92
Commentaires

CCIF : les accusations de Darmanin, la réponse de Muhammad

Gérarld Darmanin a confirmé sur France Inter son intention de dissoudre le CCIF. En cause selon le ministre de l'Intérieur : ses liens avec l'association Ana Muslim et avec Hani Ramadan.

Commentaires préférés des abonnés

Bonjour et merci pour cet article. Je lis sur twitter des réactions virulentes contre celui-ci, "preuve" qu'@si aurait définitivement basculé du mauvais côté de la force, donnant la parole au acteurs les plus ambigus dans leur soutien aux fanatiques (...)

Du coup pour être cohérent lafarge va être dissoute aussi ? j'ai pas suivi

N'empêche, il n'a pas tort sur l'armée. Une belle propagande à base de spot télé et d'affiches bien léchées, des jeunes qui s'engagent en pensant bien faire et s'éclater comme dans les jeux vidéos, et qui finalement déchantent en faisant des rondes à(...)

Derniers commentaires

Marwann Muhammad a "l'espoir que dans 30 ou 40 ans la France soit un pays musulman". Et "ce droit a l'espoir personne n'a le droit de lui enlever". Ce n'est pas ASI qui va le contredire. Mais attention Muhammad est un "républicain" modèle. Comprenez qu'il ne veut pas une dictature islamique à la daech, il sera ravi d'une république islamique. Enfin au moins au départ. Tout le projet des Frères musulmans à la lettre. A ce stade là on n'est même plus l'idiot utile de l'islamisme, on est dans la collaboration voulue. 

Quelqu'un a pensé à offrir 40 vierges à Darmanin ?

Une lecture de la dernière livraison d'ACRIMED s'impose ... Islamo-machin !

And so what ?

on verra bien ce que donnera l'action en justice, j'avoue que les explications de Muhammad me laissent un peu perplexe, les mots ont un sens.

Bonjour et merci pour cet article. Je lis sur twitter des réactions virulentes contre celui-ci, "preuve" qu'@si aurait définitivement basculé du mauvais côté de la force, donnant la parole au acteurs les plus ambigus dans leur soutien aux fanatiques religieux. Je suis peut-être naïf ou aveuglé par ma confiance dans @si, mais je retiens de cet article qui si M. Muhammad y a la parole (tout comme le ministère de l'Intérieur...) , il y est aussi mis devant ses propres contradictions et est poussé dans ses retranchements. Ce qui, si je comprends bien, n'arrive pas si souvent. Les réactions outrées (sans parler de ceux qui n'auront même pas lu le papier avant de réagir) me semblent donc symptomatiques d'une situation plus large de débat hystérisé où chacun ne cherche qu'à trouver la confirmation de ses parti-pris : ici ceux qui le détestent n'y verront qu'une tribune suspecte et la preuve de sa duplicité, ceux qui le soutiennent loueront sa capacité à reconnaitre ses erreurs. 

De mon côté, je retiens quand même pas mal de contradictions qui ne me poussent pas à lui faire confiance (indépendamment de l'aide concrète que le CCIF a pu apporter à des victimes de racisme anti-musulman).  A lire M. Muhammad dire qu'il a un temps soutenu l'association Ana Muslim, et promis du soutien financier, sans  "strictement rien [savoir] de faits d’apologie du terrorisme" qu'elle aurait pu commettre alors que, comme le note @si, le site de l'assoc est aux couleurs de Daesh, je me dis qu'on est assez loin dans l'échelle du foutage de gueule. Mon avis personnel est sans intérêt, mais je veux juste souligner ici que tous ces éléments, c'est @si qui me les apporte, et ils me permettent de me faire une opinion qui, en l'occurrence, n'est globalement pas en faveur de M. Muhammad. A mon sens, l'accusation d'un article complaisant ne tient donc pas la route. Je vote donc pour ce contenu pour que chacun puisse se faire une opinion!

Je souscris à ce message que je partage. Il peut être enrichi d’autres points de vue. À lire également l’article de Laure Daussy dans Charly Hebdo sur le sujet.

alors que, comme le note @si, le site de l'assoc est aux couleurs de Daesh


Attention, vous faîtes deux erreurs me semble-t-il. La première, un anachronisme : la proclamation officielle de Daesh est postérieure au soutien de Muhammad sur Facebook, et largement postérieure au fait que le site en question arbore ces "couleurs".

La seconde, une confusion : ce n'est pas ce site qui repris les "couleurs" de Daesh, mais plutôt Daesh qui a repris l'esthétique symbolique de l'univers musulman, comme l'avait fait le site concerné auparavant.


Sur le fond, il apparaît assez évident que ce site est, entre autres, d'obédience clairement islamiste. Muhammad ne le nie pas et le savait pertinemment. Mais ce n'est pas un crime !

L'islamisme est un courant de pensée politico-religieux, qui n'a pas forcément de lien avec le terrorisme (un peu comme le salafisme est une doctrine religieuse, littéraliste et fondamentaliste, mais sans rapport obligatoire avec un quelconque terrorisme).


La question est donc : une association antiraciste peut-elle défendre juridiquement et politiquement n'importe quel courant de pensée politique, religieuse ou philosophique légal ?

Comme Muhammad, j'aurais tendance à dire oui immédiatement. Mais il est clair que ce ne sera pas facile tous les jours ; l'actualité le prouve. Car d'une part vous prenez le risque de défendre et d'assister de futurs criminels (même si cela restera très rare), et d'autre part, vous passerez votre temps à essuyer les assauts politiques, médiatiques et judiciaires de toute une armée de racistes, de politiques en mal de publicité, de laïcards dévoyés, etc.

Rien à rajouter Prométhée. Merci de la mise au point 

N'oublions pas que la liberte d'expression est de donner la parole a ceux qui veulent la supprimer.

Complètement. Voltaire avait raison !  ;-)

Faussement attribue a voltaire vous voulez dire.

C'est-à-dire ? Il me semblait pourtant bien que Voltaire avait écrit très clairement qu'il se battrait toujours pour que puissent s'exprimer les idées opposées aux siennes...

https://www.mediapart.fr/journal/france/310720/je-ne-suis-pas-d-accord-avec-ce-que-vous-dites-mais-je-me-battrai-jusqu-la-mort-pour-que-vous-puissiez-le

Étonnant ! Merci à vous deux pour l'info.


Un mythe s'effondre pour moi ! Surtout que c'était à peu près la seule chose que je trouvais pertinente chez Voltaire...

L'islamisme n'est pas nécessairement lié au terrorisme, mais il prône explicitement la domination de la politique par l'Islam et l'instauration de la Charia. Il est absolument, définitivement incompatible avec la démocratie. On peut faire des périphrases tant qu'on veut, mais l'islamisme est fondamentalement totalitaire, et à ce titre ne mérite aucune magnanimité d'aucune sorte: c'est une idéologie toxique et pernicieuse au même titre que le fascisme. Il n'y a aucune raison de montrer de la tolérance envers cette idéologie ni envers ses sectateurs.

Il est absolument, définitivement incompatible avec la démocratie.


Bien sûr (qui a dit le contraire ici ?), mais pas plus que toutes les autres idéologies politiques totalitaires, comme le stalinisme, le néolibéralisme ou le fascisme identitaire.


Moi, ce qui "m'amuse", c'est que les deux derniers me semblent des dangers bien plus prégnants et immédiats aujourd'hui en Occident que le fascisme islamiste. Étrange que certains mettent la focale sur celui-ci plutôt que ceux-là...  ;-)

A ce propos, je lance une question :

Qui tue le plus, le terrorisme ou les licenciements?

Espèce d'islamo-gauchiste tiens ! ^^

En fait, je pense sincèrement qu’une bonne partie des injustices en ce bas monde est due à une mauvaise comptabilité des morts . 

Certains sont mis en avant, d’autres planqués sous le tapis, ainsi, les idéologies se créent  et les jours passent ..

"L'islamisme n'est pas nécessairement lié au terrorisme, mais...


Ce "mais..." me rappelle quelque chose.

Oui, cette conjonction a un bel avenir devant elle, surtout ici ...

"la proclamation officielle de Daesh est postérieure au soutien de Muhammad sur Facebook, et largement postérieure au fait que le site en question arbore ces "couleurs"." 


La création de Daesh c'est 2006, c'est l’instauration du califat qui est de juin 2014



"ce n'est pas ce site qui repris les "couleurs" de Daesh mais plutôt Daesh qui a repris l'esthétique symbolique de l'univers musulman "


Relire ce lien donné dans l'article, Daesh ce ne sont pas des végans qui ont mal tournés



La création de Daesh c'est 2006, c'est l’instauration du califat qui est de juin 2014


Tout à fait. J'aurais dû précisé ainsi : [...] la proclamation officielle du Califat [...] ; le sens de mon propos reste le même.


Relire ce lien donné dans l'article, Daesh ce ne sont pas des végans qui ont mal tournés


Justement, le contenu de ce texte est très explicite en ce qui concerne le fait que Daesh et la mouvance islamiste en général reprend (avec certaines nuances importantes) la symbolique musulmane. Je ne dis rien d'autre. Quel rapport avec les "végans" ???


D’ailleurs, dans le texte dont tu donnes le lien, il y a deux extraits très intéressants qui nous éclairent sur la nature et les objectifs politiques d'Anâ-Muslim évoquée dans l'article d'@SI :


Et même, il existe des cas de sunnites arborant ce drapeau sans pour autant appartenir ou soutenir l’EI. Les exemples abondent où des sunnites reprennent ce drapeau simplement pour son contenu, et éventuellement pour sa dimension révolutionnaire et de restauration d’une fierté sunnite mise à mal depuis des décennies, et plus récemment en Iraq et en Syrie.

[...]

Il faut donc insister sur le fait que dans des zones sunnites, le fait d’arborer ce drapeau ne signifie donc aucunement la preuve d’une allégeance avérée à l’EI.


Il en ressort qu'arborer cette symbolique esthétique place indubitablement Anâ-Muslim dans la mouvance islamiste (ce que je dis clairement dans mon commentaire) mais qu'il est impossible sans extrapoler d'en déduire une quelconque allégeance à l'EI (cf. anachronisme de la proclamation officielle du Califat par Daesh) ou à tout projet terroriste. Ce qui à mon sens permet de considérer que Muhammad ne peut en l'état être taxé de complaisance avec des criminels et dédouane également le CCIF d'une telle compromission...

Bonjour Prométhée. J'arrive après la bataille, d'autres ont répondu des trucs que je voulais préciser. Je reconnais que je faisais initialement preuve d'anachronisme avec Daesh, même si bon, cela a déjà été dit, ca se discute un peu.  Sur le drapeau, et oui en effet en me référant au lien cité mais aussi à d'autres, je maintiens que ce n'est pas qu'un simple drapeau générique d'inspiration musulmane : il y a un graphisme propre, un code, une écriture particulière (koufique) qui est bien propre à celui de Daesh ( ou à d'autres groupes du même acabit)

Je ne rentrerai pas dans les multiples définitions de l'islamisme, je vous ai trouvé un peu ambigu (car euphémisant) dans votre première réponse, mais plus clair dans les suivantes, donc je nous épargne les fausses oppositions. 

En revanche à votre question 

"une association antiraciste peut-elle défendre juridiquement et politiquement n'importe quel courant de pensée politique, religieuse ou philosophique légal ? "

Je ne répondrai pas, pour ma part, "oui immédiatement". Je pense qu'une association antiraciste n'a pas pour objectif prioritaires de défendre, par exemple, des fascistes. Ou des gens qui seraient complaisants ou ambigus avec des fascistes.  On peut choisir qui on défend. Défendre les musulmans contre le racisme anti-musulmans est une action saine et indispensable, pourquoi cela devrait-il "immédiatement" inclure les franges les plus réactionnaires, antidémocrates, fascistes ? Je pose la question sans sous-entendu particulier, juste pour échanger.  

Je pense qu'une association antiraciste n'a pas pour objectif prioritaires de défendre, par exemple, des fascistes.


Pourquoi "prioritaire" ? Avez-vous des chiffres qui démontreraient que le CCIF défendrait prioritairement des fascistes ?


Ensuite, je pense sincèrement que le principe de Justice auquel toute démocratie saine doit se référer implique que tout justiciable a le droit le plus absolu d'être défendu convenablement. C'est notre honneur et c'est un principe humaniste indiscutable, ne serait-ce que pour éviter l'arbitraire et les erreurs judiciaires.

Quand Vergès défendait Barbie, cela vous choquait ? Quand un avocat défend un client violeur ou pédophile, ça vous choque. Pas moi, car je ne veux pas d'une justice obscurantiste et archaïque, telle que la désire précisément les fascistes de tout poil.


Je ne comprends même pas que l'on puisse avoir ce genre de débats à gauche. Comme le Siècle des Lumières me semble de plus en plus lointain !

Prométhée, 


"Prioritaire" se référait a votre "immédiatement". J'ai bien compris que c'était un mot de principe, mais il est fort. 

Je suis entièrement d'accord que n'importe quel accusé a droit à une défense par un avocat. Ce n'est pas négociable. Mais une association n'est pas un avocat. Organiser du soutien financier par exemple, ce n'est pas une défense d'avocat. Bonne journée !

J'ai dit "immédiatement" car pour moi, effectivement, il n'y a pas à tergiverser : il faut défendre et soutenir tout le monde. Si Zemmour se fait traiter de "sale juif" dans la rue, soyez certain que je serai immédiatement à ses côtés pour le défendre, quelle que soit ma profonde détestation pour cette raclure. Encore une question de principes...  ;-)


Quant au soutien financier, ce serait effectivement plus discutable. Mais de ce que j'ai compris, cela ne concerne pas le CCIF mais plutôt uniquement Muhammad, qui a bien le droit de vouloir soutenir qui il veut, encore une fois...

D'accord sur l'essentiel. Et oui, M. Muhammad a le droit, a titre personnel, de soutenir financierement (et d'apeller à le faire) une association qui a des rapports troubles avec des fascistes, tant qu'elle n'est pas dans l'illégalité. Tout comme les antifascistes ont le droit de le remarquer, et de s'en tenir à distance, et de juger très dispensable de le soutenir, en conséquence. Et d'être, a minima, très vigilants. Après, chacun peut changer, évoluer, etc.  

" <qui n'a pas FORCEMENT de lien avec le terrorisme" Il y a des euphémismes qui pèsent leur poids de déni !:


J'espère que vous aurez un jour la joie de vivre dans un état islamicofrançais . 

Du coup pour être cohérent lafarge va être dissoute aussi ? j'ai pas suivi

il est aussi possible de lire  https://www.naembestandji.fr

N'empêche, il n'a pas tort sur l'armée. Une belle propagande à base de spot télé et d'affiches bien léchées, des jeunes qui s'engagent en pensant bien faire et s'éclater comme dans les jeux vidéos, et qui finalement déchantent en faisant des rondes à la gare pour vigipirate et pour les plus "chanceux" une mission à l'étranger dont ils ne connaissent pas les tenants et les aboutissants et où ils risquent surtout de s'emmerder à faire des rondes et du planton en plein soleil.

Sans surprise, le dossier est vide. On savait bien de toute façon que  ce que Darmanin reproche aux gens du CCIF n'est pas ce qu'ils font mais ce qu'ils sont.

Pour comprendre cette haine aveugle, rien de mieux que de replonger dans l'histoire de l'Algérie Française et se souvenir du traitement fait aux leaders politiques algériens qui osaient réclamer l'égalité.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.