31
Commentaires

Caméras à terre pour les ministres

Derniers commentaires

Bonjoir,

Commentaire d'un journaliste canadien sur France inter, (l'émission de Rebecca Manzoni " Eclecktik" le samedi matin) Il fait ses débuts comme correspondant en France, conseil des ministres (? de mémoire) : question d'un journaliste français à la sortie: " un commentaire mr le ministre?".
Le journaliste canadien d'être choqué, et d'expliquer que pour lui, même en première année de journalisme ce genre de question (...) c'était direct la porte.
On ne peut pas dire que se soient des "teigneux" ni même des curieux les journalistes français.....
Qui film les cameras par terre ? un cameraman est venu specialement filmer les cameras de ses confreres ou chacun a leur tour, les cameramans ont repris leur camera pour filmer les cameras des confreres ?
une pensée à méditer : "le grand mystère, ce n'est pas que les gens fassent mal les choses, c'est qu'il leur arrive de les faire bien"

et si le service de presse de l'Elysée transmettait tout simplement aux journaux le compte rendu du conseil des ministres, cela permettrait peu-être ensuite aux journalistes de réfléchir et d'écrire des articles documentés argumentés...c'est tout de même mieux que les langues de bois des ministres, et mieux que voir Dati jouer les stars...
http;//
millesime.over-blog.com
Peux mieux faire mais c'est un début !!!
Car de toute façon les sorties de conseils des ministres c'est langue de bois de rigueur
sourire pepsodent (oh pardon la pub!!) et rien à la sortie .
Il faut que les journaliste fasse leur travail convenablement et puisse (veulent ? ou peuvent??)
aller au bout de leurs investigations !!
Attention demain Bling Bling parle !! Observons bien si les journalistes font leur boulot ?
A qui la médaille d'or du lèche cul ???
The winner is ....
Calvi three points , Pujadas eight points , PPDA ten points ect ....
Je trouve ça "chouette" que les journalistes aient protesté....
Tiens, ça me rappelle les photographes qui ont fait la grève des photos au Festival de Cannes dans les années 80 au passage d'Isabelle Adjani parce qu'ils ne supportaient plus ses caprices de diva...
Bof.

je n'éprouve aucune forme de solidarité envers ces journalistes.
Alors que les médias sont de plus en plus concentrés, et aux mains de milliardaires qui œuvrent dans l'armement, contre quoi protestent-ils ? Parce qu'ils ne peuvent plus courir dans la cour de l'Elysée pour aller recueillir quelques malheureuses phrases de ministres. Quand est-ce que cela a donné lieu à une révélation fracassante, ou à une analyse percutante de l'Etat du Pays ou de la politique française?
Certes, à leur place, je serais aussi mécontent et le manifesterait, mais cela n'a rien à voir avec la liberté de la presse, c'est tout juste une réglage d'intendance : la course à la petite phrase. ils s'honoreraient bien davantage à aller manifester contre les propriétaires des grands médias et leurs sbires, les éditorialistes et rédacteurs en chef.
Et si définitivement ils quittaient cette cours, cette cours ou ils n'apprennent rien.... et s'ils se mettaient à chercher et réfléchir, ça changerait vraiement tout !
Le travail d'un journaliste est-il seulement de suivre un ministre, de la porte de l'élysée à sa voiture ?
Le cordon sanitaire, dorénavant, c'est pour les journalistes.
Le pire c'est qu'ils en sont à protester pour défendre le droit aux "petites phrases" - c'est dire l'état de l'information télévisée dans notre pays ?
Le 20 Avril 2007 ces mêmes journalistes suivaient le candidat Sarkozy sur la plate-forme d'un tracteur dans sa chevauchée camarguaise.
Auraient-ils décidés de ne plus se laisser traiter comme du bétail ? Illustrations
Solutions anti-couacs : ceintures pour les journalistes . Couic .
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.