255
Commentaires

Chut ! Chomsky est à Paris

"Sans doute le plus grand intellectuel vivant", une "star américaine", "aussi attendu que le Dalaï lama". En lisant les articles consacrés par Le Monde Diplomatique ou Rue89 au premier passage à Paris depuis 25 ans du linguiste et philosophe américain Noam Chomsky, on était tenté de croire qu'une telle célébrité avait eu droit à un accueil triomphal dans les médias.ll n'en a rien été : l'intellectuel radical, connu pour ses critiques de l'impérialisme américain et de l'insidieuse propagande qui s'exerce dans les médias des démocraties occidentales, a eu droit à une seule télé (tardive), quelques présentations de sa pensée, et un étrange reportage du Monde... resté bloqué devant les grilles du Collège de France.

Derniers commentaires

N'importe quoi !
Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre !

Jefferson et les pères fondateurs étaient peut être d'extrême droite aussi !?
Et Hamilton un National Socialiste, Adam Smith une penseur mussolinien pendant qu'on y est !?

Ca fait froid dans le dos une inculture politique pareille, Chomsky a raison, le niveau en france est vraiment faible.
Il vaut mieux que l'invité reste à la linguistique.
Les détracteurs de Chomsky, on les lit dans le Monde et Libération :

Article XI, 6 juin 2010
Je crois en effet qu'un détracteur de Chomski aurait ete plus interressant que Pica, parce qu'on peut etre laudateur, mais à ce point c'est presque de la servilité intellectuelle (avec un brin de narcissisme insupportable) ...
Mermet suffisait largement dans ce cadre d'inconditionnel du "Maitre"...
« Vite dit » vidéo

Les vidéos du colloque « Rationalité, vérité et démocratie » du 28 mai 2010 sont en ligne sur le site du Collège de France http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/phi_lan/audio_video.jsp

Celles du 31 mai ne vont pas tarder a priori.

daniel mermet chez asi , j aime
[/quotPas moi: on peut déjà se le farcir toute la semaine sur FI. moi non , l apres midi je travaille, mais tu lui reproche quoi a mermet, il a une jolie voix
Il est un peu dommage qu'il n'y a que deux hagiographes de chomsky invités à l'émission, mermet et pica ont autant de recul sur chomsky que benoit 16 sur dieu ! Un invité un peu moins chomskien eut été intéressant !
Je suis pas sûr que le sujet de l'émission ("Pourquoi-t-il qu'on n'a pas très causé de Chomsky ?") ni les réponses ("Heu ben il avait mal à la gorge") justifient ces 81 minutes. Je peux me tromper. En revanche, on peut utilement avoir vu sa prestation chez Taddéi.
J'aime bien tout le monde, hein, ça empêche pas.
daniel mermet chez
asi , j aime
Technique pour ne pas perdre de temps sur @si....avant de regarder ........lire le forum....instructif...
Après Lordon,Chomsky...on retrouve beaucoup du Monde Diplomatique....d'ailleurs un @sinaute ,il me semble,demande Serge Halimi maintenant.........
Je propose une émission d'actualité j'ai même le titre " Intouchables parrains du football mondial".....
Je vois déjà le forum ....Ah! les brigands!!!! Oh!!!Zut j'oubliais le sport,c'est fédérateur ,mauvaise langue que je suis.....puis cela va devenir obligatoire l'après midi...Au secour!!! je hais le sport.....
Je rigole tout est dit :cf page 27 du "Le Monde Diplomatique " juin 2010 plus émission d'Arte je ne sais plus quelques jours.
Cela me semble très "@sitendance" comme futur émission......

Quant à Chomsky je le lis après ...Il faut être prudent dans l'analyse ... c'est comme l'économie ,"lémarchés"...

Je ne reconnais plus @si....sauf le décor ne change pas ni la musique du générique....Quand j'ai vu Mermet ce fut le coup de grâce ,il a quand même une tribune depuis des années sur France Inter(qui a je vous dis pas comme responsables) ,certes intéressantes...mais bon...Il aurait pu refuser....

L'avantage d'un journal c'est que l'on paie si on l'achète ,l'abonnement est un acte de fidélisation...Il faudra un jour y penser ......

Je ne regarderai pas .......plus...... cela vient doucement....
Je ne regarderai pas .......plus...... cela vient doucement....
Vous avez aussi la « technique » qui consiste à vous abonner au mois ce qui fait que vous pourrez stopper la « fidélisation » au bout d'un mois.
Cela dit je n'ai pas tout saisi à votre (vos) post(s).
Pour info, je me suis trompé de forum alors que vous ne comprenez pas cela me parait logique,et quand j'ai voulu modifié mon commentaire l'autorisation m'a été refusée.
Ne voulant pas passer pour un "abruti" à vos yeux ,je vous le précise.............
....Quant à votre réponse elle est ,excusez moi,anti commerciale....au possible.....et me fait regretter vivement les parrainages effectués Cordialement........
Je suis un piètre commercial, ça doit être pour ça :)
J'avais bien compris l'erreur de forum. Je réagissais à votre comparaison avec un journal papier et à ce que j'ai pris comme une sorte de chantage à l'abonnement.
Ce que je n'ai pas compris par contre c'est votre phrase sur Mermet, mais pas de souci, vous avez tout à fait le droit de ne pas apprécier ce genre d'émission.
"Chantage"........si donnez un avis vous le considérez comme du chantage.......je n'en ai pas la prétention ,et encore moins l'envie...et surtout pas les compétences........

J'apprécie énormément @si .........mais je vous donne juste un avis ,qui n'a à mon sens aucune valeur particulière, je le fais juste dans le cadre d'un échange..qui pardonnez moi mon banque d'habitude et parfois difficile d'exprimer encore plus quant on lit beaucoup d'admiration surtout actuellemnt..........

Le simple fait de votre réponse est déjà une preuve de l"ébullition professionnelle" qui doit régner à @si.......et je vous en remercie.
Quand ça commence par : « Technique pour ne pas perdre de temps sur @si » et finit par : « Je ne regarderai pas .......plus...... cela vient doucement....»,
je ne me dis pas spontanément : « tiens ce gars, il apprécie énormément @si », mais bon je peux me tromper.
Bonne soirée.
vous pouvez vous trompez car vous etes habitué à un discours formaté...je pensais qu'internet ouvrait la liberté....je n'en vois rien...on est sur un forum ou sur un "courrier des lecteurs".....mais je n'ai pas dit que j'arrête.... je regarde tous vos sujets....et j'ai tellement envie que vous restiez sur la toile qu'une critique différente que la "bheaattidude".....ne me semble pas inutile....

Technique pour ne pas perdre de temps sur @si....avant de regarder ........lire le forum....instructif...

Après Lordon,Chomsky...on retrouve beaucoup du Monde Diplomatique....d'ailleurs un @sinaute ,il me semble,demande Serge Halimi maintenant.........

Je propose une émission d'actualité j'ai même le titre " Intouchables parrains du football mondial".....

Et vous avez oublié mélanchon, invité deux fois. Presque autnat que N. Sarkoz chez Drucker, c'est dire si c'est exagéré. D'un autre côté, la semaine dernière, la Ligne jaune recevait des crypto-facho de Riposte Laïque. Vous préférez ceux-là ?

L'émission sur Chomsky est ratée, mais peut-être simplement parce qu'aucun détracteur de Chomsky n'a voulu venir sur le plateau...
Je vous remercie de votre allusion :"Vous préférez ceux-là ? "......Vous sous entendez quoi ?
Je considère que si je ne suis pas de votre avis je suis donc "crypto-facho"
Vous être un peu jeune et si ce n'est pas le cas ,regrettable,pour me faire la morale.

J'ai mes idées et je n'apprécie pas du tout votre sous-entendu qui est gratuit et totalement irresponsable

Je vous remercie de votre allusion :"Vous préférez ceux-là ? "......Vous sous entendez quoi ?

Il n'y avait aucun sous-entendu. Je soulignais juste qu'@SI n'invite pas que des types d'extrême gauche, et qu'il invite aussi des types qui se rapprochent de l'extrême droite. Et je vous demande lesquels vous préférez. Moi, je préfère Méluche, même si je ne suis pas d'accord avec ses idées, il dit des choses plus intéressantes que les timbrés qui voient des islamistes partout.

Par contre, il n'y a pas d'age pour vous faire la morale. Et votre réaction en dit long sur vous... -là, il y a un sous-entendu-
Vous confirmez votre allusion....je ne vois rien dans les gens que vous citez des gens d'extrême gauche ....je n'y vois que des opinions.........différentes.........
"Je soulignais juste qu'@SI n'invite pas que des types d'extrême gauche," c'est de votre message....mais non je ne suis pas d'extrême droite ,ni d'extrême gauche...........je n'ai aucune préférence..........si je veux un style je regarde la télévision, j'ai un age ou il y avait peu de chaines....j'ai connu les radios libres ....et elles sont ou ? internet la liberté? ce n'est pas avec votre discours et en faisant des allusions discourtoises sur mon message que l'on ira vers autre chose....moi je suis trop vieux ........vous vous avez l'avenir ..........

"Par contre, il n'y a pas d'age pour vous faire la morale. Et votre réaction en dit long sur vous... -là, il y a un sous-entendu-" laissez tomber.....je vous ai découvert............relisez vous MOI je ne vous ai pas fait la morale ni à @si.........je vous ai juste donnez mon avis...............le reste est consternant.........mais votre échange constructif...........pour moi en tout cas...merci

Vous confirmez votre allusion....je ne vois rien dans les gens que vous citez des gens d'extrême gauche ....je n'y vois que des opinions.........différentes.........

Le sous-entendu de mon second message ne portait pas sur vos opinions politiques, mais sûr la façon dont vous considérez les jeunes. Ça m'a rappelé la chanson de Brassens Le temps ne fait rien à l'affaire. Le sous-entendu est plus clair maintenant ?

Bonne soirée, et naviguez en en toute liberté sur internet.

Citation:Vous confirmez votre allusion....je ne vois rien dans les gens que vous citez des gens d'extrême gauche ....je n'y vois que des opinions.........différentes......... Le sous-entendu de mon second message ne portait pas sur vos opinions politiques, mais sûr la façon dont vous considérez les jeunes. Ça m'a rappelé la chanson de Brassens Le temps ne fait rien à l'affaire. Le sous-entendu est plus clair maintenant ? Bonne soirée, et naviguez en en toute liberté sur internet.


Vous faites peut-être un contresens sur la chanson.
Il me semble que cela veut dire que l'on peut être jeune et con.
ou j'ai mal suivi la conversation, car cela me semble par trop évident.

Vous faites peut-être un contresens sur la chanson.

Il me semble que cela veut dire que l'on peut être jeune et con.

ou j'ai mal suivi la conversation, car cela me semble par trop évident.

La chanson de brassens dit simplement que les vieux considèrent les jeunes comme des cons, et vice versa, mais qu'en fait ce n'est pas une question d'âge. PerrisandWellington, qui considère que les jeunes n'ont pas le droit de lui faire la morale, me rappelle ce que disait Brassens, c'est tout.
Je suis trop vieux pour ce genre de "c...." après m'avoir sous entendu d'extrême droite vous me sous prenez pour un anti jeune....mais c'est à mourir de rire...vous ne savez rien de moi...
Allez vitre profiter de la coupe du monde ,la grande messe qu'il ne faudra surtout pas critiquer ...dans un pays en "construction"....Les "lémarchés" y sont présents...Chomsky...oublié....Quant à votre citation de Brassens ....allez vite lire 'histoire de L'inquistion de -Peter Godman......c'est mon livre de chevet en cette époque troublée...Vous me semblez être un élève de Robert Bellarmin et/ou de Francisco Pena....
......Désolé....Je n'aurai pas du donner mon avis sur @si contraire ou différent de votre conception de l'échange...Je disparais donc de cette soit disant "liberté" défendu dans le monde de Facebook....Google....Brassens n'est pas une référence............Culturelle selon moi.....
Pardonnez-moi, mais vous dites bien que Georges Brassens n'est pour vous pas une référence culturelle ?

Je suis trop vieux pour ce genre de "c...." après m'avoir sous entendu d'extrême droite vous me sous prenez pour un anti jeune....mais c'est à mourir de rire...vous ne savez rien de moi...

Je sais déjà que vous prennez facilement la mouche et que vous n'êtes pas doué pour comprendre le sens de mes message, au point de voir des sous-entendu là où il n'y en a pas et de mal les comprendre là où il y en a.

Remarquez, c'est réciproque: je n'ai rien compris à la suite de votre message.
Je sais déjà que vous prennez facilement la mouche et que vous n'êtes pas doué pour comprendre le sens de mes message, au point de voir des sous-entendu là où il n'y en a pas et de mal les comprendre là où il y en a.

Votre citation

Remarquez, c'est réciproque: je n'ai rien compris à la suite de votre messag
e

Votre citation

Alors à quoi bon répondre quand on ne comprend rien?

« Et quant aux hommes, à la société, qui je crois est ici plus sotte encore qu’ailleurs, je ne n’en embarrasse point, étant depuis longtemps rassasié et dégouté du commerce des hommes, et sachant qu’ils ne valent pas la peine de perdre mon temps avec eux ; partout ils forment, quant à l’aspect extérieur, un cabinet de caricatures, quant à l’esprit, un hôpital de fous et quant au caractère moral, un cabaret de filous. »

Arthur SCHOPENHAUER
« Petits écrits français »
"Alors à quoi bon répondre quand on ne comprend rien? "

D'autant que vous sélectionnez vos interlocuteurs, ceci explique peut-être cela...
Je pense avoir sinon la réponse à ma question, ne vous fatiguez pas.
Cordialement...
premier:D'autant que vous sélectionnez vos interlocuteurs??????.........

deuxième:Je pense avoir sinon la réponse à ma question, ne vous fatiguez pas????????

c'est totalement gratuit .....mais bon vous avez raison je ne me fatiguerai plus..........

a bon entendeur salut!!!!!!!!!
1 - Sauf erreur, vous avez ignoré (et là aussi d'ailleurs) mon commentaire ci-dessus qui contient une simple question directe.
Vous répondez à Tristan, vous ne me répondez pas = vous avez lu mon commentaire = vous n'y avez pas répondu = vous sélectionnez vos interlocuteurs.

Vous pouvez mettre autant de points d'exclamation et d'interrogation pour vos effets de style personnels que vous le voulez, c'est de la déduction logique, tout simplement. Voyez.

2 - De par cette non-réponse, j'ai par conséquent déduit que vous étiez décidément sérieux en écrivant que Georges Brassens "n'est pas une référence culturelle selon (vous)".
Auquel cas, effectivement, il n'était pas nécessaire que vous vous forciez à répondre si tel était le cas.

Rien de gratuit, comme vous pouvez donc le constater ici, et surtout, si je suis dans l'erreur, n'hésitez pas à me le formuler - clairement si possible - et donc ce qu'il aurait fallu comprendre.

Petite note, elle aussi "à bon entendeur":
Le petit jeu des vierges effarouchées du style "puisque c'est comme ça je m'en vais" n'a aucun effet sur moi, surtout dans ce contexte.
Vous êtes un vrai comique excusez mon absence mais je travaillais ,je ne suis ni une vierge effarouchée,ni ce que vous souhaitez supposé .......pensez ce que vous voulais je ne veux en rien vous convaincre .......je confirme sur Georges Brassens il sera oublié ce qu'il est déjà........revoyez l'émission d'apostrophe avec Serge Gainsbourg............ce n'est pas moi qui le dit mais lui............permettez moi de ne pas mettre Verlaine..........dans la même culture que GB.............Je lis Chomsky moi..........
Vu que vous étiez dans l'intention de ne plus revenir afin de ne pas discuter, et comme vous ne reconnaissez pas l'évidence ci-dessus que je pointais, il y avait de quoi le penser effectivement...
... mais je vous avais dit que ça ne marchait pas: la preuve vous êtes revenu :-)
Gainsbourg est lui aussi une référence, mais à l'instar de plein d'autres, il a aussi raconté des conneries. Libre à vous de trouver pertinents les moments où les gens se vautrent, après tout...
vous lisez Chomsky.
C'est bien.
Il serait tellement content de voir que dans votre façon de parler aux autres, vous n'avez en définitive pas retenu grand chose de vos lectures favorites.
Que ne faut-il pas faire, pour obtenir une réponse à une unique question posée plus haut.
Je vous laisse tranquille, dans votre monde d'élites qui selon vous, rendent par leur simple existence, celle des autres au rang de subalternes...
Vous conviendrez que nos démarches sont radicalement opposées, l'un des rares points sur lesquels nous devons être en accord.
Ah oui, j'oubliais: puisque Gainsbourg lui-même l'aurait dit, pourquoi me fatiguer à penser par moi-même ?
Merci du tuyau.
Bon, ceux qui ont connu Brassens, pour la plupart, ne l'ont pas oublié, jolie contre-vérité de votre part au passage, mais peu importe, puisque vous lisez Verlaine, Schopenhauer et Chomsky.
C'est bien suffisant, c'est vrai... quel joli monde que le vôtre.
Salutations.
J'admire votre discours pour une fois sans rire et sans commentaires mal venus ,,je vous l'assure...
Je me rassure comme je peux car le petit monde que vous pensez le mien ,existe t' il vraiment?
Par ces réponses lequel manipule l'autre?
J'avoue qu'il n'a rien de sérieux dans tout cela mais la preuve qu'un forum peut amener à tout ....
Tout histoire doit avoir une fin,je vous salue et vous remercie de votre dialogue ....
Je ne me suis jamais pris au sérieux...............
"J'admire votre discours pour une fois sans rire et sans commentaires mal venus "

.. contrairement aux autres, évidemment.

L'essentiel est que nous nous comprenions bien. J'écris de manière claire, vous non, et ne reprenez pas les points que je mentionne. Alors la manipulation... vous n'êtes pas dénué d'humour, même involontaire.

Tiens, scoop pour vous: Brassens, lui, ne se prenait pas au sérieux.

Une preuve ? il n'avait pas la prétention, comme certains, de stipuler qui avait droit à l'appellation "référence culturelle" ou non... car ça, serait se prendre au sérieux.

Au plaisir.
je suis admiratif de vos diatribes........et devant je m'incline...........en ne vous disant que ces quelques mots.............Gare au gorille!!!!!!!!!!
Ce que vous appelez "discours, commentaires mal venus" puis "diatribe", n'est que le reflet de ce que vous dites depuis plus haut.
À savoir:
- vous "perdez votre temps" sur @si, que vous "ne regarderez plus"
- vous mettez dans le même panier Lordon, Chomsky, Halimi, Mermet - ce que vous appelez "l'@si tendance" [celle de furieux gauchistes ?]
- Vous confondez un forumeur qui vous répond plus haut, à un membre d'@si ('vous souvenez ? l'habitué des "discours formatés" qui comprend mal votre "avis").
- Vous faites un chantage "tout doucement" à l'abonnement, "regrettez" vos parrainages, et deux secondes après prétendez "beaucoup aimer" @si et avoir "tellement envie" que le site "reste sur la toile".
- Toujours dans le "cadre d'un échange", quand un autre interlocuteur vous pose une question qui vous semble tendancieuse", vous prétendez qu'il vous traite de "crypto-fasciste", vous le qualifiez de "moraliste" (toujours à cause de la même question), et pour finir, que son interrogation est "gratuite et irresponsable".
- Il vous explique le pourquoi de sa question, évacuant de fait tout sous-entendu, et vous persistez à y voir une "allusion discourtoise", puis jouez abondamment sur les mots pour finalement conclure que vous l'avez "découvert", que vous êtes "trop vieux" (et depuis quand c'est devenu une excuse à dire tout et son contraire, à faire semblant de ne pas comprendre l'autre et répondre volontairement à côté et de manière absconse, en qualifiant à tous sans exception, leurs propos comme étant des "discours" ?)
- Niant son propos, vous l'accusez de prétendre que vous êtes "d'extrême-droite, anti-jeune", et que c'est finalement "à mourir de rire". Autant que le comparer à des inquisiteurs comme vous l'avez fait ? Être comparé à des gens qui firent brûler vifs des masses de gens pour hérésie... il a dû trouver cela "consternant", et à juste titre pour une fois.
- Vous prétendez que Brassens n'est pas une référence culturelle. N'ayant pas compris votre propos vue la tournure employée, je vous pose la question, que vous ignorez tranquillement, et malgré le fait prouvé noir sur blanc par l'absence de réponse de votre part ci-dessus, vous refaites le coup du gars-qui-ne-comprend-pas et niez l'évidence.
Il faut vous reposer la question une deuxième fois [normalement, c'est là que vous me dites que je vous fait penser à, par exemple, Robert le Bougre - j'espère que vous suivez] pour obtenir une réponse (navrante, mais c'est votre droit. Pour ceux que je n'apprécie pas spécialement, je ne les classe pas nécessairement comme des produits de sous-culture, mais après tout, chacun ses hobbies, n'est-ce-pas ?).
- Enfin, vous me qualifiez de "manipulateur" alors que je ne fais que (tenter de) traduire vos propos, et prétendez que je vous livre un "discours" (décidément) qui s'est rapidement transformé en "diatribe" (normalement, dans votre post suivant, vous devriez qualifier ce que je dis ici, de "logorrhée"...).

Si quelqu'un a bien compris au fur et à mesure ce que vous avez dit depuis là-haut - à supposer que ce que viens d'écrire est inexact - je l'invite à me prêter sa méthode.

Sauf à votre demande, je crois qu'il n'y a plus grand-chose à ajouter.

Ah si, cadeau:

Avant même que le vicaire
Ait pu lâcher un cri
J'lui bottai l'cul au nom du Pèr'
Du Fils et du Saint-Esprit

C'est depuis ce temps-là que le bon apôtre
Ah ! c'est pas joli...
Ah ! c'est pas poli...
A un' fess' qui dit merde à l'autre

Bon papa
Ne t'en fais pas
Nous en viendrons
A bout de tous ces empêcheurs d'enterrer en rond

Alors à quoi bon répondre quand on ne comprend rien?

Justement, je n'ai répondu qu'à la partie intelligible de votre message. Vous prouvez une nouvelle fois votre inaptitude à comprendre le sens de mes messages, qui ne sont pourtant pas compliqués à comprendre...
Merci pour la partie intelligible de mes messages ........sans doute nos mondes sont différends.........Chut!je lis chomsky......
tout à fait dans la même ligne que vous : je ne comprends pas pourquoi un site de critique des média ne doive retenir que des participants (invités, forumeurs, journalistes) d'extrême gauche. L'idée, etrêmement bien réalisée, creusée, présentée par dS à la télé me semble plutôt être partie en live;
Je ferais juste une remarque sur Lordon, je trouve intéressant que l'on invite, cite un économiste avec un point de vue opposé à celui des économistes que l'on entend ou lit ailleurs. Ce qui ne veut pas dire que je prenne tous ses écrits comme des vérités non discutables, mais je pense que, là, cela fait partie du rôle d'un tel site.
En revanche, le fait qu'au moins tous ceux qui s'expriment sur les différents forums pensent à peu près pareil me laisse fort perplexe sur l'idée même de "cririque".
En effet, le rôle des journalistes se borne donc à plaire à sa clientèle, soit les inscrits.
V raiment beaucoup beaucoup trop peu d'approches critiques qui ne répondent pas aux attentes des consammateurs d'@si.
Je ne critique pas Lordon ni DS et encore moins DS mais je suis comme vous l'avez défini "perplexe"....ce que l'on reproche à TF1 on le "retrouverait" sur @si....l'absence d'opinions...Un @sinaute...écrit l'émission est ratée(sauf erreur de ma part)...OU est le problème?...Je ne suis pas à la télévision...un article peut être raté , un invité peut ne pas donner ce que l'on attend de lui...et alors? ou alors la vieille économie doit vite investir internet....Merci de votre avis beaucoup moins consensuel....
Dan, réel plaisir dans ma session du vendredi soir que de voir développer ce débat contradictoire et aussi de retrouver mermet autrement qu'à la radio et concervant sa place essentielle de titilleur du débat et du "réfléchir autrement". Bel hommage par exemple que celui rendu aux ogres et à leur aventure indépendante notamment via leurs valeurs, leurs choix et via leur structure IRFAN. Ce sont de vieux amis et nous aussi (des labels indépendats travaillant comme des fourmis depuis 15 ans) la fibre collaborative nous a pris en 2005 autour d'un projet collectif appelé CD1D. Non seulement la conviction que les nouvelles technologies pouvaient aussi faire bouger les choses, dans le bon sens d'une forme de reprise de pouvoir (nous avons monté notre propre plateforme de ventes physique et numérique www.cd1d.com) mais également que c'était l'occasion d'inventer et de revendiquer d'autre modèles qui fonctionnent déja isolément... tout ça pour dire que l'idée d'un vrai sujet sur la musique et les alternatives indépendantes en musique (et autrement que ce que nous servent les médias quand ils décident de parler d'indépendance en nous montrant Naive, Carla bruni et grégoire), sur l'accès aux médias, à la distribution, à la répartition des droits, aux représentations syndicales professionnelles... occuperait bien évidemment un débat riche qui implique des notions essentielles des discussions qui nous agitent tous à ASI comme à CD1D. Au plaisir de s'en dire plus. Cedric
Merci Dan pour cet article bien documenté et ses liens . Excellent travail
J'aimerais bien savoir quelles sont les sources que choisit, trouve, exploite le journaliste éclairé, un journaliste qui informe,je veux dire.
Chez (nous), à @si, quelles sont vos sources?
J'aimerais bien le savoir.
Ce que Chomsky m'a montré et également le monde diplomatique, le journal que j'ai choisi et auquel je crois, c'est bien l'importance de l'information.Encore bravo d'avoir écartée la publicité.
Pour ceux qui connaissent mal Chomsky, ne regardez pas Taddéi, la concision des propos échangés rend impossible d'y voir sa pensée et son intelligence. chomsky.frchomsky.fr est en français et assez complet.
et aussi le monde-diplomatique àmonde-diplomatique.fr Chomsky à Paris+ mp3. Il faut le lire ou l'écouter.
@ Dan: Je trouve que Chomsky est plus proche de Georges Orwell, anarchiste/ socialiste libertaire lui aussi que de Bourdieu. cf "George Orwell, critique des médias" sur acrimed,
ici George Orwell, critique des medias, acrimed

@ Daniel: "Les bourgeois sont-ils plus endoctrinés que les prolos ? Le système aurait donc fabriqué une machine à endoctriner plus efficacement ses élites que ses ilotes ? Mais pourquoi ?" Vous pensez que Noam Chomsky n'en a jamais parlé pas. C'est faux il l'a expliqué souvent, notamment làs à la 23minutesChomsky et Cie 1 chez Daniel Mermet la-bas.org

"Sans doute le plus grand intellectuel vivant", une "star américaine", "aussi attendu que le Dalaï lama". En lisant les articles consacrés par Le Monde Diplomatique ou Rue89 au premier passage à Paris depuis 25 ans du linguiste et philosophe américain Noam Chomsky, on était tenté de croire qu'une telle célébrité avait eu droit à un accueil triomphal dans les médias.

ll n'en a rien été, : l'intellectuel radical, connu pour ses critiques de l'impérialisme américain et de l'insidieuse propagande qui s'exerce dans les médias des démocraties occidentales, a eu droit à une seule télé (tardive), quelques présentations de sa pensée, et un étrange reportage du Monde... resté bloqué devant les grilles du Collège de France. Pas une dépêche de l'AFP, par exemple, n'a cité sa réaction à l'arraisonnement de la "flottille" de soutien à Gaza. Comme une confirmation, au fond, de sa théorie sur "l'auto-refoulement".

Une tournée marathon...

Les idée de Noam Chomski sont connu ,je dirait même que elles n'ont pas changer depuis 35 ans .mr chomski omet de parler du processus paix entamer en 93 -96, repris en 99 et au point mort depuis longtemps .
mr chomski critique Israel .c'est son droit le plus légitime .Mais il est tout aussi légitime a un état d'utiliser tout les moyens en sont pouvoir pour protégé ses concitoyens de toute forme de menace .les service secret israéliens agissent éffectivement partout dans le monde .
Mr chomski devrait aussi parler des methodes du Hamas il n'en parle pas .
Et entre nous les médias quand il traite du conflit sont messuré ,voir les reportages de Charles Enderlin
Petite correction : pour autant que je sache, Jean-Jacques Rosat, auteur de l'article publié (en tant que "tribune") sur le site d'Acrimed n'est pas un "simple" membre de l'association Acrimed ; c'est aussi un professeur du collège de France ayant organisé, aux côtés de Jacques Bouveresse, la venue de Chomsky à Paris.
http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/phi_lan/equipe.htm
A tous les contributeurs de ce forum qui semblent apprécier Chomsky, pourriez vous voter pour le contenu de cet article afin qu'il soit disponible gratuitement au plus grand nombre ?
Je serai curieux de savoir combien de français connaissent son existence

Merci et merci à Dan
[quote=@SI]Je ne peux plus couvrir cet événement? La belle affaire! C’est moi seul, journaliste, qui fabrique l’événement. Je peux en inventer un autre très facilement: il y a là devant le portail quelques dizaines de malchanceux, arrivés trop tard comme moi. Le voilà mon événement.

Cette phrase est à mettre en parallèle avec le "Vite dit" de 9h37:

[quote=@SI]"Aujourd’hui, à la lecture des comptes du « Monde », Claude Perdriel juge la mise de 60 millions insuffisante" écrit La Tribune.

Cela démontre qu'un nouveau modèle économique, ou l'iPad ne sauveront pas la presse papier: c'est les rédactions qui doivent êtres passés au Karcher®, si vous me permettez cette expression :)
« Nos intellectuels de médias, au fil des années, ont fait de la calomnie un sport d'équipe, dès qu'il est question de Chomsky. »
Fontenelle 2006
Ainsi donc, la presse française boycotte Chomsky ? Et utilise la mauvaise foi pour le discréditer alors qu'"on" a pris le temps d'aller se taper un bon p'tit restau dans le coin du Collège de France.
Ne serait-ce pas, de la part démédia, une nouvelle forme plus ou moins consciente de "collaboration" avec la mondialisation ? Je me bouche les yeux, je me bouche les oreilles, je ferme ma gueule... il paraît que les "3 singes" extrême-orientaux représentent la sagesse. Probablement pas en terme de presse occidentale !
Merci Dan pour ce papier. Merci aux premiers "réacteurs" pour les autres liens...
Longue vie à Noam Chomsky et surtout à son oeuvre !
Ce matin je me réveille la tête dans un étau...
Sinusite carabinée ! Je suis sur @si en attendant l'ouverture de la pharmacie et je lis votre article incroyable sur cet homme que je ne connaissais pas ! Je viens de prendre une gifle au sens propre comme au figurée... (peut-être que mes sinus se déboucheront !)
Merci Dan, je vais aller regarder l'émission complète de Taddeï et lire tout ce que je peux sur cet homme.
Le texte de la présentation de Noam Chomsky à La Mutualité, le 29 mai 2010 par Serge Halimi
http://www.acrimed.org/article3387.html
J'aurais aimé qu'il soit chez Taddei hier soir.Peut-être aurait-il su tarir la logorrhée déferlante d'Elizabeth Levy, et rétrécir les développements philosophiques obscurs de Raphaël Einthoven. En ce qui me concerne je vais déserter ce rendez-vous.
bravo Dan pour cet article, avec humour-ironie vous savez pointer l'incurie de nos journaleux parigots !

hier j'ai vu la Une de je ne sais plus quel quotidien qui avait pour moitié de sa page le drame de la flotille devant Gaza, et pour l'autre moitié.....le match de l'équipe de france de foot à la réunion, on croit rêver !!!

mais en même temps, quand leur chef, à qui ils ont juré obéissance et fidélité, essaie de nous faire croire que c'est le foot qui nous sortira de la crise, faut pas s'étonner non plus de ne pas entendre parler d'un Chomsky dans leurs articles : son discours exigerait d'eux beaucoup trop d'intelligence et de réflexion !
Je voudrais discuter l'idée disons "gauchiste" selon laquelle d'innocentes foules seraient victimes de bourrages de crânes par des médias dominants, serviteurs d'interêts inavouables.

Il me vient à l'esprit l'idée que sans doutes, l'humanité n'a pas attendu l'émergence des mass média pour produire de la bêtise de masse.

Alors je me demande, d'oû vient la bêtise des réactionnaires? Qui la relaie? N'est-il pas commode d'accuser unilatéralement de "grands généraux de l'opinion"?

Que seraient ces généraux sans cadres et sans une armée anonyme et inombrable de collaborateurs?

Il paraît bien que le partage du monde entre dominants et dominés est tout à fait insuffisamment explicatif tant il est visible que la bêtise est transversale à cette division.

La foule n'est aucunement innocente victime par principe, sa responsabilité, notre responsabilité face à la réaction est entière et rien ne saurait justifier que nous abandonnions notre liberté à quelques opportuns marionnettistes.
Bel hommage, Dan, à ce grand monsieur !

Chomsky est un référent indispensable (donc rarement évoqué) dans le grand débat de société qui agite Internet : l'anonymat, la diffamation, la calomnie, l'insulte et le mensonge. A mon avis, toute chose projette une ombre, et une réelle liberté d'expression (donc le partage des idées, quelles qu'elles soient) ne peut se concevoir qu'avec ses zones sombres. Oui, Faurisson est bien libre de penser ce qu'il veut, comme tout le monde. Chacun peut croire à des mirages ; ainsi, des clients d'astrologues aux bigots en prière, la plupart des convictions sont basées sur des chimères. Et le premier formatage, celui d'une communication verticale pyramidale, c'est celui des religions, plus tard celui des états.

La communication, avec le web interactif, est devenue transversale, donc horriblement libre, libertine et incontrôlée. La fabrication du consentement c'est aussi pour préserver cette verticalité du message (j'aime beaucoup la vision du sociologue Michel Maffesoli )

Les stratèges de Nicolas Sarkozy doivent bien connaître Chomsky, lui qui disait : " Le système de contrôle des sociétés démocratiques est fort efficace ; il instille la ligne directrice comme l'air qu'on respire. On ne s'en aperçoit pas, et on s'imagine parfois être en présence d'un débat particulièrement vigoureux". (l'Identité Nationale, le voile intégral, les faits divers dont on tire les lois… ça ne vous dit rien ?)

Chomsky c'est la désobeissance civique avec une cravate, ça agace. je trouve que c'est une sorte de Voltaire moderne.

Une vidéo des années 70 sur la fabrication du consentement expliquée par Chomsky ici > http://rimbusblog.blogspot.com/2009/05/la-liberte-de-la-presse-selon-noam.html
Vous devriez consacrer un dossier entier à ce cher noam chomsky car finalement ses théories sont la raison d'être d' asi :)
Ce qui pourrait être intéressant, ça serait de questionner les différents muets, pour qu'ils nous expliquent qu'il s'agit de coïncidences tout à fait fortuites, et que d'autres sujets se sont présentés et puis qu'il n'a pas vraiment d'actualité et que par dessus tout ça n'intéresse pas vraiment la populace qui n'y comprendrait de toute façon pas grand chose. D'un autre coté si s'était pour déformer ou travestir ses propos ou sa pensée, vaut carrément mieux se limiter à "là bas si j'y suis" et à "ce soir ou jamais", presque seules émissions "des "grands" réseaux" encore dignes d'intérêt.
Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié le très court passage chez Taddeï où il évoque l'attitude des États-Unis en Amérique Latine, et compare les 11 Septembre 1973 et 2001, ainsi que leurs conséquences. Si vous saviez le nombre de fois où je me suis fait insulter quand on m'a parlé du 11 septembre et que j'ai demandé duquel on parlait...

C'est fou de constater comme un fait historique peut totalement en occulter un autre, comment l'horreur médiatisée permet facilement d'évacuer une horreur moins médiatique et pourtant tout à fait comparable. Le 11 septembre était le symbole suprême des USA-bourreaux, et à présent, cette même date ne peut plus renvoyer qu'à un seul concept, une seule réalité : les USA-victimes, les USA-martyrs.

Bref, le parallèle m'a semblé très bien trouvé, même si techniquement, la convergence du calendrier est avant tout due à une date historique de manœuvres dans la marine et l'aviation US (ce qui explique que les manœuvres conjointes USA-Chili aient servi à dissimuler le putsch de 1973, et que la chasse ait été si longue à réagir en 2001).
Excellent, merci Dan.
Bourdieu reviens !
Et Chomsky invité d'Arrêt sur Images ?
Nan?
Merci Dan du compte rendu de cette discrète visite non vue dans les médias mainstream. Evidemment, si Chomsky était une blonde à gros seins vulgaire en string, personne ne raterait ses interventions, mais c'est sans doute mieux comme ça.

Il était l'invité ces deux derniers jours chez Mermet sur France Inter dans une conférence à la Mutualité vous l'avez dit, puis à la "Maison des métallos" aujourd'hui.

Bel esprit que cet homme, tout en douceur et en calmitude.
merci pour cette synthese
j'avais vu le film de mermet, les paroles de noam chomsky sont portées par une voix eraillée et douce, bienveillante, une diction assez lente pour permettre à une anglophone de base de comprendre , ces paroles forment un discours construit, fouillé, et incroyablement limpide à la fois. bref j'ai bcp appris, et j'en demande encore. sa venue en france aurais du etre .... aurais du etre.
je me disais bien que le silence médiatique sur la venue de Chomsky ainsi que sa critique des médias et sa notion d'auto refoulement méritait un article, c'est en plein dans le coeur de cible d'@si. C'est chose faite, et en plus avec tous les liens, merci beaucoup à Dan.
bien sur j'encourage tout le monde à voir l'émission complète, on y trouvera des passages intéressants, sur certains sujets traités par @si comme Haiti par exemple, ou sa réponse à l'éternelle question sur Faurisson, et bien d'autres choses intéressantes sur les théories du complot.
J"avais tellement pris l'habitude de n'entendre parler de Chomsky que dans "là bas s'y j'y suis" et dans le Monde Diplo que je m'étais même pas formalisé du silence assourdissant du reste de la presse et des médias. Voilà pourtant un sujet tout à fait dans les préoccupations d'ASI, Merci Dan pour cet excellent article complet et fort bien documenté. C'est vrai que le parallèle avec le bruit médiatique du dernier Onfray sur un sujet certes intéressant mais avec quand même assez peu de répercutions sur l"actualité est saisissant. A noter encore une fois l'ilot presque incroyable qu'arrive à préserver Frederic Tadéi avec son émission pour faire entendre les voix "média marginales". A t'il déjà été invité par ASI ?
Je suis contente, vous n'avez aucune idée Dan, que vous parliez de cet homme dont j'ai bu les paroles hier soir chez Taddéi. Il faut que les Français se réveillent et connaissent tous Noam Chomsky. Ce qui m'a le plus étonnée, c'est son point de vue sur la liberté d'expression qui pour lui doit être totale, même pour les révisionnistes, racistes. En leur faisant des procès comme en France (ex. Florisson) on leur fait de la publicité. Il faut expliquer pourquoi ces propos sont mauvais sans les interdire. Génial. (Mais, c'est moi qui le dit, qui le fera, qui donnera la parole à ceux qui voudraient le faire, et qui aura envie des les écouter ? habitutés aux biberons sirupeux de notre télé) .

Et les insultes dans les forum, chouette ! Plus de Webmaster ? :o)) Un philosophe viendra dans une émission nous expliquer pourquoi nous devons nous abstenir. Oui, mais qui ? Si quelqu'un a des noms à proposer.


Chomsky vendredi sur @si ?

Heureusement restent ses livres.
Yes ! Merci Dan.
Merci Dan pour cet article, et pour le précédent également.
Vous êtes décidément un sacré journaliste.
Et merci pour tous les liens qui jalonnent votre article, on va avoir de quoi se mettre sous la dent dans les jours qui viennent.
Ce n'est pas Desper qui me contredira sur ce coup-là ;-)

EDIT - exact, ni Fred ^^
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.