59
Commentaires

Cazeneuve revient. Et Sivens, à propos ?

Commentaires préférés des abonnés

bon, pour Rémi Fraisse, vous arrêtez maintenant ! on vous dit que personne n'est coupable de sa mort, c'est pas compliqué bon sang !


Ils ne sont pas allé jusqu'à parler de suicide, mais c'est une piste qui sera envisagée pour plus tard ... ( cf l'affa(...)

Ils n'ont rien compris et en deviennent pathétiques.

Ils pensent encore avoir un rôle à jouer alors qu'ils ont mis la dernière pelleté sur la gauche ou sur ce qui se disait être la gauche.


CAZENEUVE, avec son air de notaire de province, restera celui q(...)

Tiens, oui, ce matin j'ai entendu France Inter dithyrambique à propos d'un ancien premier ministre (je ne me souvenais pas qu'il l'ait été, et du coup "éphémère" ça me rassure) ancien ministre de l'intérieur. Je me suis dit... pas Manuel Valls, quand(...)

Derniers commentaires

Merci pour al recension et les compliments sur mon papelard pour Libé.

Mais par principe, je m'insurge contre cette ignoble reprise du travail de vos propres @sinautes, l'entresoi vous guette Daniel !


Sinon, en exclusivité, sachez que le fin de cette histoire de "néo-barrage" pourrait bien tomber très très prochainement ;)


Tarnement vôtre


Il ne faut pas oublier que Rémi Fraisse, militant non-violent ,a d'abord ét la victime indirecte des "blacks-blocs" non contrôlés par les opposants et qui venaient de lancer sur les gendarmes des cocktails-molotov. Et depuis Notre-Dame des landes c'est toujours la même histoire, des militants pacifiques se font esquinter parce que des manifestants n'ont comme objectif que se payer du flic.


Et parfois les manifestants les plus énervés sont tout simplement des provocateurs instrumentalisme ou tolérés par le pouvoir.

Qes réalités sur lesquelles  le "gauchement -correct' commente rarement.... ce qui n'exonère pas Cazeneuve de ses responsabilités

Les cons, ça ose tout ...

Et Cazeneuve a eu le culot d'intituler son dernier bouquin "A l'épreuve de la violence". Ca ne s'invente pas.

pff, de l'écologie mais toujours avec une "croissance sûre et sobre"...

mais ils sont cons à bouffer du foin ou c'est nous qu'ils prennent pour des cons ?(cette question est rhétorique)

donc en gros on continue comme avant mais on va greenwasher tout ce qu'on fait ? super on est sauvé alors... T_T

Le nombre de personnes qui veulent sauver la gauche a tendance à m'effrayer sérieusement


c'est comme de voir une personne à l'hôpital autour de laquelle se penche une dizaine de docteurs


c'est loin d'être rassurant


Le plus étonnant dans les temps que nous vivons est l'absence totale de honte :

Il y a cet ancien ministre qui la ramène et se veut faire dans l'écologie capitaliste

il y a aussi Trump qui se trompe et fout une frousse monstre aux habitants de Alabama en disant que Dorian le typhon s'approchait d'eux alors qu'aucune prévisions n'englobait cet état. Qu'à cela ne tienne, Trump sort une carte trafiquée de prédiction météo avec un arc de feutre empiétant sur l'Alabama


Que peuvent faire ces décodages de fakenews, ces articles de dénonciation des manips éhontées de gens comme Cazeneuve si la base du contrat moral a été dynamitée


Tenez parlant de moralité voilà celui qui veut devenir le premier maire écologiste de Paris, Cédric Villany dont on peut voir la vidéo ici plus bas dans l'article. Le plus étonnant, c'est qu'il ait des fans autour de lui

C'eqt quoi la gauche à sauver ? Les blaireaux du PS qui peuvent passer sous Macron, Sarkozy ou Hollande, voir même LEPEN pour les plus courageux ?


Ou bien Macron et LREM sont de gauche ?


Mais bien d'accord avec vous qu'il y a bien du monde pour vouloir sauver et réssuciter la gauche flamby, cette fameuse gauche qui aurait fait passer pompidou pour un anarchiste radical.

Quelque part entre le moyen-âge et la renaissance, Rome, lors de ces guerres intestines à l'Italie qui ont traîné pendant des siècles, était sur le point d'être attaquée par des ennemis dont je ne me souviens pas très bien des origines. sud ou nord de l'Italie. En tout cas, le pape de l'époque, pressentant la catastrophe, voulait financer une armée pour défendre la ville.

Comme il n'avait pas les fonds, il a demandé aux riches bourgeois de Rome de participer au financement. 

Et là, les sollicités se sont mis à hurler et se prendre la tête, à chicaner car ils ne voulaient pas payer. Et pour finir, ils ont refusé.

Pour finir, les ennemis sont entrés dans Rome et ont massacré les habitants, surtout les bourgeois qui avaient des richesses suffisantes pour attirer les pillards.

Le pape, lui, a été épargné parce qu'il était le pape, et qu'on avait besoin de lui.


Quand j'avais lu cette histoire, j'avais été stupéfaire : comment peut-on être aussi bête, aussi hors de la vie,  aussi ignare pour ne pas comprendre où est son intérêt, y compris immédiat ?

Et je me demandais vraiment comment ce pape avait pu vivre cela : d'avoir eu raison mais d'être impuissant malgré son énorme puissance spirituelle et matérielle ?


S'était-il senti coupable ou pas ?

En tout cas, je ne retrouve pas cet épisode sur internet. Mais croyez-moi, c'est arrivé.


Aujourd'hui, je pense souvent à cet épisode quand je vois des politiques se servir de l'écologie pour essayer de se remettre en selle.

D'une part, être tellement hors de la réalité, c'est ne pas comprendre que le PS est mort. Le seul fait de s'être fait parasiter par un a politique comme Glucksmann est bien la preuve que le parti est déjà un cadavre. Les mouches ne se jettent que sur les morts.


Mais vouloir faire de l'écologie soft, c'est ne pas en faire du tout, et surtout donner le signal qu'il ne s'opposera surtout pas aux puissances d'argent.

Peut-être qu'il sera financé, et il compte bien sur ça, mais et alors ?


J'admire les gens qui continuent à se battre, parce que j'avoue que moi je danse sur le volcan. J'ai 60 ans Je suis contente d'avoir vécu à des époques où tout était possible : j'ai vu hier le dernier Tarantino qui fait grincer le Hollywood  des années 70, à travers les mythes du cinéma d'exploitation et des films plus sophistiqués tels ceux de Polanski, ode au cinéma qui réécrit l'histoire et raconte le côté ébouriffant des années 70, celui de mon adolescence. Où est Sharon Tate ? 


Je danse sur le volcan, je prends des trains et des avions qui partiraient sans moi, donc sans culpabilité.

Après moi le déluge.

Puisque ces gens qui refusent de voir en profitent, pourquoi pas moi ?

Est-ce que nous vivrons, est ce que nous mourrons ? Remi Fraysse n'est que le premier, mais la grande extinction viendra...


Pourquoi prendre le risque ? La vérité, c'est que nous n'avons aucune influence pour empêcher ça... Cernés par des opportunistes et des riches qui refusent de lâcher une infime partie de leur pouvoir, qui refusent de voir, ou s'ils ont le moindre doute, se sont persuadés qu'eux, ils s'en sortiront. 

Pauvres marionnettes accrochées à un rêve de toute-puissance, prisonniers d'égos surdimensionnés qui tournent à vide...

Et bonne chance à ceux qui survivront...

il y a un sketch ( pardon un article ) rigolo sur France Info avec des vrais témoignages dedans hein !!!


notamment un policier qui déclare : Il y a une justice à deux vitesses : une présomption de culpabilité pour les policiers et une présomption d'innocence pour les casseurs. 


comme il n'y a pas l'image, on ne le voit pas pouffer !


Non, je dis ça parce que Caseneuve a été ministre de l'intérieur .... c'est pas un message purement gratuit

Ils n'ont rien compris et en deviennent pathétiques.

Ils pensent encore avoir un rôle à jouer alors qu'ils ont mis la dernière pelleté sur la gauche ou sur ce qui se disait être la gauche.


CAZENEUVE, avec son air de notaire de province, restera celui qui a couvert le fumier qui a tué Rémi Fraisse.


Moi, je le vois bien , Premier Ministre  ; Cahuzac , Garde des Sceaux, et Sarkozy à l'Intérieur.


Schiappa et Morano , Ministres des  Universités ( en binôme ).


Notre Président restant , Lui-même,  égal de Dieu.


Bernardo Casanova ? Et en plus il va sauver la Gauche ?


Etonnant, je croyais qu'il était mort le 4 juin 1798 !


Bôahf, c'est une blague, non ?




Je ne comprends toujours pas tout le ramdam médiatique, depuis des mois, autour de ce gars, en quoi est-il désirable à la présidence du pays ?

précisons que la" croissance sûre et sobre"passe par le nucléaire...

le barrage de Caussade qui est lui terminé illégalement, sera-t-il détruit? outre qu'il a du mal à se remplir, c'est aussi un vrai désastre pour la biodiversité mais surtout c'est un nouveau rebondissement de la guerre de l'eau parce que ce sont les usagers de ces ruisseaux en aval qui font ceinture, souffrent davantage de la sécheresse et voient leur nappe phréatique baisser dangereusement. La Loire est domptée par de nombreux barrages: la région centre n'a jamais eu aussi peu de ressources en eau souterraine! il existe des alternatives à ces cultures irriguées, mais seuls les cultivateurs vraiment indépendants peuvent faire le choix, quand 20% des exploitants sont des salariés de fait , l'industrie a encore de belles heures devant elle! si seulement elle pouvait publier ses bilans honnêtement et régulièrement, la transition écologique aurait peut-être une chance!

bon, pour Rémi Fraisse, vous arrêtez maintenant ! on vous dit que personne n'est coupable de sa mort, c'est pas compliqué bon sang !


Ils ne sont pas allé jusqu'à parler de suicide, mais c'est une piste qui sera envisagée pour plus tard ... ( cf l'affaire Oussekine ou récemment :

Sur RTL, le directeur adjoint du «Figaro Magazine» a tenu des propos atténuant la responsabilité des policiers qui ont roué de coups l'étudiant en 1986


Mais il reste Mme Zined Redouane... là non plus la thése du suicide ne peut être complétement écartée non ?!


Vivement les résultats de l'enquête dépaysée à Lyon. (on pourra noyer notre chagrin dans le beaujolais, il parait que ça crée des dommages irréversible dans le cerveau )


Si on n'a personne d'autre que Cazeneuve pour sauver "la gauche" pauvre de nous !

Tiens, oui, ce matin j'ai entendu France Inter dithyrambique à propos d'un ancien premier ministre (je ne me souvenais pas qu'il l'ait été, et du coup "éphémère" ça me rassure) ancien ministre de l'intérieur. Je me suis dit... pas Manuel Valls, quand même, ils n'oseraient pas... 


Ouf, Cazeneuve, c'est qui ce type... merci de me rafraîchir la mémoire. Sivens. un corps avait été "trouvé" sur la zone, je n'oublie pas la première info, j'ai évidemment pensé à un vagabond en over-dose et c'est bien ce qu'espérait le salopard qui a pondu cette première "fuck-news"*


* fuck-news: je vous raconte des bobards, je le sais, vous le savez, je vous emmerde et je recommence.

Hébé, même Daniel commence à moquer la « croissance sûre et sobre » ...


Bon ok, c’est un dangereux militant de l’ultragauche Rojaviste, mais tout de même, notons la progression des mentalités.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.