24
Commentaires

Censure ? YouTube et Facebook s'emmêlent dans les vidéos "jaunes"

Le Média accuse YouTube et Facebook de "censure" et de "discriminations suspectes", à la suite de plusieurs restrictions apposées sur leurs vidéos sur les Gilets jaunes, parfois pour... "contenu à caractère sexuel". En fait, le Média n'est pas le seul à subir ces restrictions. Nous avons appelé YouTube et Facebook et cherché à comprendre.

Commentaires préférés des abonnés

Merci pour tous ces éléments. Sur le fond, il est urgent que les médias critiques migrent vers des solutions alternatives aux multinationales mastodontes de la diffusion de vidéo en ligne. Il en va d'ailleurs de la cohérence de leur discours et cela (...)

Je comprends pas : que se passe-t-il à Arrêt sur Image ? 


Un article entier sur "Le Media" sans que ne soit fait une seule fois mention à "la web tele proche de la France Insoumise ? 

Rien sur la proximité du Média avec JL Mélenchon ?


Mais où (...)

Le titre pose la question de la censure, l'enquête permet de conclure que YouTube et Facebook sont incapables de donner une explication à la suppression de ces vidéos.  A titre personnel, j'en conclu qu'il s'agit bel et bien de censure.


Mais comm(...)

Derniers commentaires

Il semble que les vidéos de The Young Turks aux USA n'aient aucun problème de censure et pourtant elles ne manquent pas d'être parfois "brutales" à juste raison contre les racistes, suprémacistes et autres trumpistes


Je crois que seul le mot F... y est proscrit à la base bien que je n'ai pas l'impression d'avoir entendu le fameux et ridicule sifflet s'époumonait comme une vieille Victorienne se bouchant les tympans pour ne rien entendre


Y aurait-il différence de traitement, d'exigence entre les deux côtés de l'Atlantique, ou bien mon impression est erronée

La chaîne youtube du Média n'a pas 210 000 abonnés mais 123 000.

Le titre pose la question de la censure, l'enquête permet de conclure que YouTube et Facebook sont incapables de donner une explication à la suppression de ces vidéos.  A titre personnel, j'en conclu qu'il s'agit bel et bien de censure.


Mais comme souvent je vais vite en besogne. 


Merci à vous  pour ce travail, n'hésitez pas à revenir dessus ultérieurement en relançant les deux géants du web jusqu'à ce qu'ils fournissent une explication. Cet histoire me rappelle beaucoup les explications peu convaincante de Leetchi à propos de la cagnotte de Dettinger.


Petite remarque: le langage cru des manifestants ne saurait être une explication satisfaisante pour expliquer la suppression  de ces vidéos ou alors je ne comprend plus rien à rien..

Des milliers de vidéos sans contenu politique utilise un langage bien plus vulgaire sans être bloquées. 


L'utilisation de la langue et du vocabulaire pour exclure les classes populaires est une vieille ficelle de la bourgeoisie et des classes dominantes vis à vis des dominés. Le bourgeois lorsqu'il est vulgaire suscite l'admiration de ses semblables, quelle audace.



Peut on évoquer une cellule "riposte" ?

Je comprends pas : que se passe-t-il à Arrêt sur Image ? 


Un article entier sur "Le Media" sans que ne soit fait une seule fois mention à "la web tele proche de la France Insoumise ? 

Rien sur la proximité du Média avec JL Mélenchon ?


Mais où va t on comme cela ? Ressaisissez vous, que diable ! Relisez les paquets d'articles que vous écriviez en 2018 (vous n'aviez pas plaint la quantité, il faut dire ) et regardez comment vous saviez, avec brio, nous rappeler inlassablement  cette proximité suspecte.


Faites quelque chose, parce qu'à vous lire, on pourrait vraiment croire que vous considérez le Média comme un média respectable, avec lequel vous pourriez partager une confraternité. 



Pour info, il est aussi impossible de voir les vidéos limités sur youtube sans être connecté à son compte Google.

Peut-être que la pression des forces de l'ordre, des militants LREM et du gouvernement lui-même explique aussi un peu que les GAFA aient choisi leur camps


autre exemple :



La police somme Google de supprimer un photomontage d'Emmanuel Macron


https://www.midilibre.fr/2019/01/31/la-police-somme-google-de-supprimer-un-photomontage-demmanuel-macron,7986615.php

Il est certain que la Police a toujours été proche de Pinochet

Tellement qu'ils le nomment affectueusement "pichet". Trop de proximité apparemment...

Merci pour tous ces éléments. Sur le fond, il est urgent que les médias critiques migrent vers des solutions alternatives aux multinationales mastodontes de la diffusion de vidéo en ligne. Il en va d'ailleurs de la cohérence de leur discours et cela leur éviterait de s'humilier de la sorte en demandant des comptes à des entreprises qui ne leur doivent en fait pas grand chose, qui ne sont pas des services publics et font au final ce qu'elles veulent. Je sais bien que les déserter c'est prendre le risque de perdre de la visibilité, mais de fait, le Média y pense semble-t-il. C'est une bonne nouvelle et si cela pouvait en entraîner d'autres, ce serait encore mieux, non ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.