98
Commentaires

Borgen sur Lot

Innocent Cahuzac ! Droit dans le piège.

Derniers commentaires

Cet article fait peu de cas de la présomption d'innocence. Mais c'est passé de mode la "présomption" à l'heure du 2.0... Il faut être rapide et "original" dans l'instant, n'est-ce pas. D'où aussi le droit de l'abonné d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Ce que fais de ce pas sans regret et sans trémolo.
A propos de feuilletonnage, je m'interroge sur le choix de journaux de mener des enquêtes de fond, qui par définition prennent du temps, et donc ne pourront être publiées que bien après que l'évènement ait quitté les "unes".

Je n'ai pas vu passer en France (mais ça a pu m'échapper) d'enquête telle que celle que publiait hier le New York Times sur l'atelier textile qui a brûlé il y a 2 semaines au Bangladesh: tout y est détaillé: chaînes de commandes, marques commanditaires, organisation locale, bâtiment, conditions de travail, origine des ouvriers (ils ont même des noms!)

Est-ce un choix "éditorial" du journal, une question d'effectif en journalistes?

http://www.nytimes.com/2012/12/07/world/asia/bangladesh-fire-exposes-safety-gap-in-supply-chain.html?hp
Les pauvres chous, laissez-les vivre !!

Ils sont les plus acharnés à la destruction de l'establishment politico-médiatique, mais comme tous les gauchistes, ils n'arriveront qu'à mettre la confusion dans le schmilblik. Ils ne sont pas assez pour faire du vrai journalisme, ils cherchent le créneau du Canard Enchaîné sur le net, mais n'ont pas assez de talent....

Il faut bien que tout le monde vive.
Putain, mais c'est l'inflation !
Pour tout dire je n'ai pas tout lu. Parce que trop, c'est trop.
Pour tout dire je n'ai pas beaucoup de tendresse pour la présidence normale et ses (m)sinistres normaux qui n'ont pour eux que d'être normaux c'est à dire de ne rien changer, sauf peut-être la forme.
Bon. L'un d'entre eux, en attendant les suivants, se prend un pavé dans les dents de devant. Qui a lancé le pavé ? Qui a reçu le pavé ?
Vous le saurez bientôt, chers temps de cerveaux disponibles. En attendant, une page de publicité pour... Pour qui déjà ?

Have a nice evening
Pierre
Il est intéressant de remonter au début des relations Garnier-Cahuzac. Pour voir que Garnier est affligé d’un défaut qui lui coûtera cher : la rigueur professionnelle, l’obsession d’appliquer la loi car elle est la même pour tous. Lisez, et si par moment vous n’avez pas des envies de meurtres, c’est que vous êtes costaud

http://www.sudouest.fr/2011/10/30/columbo-reclame-justice-540485-710.php.

Sacré bonhomme ce Garnier. Quelque chose de Denis Robert... Dis Daniel, pourquoi tu tousses ?

Voir que Cahuzac, en bon député sensible aux malheurs des gros, est intervenu pour que France-Prune, condamné à un redressement pour surfacturation (un des noms du vol) soit exonéré. On aurait pu accorder un moratoire au marchand de constipation (j’en ai eu un, une fois, parce que ma caisse de retraite avait entamé ses versements avec deux mois de retard et donc de perdus). Même pas, et donc vous et moi avons épongé le vol de France Prune car, bah oui, les salariés toussa.

Cela fait des lustres que toutes sortes de patrons voyous se torchent avec tout ce qui ressemble à de la loi et se font pardonner au nom de, prière de ne pas rire, l’emploi, heu, la compétitivité.

http://www.musicme.com/#/Les-Sans-Culottes/albums/Chansons-De-La-Revolution-0884385052454.html

Chercher le Chiffon rouge
Ma foi, je crains bien que tous, ou presque tous les hommes (et les femmes?) politiques aient ce genre de grelot accroché à leurs basques. Et que le grelot ne sonne que lorsque quelqu'un a un compte à régler.

Faut juste espérer que ceux qui rentreront désormais en politique seront plus rigoureux... ou soigneront mieux leurs cachotteries... mais ça va prendre du temps, le renouvellement de la génération en place se fait au compte gouttes.
Si on lit bien les articles de Sud-Ouest, on se dit que la personne qui aurait mis la main sur le répondeur téléphonique de Jéjé pourrait bien être... sa femme !

Je sens qu'on va rejouer le coup des dames Takieddine Gaubert...
Ainsi donc, voila un enregistrement conservé par une "personnalité du Lot" depuis douze ans.

Dans quel but ? Chantage ? Vengeance ? Passer à l'histoire comme le Serment de Strasbourg ou la dépêche d'Ems ?*

Mais encore ?
Je crains que, comme souvent sur les forums d'ASI, il y ait quelque confusion entre le fond et la forme .
Ce que DS met en exergue, dans son billet c'est bien un problème de forme, ou plus précisément de format. Ce qui est en questions, c'est bien le format éditorial de Mediapart, et non pas le fond de l'affaire Cahuzac. Le format feuilleton, qui tient en haleine et attire le chaland, celui qui passe devant France Inter ou Europe 1 et qui entend un matutinal : "nouvelles révélations de Mediapart dans l'affaire Cahuzac!". Et qui du coup va essayer d'en savoir plus, et, pourquoi pas, s'abonner, vite fait, comme ça pour voir (1€ les 15 jours de découverte + 15 jours de musique offerte avec Qobuz, ça vaut l'coup d'oeil et d'ouie, non?).
Mais dans la forme, DS oublie autre chose: le ton. Le ton des articles, dans lesquels on n'aurait aucune peine à décrypter comme un petit côté poujado-populisto-gauchiste, avec, en prime, comme un relent un peu fort d'aigreur d'égo, qui parfois pue carrément, comme lorsque M le Mauduit, comme je l'ai baptisé dans un commentaire chez lui, convoque la franc-maçonnerie comme complice sournoise de B. Tapie dans l'achat du Provençal.
Et d'ailleurs parmi les quelques 800 commentaires du dernier article d'Arfi, avec l'enregistrement présenté comme celui de Cahuzac, il ne manque pas de commentateurs pour faire part de leur indignation devant la franc-maçonnerie à Agen ou à Marmande.
Bref, on l'aura compris, le forme de Mediapart commence a sérieusement en parasiter le fond, et du coup on se prend à craindre une dérive malsaine, qui sous couvert de journalisme d'investigation, bascule dans du journalisme de délation.
Alors du coup, que Cahuzac soit "coupable" ou pas, on s'en balance un peu. Et sans aller jusqu'à se désabonner de Mediapart, on peut quand même se demander si l'on va se réabonner...
Sur l'autre forum, je viens de découvrir que Cahuzac possédait, en plus de sa clinique, désormais tenue par Madame, une société de conseil depuis 1993. J'aimerais juste savoir quels furent ses clients, parce qu'il y a là un gros gros risque de conflits d'intérêts (comme dans le cas de Copé trouvant le temps de travailler pour un cabinet d'avocats d'affaires).

C'est là où 'histoire du compte en banque paraît fort plausible: un spécialiste du "conseil pour les affaires et autres conseils de gestion" ne peut pas ne pas connaître les avantages séduisants de la confédération helvétique en la matière. Mais le (très) vraisemblable n'est pas forcément le vrai: en attente d'éléments plus probants de la part de Mediapart, je suspends mon jugement.
Si tout ca est avere, alors Cahuzac merite ce qui va lui arriver (en fait, pas grand chose, je ne suis pas sur que l'ethique du PS soit plus grande que celle de l'UMP en la matiere, on est en France). Et meme si ce n'est pas interdit d'avoir un compte en Suisse, il est interdit d'avoir la stupidite de le nier quand l'affaire est eventee. S'il l'a en toute regularite, il aurait alors pu ne pas ebruiter l'affaire et assigner Mediapart en diffamation, et rendre le tout public a ce moment la.
Soit il est en faute, soit il est stupide en com, dans les deux cas, il est grille.
MP feuilletonne, du coup DS embraye et feuilletonne aussi...
Il faudrait faire une émission avec Plenel. Ce dernier nierait tout en bloc et se justifierait sans rien lâcher... Et DS pourrait voir ce que ça fait de critiquer un travail et de se voir répondre par de la mauvaise foi...
Bonjour
Avec cette affaire, Médiapart ne fait pas de jaloux : un coup à droite, un coup à drauche.
Ils ne lui ont encore pas reproché d'être le récent "gendre" de Drucker mais j'imagine que... Bon J'aime pas ça non plus.Et je vois que beaucoup le condamnent comme s'il avait affaire à un procureur. Quoique...
Woerth-Cahuzac : point commun Mediapart !
Sauf que pour Woerth, les écoutes clandestines du majodorme furent livrées - comme le rappelle le chroniqueur - immédiatement, et pas que sur Mediapart puisque Le Point en publia aussi de larges extraits. Et s'y ajoutèrent, la légion d'honneur à de Maistre, l'emploi de Mme Woerth, etc.

Ici, une accusation non étayée d'abord ; un enregistrement de coup de fil avec une explication capillotractée ; et la défense de l'accusé devient un "tapis de bombes" ! Quel culot, il se défend.
Quant au 1er ministre, rendez-vous compte, il dit ne pas avoir écouté l'enregistrement, ce qui lui vaut d'être brocardé.

Le piège est certes bien monté. Pour faire bon poids on y a rajouté une affaire de financement d'appartement où il faut que l'intéressé détaille l'origine de ses fonds (on attend toujours les mêmes détails pour l'achat d'un appartement du côté de Neuilly, par un de ses ex-maires).
Mais, faut-il une fois encore le rappeler, ce n'est pas à l'accusé de faire la preuve de son innocence- comment d'ailleurs prouver que l'on n'a pas fermé un compte que l'on n'a jamais eu ? - mais aux accusateurs d'apporter des preuves solides de leurs allégations.

Cette chronique relève donc du persifflage qui fait les choux gras des contempteurs du PS en général et du gouvernement en particulier (dont certains ne supportent ni la couleur ni les [large]grands[/large] caractères !)
bon en même temps Médiapart (et ce sont bien les seuls) font leur boulot d'investigation....
pauvre Cahuzac, fallait que ça tombe sur lui...
c'est ma seule interrogation sur le dossier : comment Médiapart jette son dévolu sur tel plutôt que sur tel ?
y a tant à faire !...

qu'Ayrault n'ait pas eu le temps d'écouter les enregistrements ne m'étonne pas vraiment : il était dans l'urgence de ranger ses propres coffres avec tous les pots de vin qu'il touche en ce moment de Vinci et qui sont bien planqués sous son matelas à Nantes !...
Notre-Dame-des-Landes : un projet de 1967 pour répondre aux défis de notre temps blog
ou une banale histoire de pots de vin !

ah et puis Vinci toujours et l'arnaque aux autoroutes :
«L'usage des autoroutes est en principe gratuit», stipule même la loi de 1955 instituant le système de la concession.
en 2003 un gouvernement de droite (déjà tous des menteurs) : "«Aujourd'hui, les dividendes versés par les sociétés d'autoroute sont marginaux parce qu'ils ont encore à digérer le programme de construction, mais demain, ils seront très importants», dit-on dans l'entourage du ministre des Transports, Gilles de Robien."
http://www.liberation.fr/evenement/0101442039-le-peage-une-dime-devenue-rente
à l'époque on nous faisait croire que bientôt ce serait Vinci qui paierait les usagers !

voleurs !!
alors que personne ne vienne défendre Cahuzac parmi les petits copains n'a rien d'étonnant vu que Médiapart pourrait bien retrouver dans tous leurs petits coffres perso d'autres sources de revenus que leurs très exorbitants salaires de politiques !...
Il était clair que MDP avait des biscuits en réserve, le "tapis de bombes" de dénégations appelait l'épiode suivant. Quand j'ai lu que ses communicants étaient les petits génies de la maison DSKporsche j'ai pensé : il est foutu.
Cher Daniel,
Vous oubliez une chose capitale : la réaction de Cahuzac et derrière lui du gouvernement, c'est une information précieuse. On aurait été en droit de s'attendre à ce que les socialistes restent plus circonspects en attendant plus d'informations, au lieu d'organiser une réplique en bloc sur un mode en tout point sarkozyste. Vous me direz que ce n'est pas nouveau. À voir dans les archives, concernant les socialistes ; et ça n'empêche pas qu'on peut savoir gré à Médiapart aussi de cela : mettre en pleine lumière la stratégie de com' en béton armé. Si en plus, ça leur permet d'intéresser le lecteur sur le mode feuilleton, alors tant mieux pout leur nombre d'abonnés : ils ne les auront pas volés.
En tous cas voilà qui fait de l'ombre au feuilleton UMP...J'hésitais.Allais-je finir par m'abonner ? Depuis le temps que je profitais de leur travail par frangin interposé...Je sais maintenant que ce sera NON.
Oh Yes...DS!
C'est vrai que Mediapart feuilletonne et que ça donne un côté commercial aux scoops qu'ils vendent (viendez vous abonner), mais @SI a aussi ses petits trucs, comme de placer un lien vers un abonnement conjoint dans le coeur de l'article, l'air de rien...
Est-ce choquant ? Pas vraiment, ce sont des entreprises et comme toute entreprise, elles font leurs pubs. Mais j'ai (naïvement) tendance à penser que si le produit est bon, il se vend tout seul...
On verra si l'info est béton, ou en carton mais vu l'enjeu je n'imagine pas que ce soit lancé en l'air et sans billes.
" Edwy Plenel et Fabrice Arfi feront des invités parfaits pour Rafik Djoumi,"
Une façon de dire que ni eux ni lui (et son émission) ne méritent mieux !
Cahuzac ferré comme un poisson, est-ce scandaleux ? Il pouvait ne pas être ce poisson en faisant preuve d'intégrité (si les révélations de Médiapart s'avèrent exactes).
Si je ne m'abuse ce personnage d'Etat n'est pas le dernier à donner des leçons à ses contradicteurs. S'il venait à démissionner je ne pense pas le regretter.
est que @si pourrais faire un bilan de 5 ans de mediapart. Nombres de personnes mise en cause, nombres de personnes condamnés, nombre de non-lieu ???

Parcequ'au bout de 5 ans on devrait pouvoir juger et se faire une idée du sérieux de leurs enquètes
Bizarement, les politiques n'étant pas soumis à la procédure de comparution immédiate, ces affaires ont tendance à trainer.
Combien de procés perdu par Mediapart ? Aucun
Combien de politique, tel Gueant ou Sarko qui on retiré leur plainte .. BCP
Médiapart n'a pas les moyens de se tromper, alors qu'ils le peuvent , l'erreur est humaine , et pour le moment , la tromperie n'est pas de leur côté .
Parcequ'au bout de 5 ans on devrait pouvoir juger et se faire une idée du sérieux de leurs enquètes

J'espère que vous plaisantez. Comme si le sérieux des enquêtes avait un quelconque rapport avec les jugements.
Juste pour rappel: Pasqua, Chirac, Woerth etc etc.
Je ne plaisante pas, je ne me fais aucune illusion sur la justice, mais encore moins sur Plenel (cf renvoi de D.Schneidermann, affaire Herve le Bras)
La condamnation morale de Plenel est sans doute justifiée mais qu'est-ce que ça à voir avec les investigations
de MDP?
Je ne comprends pas le problème que pose la méthode Médiapart. Ils ne vont pas donner toutes leurs billes pour faciliter la défense adverse quand même, sans compter que, transmettre toutes leurs informations serait prendre le risque de voir dévoiler leurs sources. Donc c'est quoi le problème ? Je pense que la démocratie doit beaucoup plus à Médiapart qu'à ces corporatistes minables de gauche et de droite soutenant aveuglément cet homme.
Pas sur que cette nouvelle série produite par médiapart soit leur meilleure... Mais il y en a t il eu de bonnes finalement ?
De toute façon ça finira sûrement mal pour Cahuzac si Plenel aidé par son fidèle pittbull Arfi à décidé qu'il devait quitter le gouvernement... Un jour peut être nous saurons pourquoi le "pauvre" Cahuzac à trouvé Plenel sur sa route.
J'ai mauvais esprit ou je sens comme une pointe de jalousie dans votre papier, M. Schneidermann ? ;o)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.