127
Commentaires

Bruni, Boutin : dosage lacrymal, mode d'emploi

Heureux hasard de calendrier: Carla Bruni-Sarkozy sort justement un album.

Derniers commentaires

wais visiblement D.S n'a jamais fait bcp de manif...Se faire gazer est une expression habituelle à propos des lacrymos. Faut arrêter de nier les expressions parce qu'on ne les emploie pas ;-) ceci particulièrement valable pour P. Clarke.
C'est le moment de rappeler que Carla Bruni a littéralement crevé l'écran dans un film de Woody Allen : "Midnight in Paris" (2011)

Vous ne me croyez pas ? Jugez par vous-même !

+ il paraît qu'un remake de "La religieuse" serait en projet et que Christine Boutin est sur les rangs pour un rôle de tout 1er plan. A suivre...


;-))

J&J
ben pas de 9H15 aujourd'hui :(

Le tenancier va bien?
Sarkozy à Bruxelles : quelque chose me chuchote que son attitude lors de la remise de la Légion d'honneur à D. Reynders va plaire aux @sinautes :-)
http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_legion-d-honneur-a-d-reynders-quand-nicolas-sarkozy-nie-francois-hollande?id=7957188
Les attaques sur Carla Bruni sont mesquines, avant d'être une femme de président de grande classe, elle a été et demeure une artiste majuscule qui compte sur la scène pop rock indépendante française et internationale.
Notre PJ harvey à nous en quelque sorte !
Ses collaborations, avec Louis Bertignac, compositeur de talent et parolier hors pair, comme l'ont démontré ses albums avec les Visiteurs, je pense notamment à l'inoubliable " ces idées là " avec cette introduction magnifique bébé faudrait rentrer tu vois, je suis en mal d'être avec toi, " constituent de véritables perles musicales tant au niveau de l'interprétation que de l'écriture mélodique.
De plus, c'est une femme courageuse qui a soutenu cinq années durant un homme qui a fait beaucoup pour notre pays.
Le débat est donc clos et je prierais les asinautes d'être respectueux et polis envers Carla Bruni .
Bonsoir monsieur D.S. Je sais bien que cet article n'est qu'un billet d'humeur matinale auquel vous sacrifiez sans doute plus par obligation quotidienne que par la sensation d'avoir une idée toujours géniale ou originale à développer.
Néanmoins vous auriez pu aller creuser plus loin que la surface de cet écran de fumée lacrimale (ou lacrimogène). Votre site a pour objet de décortiquer le traitement médiatique des principaux faits de société. Je loue avec une certaine admiration votre retenue quant au traitement de ce sujet facile et générateur de polémique, clics et autre buzz qu'est le "mariage pour tous".

Toutefois le traitement médiatique de la manifestation du dimanche 24 mars mériterait un examen sérieux, nécessitant un minimum d'impartialité : plusieurs centaines de milliers de personnes se réunissent dans la capitale venant de toute la France et lémédias n'en retiennent qu'une dizaine de personnes véhémentes au comportement choquant.
Sur le site du Monde pratiquement aucun article mis à part des articles à charges contre les manifestants qui ne relatent que ces incidents.
Sur le site d'europe 1 le nombre de manifestant n'est pas mis en doute et seuls les débordements sont relatés avec seulement des images de CRS.....etc...
Les principaux sites "d'information" choisissent de n'éclairer les faits qu'à la lumière des débordements, de l'utilisation des gaz lacrimo.
Vous participer à ce non-dit, une sorte de mensonge par omission : une foule aussi nombreuse se soulève (à la surprise générale tant ce mouvement semblait voué à s'essouffler) dans des conditions très hostiles et seuls les débordements sont relayés.

Je pensais que vous basiez la légitimité de votre site à l'analyse des faits et à la critique du comportement partial des médias mainstream....je ne pensais pas que vous tomberiez dans les mêmes travers et facilités.
Bruni Boutin jouent les pleureuses, elles ont raison, elles enterrent leurs illusions.
La larme de Mme Sarkoy III est forcément authentique !
Souvenez-vous de celle de Mme Sarkozy II à l'intronisation de son mari, celui-ci l'essuyant devant les caméras... (si un @sinaute retrouve l'image ?)
La prochaine fois que la Charlotte à son Raymond aura des impondérables de sécheresse lacrymale au moment du trémolo, je lui conseille de s'arracher un poil de nez (à défaut d'un autre), c'est radical, et ça évite de refouler du bec avant le bisou à Pernault si elle est plutôt adepte de l'oignon.
n'empêche Carla es toujours avec Nicolas , malgré l' échec de ce dernier à se faire réélire.

donc, bravo madame Bruni Sarkosy.
Vous savez quoi ? Ce mois-ci, le moral des ménages s'est dégradé de deux points, à 84 % !
Hier soir, j'ai justement fait un test qui confirme ce chiffre. J'ai demandé à ma femme : "il est à combien, ton moral, poussin ?"... oui, je l'appelle poussin, ou poulet, ou lapin... ça me regarde et c'est toujours mieux que bobonne... "Mon moral ?" elle m'a répondu. "A 92 %, mais c'est bien parce que le printemps arrive et que je me suis acheté des nouvelles chaussures qui me font un peu oublier dans quelle merde on est."
"Pas mal, 92", j'ai dit. "Moi il est seulement à 76 %. Faut dire qu'il a salement chuté quand tu m'as dit combien coûtaient tes pompes."
92, 76, faites la moyenne. On tombe pile poil sur le pourcentage indiqué (ils m'étonneront toujours à l'INSEE).
Et apparemment, étant donnée leur situation, c'est pas le couple Sarkozy-Bruni qui risque de le faire remonter.
Moi ce qui m'a le plus choquée dans cette manif, c'est ces gens qui viennent par centaines de milliers, qui vous font la morale avec leurs idées à la con, en prétendant défendre les enfants, lesquels ne leur demandent rien (réflexion de mon fils de 13 ans, qui n'est élevé que par sa mère : qu'est ce qu'ils ont, ceux qui ne sont pas élevés par un père et une mère, y'a quel problème ?).

N'importe quel imbécile sait que quand on cherche à déborder les CRS, ça finit mal, he bien ils y vont avec leurs enfants .
Ces gens prétendent nous dire la morale, mais je rêve !!! Qu'ils balaient déjà devant leur porte !!!!

L'esprit de sacrifice des cathos pour leur cause, ça confine à la stupidité crasse.
Ces gens ont caillé sur place pendant que le monde avançait.
Je viens de ce milieu, et franchement, ils m'énervent encore. Il devrait y avoir prescription, mais je ne peux pas.
Grrr.

Et je trouve qu'on revient au bon vieux temps du sarkozysme triomphant : toutes les stupidités de Sarko et de ses proches sont entérinées comme si de rien n'était. La droite et la gauche nous font la morale.

Pas de réflexion politique, on essaie de manipuler, d'envoyer sa femme, les enfants, en première ligne. De faire pleurer dans les chaumières. Je suppose que l'électorat y est sensible. Pauvre Carla, elle ne pleure pas quand des enfants de banlieue qui n'ont eu aucun atout sont mis en examen ! Mais monmari, qui avait tout pour lui, qui avait vraiment le choix, et s'est laissé dépasser par son propre appétit de pouvoir, lui, pleurons sur lui ! Pauvres enfants gazés ! Pleurons sur eux, oui ! Entraînés par leurs propres parents pour se faire repousser par les CRS. Ouais ! Je les plains, effectivement, Mais par pour les mêmes raisons que certains....

Par contraste, la gauche a l'avantage d'être au moins digne. Mais ça ne suffit pas.
Il nous faut un projet, un objectif, à force de se regarder le nombril, et d'écouter ces donneurs de leçons stériles, on crève.
Pauvre Frigide, la prochaine fois plutôt que d'être gazée, elle sera peut-être emmerdée.
Ou comment l'hypocrisie ne sert un discours politique et encore moins un régime politique.

Mieux, décrédibilise le discours politique - qui de plus est,à travers ceux qui tiennent, portent et se revendiquent de ce discours comme un "emblème" idéologique - ne sait pas joindre ses paroles à ses actes. Tout cela pour faire du pareil au même.

Effectivement, le discours politique et les intérêts des citoyens viennent en seconde considération... lorsque des valeurs et principes sont à géométrie variable.

La plupart ont, en effet, à l'esprit et en mémoire les différents incidents et énièmes polémiques qui ont eu lieu lors de différentes manifestations qu'elles soient politiques ou sociales.

Même à votre pire ennemi, vous ne lui souhaiteriez pas cela ou encore ce que vous n'auriez jamais apprécié que l'on vous fasse.
Une accroche pour la prochaine interview de Christine Boutin.
Quel naïf ! Je croyais que Carla versait une larme parce que sa famille avait écouté son dernier album.
Je ne me souviens pas les avoir entendus s'indigner la dernière fois qu'il y a eu un mort (Malik Oussekine), ou (nettement plus récent) les dernières fois qu'un manifestant a perdu un oeil. Je parle même pas des lacrymos, c'est d'un banal! j'en ai pris alors que je ne manifestais même pas.

Mais je veux bien croire que leur expérience de "la rue" est tellement récente qu'ils n'ont pas vraiment fait attention à ce qu'ils considéraient comme des bavures somme toute bien méritées.
"elle ne veut pas en parler"????Mais elle est venue pour ça!
L'autre a été "gazée"...Et la pauvre en a eu la voix éraillée ,surtout au début...
Mais où sont-elles ?Dans quelle bulle de privilèges qui les amène à venir pleurnicher dans les médias lesquels pourraient trouver plus intéressant à nous faire entendre.
Merci Daniel pour ce texte voté des deux mains.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Toujours pas recouvré sa voix, trois jours après son gazage lacrymal, l'ex-copine de Frigide !? Faut pas déconner.
Pour en avoir subi un ou deux, je peux témoigner qu'au bout de cinq minutes de récupération, on est tout à fait en mesure de traiter à nouveau les CRS d'enculés.
Ben oui, gazés, ça s'appelle bien comme ça, non ?

Notons quand même que le boulot n'a été fait à moitié puisque cette gentille martyr était là pour en parler au micro de la merveilleuse Pascale.
Super le "vous qui êtes du côté du manche". Finalement @si est capable de revendiquer une certaine dissidence... Marrant que sur les questions économiques ça coince un peu plus.
Voltaire aussi avait des idéaux humaniste... Et une fortune estimée à 400 millions.
Alors DS, on est plutôt Voltaire, ou plutôt Rousseau?
Effectivement, on sent chez les manifestants "pour tous" (mais pas pour moi, merci) une grande inexpérience des combats subversifs. Bousculer l'ordre établi, c'est un rôle à contre-emploi. D'où une certaine jubilation, une certaine ivresse à se retrouver dans la peau des réprimés par les représentants d'un ordre qu'ils ont l'habitude de définir. Comme des acteurs d'une mauvaise pièce, ils en font des tonnes, hurlent et cabotinent pour capter l'attention d'un public pas suffisamment attentif. La seule différence, c'est que dans leur cas, les critiques des grands médias sont plutôt bonnes. Alors pourquoi se freiner ?
Comment dire ? J'ai la nette impression que ces personnes me prennent pour leur gynécologue. Opération jambes écartées, j'appelle ça, moi..
Madame Clark a-t-elle demandé à Mme Boutin si elle regrettait la violence des manifestants qui caillassaient les CRS comme elle sait si bien le faire avec les syndicalistes ?
Lui a-t-elle demandé si ces mêmes manifestants comptaient envahir les champs Elysées, comme elle avait demandé au syndicaliste si les ouviers comptaient entrer dans Paris ?
Pauvre petite fille riche.
ahahahah excellente l'illustration de l'article ;-)

l'article aussi hein, mais le "martine" aahhaah :D
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.