30
Commentaires

En direct (et complaisant) : le nouveau Ruquier du samedi soir

C’est enfin en direct. Après quatorze années de talk show enregistré, Laurent Ruquier a mis un terme à "On n’est pas couché" pour présenter le nouveau rendez-vous du samedi soir sur France 2: "On est en direct". Rien à voir avec la version précédente qui avait fini par s’essouffler : France 2 nous promet un programme "mêlant bonne humeur et impertinence, où tout peut arriver". Chouette ! Mettez-vous sur votre 31, servez-vous un petit verre, et allons découvrir cette émission présentée par Ruquier comme un "club de nuit" avec "un bar, un piano, des petites tables et beaucoup d'invités". Un programme qui ressemble quand même beaucoup au précédent. A un détail près...

Commentaires préférés des abonnés

Merci Sherlock pour le résumé.

Vous chroniquez une émission que beaucoup ne regarderons pas (parmi les a@sinautes), vous le faites avec humour et légèreté. 

Pourquoi une infinie tristesse m'envahit en lisant votre texte?

Très drôle. Ca remplace apparemment avantageusement l'émission. 

En direct ( et complaisant ), le nouveau  : ce n'est ni en direct, ni plaisant ni nouveau ! Qu'est-ce qui reste ?

Derniers commentaires

A cause de la photo de Ruquier, j'avais volontairement fait l'impasse sur ce papier de Sherlock ! Mais quelle grossière erreur ! Merci aux @sinautes de l'avoir poussé en avant !!! C'est exquis... et efficace pour ma détestation du mec. Merci Sherlock...

Ruquier, le com-plaisant, mais à tout le monde ...

Ce type est clairement une escroquerie, un rustre maniéré qui n'a rien d'intéressant à dire mais le crie haut et fort sous couvert qu'il n'est pas journaliste... Alors qu'en ce moment, on a plutôt le sentiment qu'être journaliste pour la télé ou la radio est justement un permis de dire des conneries.

Si on veut une émission composée d'humour, d'impertinence, de culture et d'intelligence, il faut regarder "Piquantes" sur Téva le vendredi soir, présentée par Nicole Ferroni et une brochettes d'excellentes chroniqueuses.

Incroyable le parti pris de Ruquier en vidéo.

la suite logique serait... une émission en duo Ruquier avec Patrick Sébastien?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ils croient encore qu'ils font "réver" les gens ???  beurk

Sa meilleure émission était la première, très vite celle-ci est retombée dans les vieux travers de la précédente ONPC, en pire, le ronron promotionnel habituel et son flot d'interviews démagogiques. J'ai vu cette séquence grotesque, où une troupe de jeunes "TikTockeurs" décervelés se déhanchaient, tout sourire, jusqu'au moment où la question de leurs rémunérations (astronomique, dixit Ruquier) leur a été posée, leurs sourires commerciaux se sont instantanément transformés en rictus genés, ils ont du coup refusé de le dévoiler en se figeant. Pathétique !

Maintenant on sait qu'on peut dire un "lèche botte" ou un "Ruquier". La langue française s'enrichit encore, c'est merveilleux

Merci Sherlock pour le résumé.

Vous chroniquez une émission que beaucoup ne regarderons pas (parmi les a@sinautes), vous le faites avec humour et légèreté. 

Pourquoi une infinie tristesse m'envahit en lisant votre texte?

En direct ( et complaisant ), le nouveau  : ce n'est ni en direct, ni plaisant ni nouveau ! Qu'est-ce qui reste ?

Très drôle. Ca remplace apparemment avantageusement l'émission. 

C'est la nouvelle ligne éditoriale, on ne peut pas écrire un papier sans dire qu'il faut avoir peur du Covid ? Sérieux, celui-là, il venait de loin.

Merci.

Ce qu'il y a de bien avec cette chronique, c'est qu'on rigole beaucoup plus que si on avait regardé le vrai père Ruquier sur le vif. 

Pardon, pas sur le vif, en direct live.


Ps : ne pourrait-on pas disposer de la possibilité de définir la taille des caractères, de pouvoir les rayer, enfin des bases de n'importe quel éditeur de messages ? Ne pourrait-on pas ?

Et, ça fait combien de temps qu'ça dure ?


Quand je pense à tous ces livres à lire, pendant ce temps là....

Excellent.

Quant à Jimmy Mohamed, le grand morpionologue, il portait un masque avec Ruquier. Il n'en mettait pas avec Hanouna ; et c'est un coup sur deux sur Europe 1.


Je suppose que ça doit dépendre de l'haleine du présentateur.

Merci encore d'avoir subi ça à notre place…

Je serais curieuse de savoir si un quelconque journaliste a abordé les sujets chauds du scandale de l'AGESSA ou de la transition catastrophique de la gestion des artistes-auteurs vers l'URSSAF du Limousin ?


Autrement, le type de décor et l'habillage musical de cette émission est dans la tendance de [je ne me rappelle plus de son nom] celui qui est parti sur la chaîne russe*, non ?


* punaise ! aucune mémoire ce matin :-D Quelle banane je fais !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.