29
Commentaires

Bygmalion : "Avec Internet, ce n'est plus possible de déprogrammer"

Les dépassements des frais de campagne présidentielle, les conditions de travail dans les plantations africaines de Vincent Bolloré, les conditions de fabrication de bottines de luxe, autant de sujets sur lesquels il est déjà difficile d'enquêter quand on est journaliste de presse écrite. Mais avec une caméra, la difficulté est encore plus grande. Et pourtant, c'est possible, comme en témoigne depuis plusieurs années un petit nombre d'enquêteurs télé. A l'exemple de Tristan Waleckx, notre invité d'aujourd'hui, journaliste à Envoyé Spécial.

Derniers commentaires

Suite à l'accident ferroviaire dont sa société est responsable au Cameroun, Bolloré versera 2300 € à chaque famille des 76 morts.
Rappel twitté de Tristan Waleckx : Pour la diffusion d'un reportage sur F2, ce même Bolloré estime sont préjudice à 50 000 000 €.
Dans notre république bananière, Bismuth s'en sortira avec les honneurs et en martyre...Les ripoux, les corrompus, les affairistes ont de beaux jours devant eux..........
Est-ce que je suis le seul à être gêné par la présence à mon sens injustifiée d'Océane Rose Marie durant toute la durée de l'émission ? Je ne sais pas si je fais une fixette mais ça me gâche presque l'émission. Sa présence pour sa chronique, dont la qualité est franchement douteuse, a bien évidemment du sens mais pourquoi ne s'éclipse-t-elle pas juste après comme le fait si bien Didier Porte ? Elle n'a rien de spécial à dire sur le sujet et se contente de petits commentaires plus gênants qu'autre chose.
36'50"...C'est quoi ce procès d'intention ??? c'est pas des naïfs ces gens-là (surtout M. je-fais du-vélo-avec-Nicolas-cet-été). C'est pas des idiots non plus. Et puis l'émission n'est pas en direct...Il a largement le temps de demander des explications à Tristan. C'est pas Hanouna qui te défonce en direct sans que tu ne puisses rien dire. Schneidermann, tu déconnes là !
Inutile ce temps d'humour sans humour en début d'émission
Encore plus inutile et hors cadre la présence de la chroniqueuse humoriste dans la suite de l'émission. Je préfère les absences de confusion entre chronique humoristique et travail journalistique
Pour les passages compréhensibles l'humour est palpable mais pour le reste de grâce vite soit vous prenez des cours de dictions (cela doit exister) soit vous lisez plus lentement et sans manger les mots, soit vous articulez. Mais pour un seul but : devenir audible.
En suite je sais que c'est à la mode sur les médias, mais doit-on mettre un humoriste partout et à toute la sauce : j'en doute sans être un pisse-froid toutefois !
Super émission !
Oceane... bof, ce qui m'a fait rigoler: les yeux rieurs de Tristan Waleckx
Ulcan, personnage intéressant, c'est la limite de Tristan Waleckx.
Mais ce serait absolument incroyable qu'avec CA, Sarko puisse se représenter. Ce serait honteux. Merci excellente émission, teintée de la charmante présence de Oceanerosemarie. C'est chouette qu'elle reste jusqu'au bout et donne sa patte perso.
C'est fou quand même l'histoire de la présidentielle 1995. Ce qui est fou, c'est que j'avais complètement oublié !
Cette affaire de "dénigrement" n'est elle pas similaire (voire une prémisse) au tribunal arbitral prôné par TAFTA ?
Une piaule, un syndicaliste de la CFDT, un ou deux crime en plus et on croirait que le Joseph a repris du service !

--
Bienvenue à Océanerosemarie, qui est sans doute fort drôle, mais on ne s'en rend pas tellement compte parce qu'elle a une certaine tendance à ne pas articuluer, ce qui fait qu'on ne comprend pas très bien ce qu'elle nous dit. Dommage...
PS. Et que devient donc Didier Porte ?
Giangi
Et puis, ensuite quelle est sa fonction dans la suite de l'émission ? Plusieurs fois, elle prend la parole à la place de l'invité, et DS obligé de la reprendre...
Je n'ai pas trouvé qu'elle génait la discussion. Je ne pense pas qu'elle a une fonction particulière. J'imagine que Daniel lui demande si elle veut rester pendant l'émission mais il n'y a pas d'obligation contractuelle. Parfois, c'est intéressant d'avoir un avis d'une personne qui n'a pas préparé l'émission. De plus elle n'a certainement pas l'habitude de la caméra... En restant dans l'émission, cela lui permet de s'y habituer.
Le cas le plus intéressant est le passage entre la 54:50 à 55:18 où toute la rigueur de DS ressort et c'est toujours très impressionnant de le voir à l'œuvre. On voit DS reprendre l'invité sur ce qu'il dit et ce doigt se lever en direction OCR lui disant "J'ai besoin d'entendre l'invité".
Après d'autres cas se présentent, mais qui sont moins flagrants.

Mais la chronique d'OCR est tellement drôle - quand j'arrive à comprendre !! Et ces histoires de fromage qui puent :)) Mais vous avez raison, elle est heureuse et qui ne voudrait pas participer à l'émission. On la voit avec les yeux pétillants. Je ne connais pas les intentions de DS et pourquoi elle reste sur le plateau, et ce n'est pas à moi de dire ce qu'il à faire.

Par ailleurs, j'ai vraiment vraiment aimé l'émission. J'ai senti DS en admiration devant le travail de Waleckx que j'ai senti sur la défensive au début de l'émission.

Là où DS essaie de clarifier certaines mauvaises intentions de mauvaises langues, notamment, sur le témoignage du compositeur de la campagne de NS, Waleckx se justifie et adopte une position défensive. Le ton devient plus léger quand l'invité se sent plus en confiance (tautologie)

J'ai regardé cette semaine l'interview de Paul Béan par DS et toute la discussion qui en a suivi. Cela fait partie avec les interview de Lordon ou Alain Rey des moments incroyables d'arrêt sur images. Mais j'ai remarqué que rare sont les interviews où DS est seul avec l'invité. Et c'est vrai que si la conversation est tendue entre DS et l'invité, une tierce permet toujours de pouvoir déplacer le point de tension.

Bref, tout cela pour dire, après y avoir pensé, je trouve qu'OCR a par moment capter l'attention et j'ai senti Waleckx moins sous pression. Ce n'est jamais super quand l'invité est toujours sur la défensive ou toujours sous l'accusation

En tout cas chapeau l'artiste pour son travail et pour cette interview. Cette histoire du financement de Balladur m'était complètement sorti de la tête et de savoir le rôle de Laurence Ferrari dans cette histoire Oo Bref, pendant toute l'interview j'ai pas mal de préjugés qui sont tombés, après c'est un sacré séducteur... A suivre
et de savoir le rôle de Laurence Ferrari dans cette histoire Oo Bref, pendant toute l'interview j'ai pas mal de préjugés qui sont tombés

pareil ici
C'est là où on se rend compte que chroniqueur humoriste est un vrai métier... Combien a-t-il fallut de chroniques ratées de Didier Porte pour une bonne chronique ?

Didier Porte était là la semaine dernière.
Didier porte ne reste pas toute l'émission .

Ou est la jeune femme journaliste de l'année dernière ?
Je n'ai aucune difficulté a comprendre ce qu'elle dit...

Disier Port il était là ya pas très longtemps: http://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-09-30/Ouf-Porte-savoure-une-rentree-tele-apaisante-id9126
Bolloré (..) a aussi attaqué sa rediffusion pour dénigrement, ce qui a conduit l'affaire devant un tribunal de commerce.

A-t-on des nouvelles de ce procès ?

(Bolloré, la grenouille de bénitier qui met le sulfureux Morandini à i-Télé. Les sentiments c'est un truc, les affaires c'est autre chose)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.