38
Commentaires

Bruni : les excuses du Parisien à la "garce"

Derniers commentaires

Après "La pesenteur et la grâce"... "Le sauteur et la garce".
Consternation.
on ne peux avoir du respect que pour une personne respectueuse
Il n'y a pas que le "Parisien" qui a des mots très durs pour la miss.
Madame de Fontenay vient aussi de s'emporter envers celle "qui n'est pas digne de représenter notre pays en France et à l'étranger".
Dorénavant, pour elle, c'est la deuxième dauphine, Rachida, qui devrait représenter notre pays à l'étranger.
La cause de cette sainte colère ? Elle aurait vu sur internet des photos de la miss toute nue, et dans des positions extravagantes autant que lascives!
Germaine (ou Ginette?, on retient mieux son chapeau que son prénom) condamne tout particulièrement une photo qui représenterait la miss nue, à quatre pattes sous le bureau présidentiel, en train de manger du yaourt tombé à terre!!
Là, elle fait fausse route, Germaine! Après expertise, il apparait en effet: que c'est une vieille photo prise il y a douze ans, que le bureau présidentiel est ovale, que la miss est en réalité une stagiaire, et que ce ne serait pas du yaourt!
Cher Gilles,
Chers @sinautes

Sayed Perez Kambash, un étudiant afghan en journalisme a été condamné à mort pour avoir écrit et voulu l'égalité hommes-femmes.

Une pétition en ligne contre sa condamnation est sur le site : www.niputesnisoumises.com
tout ne serait pas en train de lui pêter dans les doigts, au ptit préz , avec toute cette actu ?
la pub ryanair, le sms, et tout ça....
derrière un grand homme, il ya une grande femme . il s'est gouré, il a cru que ça se comptait en centimètres.
carlA brunI et nicolA sarkozY se sont mariés pour la (f)rime.
Ce coup c'est promis, c'est la dernière, je ne participe plus aux forums à sujets pipoles!!!!
J'ai lu qq part que cette dame (la première à partir de la gauche) tenait à se taper un mec qui avait le code nucléaire, car çà manquait à son tableau de chasse.
Mission accomplie, OK tu as gagné, mais de grâce, carla, ne t'amuse pas à faire subir au petit bouton rouge qui est dans la mallette de ton seigneur et maitre les mêmes brutalités que tu infliges au minuscule petit truc rouge qu'il a dans sa culotte, c'est l'avenir de l'humanité qui est en jeu !
La journaliste du parisien résumait le livre, elle ne donnait pas son avis sur Carlabruni. Alors le parisien aurait dû s'excuser d'avoir parlé de ce livre pour se hisser vraiment au niveau de la "rigueur" visée, et non pas s'excuser de l'emploi de ce mot. Cacher le contenu du livre aurait été encore plus embêtant car certains ne l'auraient acheté en connaissance de cause... Là au moins il n'y a pas tromperie sur la marchandise.
Racolage. Stop, please, ou alors dans une rubrique "poubelle"... Les vite-dits méritent parfois plus d'attention que ce genre de papier qui, malgré tout, en intéressent certains.
Au temps pour moi pour le "garce", je donnais effectivement une connotation sexuelle.
Exactement, alors qu'est ce qui est le mieux : juger hommes et femmes sur leurs "performances" (ce dont on s'en fiche un peu) ou sur leur "morale", notion tellement différente pour chaque personne, et source de beaucoup de conflits (pas toujours enrichissant) ?
Et si on arretait tout simplement de juger sur ça ?
Quel bidonnage.
C'est un hommage d'être traîtée de "Garce" par une autre femme. Mais c'est sûrement un "mek" qui est intervenu... (pour faire "bonne figure")
Bravo Caroline !
Il faudrait que Mme Carla Bruni devenue Sarkozy fasse attention à sa soumission...
Madeleine
Et on en revient à la case:
On juge les hommes sur la base de leurs "performances" et les femmes sur celle de leur "morale": Winner / loser pour les uns, Maman / putain pour les autres...
Bien sur les hommes se font insulter (plus ou moins violemment selon les sujets), mais pas sur ce sujet ou très peu.
Après quand vous posez la question de savoir si elle cherche à être respectée, si elle le mérite etc... C'est un autre sujet (qui est d'ailleurs plus dans le sujet de la chronique !!).
Je voulais juste faire passer un message de "principe" (je trouve pas vraiment d'autre mot), contre ce genre de réaction...
Le problème apparemment n'est pas au niveau du nombre de ces messieurs mais plutôt à leur statut d'hommes déjà pris ou épris d'une autre... Melle Justine Lévy en a fait un roman disons, inspiré par une de ses expériences à ce sujet...
Pour employer un vocabulaire moins misogyne,disons qu'elle a tendance à faire des OPA hostiles pour pouvoir arracher de nouveaux marchés, et qu'elle ne s'intéresse pas au PME-PMI...
C'est mieux comme ça ?
Comme je le disait dans un autre sujet sur ce forum, rien ne justifie que l'on traite quelqu'un de garce.
Elle fait ce qu'elle veut dans son lit, avec qui elle veut, ça ne regarde qu'elle et son entourage, elle n'a tuée personne quand même ! Je me répète, mais si elle avait été un homme se serait-on permis ce genre de propos irrespectueux ?
Elle, et plus généralement les femmes tout court, ont quand même le droit (de la même manière que les hommes) de vivre leur vie comme elles l'entendent ! Sans devoir se faire traiter de garce, salope etc...
Et comme en plus il n'y a pas de fumée sans feu, elle est mal barrée côté dictons.
de toute manière , il n'y a que la vérité qui blesse
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.