos chiens, qui demeurent toujours des esclaves et qui ne méritent ni dignité ni respect comme les traitaient vos anc��tres.
> Venez les chercher, Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy, puisqu'ils ont accompli des actes qui méritent la médaille d'honneur. Puisqu'ils n'ont enlevé et séquestré que des enfants nègres, bons pour les réseaux notamment des pédophiles, des voleurs d'organes humains, des proxénètes et des laboratoires d'expérimentation.
> Nous savons ce qui vous fait présentement courir.
> Vous paniquez depuis le jour où vos compatriotes dignes de la médaille d'honneur à leur décernée ont ét�� arrêtés à Abéché. Mieux, après que vous ayez réussi à les kidnapper avec la complicité de M. Idriss Déby pour les ramener en France, alors qu'ils ont à peine été entendus par le Doyen des Juges d'instruction chargé de la procédure.
> N'est-ce pas, Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy, vous voulez étouffer cette affaire dans l'œuf pour éviter le déballage de vos protégés ?
> En voici quelques raisons :
> Nous soumettons à votre sagacité, le dossier que nous a fait parvenir un de vos compatriotes :
> Rappelez- vous de ce rapport sur l'"Aide humanitaire, trafic d'enfants et terrorisme international" à l'OIPC-INTERPOL en 2004 publié depuis trois ans déjà sur l'Internet ! Voir également "Rapt international d'enfants"entre autres ! Votre frère cadet, François Sarkozy en plein dans le « merdier » !
> C'est ce qui vous fait perdre la tête ces jours-ci.
> « J'irai chercher ceux qui restent quoi qu'ils aient fait » clamez-vous hier, 6 novembre 2007, à qui veut vous entendre. On ne peut que s'en féliciter.
> Maintenant à quoi la précipitation de notre Napoléon du Troisième Millénaire est-elle due ?
> Dr François Sarkozy, votre frère cadet est-il lié, aux Pieds nickelés de l'humanitaire pour que vous soyez aux toutes premières loges des dessous de la « lamentable équipée » de l'Arche de Zoé.
> En effet, on en croit à la bonne presse, la secrétaire générale de l'Arche de Zoé, n'est autre que la très respectable Stéphanie LEFEBVRE, une vielle connaissance du M. Eric BRETEAU, initiateur de l'opération foireuse « Children Rescue » au Tchad. Les deux protagonistes se connaissent, dit-on, depuis 15 ans.
> Or, Mme Stéphanie LEFEBVRE est la directrice adjointe de Paris Biotech Santé comme vient de le r��véler le Journal chrétien. Et François Sarkozy, votre frère cadet, figure, avec Stéphanie LEFEBVRE, parmi les membres du Comité d'évaluation de ce prestigieux organisme voué à la recherche biomédicale et à la santé. On est émerveillé.
> En effet, le parcours de votre frère est éloquent : M. François Sarkozy a été nommé vice-président du conseil de surveillance de « Bio Alliance Pharma » en janvier 2006.
> Cet organisme dit Bio Alliance Pharma est une « société biopharmaceutique d'innovation, spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques focalisés sur le cancer, les infections graves (VIH)... » peut-on lire en ligne.
> C'est là un domaine que connaissaient bien les infirmières bulgares en Libye.
> En parallèle, votre frère cadet, le Dr François Sarkozy, 47 ans, occupe depuis 2001 un poste d‘associé au sein d‘AEC Partners.
> Qu'y fait-il ? Votre frère cadet y est très actif. La preuve, tout l'intéresse : le développement de stratégies marketing et médicales au niveau international, le management de projets et ressources, la prospection et la négociation de produits, la commercialisation de nouveaux produits et le management de la transition lors de fusions et réorganisations.
> Pédiatre de formation, votre frère cadet, le Dr François Sarkozy, est un bourreau de boulot ! Encore bravo. Avant cela, pendant la période 1990-2000, votre frère cadet, Dr François Sarkozy, fut successivement directeur médical France pour Aventis Pharma et directeur médical et pharmaceutique France pour Hoechst Marion Roussel. Et, pendant trois ans, votre frère cadet, Dr François Sarkozy est, dans ses hautes fonctions pharmaceutiques,posté aux Etats-Unis. Félicitations ! Bravo ! Sachant qu'auparavant, Dr François Sarkozy est, chez Roussel-Uclaf, directeur du développement international, responsable du développement clinique international et chef de produit au niveau mondial pour les antibiotiques.
> De 1983 à 1990, votre frère cadet, Dr François Sarkozy, a occupé un poste d‘assistant au sein du département de physiologie respiratoire à l‘AP-HP. Un partenaire attitré de Paris Biotech Santé (et de l'Arche de Zoé ?). C‘est également au sein de l‘AP-HP que François Sarkozy a réalisé son internat en pédiatrie (Interne des Hôpitaux de Paris). Le Dr Sarkozy possède aussi un MBA obtenu auprès de l‘INSEAD, si l'on en croit Bio Alliance Presse le 5 janvier 2006 dans un communiqué de presse. Que fait exactement Bio Alliance Pharma où siège votre frère cadet Dr François Sarkozy ? La compagnie a développé des médicaments comme le Doxorubicin Transdrug® pour traiter des maladies décrites comme mille fois plus virulentes en Asie du Sud-est et dans l'Afrique sub-saharienne, si l'on prête foi à Boursorama.
> D'autre part, pour développer ces remèdes, la société a fait appel à des expérimentations sur des patients, comme, par exemple, pour le Loramyc, 540 patients sur 40 sites répartis entre les Etats-Unis, le Canada et l'Afrique du Sud, peut-on lire sur Smartbrief.
> Coïncidence, Eric BRETEAU, ses coauteurs et complices de l'Arche de Zoé voulaient « évacuer » 10.000 orphelins du Darfour vers la France, le Canada et les Etats-Unis.
> Quant à AEC Partners où siège votre frère cadet, Dr François Sarkozy, son plus riche client est le géant américain Pfizer, leader mondial de l'industrie pharmaceutique, spécialiste entre autre du traitement de la maladie d'Alzheimer, « Grande Cause nationale » de la République française en 2007.
> ll n'y a bien entendu aucun rapport entre le fait que votre frère cadet, Dr François Sarkozy ait pour plus riche client le géantisme Pfizer et le fait que la maladie d'Alzheimer devienne grande cause nationale de la France après votre brillante élection à la tête de la France, ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit !
> Au printemps, un petit pays africain géographiquement proche du Tchad, attaque devant la justice internationale le fameux Pfizer qui aurait « effectué en 1996 de façon illégale l'essai clinique d'un médicament appelé Trovan Floxacine sur 200 enfants atteints de méningite à méningocoque », selon de multiples sources au dessus de tout soupçon.
> Selon Afrik.com, le géant américain aurait donc en 1996 « secrètement utilisé des enfants comme cobayes dans les tests d'un médicament ». 2,75 milliards de dollars d'indemnités sont réclamés à l'inventeur du Viagra, car « 11 enfants sont morts (5 ont pris le premier produit, 6 le second) et de nombreux autres ont subi des séquelles : surdité, paralysie, lésions cérébrales ou cécité », si l'on en croit Afrik.Com du 21 mai 2007, alors que c'est le très américain The Washington Post qui a déterré l'affaire.
> Pour reprendre les termes du Journal chrétien, Parisbiotech, où bossent dur Stéphanie LEFEBVRE, secrétaire générale de L'Arche de Zoé et votre frère cadet, le Dr François Sarkozy, « n'est pas une histoire d'amateurs ; ils sont très professionnellement organisés et ne manquent pas de fonds et de soutiens en tout genre. Ils n'avaient donc aucun mal pour organiser et financer l'opération « d'évacuation » menée par l'Arche de Zoé au Tchad ».
> Gilbert Léonard de constater dans les colonnes de l'organe de presse en question : La « petite » association « Arche de Zoé » semble avoir préparé cette opération avec beaucoup de relations d'influence et de moyens techniques et financiers. Fin de citation. Voilà, pour éclairer vos lanternes, l'extrait d'un dossier que m'a envoyé un de vos compatriotes pour me permettre de comprendre le pourquoi de votre agitation. Libre à vous de donner ordre à votre armée qui est séparée de la nouvelle prison que juste par une rue.
> Permettez-moi, Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy,de vous rappeler que vous passez complètement à côté de la convention entre la République du Tchad et la République Françoise. Vous avez une lecture erronée des dispositions de cette convention.
> En effet, l'article 45 de cette convention relatif à l'extradition dispose sur les sujets à extrader que :
> « 1)- Les individus qui sont poursuivis pour crimes ou délits punis par les lois des Parties contractantes d'une peine d'au moins un an d'emprisonnement.
> L'extradition peut être refusée « si les infractions ont été commises en tout ou partie sur le territoire de l'Etat » (article 49, alinéa c)..
> Pour le cas d'espèce c'est un crime contre l'humanité de ces enfants. Donc, impossible de les extrader, M. Nicolas Sarkozy.
> Pour vous, des Français bon teint comme les Breteau ne doivent pas être emprisonnés et jugés par des juges « nègres juges tchadiens ».
> Veuillez agréer, M. le Président, l'assurance de la fierté de M. Idriss Déby d'avoir un ami comme vous.
> N'Djaména, le 7 novembre 2007 Le député Ngarlejy YORONGAR
> source : http://mboangila.afrikblog.com/archives/2007/11/08/6819651.htm
Cette question avait largement été abordée sur le site provisoire par les @sinautes. Madeleine
désolée Madeleine, nouvellement abonnée, je n'ai que très tardivement consulté le site provisoire, puis-je le faire encore? ou sinon pourriez vous avoir la gentillesse, en deux mot me dire si c'est crédible ou non? d'avance merci
Ben, oui, faut en dire plus... Moi non plus je n'ai pas suivi...
Ca ressemble à un hoax, mais bon...
Esther et Jeff,
Moi aussi je "guette" le site pour savoir si nous retrouverons "l'historique". Il y avait beaucoup de liens sur internet. ils ont disparu avec la disparition du site provisoire. D'ailleurs je vaie en profiter pour lancer un appel à ceux qui avaient mis des liens : Merci de les remettre, dès que les sujets le permettent.

Concernant l'arche de Zoé il y avait des infos sur le frère de notre cher président et sur les essais de (son) laboratoire. Madeleine
En cherchant, tombé sur ça

http://desourcesure.com/politiqueaffaires/2007/11/dernieres_nouvelles_des_zozos.php

J'me pose des questions sur ce site, est-il sérieux ? Connais pas, créé apparemment par deux journalistes pour faire de l'information en continu, et rapide. Le site plante un peu par contre.
Cela pourrait en être un, mais comme apparemment il ne demande pas à être "diffusé au plus grand nombre possible".. c'est bizarre.
D'emblée, je dirai oui, mais il faut que je vérifie, à l'occasion.
Salutation, Jeff et Madeleine.
Merci à Esther 13 d'être parmi nous -_-
... d'après les sites que j'ai survolé.....
Apparemment le problème remonte initialement à 1996....
Va falloir que je creuse.
Ma chère Madeleine. Pouvons nous en savoir plus. Ce que vous avez débatu, ci cela est possible. Je profite pour te dire qu'à la radio espagnole ce mation en a commenté que M Sarkozy a l''intention de faire revenir l'église dans l'état et un journaliste a répondu "en France cela est un sacrilège".
Bonjour Madeleine

Qu'avez-vous commenté? , ceci est trè délicat mais pourrait-on savoir un peu plus sur ce sujet. Je profite pour te dire que ce matin aux informations espagnoles on a signalé que M Sarkozy avait l'intention de faire rentrer l'église dans l'état et le journaliste a rajouté "en France cela serait un sacrilège".
Elena,
J'ai mis un commentaire dans la rubrique (...Tchad...), mais comme encore cette fois si la plupart des commentaires vaient été mis dans d'autre rubriques. A quand une rubrique @si sur Sarkosy et l'arche de Zoé ?. (Je pense qu'Ester doit déjà donner des éléments (je n'ai pas eu le temps de visionner les liens). Madeleine
Bonsoir,

Ce dossier existe vraiement, nous avions fait une note depuis gueulante.fr.

Le labo a dû même faire un communiqué pour ce qui converne la fille qui travaille chez eux !

Comme quoi, des fois, l'information est bien cachée non ?

On n'en sait pas plus.

JD
www.gueulante.fr
Ça m'a tout l'air d'être une tentative de salissement de sa personne...
Un peu comme ce que la Sarko team avait fait à Ségolène Royal en inventant un lien entre son frère et le sabotage du Rainbow Warrior... Enfin, c'était pendant les élections.
Ah les cons !
Les kouchners & Co, ils faut les mettre dans le temps du PS ou dans celui du gouvernement ?
Les déclarations sur la vie privée, c'est du temps de parole présidentiel ?
Comment distinguer le président de l'UMP du président de la république ( pour les zeunes : du latin res publica, la chose publique) et du people de la presse à sensation ?
Ça y est, on ne peut plus arrêter le train !
Le problème est compliqué, car jusqu'à maintenant (héritage Gaulliste ou gaullien? oblige), le président était sensé être au-delà les partis politiques dès lors qu'il était élu... Chirac avait failli quelques fois, mais dans l'ensemble avait su se tenir.
On ne peut en dire autant de notre actuel président qui s'affirme comme le chef (unique?) du gouvernement.
Mais le CSA a été gentiment rempli par des gens qui ne sont pas neutres politiquement, bien entendu... comme le conseil constitutionnel a été bien rempli par Chirac de gens de droite...
Or, le CSA n'entend pas tenir compte du temps de parole de Sarkozy avec la majorité. Si tel était le cas, plus personne à droite ne pourrait s'exprimer tellement il est omniprésent!
Devant cette évidence, on peut imaginer les réticences du CSA à faire de Sarkozy ce qu'il n'a jamais cessé d'être: un homme de l'UMP ou plutôt le contraire, de l'UMP, une machine au service de Sarkozy!
La démarche de Fabius est louable. Il est simplement dommage qu'il ne s'agisse pas d'une action collective de l'ensemble des partis politiques de la gauche, associés aux associations et syndicats qui le souhaitent pour en faire un casus belli. Fabius se fait remarquer, s'individualise... et fait le jeu de Sarkozy! En duel, il est imbattable. Face à un groupe uni, il serait bien plus en difficulté. Pour l'instant, la gauche se refuse à comprendre....
Cher Dan,
Chers @sinautes,

Quelques chiffres repris au "hasard" sur le site du CSA
Temps de parole dans les chaînes d'info et pendant les journaux télévisés
En septembre 2007
Sur TF1
1H02' pour le président
24' pour le PS
16' pour le gouvernement
6' pour l'UMP

sur BFM TV
6H26' pour le président
1H57 'pour le PS
9H17' pour le gouvernement
59' pour l'UMP

C'est scandaleux le PS a plus de temps de parole que l'UMP !
QUI ose dire maintenant que TF1 et BFM TV roule pour Sarko ?
Effectivement, je trouve ca choquant que les propos du president ne soit pas comptabilises en tant normal et a fortiori en campagne electorale. D autant plus que Sarkozy ne se place plus comme arbitre (comme le faisaient Chirac et Mitterand) mais qu il s implique directement pour l UMP : cf sarkozy a Neuilly pour imposer Martinon-non-non, sarkozy au congres de UMP avec Tony Blair.
Je m en vais la signer tout de suite cette petition. meme si elle vient de Fabius.
je crois indispensable que le temps de parole de notre président doit être décompté a droite en générale et à l'ump en particulier
la mediatisation de notre président est utilisée par lui et ses proches pour défendre sa politique normal qu'il défende ses choix
il aussi normal que l'opposition est les memes outils il est clair que TF1 et france 2 sont " des instruments " du pouvoir en place
voir avec quelle timidé ( le mot est faible) ils commentent l'actualité
Nicolas et carla on s'en fout, parlons de l'europe, du chomage, de l'activité économique, de la présence française dans le monde etc....
Voilà le genre de souffle qui peut abrèger les gesticulations mortifères du guignol qui fait peur .
J'espère que les quelques grosses têtes qui restent au P.S. ne vont pas critiquer cette humble démarche , et qu'il va , ce P.S. , retrouver sa dignité .
Fabius il a fait sauter le site du CSA !!

Sur : http://www.csa.fr/index.php le 15/01/08 à 17h18

<< À la Une


Avertissement

Suite à un incident survenu dans le réseau électrique, le CSA n'est pas joignable le 15 janvier 2008, ni par téléphone, ni par courrier électronique.
Nous vous présentons nos excuses pour cette indisponibilité et vous tiendrons informé dès que le problème sera résolu.

En cas d'urgence, vous pouvez joindre le CSA au numéro suivant : 06 81 44 74 72. >>

Pour de plus amples renseignements, veuillez attendre... la fin des élections ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.