41
Commentaires

Boulin, mystères dans le mystère

Matinaute, au rapport ! Revoilà l'affaire Boulin.

Derniers commentaires

"j'aimerais que les journalistes rappellent que c'est la famille de Boulin qui s'est opposée à l'autopsie du corps après sa mort."
J'ai du mal à comprendre cette phrase,qui fait fi de la réalité vécue par cette famille et très bien expliquée par ailleurs..
"et la pauvre famille, déjà traumatisée par cet événement inconvenant"
Et peut être encore plus , celle-ci...La mort d'un proche, quel qu'en soit la cause, devenant un "évènement inconvenant"...Euh...Je rêve...
Visiblement, il est difficile pour certains d'admettre qu'une famille, avec quelques raisons qui peuvent être discutées, mais avec quelques raisons tout de même, veuille savoir pourquoi un "lambda' vient annoncer la mort d'un homme à 19H, qu'un premier ministre l'apprenne à 2H du matin suivant, que le corps est découverts à 8H40 , et que le président de la république de l'époque, après toute la France, ne l'apprend qu'à 11H. Toutes choses écrites, par les personnes concernées, et aisément vérifiables.
Pas de scandale tout de même à se poser quelques questions, sauf à avoir décidé de ne plus jamais réfléchir.
Juste un point : j'aimerais que les journalistes rappellent que c'est la famille de Boulin qui s'est opposée à l'autopsie du corps après sa mort. Le suicide ne faisait aucun doute et la pauvre famille, déjà traumatisée par cet événement inconvenant, a utilisé ses relations (avec le pouvoir politique évidemment) pour faire obstruction à l'enquête.

Alors que l'on ressasse l'absence d'autopsie comme argument en faveur de l'assassinat et du complot pour le masquer....
La thèse du suicide d'un ministre atteint dans son honneur par le scandale de l'acquisition douteuse d'un terrain à Ramatuelle

Grâce aux progrès de la prévention du suicide, nous sommes heureux de constater la longue liste des ministres encore en exercice, pour lesquels plus rien n'atteint l'honneur :

- ni la condamnation pour propos racistes;
- ni la trahison, la félonie;
- ni la collusion, le mélange des genres, les manipulations et les mensonges éhontés en tous genres...

Non, toute honte bue, ils sont fiers d'avoir pu surmonter les faiblesses de leurs prédécesseurs !

C'est vrai ça, l'honneur, ça rapporte combien ???
pour ceux qui veulent revoir le doc de canal+

http://www.dailymotion.com/video/xaz6kk_l-affaire-robert-boulin-1-3_news
Rien de plus ? Quelle prudence frileuse ! Lâchez l'envoyé spécial au Sarkosistan dans ce bourbier, il va vous faire du ménage !

Vous considérez cette affaire "thèse contre thèse", mais ceci est inopérant. Il ne s'agit pas d'avoir un avis. Si, dans l'enchainement des faits observés, un maillon de la chaîne, UN SEUL, est défaillant, alors c'est toute la chaine qui tombe. Et dans cette affaire, si l'on observe les faits éclairés par une thèse de suicide, il est plusieurs maillons qui ne tiennent pas, absolument pas. et il en suffit d'un. Je ne parle pas des témoignages tardifs des gendarmes. Trop tard. Qu'ils servent à réouvrir une véritable enquête et ce sera déjà bien : il n'ont que cet intérêt.

De la même façon, dans l'affaire JFK, il y a deux thèses (1 tireur vs plusieurs tireurs). Un imprévu : quelqu'un a filmé... on sait combien d'images défilent par seconde, on sait, à 4 centièmes de secondes près quand des balles ont été tirées et combien ont donc PU MATERIELLEMENT être tirées : 3, pas une de plus, impossible étant donné la vitesse de la voiture, l'emplacement du présumé tireur et la nature de son arme... UNE est la dernière, la fatale, UNE a blessé un type loin de là et pas du tout dans l'axe de tir... la 3e doit donc expliquer les 7 blessures observées sur deux personnes différentes dans un axe bien étrange puisqu'il n'est pas rectiligne, que la balle change de direction, fait même marche arrière etc... (je passe les trous de balles dans la voiture !!!!!!). Et tout ça en visant à travers le feuillage touffu d'un grand chêne... mais n'en tenons pas compte. A partir de là, on se fout des 25 000 pages d'autres observations et des 2000 pages de conclusion de la commission : UN MAILLON de la chaine tenant fermement la thèse d'un tireur seul lâche. Il ne tiens pas et ne saurait tenir. Alors, la chaine s'écroule. Ils étaient deux parce qu'il ne peut pas en être autrement et ceci a été filmé.

Dans l'affaire Boulin, il a été assassiné pour la bonne et simple raison... qu'il ne peux pas en être autrement : on le déclare mort par noyade dans un étang de quelques dizaines de centimètres et ses vêtements (bas de pantalon et chaussures) étaient secs et sans boue. Il n'y est donc pas entré, point barre. Les reste, je sais pas, mais ça, ça me suffit pour comprendre qu'il s'est juste passé autre chose.
Et pourquoi pas un @si sur cette affaire qui resurgit, dans l'esprit de ce qui a été fait sur Karachi, avec Fabienne Boulin Burgeat et un convaicu du suicide comme Hoareau?
Je m'étonne que Daniel Schneidermann, d'ordinaire si sourcilleux intellectuellement, maniant avec une telle virtuosité le doute et l'examen critique, oui je m'étonne que DS puisse renvoyer dos-à-dos les deux thèses, l'assassinat et le suicide.

Quand on a un peu suivi le combat de Fabienne Boulin-Burgeat, quand on a lu le livre de Benoît Collombat, quand on voit les palinodies de la Justice et d'une majorité des politiques, tous horizons confondus, on voit bien que la mort de Robert Boulin et les suites qu'elle a eues sont un scandale majeur de notre république.

En dépit des Alzheimmer des uns et des respectables vieillesses des autres, j'espère voir le jour où la vérité sera dite. Car elle nous fera honte à tous.
Pour une fois, je vais soutenir un peu DS :
Bien sur que dans une histoire pareil, on a envie d'etre completement du coté de la fille du ministre, comme on a envie d'être du coté des familles des victimes de Karachi, comme du coté du Dr Franchon ... d'abord parce que pour les infos qu'on peut avoir, on a du mal à croire qu'il s'agisse d'autre chose que d'une grosse manipulation, ensuite parce qu'on a (à juste raison) envie de se mettre du coté du "faible" (et je met ce mot entre guillement parce que'il faut de la force pour faire ce quelle fait) contre le "fort".

Mais : on a en ce moment un président qui a comme qui dirait "un petit probleme avec la Justice", il a encore parlé de "présumé coupable" dans l'affaire "Laëtitia", en imaginant encore une fois qu'il suffisant de "dire" pour que les choses "soient", selon ses désirs et fantasmes. On se rapelle de lui évoquant le "coupable" Collona, au moment de son arrestation, donc bien avant tout jugement ...

Laissons la Justice faire son travail, même si dans ce cas, il commence mal, et est horriblement long, on voit bien qu'il n'est pas fini.
Pour qui a suivi l'histoire,il est difficile de croire à la thèse du suicide.Des dysfonctionnement sont intervenus très tôt,au moment de l'autopsie,par exemple. Là,les scellés ont disparus,"on" refuse certaines investigations,etcetc. Moi,Daniel,je comprends et j'admire cette femme,qui ,si longtemps après, défend la mémoire de son père,peut-être victime de certains barbouzes dont l'existence n'est pas mise en doute aujourd'hui . un tout petit soutien anonyme...
Nous sommes un certain nombre à n'avoir jamais douté de ce que la version officielle était une couverture et à soutenir l'opinion de la famille Boulin. Tiens, essayez donc de retrouver l'opinion de Jean François Kahn à l'époque... (coucou, on t'a vu).
Il faudrait rétablir la "Question" et l'appliquer à Pasqua, par exemple...
Il est tout à fait clair, depuis longtemps, que Robert Boulin s'est suicidé à coups de gourdin. Ce qui explique parfaitement son état !
Y avait pas aussi suicide pour ce gendarme (courageux) qui enquêtait sur les disparus de l'Yonne ?? et qui s'est suicidé de 2 balles dans la tête...
http://www.auxerretv.com/content/index.php?post/2010/11/16/Le-gendarme-Christian-Jambert-s-est-bien-suicid%C3%A9


Et Kennedy a été tué de 2 balles en pleine tête là-aussi mais y a pas complot...


Et un avion, le 11 septembre 2001, s'est écrasé dans le Pentagone et s'est volatilisé... il a fondu sous la chaleur...



SEMIR ou comment être adorateur de la théorie du complot...
Kennedy a été tué d'une seule balle dans la tête, il a reçu la première au cou.

Aucun avion ne s'est volatilisé au pentagone le 11/9, il y avait suffisamment de débris sur le site pour l'attester. L'impact a de plus été filmé par une caméra de surveillance. L'avion s'est encastré et a pénétré profondément dans le bâtiment, comme le montrent les photos aériennes du site.

Certes il parait difficile de croire au suicide de Boulin (son visage tuméfié, son poignet doit cassé...), mais à sombrer dans le délire conspirationniste, on finit par raconter des âneries !
Je vous répondrai, à force de jouer au lèche cul des puissants on finit par se retrouver cocu de l'Histoire...

Sur Kennedy
De Gaulle a déclaré (en privé) qu'il était convaincu que Kennedy avait été assassiné par l'extrème droite américaine (texane)... je suis donc flatté d'être considéré comme un âne au même titre que De Gaulle...
Je ne vous donne qu'un élément de tête.

Sur le 11 septembre (Pentagone)
Qu'on nous montre les images filmées justement par une caméra de surveillance d'une station service et qui ont été confiquées... et là on verra qui a eu raison...Il est impossible qu'un réacteur d'avion de ligne en titane (je crois) disparaissent comme cela... sa température de fusion est de plus de 1600 degrés... comment se fait-il qu'il n'y ait aucune trace des réacteurs alors que l'avion faisait plus de 100 mètre d'envergure... ?
Même lors des enquêtes sur l'attentat de Lockerbie, on a pu reconstituer l'avion alors que des milliers de débris étaient dispersés dans une forêt dense... Mais pour l'avion qui s'est crashé sur le Pentagone on n'a aucune info et on ne voit pas d'avion...

Sur Robert Boulin
Des documents seront publiés de toute façon tôt ou tard... et sont aux Etats Unis (dans un cabinet d'avocat New Yorkais) qui expliqueraient toute l'affaire... donc de toute façon, la vérité sera sue.. donc ses assassins ont perdu d'avance...

SEMIR
En matière d'âneries, on est tous logés à la même enseigne. Certains plus que d'autres, c'est vrai.

Sur le pentagone, un engin s'est bien crashé, mais il n'existe que 6 photos (et pas un film) qui ne montrent à aucun moment l'image d'un avion, c'est bête. Surtout pour un des bâtiments les plus surveillés au monde avec des caméras disposées partout, et disposant de moyens de défense anti-aériens en supplément. Je comprendrais que si un avion se crashait sur la maison de ma grand-mère (qui a de nombreux ennemis) on n'aurait pas d'images, mais pas pour le Pentagone.

Si vous disposez d'images montrant l'avion se crashant sur le Pentagone, je les verrai avec plaisir. Enfin, plaisir n'est pas le mot adéquat.

Notons simplement que toutes les procédures de défense du territoire (elles sont nombreuses et puissantes) en matière de détournement d'avions ont échoué ce jour-là, absolument toutes, que cela a conduit à une catastrophe sans précédent, et que pas le plus petit contrôleur aérien (par exemple) n'a été mis en cause, personne. Des dizaines de milliers de personnes sont en charge de la sécurité du pays, eh ben on n'a même pas cherché à demander des comptes à qui que ce soit. C'est fabuleux.

En matière d'âneries, on est tous logés à la même enseigne.
Apparemment, certains sont dans un 4 étoiles.
Pour continuer dans le hors sujet total, il est clair, à la lumière des faits que tu exposes (mais il y en a aussi bien d'autres), que les USA ont quelque chose à cacher sur ce sujet.

Naturellement, il ne s'agit pas d'une histoire d'extra-terrestres, de complot judéo-maçonique ou autre délire...

Mais il semble bien qu'il ne faut pas montrer quel avion s'est crashé sur le Pentagone. Un engin sans réacteur, avec un nez perforant.

Et si les américains s'étaient pris, en plein coeur, un truc comme ça, vous pensez vraiment qu'ils s'en vanteraient ? Ce n'est qu'une hypothèse, bien sûr, mais elle est, à mon sens, plus crédible que la version officielle...
Le problème, c'est que tout est plus crédible que la version officielle, même des extra-terrestres franc-maçons seraient plus crédibles.
11 septembre et Pentagone.

Crash d'avion ou pas ? J'ai longtemps cherché sur internet sans trouver de preuves convaincantes.

Mais il y a du nouveau : "National Security Alert - L'attaque du Pentagone"

Ce film est une tuerie pour la version officielle, il fait taire les plus ardents défenseur sur internet. Il est simplement basé sur les témoignages des personnes présentes sur place (simples témoins, policiers assermentés, contrôleur aérien du pentagone, le chauffeur de taxi hyper connu pour avoir pris un réverbère arraché par l'avion sur sa voiture, etc...).

La conclusion s'impose d'elle même à la fin du film, elle est incontestable.
Je m'en vais de ce pas visionner ce chef-d'oeuvre...
Bof...comment faire confiance à des témoignages humains, à 5000 km de l'évènement ? Et puis surtout, ce film n'explique en rien les dégâts, il essaie juste, appuyé par quelques témoignages, de démontrer que l'avion avait une autre route, et qu'il s'en est retourné. Comment donc s'est formé cet impact ayant transpercé les trois premiers anneaux du Pentagone ???
On a vu les Tunisiens et les Égyptiens dans les rues...
Vous pensez vraiment (sans vouloir insulter personne) que ces mêmes personnes aient pu commettre de tels attentats !!?? puisqu'on nous dit que les 19 pirates de l'air étaient égyptiens, yéménites, saoudiens etc...

Si c'était le cas, pourquoi Ben Laden n'aurait pas envoyé un avion directement sur le fameux Ministère de l'Intérieur en Tunisie ou sur le Palais de Carthage ?

Si c'était le cas, pourquoi Ben Laden n'aurait pas envoyé ses sbires attaquer directement l'Arabie Saoudite ??

En effet, n'est-ce pas plus facile de faire tomber une autocratie arabe et d'en faire une dictature religieuse plutôt que de s'en prendre à la 1ère puissance (superpuissance) du monde que sont les Etats Unis...

C'est là où c'est pas logique. Pour moi, ces attentats sont l'oeuvre de spécialistes, de militaires, d'experts en sécurité mais pas de vulgaires terroristes...

Tant pis si je choque mais bon...

SEMIR
Force est de constater que cette opinion gagne du terrain.

Pour ma part, je doute de la théorie de "'linside job" pour les mêmes raisons que je doute de la théorie officielle : il est aussi facile de masquer toutes les incohérences en accusant un diable de circonstance, Ben Laden, que de les masquer en en accusant un autre, qui serait une partie de l'armée américaine.

Tout ce que je peux savoir, à 5000km de distance, et ne m'étant rendu sur les lieux que deux ans après, et même si j'ai quelques amis qui travaillaient à Manhattan ce jour-là, c'est que la version officielle ne conviendrait pas à un enfant de dix ans.

Je pense aussi qu'il ne faut pas délaisser une raison très importante d'incohérence, qui est l'incompétence, et les règles de la gestion de crise.

Je m'explique. Voici qu'il arrive à 9h du matin, un jour comme un autre, un événement exceptionnel. A midi, le portrait robot des 19 pirates de l'air est dans toutes les agences de presse mondiales. A peine le temps de trouver un graphiste, et de lui demander de composer le document ! Comme si ce matin là les USA avaient sorti le plan de communication numéro x, préparé à l'avance, en cas de crise majeure. Histoire de désigner à la population un diable de circonstance, car quand Manhattan s'effondre... il faut des réponses ! Immédiatement !

Ensuite, on peut aisément imaginer la fuite en avant d'une administration empêtrée dans son plan de crise, et qui, pour ne pas perdre politiquement la face, se doit de garder le cap initial. Et cela donne des incohérences magnifiques comme par exemple la découverte dans les cendres du WTC, là où tout le matériel des bureaux a été volatilisé, du passeport à peine roussi d'un pirate de l'air.... Et il y en a des centaines, comme ça !

Bref, il s'est passé quelque chose. Mais il s'agit vraisemblablement de tout autre chose. Une guerre de base intensité avec une autre puissance n'est pas à exclure. L'extrême droite américaine (cf Oklahoma City) non plus.
Georges Bush père avait affirmé qu'il ne faisait pas parti de la CIA quand Kennedy avait été assassiné en 1963... il a été contredit ensuite... par les archives de cette même agence...

Il était déjà agent en 1959-1960...

Donc quand certains sont capables de tuer un président... ceux-ci sont aussi capable de sacrifier une partie de son peuple aussi minime soit-elle...

SEMIR
L'étonnement de Bush dans l'école quand il "apprend" la nouvelle est tellement mal joué qu'il a fait la tour de toutes les télés ;-))
Il est certes plus difficile de trancher dans cette affaire que dans celle du pull over rouge, mais ces traces avérées désormais de tuméfactions en sont elles pas l'indice majeur ?
Il y a tout de même ces courriers, dont on ne sait qui les a écrits et postés.

Et le rocher proche ou pas de l'étang.

Le fait que l'équipe qui avait découvert le cadavre ait été dessaisie de l'enquête une demi-heure après.

Et puis ces étranges coups de fil, où on découvre qu'on parle dans les cabinets ministériels de la mort du ministre,
bien avant l'heure de la découverte de son corps.

Et la porte dérobée, derrière le château, dont la vieille grille en fer forgé n'avait jamais été ouverte, mais qui cette fois l'était.

La cuisinière avait entendu celle-ci grincer, durant la nuit, elle dont la chambre donnait sur le soupirail du souterrain qui menait directement dans les massifs de rhododendrons,

que l'homme toutes mains de la maison avait taillés l'avant-veille, et de fait, on en était à présent sûr, l'assassin était le jardinier.
Il me semblait avoir entendu ou lu (mais je peux me tromper) qu'un test ADN des lettres qu'il est supposé avoir envoyées avant de se "donner la mort" pourrait définitivement confirmer (ou non) la thèse du suicide... Qui refuse que ce test ait lieu ? La réponse est peut-être dans la question ?


Et puisqu'il n'est pas possible de s'exprimer sur le deuxième sujet de ce matin (la une de libération sur la mort de Maria Schneider ) je veux juste dire ici que je ne pensais pas qu'un journal puisse descendre si bas ! Je ne suis pas choquée je suis écoeurée, je n'en trouve même pas mes mots.
Si vous lisez le tout récent livre écrit et publié par Fabienne Boulin-Burgeat sous le titre "le dormeur du val", vous aurez un penchant pour la thèse de l'assassinat. Surtout quand vous aurez pris connaissance de tous les efforts déployés par les magistrats pour accréditer la thèse de la noyade; jusqu'à ne pas procéder à l'examen des poumons, puis à les égarer...de sorte que rien ne prouvera jamais la mort par noyade.

On n'expliquera jamais, par contre, comment plusieurs personnes (dont Raymond Barre) ont témoigné avoir appris entre 1 heure et 3 heures du matin la mort de Robert Boulin, dont le corps noyé (sic) ne sera pourtant découvert que 6 à 8 heures plus tard, vers 8 h 40 dans l'étang rompu.
Pourquoi Deswarte parle-t-il aujourd'hui, près de dix ans après son collègue ? Dans quelle mesure son témoignage d'aujourd'hui peut-il avoir été influencé par celui de ce collègue ? Les deux se connaissent-ils, se sont-ils parlés ?

Si le premier témoignait à visage masqué, pourquoi ne pas se demander aussi si les deux gendarmes... ne feraient pas qu'un ?
Je n’irai pas par 4 chemins… il est évident qu’il a été tabassé et assassiné… c’est une intime conviction sans preuve bien sûre… les commanditaires de cet assassinat gravitent soit autour de Giscard soit de Chirac…

De toute façon, on le saura mais après leur mort… ;-))

Le terme même d'« assassinat » a été utilisé par Jacques Chaban Delmas à l’assemblée nationale et en tant que Président de cette même assemblée et dès le début (1979 je crois)…

Personne n’ose le dire franchement et tout est dit à demi-mots…

Maintenant, si vous n’entendez plus parler de moi d’ci quelques jours, c’est que certaines personnes se seront occupées de mon cas !!

SEMIR

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.