154
Commentaires

Chanel antisémite, tabou médiatique en France ?

C'est une icône française dont l'image vient d'être sérieusement écornée. Dans une biographie parue aux Etats-Unis, le journaliste américain Hal Vaughan dévoile, documents à l'appui, que la créatrice de mode Coco Chanel était une espionne au service du régime nazi, précisément l'agent F-7124, nom de code Westminster. Elle aurait été "utilisée" par son amant

Derniers commentaires

"Nous faisons une impasse pudique sur la guerre", reconnait volontiers Nicolas Traube, le producteur français...
...
Non, pas "pudique", obscène, plutôt, l'impasse...
Sur Médiapart, après l'antisémitisme, on enchaîne normalement sur les francs-maçons...
« Encore que des autorités juives, avec leurs partisans, aient poussé à la mort du Christ (13), ce qui a été commis durant sa passion ne peut être imputé ni indistinctement à tous les Juifs vivant alors, ni aux Juifs de notre temps. S'il est vrai que l'Église est le nouveau peuple de Dieu, les Juifs ne doivent pas, pour autant, être présentés comme réprouvés par Dieu ni maudits, comme si cela découlait de la Sainte Écriture. Que tous donc aient soin, dans la catéchèse et la prédication de la parole de Dieu, de n'enseigner quoi que ce soit qui ne soit conforme à la vérité de l'Évangile et à l'esprit du Christ."

http://fr.wikipedia.org/wiki/IIe_concile_%C5%93cum%C3%A9nique_du_Vatican

[large]IIème Concile Oecuménique du Vatican - 4ème session - 1965[/large]

Avant cette date juif = assassin du christ pour tout bon catholique, c'est à dire 95% de la population française.

Vous voulez savoir qui était antisémite à cette date ? Tout le monde !

Les choses se sont certes un peu calmées après la guerre et l'évolution progressive des mentalités a conduit à cette décision du Vatican en 1965, mais le [large]M Y T H E[/large] de l'exception antisémite est un [large]M Y T H E[/large] moderne fabriqué de toute pièce dans une idéologie d'après guerre ou être antisémite était (et est toujours) assimilé a être nazi.

C'est à cette période dans les années 60 que la réalité du nazisme est devenue un mythe littéraire universel lié au mal absolu et en particulier que les liens du nazisme avec l'occultisme ont été en grande partie forgés par Pauwels et Bergier. C'est dans cette période qu'on a lancé des slogans à leur sujet tels que "inexcusable donc inexplicable" qui fait renoncer à la raison de manière délibérée.

En un mot comme en cent, en 1939 l'antisémitisme était un fait social global.
La Maison Chanel, plus connue sous le nom de Chanel, est une maison de haute couture française fondée par Gabrielle Chanel dite « Coco Chanel ». L'entreprise appartient aujourd'hui à Alain Wertheimer et Gérard Wertheimer, 8ème fortune de France en 2010 avec 4,5 milliards d'euros, les petits-fils de l'associé de Coco Chanel, Pierre Wertheimer. Le chiffre d'affaires s'élèverait à près de un milliard d'euros.

Source Wikipédiatre...

Ceci explique sans doute pourquoi lémédias sont discrets sur l'antisémitisme de Mâme Coco... Chanel ne veut pas ternir son image, comme celle de Dior l'a été avec les propos du malade John Galliano, viré depuis.
L'argent n'a pas d'odeur.
Si vous voulez faire la liste des antisémites en 1939, trouvez vous un annuaire de l'époque et arrêtez de nous bassiner.
Merci à Laure Daussy pour cet excellent récapitulatif.

Quelques petites choses :
- c'est moi ou l'amant [s]Von Kekchose[/s]Hans Gunther von Dincklage n'a pas du tout la même tête dans le sujet de France 2 et dans celui de France 3 ?

- Carcassonne n'a pas lu cette nouvelle biographie, mais celle de Edmonde Charles-Roux. A ses yeux, l'antisémitisme de Coco Chanel était plutôt un "antisémitisme de salon", "banal pour l'époque".
Euuhh, donc si je comprends bien le "raisonnement", tout le monde était largement antisémite à l'époque, donc l'antisémitisme de Coco Chanel n'était que dans l'air du temps, donc elle n'était pas vraiment antisémite...
J'ai comme un nœud au cerveau en lisant cette phrase de M. Carcassonne.

- Carcassonne n'a pas lu cette nouvelle biographie, mais celle de Edmonde Charles-Roux. [...] Il croit à la version de Charles-Roux. "Si elle n'en dit pas plus, c'est qu'il n'y avait aucun élément qui permettait d'établir des faits de collaboration de Coco Chanel".
Cher M. Carcassonne, vous devriez lire ça sur le Figaro: L'écrivaine et journaliste française Edmonde Charles-Roux, auteure d'une biographie de Coco Chanel, a estimé que la nouvelle biographie sur la célèbre styliste signée d'un journaliste américain était "une bombe à retardement" et fournissait des "preuves indubitables de sa compromission avec les Allemands" pendant la Seconde guerre mondiale.
Eh oui, Dear Carcassonne quand les preuves ne sont pas encore déclassifiées ou quand elles sont soigneusement mise sous le tapis par des pressions très fortes (ce qui était sans doute le cas quand Mme Charles-Roux a fait sa biographie), ce n'est pas qu'elles n'existent pas.

- "la famille Wertheimer a continué de travailler avec elle à la fin de la guerre, ils ne l'aurait pas fait si elle avait été collabo"
=> Euuhh, n'est-ce pas le propre d'être espion que l'on ne sache pas qu'on est ou a été espion ?
Il est abonné au drôle de "raisonnement", ce M. Carcassonne.
De plus on voit bien dans cet article d'@SI que les propriétaires actuels ont fait ces dernières années et continue de tout faire pour que ne soit pas propagé l'information sur les activités naziesques de Coco Chanel, et ces propriétaires actuels sont... la famille Wertheimer. Cela semble indiquer qu'ils savent pertinemment qu'il y a de quoi être honteux dans ces activités, mais c'est sans doute le business d'abord et avant tout (ce que je comprends parfaitement : déjà que la dame a faillit leur voler leur entreprise, ce serait le comble que les agissements historiques honteux de la Coco porte préjudice aujourd'hui à leur entreprise).

- "le fait que ça ait été une grande dame, représentante du bon goût français, fait que les médias classiques préfèrent ne pas trop fouiner".
Dingue, ça. Moi qui croyait que le travail des journalistes c'était de rechercher et de diffuser l'information de manière complète, contradictoire et argumentée, dans le but de permettre à chaque citoyen de se faire soi-même sa propre opinion...
(oui, oui, je sais : je rêve.)
Ce qui est assez étrange c'est que (bien que le hasard fasse que je ne sois pas juif) lorsque je dis que je n'ai aucune sympathie pour les Allemands je me fais régulièrement lyncher... Ça va recommencer dans un instant, vous allez voir...

Mais écrire à longueur de colonnes que Céline était une merde et Chanel une grosse pute...

Aucun problème, tout le monde bat des mains avec enthousiasme !

Et ça, non seulement c'est nul, mais indigne : les ordures qui ont liquidé six millions de gens en raison de leur origine avec des méthodes industrielles ... ce sont les Allemands.

Avec la complicité de quelques minables, sans doute, mais qui n'auraient pas eu l'occasion de déployer leurs honteuses petites haines si les boches ne leur en avaient donné l'occasion ! Et avec l'aide assez active de la brillante fonction publique française parfois (je pense à notre police qui rafflait sans état d'âme et à la SNCF qui transportait avec enthousiasme dans ses confortables wagons à bestiaux, sans oublier d'envoyer la facture...)

Il fallait que cela fut dit, c'est fait !

Sympathiques Allemands et salauds de Français, trop c'est trop ! Mon arrière grand-père, Polytechnicien, général de division, copain de Pétain, a caché pendant quatre an son copain, médecin juif.

Gabrielle Chanel était une salope, sans doute... Mais elle avait du talent et Churchill (excusez du peu) a exigé que les petites crapules de FFI qui faisait du marché noir et collaboraient avec enthousiasme deux mois avant la libération lui lâchent la grappe, dans la seconde !

Ce qui fut fait : Winston ne parlait pas pour ne rien dire.
Merci Laure pour cette enquête.
Nous avons de bons articles ces temps-ci. Merci à l'équipe.
Au contraire parlons-en !
Je ne sais pas comment cela se passe dans la rédaction d'@si et quel est leur rapport avec la religion juive.
Il est assez évident en tout cas que quelqu'un est juif dans cette rédaction, peut-être même que tout le monde est juif ? ( ce qui poserait de sacrées questions sur les méthodes de recrutement ! )
Et parce qu'il ou ils sont juifs, ducoup, il(s) n'aime(nt) pas les antisémites ... On aura compris !
Maintenant est-ce qu'@si est un site communautariste dédié à la lutte contre l'antisémitisme ? je n'ai pas cru lire ça sur les conditions d'abonnement ...
Est-ce qu'@si est un blog perso dédié à satisfaire pour leurs auteurs leurs envies d'exprimer leur colère et de pousser des coup de gueule, et de régler leurs comptes contre les gens ou les choses qu'ils n'aiment pas ? En l'occurence les antisémites ?
Je ne crois pas non plus.
J'ai cru qu'@si se destinait à être un site qui décrypte l'information et qui récemment aurait étendu pour notre plaisir son activité à celui d'en produire, tout ça dans l'intérêt général ?
J'aimerais sincèrement que les rédacteurs d'@si gardent leur religion pour eux, et leurs soucis existentiels autour de leur religion aussi, qu'ils règlent leurs comptes avec tous les antisémites du monde ailleurs que sur les pages webs d'@si, parce que sincèrement, à part les quelques personnes juives, je ne vois pas qui ça peut intéresser tout ça ?
Mais surtout ce qui est plus grave c'est qu'@si par l'intermédiaire de certains de ses rédacteurs comme en tête un certain Daniel S. s'est déjà rendue coupable de plusieurs accusations abusives et ce genre de diffamation est juste INSUPPORTABLE.
Alors moins vous accuserez de gens d'antisémitisme, moins vous aurez de risque de RECIDIVER !

Merci !
« Je ne sais pas comment cela se passe dans la rédaction d'@si et quel est leur rapport avec la religion juive. »

Bah, en fait, la petite entreprise ASI est installée dans une synagogue.
Et ils sont gentils avec nous, ils traduisent leurs textes en français.
Excellente réponse.
Shalom Bysonne !

(ah ! oui ! parce que tous les abonnés sont juifs aussi, c'est D.S. qui recrute, Sandy vous avez dû passer entre les mailles).

Shalom Bysonne !

(ah ! oui ! parce que tous les abonnés sont juifs aussi, c'est D.S. qui recrute, Sandy vous avez dû passer entre les mailles).


Sérieusement, y-a de drôles de fantasmes qui circulent ici. J'ai pas le sentiment que ceux - juifs ou pas - qui luttent pour la libération des territoires occupés sont particulièrement mal traités ici. On peut dénoncer l'antisémitisme sans faire preuve d'un communautarisme exacerbé. Cet article me semble donc plutôt bienvenu.
Vous oseriez prétendre donc qu'il n'y a absolument aucun rapport entre le fait que certaines personnes dans la rédaction d'@si soient de confession juive et le fait de voir apparaître régulièrement des textes ou dans des émissions des accusations d'antisémitisme sur le site d'@si ???
On a comparé souvent @si et d'autres sites comme acrimed, j'ai beau lire acrimed régulièrement, je n'ai jamais vu la moindre accusation d'antisémitisme dans aucune de leur production ?
Comment expliquez vous donc que la préocupation autour de l'antisémitisme semble toucher @si plus que particulièrement, au point même d'aller accuser les autres médias de faire de l'antisémitisme de telle ou telle personne un sujet tabou ?
Sandy, allez vous faire soigner.
Vous êtes hors-sujet et vos délires obsessifs font peine à lire.

(le 1er obsédé du communautarisme, c'est vous !)
Oui, nous sommes tous juifs, et c'est uniquement pour cette raison que nous n'acceptons pas l'antisémitisme.
Sinon, vous pensez bien que....
Ben non, la collaboration pdt la guerre, ça n'intéresse qu'une poignée de juifs, c'est sûr.
Ca vous apporte quoi la chasse aux antisémites ou collabos d'il y a 70 ans ?
Si je me rappelle bien les livres d'histoires il me semble que nos ancêtres ont choisit la réconciliation plutôt que la chasse aux collabos, je me trompe ?
Pourtant ils avaient certainement bien plus de raisons que vous tous réunis de leur en vouloir ?
Alors pourquoi ça vous préoccupe tant ?
Expliquez-vous ?
C'est pourtant pas les sujets qui manquent. Pourquoi faire maintenant la chasse aux collabos à part à cause d'une obsession communautariste totalement irrationelle ?
Ben oui: essayer de comprendre l'histoire une fois que les passions sont retombées: la définition même de l'irrationalité!

Ben oui: essayer de comprendre l'histoire une fois que les passions sont retombées: la définition même de l'irrationalité!


Peut-être que Sandy est pompidolien(ne) sans le savoir ? Pour Pompidou, qui n'aimait pas qu'on taquine les anciens collabos, il fallait "oublier le temps où les Français ne s'aimaient pas".
Ah oui et depuis quand essayer de comprendre l'histoire mène à déplorer un tabou médiatique ? Il suffit de lire les messages plus haut de volonté de boycott pour éliminer votre thèse hyppocrite de la volonté innocente de comprendre ...
Il y a clairement une volonté d'accuser, d'attaquer, et surtout de discréditer auprès du plus grand nombre de gens possibles.
La société Chanel n'a plus tellement besoin de l'image de la fondatrice.
Je ne crois pas que ce soit une guéguerre pour se disputer un marché.
Et si ça peut permettre d'éviter de réhabiliter "les valeurs" d'avant guerre, c'est tant mieux. Déjà Guéant qui semble décongelé tout droit de cette période, en ayant gardé toutes les vitamines, sans compter Renault et patati, c'est peut-être pas par hasard ce besoin d'appeler un chat un chat.
Vu de nos yeux d'aujourd'hui, elle est une personnalité assez détestable au niveau des valeurs qu'elle défend, même sans les révélations dont on cause (donner des leçons de bon goût en usant d'un surnom aussi cruche que coco..., ouais je m'excuse de dire du mal d'elle au moment où elle est attaquée). Elle est dépassée elle-même par la marque qui porte son nom et elle renierait largement les t shirts, sacs et autres sous-produits avec son logo. Boycott? Mais qui représente une clientèle fidèle au point de brandir cette menace? Personnellement j'en boycott pas mal des marques de haute-couture et de parfum :-)
À par les actrices et stars sous contrat publicitaires qui se détourneraient de la marque... Mais cela aurait peu d'impact à mon avis, elles sont tellement retouchées qu'on peine à les reconnaître, donc même si on les aime, on ne va pas aimer Chanel dans la foulée. Et il se trouvera toujours des images féminines exploitables et à faible conscience politique!
Je n'ai pas parlé d'une gueguerre pour se disputer un marché mais d'une obsession communautariste.
Sandy, mais vous êtes malade ou quoi ?

Dénoncer les saloperies commises pendant la guerre par tous ces excellents Français, à commencer par Renault, Bettencourt (L'oreal), et désormais Chanel, c'est du communautarisme ??????

Vous êtes givré. ou un sacré antisémite comme on en fait plus


(ne me sortez pas Gaza ou Hébron parce que c'est hors-sujet à 10 000 % Point barre.)
" la rédaction d'@si et quel est leur rapport avec la religion juive. "
" Il est assez évident en tout cas que quelqu'un est juif dans cette rédaction, peut-être même que tout le monde est juif ? "
" Et parce qu'il ou ils sont juifs, ducoup, il(s) n'aime(nt) pas les antisémites ... On aura compris ! "
" J'aimerais sincèrement que les rédacteurs d'@si gardent leur religion pour eux "
" ce qui est plus grave c'est qu'@si par l'intermédiaire de certains de ses rédacteurs comme en tête un certain Daniel S. s'est déjà rendue coupable "
" J'en ai marre de lire des accusations en antisémitisme sur @si, qu'elles soient justifiées ou non. "


Vous vouliez dire quoi exactement, à propos " d'obsession irrationnelle " (sic) ?
Est-ce bien raisonnable de vouloir comprendre ce gloubiboulga ?
C'est du gloubiboulga de salon : Une mode ...
Le sujet de l'antisémitisme les obsède.
Ils voient des antisémites partout, dans des actes ou des mots, même les plus anodins !
Dès qu'ils sont attaqués, c'est forcément parce qu'ils sont juifs, et parce que leurs contradicteurs sont antisémites, cela ne peut pas être pour une autre raison !
Et quand ils veulent discréditer quelqu'un, ils l'accusent d'être antisémite, même si c'est faux !
Et par communautarisme, dès que l'un d'entre eux accuse quelqu'un d'être antisémite, alors ils se rangent immédiatement aux côtés de l'accusateur, celui qui accuse l'autre d'être antisémite ne peut pas être un menteur et ne peut pas se tromper, c'est impossible à leurs yeux.
Enfin, les histoires qui se rapportent de près ou de loin à l'antisémitisme deviennent aussitôt leur principale préocupation.
Voilà l'obsession communautariste dont je parle !
Votre obsession a contrario me semble tout aussi excessive.
j'en ai marre de voir régulièrement des accusations d'antisémitisme sur @si
j'estime qu'@si n'a pas à se transformer en blog perso et à servir de tribune aux obsessions de communautaristes juifs
je ne paie certainement pas un abonnement pour financer ça
n'inversez pas les rôles, c'est bien la première fois que j'exprime une telle plainte
à cause de cette dérive plusieurs personnes ont déjà été accusées injustement d'antisémitisme
à commencer par Claude Géant, ce qui m'avait extrêmement choqué
je ne voudrais pas que cela arrive à nouveau
ma plainte est parfaitement légitime
Non votre plainte n'est pas légitime car rétablir la vérité sur la Seconde Guerre mondiale n'est pas l'affaire des juifs mais celle de l'ensemble de l'humanité et en particulier de la communauté nationale française et de la France souillée et humiliée à cette époque.

Par pitié taisez-vous. Vous souillez la mémoire de tous ceux qui sont morts pour la liberté et la démocratie et contre le nazisme, qu'ils soient juifs, arméniens, communistes, gaullistes, bègues, jeunes, vieux ou tout ce que vous voulez encore.
Je vous approuve à 100 % et j'ajoute que penser que le combat contre l'antisémitisme (ou tout autre forme de racisme d'ailleurs) est l'affaire des juifs seuls tient tout simplement du délire.
C'est le combat de TOUT homme ou femme de raison.

Plus troll que Sandy tu meurs.

Daniel Schneidermann est juif?
Ah oui alors dans ce cas pourquoi vous ne vous employez pas à faire la vérité sur la guerre d'Algérie ? d'Irak ? d'Afghanistan ? L'extermination des indiens ? La guerre de 100 ans ? Arrêtez de nous prendre pour des cons. Les choix répétés du thème de l'antisémitisme n'a pas d'autre explication qu'une obsession de la part de la rédaction d'@si. Il n'y a nulle volonté d'établir la vérité sur des moments de l'histoire en général, il n'y a aucun élan d'humanisme derrière tout cela, il n'y a qu'obsession, uniquement obsession !

Bien sur que le combat contre l'antisémitisme n'est pas que l'affaire des juifs, mais l'affaire de tous.
Mais si les accusations d'antisémitisme et les sujets sur l'antisémitisme pullulent sur @si c'est bien parce que Daniel et sans doute d'autres personnes dans la rédaction sont de confession juive.
Voilà la vérité, alors ne me demandez pas de me taire, arrêtez vos grands mots, moi aussi je sais être éloquent s'il le faut, ma plainte est totalement légitime.

A cause de cette obsession, c'est déjà plusieurs personnes, sur ce site, qui se sont faites accusées d'antisémitisme à tort, et à force c'est juste insupportable.
Si la vérité sur ce qui a pu se passer pendant l'occupation ou si le caractère antisémite ou non de quelquechose ou de quelqu'un obsède à ce point certains des rédacteurs d'@si je les invite à se créer des blogs persos où ils pourront exprimer tout ce qu'ils veulent en toute liberté, mais je ne suis pas d'accord pour qu'@si serve de tribune à leur obsession communautariste.
Bon alors, c'est bien simple, avant de vous répéter en boucle à longueur de fil, combien de sujets sur l'antisémitisme depuis la création du site, combien ? où ? quand ? Qui, quoi, comment ?Soyez un peu précis, merde.
Au moins une bonne disaine, et ne comptez pas sur moi pour faire la recherche et vous en fournir la preuve, si vous ne me croyez pas tant pis. J'ai déjà été traité de tous les noms, alors de menteur en plus, si cela vous amuse, ainsi soit-il ...

La dernière fois j'avais déjà laissé un commentaire comme quoi la prochaine accusation d'antisémitisme je gueulerai, je n'en ai rien à faire que celle-ci soit fondée ou non, je tiens parole c'est tout.
ainsi soit-il

Aaaaaargggggghhhh, ils sont partout !
Les cathos...

Sinon, une bonne dizaine, dites-vous ?
Sur combien d'articles, d'émissions et de chroniques depuis le démarrage du site ?
Ben voilà, Sleepless, c'est là ou je voulais en venir. ;-))
Ce n'est pas comme cela qu'il faut comparer.
Mais comparez par exemple avec le nombre de traitements du sujet de la guerre en Afghanistan.
On est sur un site qui se propose de décrypter les médias non ? @si est un média non ?
Ce n'est qu'un secret de polichinel que les choix des rédactions n'ont rien d'objectifs, ça vaut pour @si aussi. Et que du coup ça donne un trop grand pouvoir à ceux qui décident quels sujets sont traités. Les journalistes font tout pour nier leur pouvoir. Mais ça donne aux gens une vision de ce qu'il se passe dans le monde différente en fonction de ce qui est raconté ou non.
C'est comme cela que nous sommes manipulés constamment.

Il est anormal que l'on traite plus de sujets qui préocuppent quelques disaines de personnes que ceux qui préocupent des centaines de milliers, voir des millions d'entre eux, pourtant c'est bien ce qu'il se passe alors que les médias sont entre les mains de quelques uns qui décident non seulement quels infos seront données aux gens et surtout qui pourra s'exprimer dans leur emission / journal / média.
Heureusement il y a internet, mais internet ce n'est pas un média de masse, c'est comme coller des affiches dans la rue, il faut que les gens passent devant votre affiche pour voir ce que vous racontez.

Très clairement les sujets sur l'antisémitisme prennent trop de place sur @si et les accusations répétées d'antisémitismes sont insupportables, surtout qu'une sur deux est totalement injustifiée. Ce manque de discernement est révélateur de l'obsession justement, il y a une sorte d'aveuglement qui apparait dès que ce sujet est traité, on touche bien à un domaine proche de l'irrationnel.

Moi j'aimerais que la tribune d'@si arrête de servir à cette obsession communautariste. Je suis désolé que coco chanel ait collaborée ça n'a rien à faire sur le site d'@si et en plus il suffit de tapper tout ça sur google pour voir qu'il est faux d'accuser les médias de ne pas en avoir parlé on trouve plein de liens vers la plupart des médias qui en ont fait un article.
[quote=Sandy]Je suis désolé que coco chanel ait collaborée ça n'a rien à faire sur le site d'@si et en plus il suffit de tapper tout ça sur google pour voir qu'il est faux d'accuser les médias de ne pas en avoir parlé on trouve plein de liens vers la plupart des médias qui en ont fait un article.

Désolée, vous n'avez pas compris l'enquête de Laure Daussy . Relisez CALMEMENT.

Faites gaffe à votre orthographe. D'habitude je m'en fiche, mais les gens de mauvaise foi m'horripilent. Ben quoi je ne suis pas objective ? Ni empathique ?

Oups, trop marrant, j'ai fait une fôt aussi.
Hé oui, mais c'est quand même embêtant, voyez-vous, que sur un site d'analyse de l'info, on puisse balancer des infos et avis sans preuves et sources explicites.

Parce que, je pourrais très bien balancer, suite au dernier article sur le Ramadan "ouais, sur @si y'en a marre, vous faites rien qu'à défendre la communauté musulmane, ça pullule sur le site, faut-il que vous soyez tous musulmans à la rédaction, etc…"

Donc, on voudrait savoir en quoi ça "pullule" (à part l'affaire autour de Claude Guéant, je vois pas d'autres exemples, personnellement - plutôt même le contraire, à savoir précisément le décryptage d'emballement à la dénonciation d'antisémitisme) ; on voudrait également savoir les noms de ceux qui seraient juifs dans la rédaction selon vous, ainsi que les preuves qu'ils le sont réellement.
Juste pour voir.
pratiquement à chaque fois que ya eu une accusation d'antisémitisme en France on s'est retrouvé avec un article sur @si
Je veux des liens, des nombres, des dates, etc.
Je vous ai notamment pointé un article d'@si qui fait exactement le contraire de ce que vous déplorez.

Vous ne répondez pas sur l'appartenance à la communauté juive de la rédaction d'@si.
Oui, notamment pour dénoncer les emballements comme vous le dit si bien Djac Baweur...

Vous savez ce qui m'inquiète, c'est que vous faites comme M. Jourdain, de l'antisémitisme sans le savoir... Vous vous dites du Parti de Gauche mais votre acharnement hors-sujet vous rapproche d'un tout autre parti, surtout quand vous dites qu'@si est plein de "juifs"...

Il ne vous viendrait jamais à l'idée de qualifier un agnostique ou athée lambda de "chrétien" mais, bizarrement, sur la seule base du nom et des origines familiales, vous dites que Daniel Schneidermann est "de confession juive"...

Eh bien, voyez-vous, M. Jourdain, ça, c'est de l'authentique antisémitisme tel qu'il était pratiqué dans les années 1930 (c'est sur cette base, que Léon Blum était traité de juif par exemple alors qu'il était athée et socialiste)

Ne me remerciez pas pour le cours d'histoire et relisez-mieux les textes de Mélenchon et du PG pour comprendre ce qu'ils veulent vraiment dire !
Oui tu as raison, si ça se trouve la sensibilité de Daniel sur le sujet face à Claude Guéant tiens juste à ses liens avec ses parents je n'ai aucun moyen de savoir s'il est agnostic athé, musulman catholique, ou s'il a adhéré lui aussi à la religion de ses parents.
J'ai fais exactement les mêmes raccourcis que certains ont fait dans les années 30. Honte sur moi.
Comme quoi c'est humain.
Fort heureusement moi je ne veux faire du mal à personne ;)
Respect, Sandy. Ce n'est pas simple de dire qu'on a pu se tromper et bien peu de gens
ont ce courage.
Eh ben moi j'ai fait la recherche. Il marche pas mal, le moteur de recherche d'@si.

Il y a 32 articles ("vite-dit" compris) dans lesquels le mot "antisémitisme" apparaît.

Attention, il s'agit d'articles dans lesquels le mot apparaît, pas d'articles consacrés à la question. Par exemple un article dans lequel on peut lire la phrase "Val accuse Siné d'antisémitisme" compte pour 1.
D'ailleurs, sur ces 32, il y en a 13 qui concernent l'affaire "Val/Siné" et ses développements divers (difficile de ne pas en parler sur @si, non ?), et 7 qui dénoncent l'utilisation abusive de l'accusation d'antisémitisme (chez Askolovitch, BHL...).
Les autres parlent pour la plupart de près ou de loin de la seconde guerre mondiale (une émission avec Serge Klarsfeld, un article sur Pie XII...), ou alors le mot apparaît de manière totalement incidente (un modérateur de forum qui dit "des mots-clés interdits seront chassés pour éviter racisme et antisémitisme")

Sur 1933 articles publiés depuis février 2008, 32 articles, ça fait 1,65 % .
Elle est où l'obsession ? Chez @si ou dans la tête de Sandy ?

Par comparaison, puisque Sandy prend cet exemple, il y a 332 articles dans lesquels le mot "Afghanistan" apparaît.
Hum. Force est de constater que tu n'as pas tort ...

J'ai pris un très mauvais exemple avec l'afghanistan j'aurais du vérfier avant de parler.

Alors dans ce cas c'est vrai c'est moi qui me suis fait des idées. J'ai sans doute été trop traumatisé par l'affaire Guéant. Sur le nombre d'articles ça ne pèse pas lourd.

J'ai été médisant et je tiens à m'excuser.

Ami ?
"ami ?"
non, vous êtes allé beaucoup trop loin
J'ai une impression étrange depuis hier, vous me faites penser à quelqu'un qui .... heu ....en même temps, non .... je ne suis pas sûre. Si ce n'est pas vous, vous êtes peut-être son frère. ;-)
Au moins une bonne disaine, et ne comptez pas sur moi pour faire la recherche et vous en fournir la preuve, si vous ne me croyez pas tant pis.

On peut vous laisser méditer là-dessus...
oui oui ça va
je n'ai pas été rigoureux, j'ai été médisant, je me suis basé sur des mauvaises impressions
je n'ai pas été trop loin, j'ai défendu ce que je croyais juste
vous m'avez montré mes erreurs
je les ai reconnues
je me suis excusé
ça me fera une leçon
que vous faut-il de plus ? m'humilier ? me fouetter ?
j'vous tend la main pour retrouver mon honneur ... acceptez la ...
Ho, moi, vous savez, votre honneur c'est pas trop ma préoccupation, mon problème c'est pas vous, personnellement, je vous connais pas, vous ne m'apparaissez que comme un pseudo avec du texte écrit dessous, alors, bon, franchement… Là-dessus, soyez serein ! :o)

Par contre, l'anecdote de ce forum illustre quelque chose qui émaille tant de débat sur ce forum (et ailleurs), et c'est ça qui m'intéresse : quand on se base sur des impressions, sur un sentiment, un simple vécu, ça peut potentiellement faire dire n'importe quoi.
D'où j'insiste - pas pour vous, mais pour le forum - sur le "comptez-pas sur moi pour vous fournir des preuves".
Sandy, je vous donnerai volontiers l'absolution bien que je n'aie aucune qualité pour ce faire, mais ...... vous avez insisté lourdement pendant presque 24 heures, j'hésite beaucoup, je crains que vous ne laissiez des traces de ce malheureux épisode.

Je viens d'aller voir quelques-uns de vos commentaires précédents ce fil, qui tiennent la route, sont intéressants, du coup je remets le compter à zéro, mais faites gaffe à l'avenir.
Conseil d'amie.
"j'ai défendu ce que je croyais juste "

Vous avez soutenu (à tort, mais avec beaucoup de conviction) que la ligne éditoriale d'@si était influencée par le fait qu'il y a beaucoup de Juifs à @si (ce dont en plus vous ne savez rien, vous l'avez reconnu).
D'autre part, vous avez dit que le fait pour un Juif de dénoncer l'antisémitisme était du "communautarisme", c'est à dire agir dans l'intérêt de la "communauté", plutôt que dans l'intérêt général.
Vous avez réduit Daniel Schneidermann à son appartenance (supposée, en vous basant sur son seul patronyme) à sa "communauté", sans tenir compte du rapport réel qu'il peut entretenir avec celle-ci

On peut difficilement faire plus caricaturalement antisémite. Si c'est ça, "défendre ce que vous croyez juste", nous n'avons vraiment rien à nous dire.

"que vous faut-il de plus ? m'humilier ? me fouetter ? "

Que vous vous taisiez, ce serait pas mal...
En même temps, je trouve que reconnaître son erreur est déjà un grand pas. Ce n'est pas si fréquent sur ce forum ...
je vous ai donné raison, j'ai reconnu mes torts, cela devrait vous suffir, mais non, il vous faut faire mon procès, en étant à la fois accusateur juge et bourreau et puisse que ce n'est pas suffisant il vous faut en plus me rajouter des torts fictifs, pour bien m'enfoncer ?

j'ai écris noir sur blanc que la lutte contre l'antisémitisme était l'affaire de tous, donc inutile de me prêter des propos contraires

je vous rappelle qu'on est juste en train de dialoguer, pas de nous faire la guerre
vous devriez prendre un peu de recul, j'ai bien reconnu que vous aviez raison, mais cela ne fait pas de moi je ne sais quel vaincu dont le sort serait soumis à votre unique volonté
faut revenir sur terre et en 2011

cela ne vous donne aucun ascendant sur moi
cela ne fait pas de moi votre chien et vous n'avez pas à décider si je dois parler ou me taire, et cela ne vous donne pas plus le droit de me parler comme à une merde, faudrait quand même vous calmer
Oups, me suis trompé.

Pour trouver le nombre d'articles total, j'ai fait une recherche avec un mot-clé basique, de ceux qu'on retrouve dans tous les articles (en l'occurrence, "la" et "le" ne donnant pas de résultat, j'ai pris "les"), ce qui m'a donné un total de 1933. Mais, trouvant que ça ne fait pas beaucoup, j'ai réessayé en lassant vide la zone. Et ça m'a donné 2500 (qui est, je suppose, la limite du moteur de recherche).
Au passage, ça ne change rien à ce que je disais. Au contraire, le nombre d'articles où apparaît le mot "antisémitisme" représente beaucoup moins que 1,65 %.


Peut-être quelqu'un d'@si pourrait me dire combien d'article ont été publiés au total ?
Les chiffres sont indiqués en dessous des catégories, sur la page de sommaire des forums:
1,685 sujets pour les articles
292 sujets pour les émissions
1,453 sujets pour les chroniques
soit 3430.

Et j'ai fait une recherche similaire avec "antisémite" ce qui donne 87 résultats, avec une proportion similaire à la vôtre: 27 sujets autour de l'affaire "Val/Siné" par exemple.
Entièrement d'accord.
De même, + 1 fer, voté.
vous n'avez rien a faire sur un site comme arret surimages
allez plutot au fn avec gavroche , vous y serez plus dans votre élément

autrement cassez votre abonnement, cela fera un parasite de moins dans les forums
allez plutot au fn avec gavroche , vous y serez plus dans votre élément

Comme dirait Djac, lol...
... et seulement pour des questions d'argent en plus.
Théâtre Grévin 1986


On me dit que des juifs se sont glisses dans la salle ?

On me dit que des juifs se sont glisses dans la salle ?
Vous pouvez rester.
N'empêche que.
On ne m'ôtera pas de l'idée que, pendant la dernière guerre mondiale, de nombreux Juifs ont eu une attitude carrément hostile à l'égard du régime nazi.
Il est vrai que les Allemands, de leur côté, cachaient mal une certaine antipathie à l'égard des juifs.
Ce n'était pas une raison pour exacerber cette antipathie en arborant une étoile à sa veste pour bien montrer qu'on n'est pas n'importe qui, qu'on est le peuple élu, et pourquoi j'irais pointer au vélodrome d'hiver, et qu'est-ce que c'est que ce wagon sans banquette, et j'irai aux douches si je veux...
Quelle suffisance !
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
Je n'ai personnellement aucune animosité particulière contre ces gens-là.
Bien au contraire. Je suis fier d'être citoyen de ce beau pays de France où les Juifs courent toujours.
Je sais faire la part des choses. Je me méfie des rumeurs malveillantes. Quand on me dit que si les juifs allaient en si grand nombre à Auschwitz, c'est parce que c'était gratuit, je pouffe.
En réalité il y à deux sortes de juifs : le juif assimilé et le juif-juif.
Le juif assimilé à perdu son âme en même temps que son identité. Il bouffe du cochon pas casher en regardant Holocauste.
Il est infoutu de reconnaître le mur de Berlin du mur des lamentations.
J'en connais. J'en ai plein mes soirées. Ils sont la honte des synagogues.
Ils n'auront même pas la consolation d'être reconnus par les nazis lors de la prochaine.
Le juif-juif, c'est différent.
Le juif-juif se sent plus juif que fourreur.
Il renâcle à l'idée de se mélanger aux gens du peuple non élu. En dehors des heures d'ouverture de son magasin.
Dès son plus jeune âge, il recherche la compagnie des autres juifs. Ce n'est pas facile.
Depuis que le port de l'étoile est tombé en désuétude, il n'est pas évident de distinguer un enfant juif d'un enfant antisémite.
Naguère encore, les juifs avaient les lobes des oreilles pendants, les doigts et le nez crochu, et la bitte à col roulée.
Mais de nos jours ils se font raboter le pif et raccourcir le nom pour passer inaperçus. Voyez Jean-Marie Le Penovitch. Ne dirait-on pas un breton ?
Tous les praticiens de la chirurgie esthétique sont juifs.
Tous les médecins sont juifs.
Tous les pharmaciens sont juifs.
Tous les archevêques de Paris sont juifs.
Tout le monde sont juifs.
Pour les médecins, je suis sûr. Tous les médecins sont juifs.
Enfin presque tous.
Le docteur Petiot, c'est pas sûr... Le docteur Petiot, c'est ce médecin parisien qui a démontré en 1944 que les juifs étaient solubles dans l'acide sulfurique. Petiot n'est pas un médecin juif. Léon Schwartzenberg, si.
D'ailleurs il n'y a aucun rapport entre Petiot et Schwartzenberg. Je veux dire que Schwartzenberg, lui, il fait pas exprès de tuer les gens. A propos, c'est pas vrai que les juifs sont vecteur de maladie : Schwartzenberg n'est pas cancérigène, comme disait Reiser, il suffit de ne pas trop s'approcher.
Les juifs-juifs bien sûr ne se marient qu'entre eux.
Je relisait récemment Juifs et Français d'Harris et Sédouy.
Les auteurs demandaient à une grande journaliste très belle et pleine de talent (que ma discrétion m'interdit de nommer ici) si elle aurait épousé Yvan Levaï dans le cas où ce dernier n'eut pas appartenu comme elle à la communauté israélite.
Cette dame a répondu que non, qu'elle n'aurait probablement pas pu tomber amoureuse d'un non-juif.
Je comprends aisément cette attitude qu'on pourrait un peu hâtivement taxer de racisme.
Moi-même, qui suis limousin, j'ai complètement raté mon couple parce que j'ai épousé une non-Limousine.
Une Vendéenne.
Les Vendéens ne sont pas des gens comme nous.
Il y a barrage des patois, fort lointains. Et puis, nos coutumes divergent, et divergent c'est énorme.
Voilà une femme qui mange du poisson le vendredi en tailleur Chanel.
Moi je mange de la viande le mardi en pantalon de coton.
Il n'y a pas de compréhension possible.
Nous avons notre sensibilité limousine.
Nous avons bien sûr notre humour limousin qui n'appartient qu'a nous.
Nous partageons entre nous une certaine angoisse de la porcelaine peu perméable aux chouans.
Il faut avoir souffert à Limoges pour comprendre.

(noir)

Desproges
Et encore vous n'étiez pas là LORS DE CE SOUTIEN À PHILIPPE VAL CONTRE LE MAGNIFIQUE SINÉ !

Ne parlons pas des trucs qui fâchent, il y a beaucoup de bon sur @si... Et c'est la raison qui fait que nous y sommes !

Voici ce que j'écrivais, à l'époque :

Il y a une différence énorme entre Siné et Val,

C'est même cette différence qui est à l'origine du lourdage de Siné...

Siné a du talent, voire du génie, Val n'en a aucun et est un laborieux scribouillard !

Or il est rare que les médiocres ne viennent pas à bout de ceux qui ont du talent (soit parce qu'ils ne le voient pas, soit parce qu'ils en sont jaloux, soit les deux à la fois !)

Qui n'a pas lu les différents tomes de "Ma vie, mon oeuvre, mon cul" ne sait pas qui est Siné, génie protéiforme, truculent, rabelaisien, iconoclaste

Pour ma part je donne toute l'oeuvre (?) de Val, en particulier "Les Traîtres et les Crétins" : chroniques politiques, Le Cherche midi, 2007 (dans lequel il a adroitement oublié de se citer dans les deux catégories) pour une seule page, un seul dessin de Siné...

Siné

Voici ce que Wikipedia dit de Philippe Val :

Philippe Val est réputé pour avoir la « dent dure » dans ses éditoriaux. Il dit dénoncer toute forme de censure, en particulier religieuse.

Comique, non ?

Ce qui est étrange c'est le contre-sens total dans l'accusation d'anti-sémitisme ! Incroyable !

A part le mot "juive" - qui n'est en rien antisémite, est-il utile de le rappeler ? - on ne voit pas de quoi on parle, Siné n'associe même pas cette conversion éventuelle au sens de la réussite du Corso-Hun, ce qu'il dénonce c'est l'opportunisme vaguement répugnant de l'"héritier du trône" ! Siné déteste cordialement toutes les religions, dans une exécration oecuménique, depuis toujours, ses copains étaient les frères Prévert, Léonor Fini, Pablo Picasso... Un sacré ramassis de grenouilles de bénitier et d'antisémites !

Mais qui veut noyer son chien l'accuse d'avoir la rage, cette idée aussi efficace que répugnante ne date pas d'hier !
J'en ai marre de lire des accusations en antisémitisme sur @si, qu'elles soient justifiées ou non.
On pourrait pas faire part à ce journaliste américain Hal Vaughan du passé à l'Occident de Gérard Longuet actuel ministre de la Défense et des Anciens combattants, Alain Madelin et Patrick Devedjian ancien ministre particulièrement inefficace auprès du Premier ministre, chargé de la Mise en œuvre du plan de relance dans le gouvernement Fillon II
Il pourrait peut-être enquêter sur leur passé, nous dénicher des documents "top secrets" et lever le voile sur ce tabou médiatique français qui fait qu'on peut être ministre et/ ou responsable politique même si on a été fondateur ou simple militant d'un groupuscule d'extrême droite.
Peut-être que s'il nous sort un article là-dessus, ça prendra une telle force en traversant l'Atlantique que le Figaro ou autres "lémédias" feront un tel foin que le propriétaire de l'Elysée devra enfin faire le ménage tout au moins dans son gouvernement et nous sortir de cette honte.
Sinon on peut lui proposer aussi de faire les bios deTakieddine, Eric Woerth, Christine Lagarde mais bon s'il fait celle de sarko on y retrouvera tout le monde.
Mais s'il vous plait Monsieur Hal Vaughan, n'attendez pas 50 ans car l'air est plutôt irrespirable en France en ce moment...
Puisque cet excellent américain, Hal Vaughan, journaliste strictement inconnu au bataillon, prétend que Gabrielle était antisémite, qu'il le prouve !

Même s'il est clair que le fait de coucher avec un nazi (ou l'ennemi en général) et de tenter de profiter des Lois scélérates de Vichy est dégueulasse...

Seulement pour ma part, puisque cet abruti, tentant par les moyens les plus sordides de faire parler de lui, écrit à peu près n'importe quoi (c'est une impression, je n'achèterai naturellement pas son bouquin, j'ai un stock de papier toilette suffisant chez moi) je lui suggère d'écrire son prochain ouvrage sur le traitement que ses glorieux ancêtres ont fait subir aux amérindiens.

Quoi qu'il en soit ni le talent ni la notoriété de ce type qui ne sort du néant que pour y retourner aussitôt n'atteindront le petit orteil de Gabrielle...
Beuh… drôle de parfum, là…

* Un auteur de téléfilm qui accepte de se censurer au double nom de la loi du marché publicitaire et de la loi du public, qu’il ne faudrait surtout pas débarrasser de ses icônes, un public trop bête pour ne pas pouvoir se faire une idée complexe d’une personne, ici un cocktail (élégant) de classe créatrice et de cupidité antisémite (dire que c’était, pour les Vychistes, un oxymore…).

* Un historien assez stupéfiant :

//Azema reconnait que, "personnellement, il avait retenu que Coco Chanel avait eu un amant allemand, mais pas qu'elle était proche des milieux collaborationnistes."//

Vous avez bien lu : retenu. Pas « appris », ce qui lui permettrait de plaider l’ignorance permise à tous, même à un excellent historien. Mais « retenu ». En bon français, « retenir » signifie apprendre et garder en mémoire. Azema dit donc, beau lapsus, qu’il savait tout mais avait (opportunément) oublié le fond du panier.

* Une dame qui, de par son seul rang et donc ses protections, n’a pas subi l’humiliation (sordide, ne jamais l’oublier) de la boule à zéro.

Le jour où notre pays n’aura plus besoin d’icônes, vraies ou fausses, on commencera à progresser !
"Vouloir faire la paix, c'était anti-nazi", alors celle-là, c'est la meilleure! Comme Pétain?
Je viens d'annuler purement et simplement mon habituelle commande de douze tailleurs collection automne-hiver. Et de vider dans les toilettes mon flacon six litres de Chanel 5...Désormais je ne me fournirai que chez Guerlain...
On est Français ou on l'est pas, isn't it ?
parce que je luftwaffe bien
Il semble qu'il n'y ait pas de doutes. Bravo pour cette chronique.
Une petite correction à faire, à la fin de l'article : "Il se fait prudent quant aux révélations de Vaughan, qu'il n'a pas encore lu". luES
Cette mise en lumière est utile et admirablement rédigée.
Merci Laure
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.