32
Commentaires

Aviation : bienvenue vers le crash !

Commentaires préférés des abonnés

Quand l'écologie se heurte de front avec l'économie, c'est toujours l'économie qui gagne. Vive la croissance et à très bientôt pour la sixième extinction.

L'exemple vient de haut ( si j'ose dire en parlant du Ciel et de notre Président ).

En effet, Notre Président ( que Dieu continue à L'inspirer ) prend l'avion pour faire 110 km.

Aucune économie pour s'envoyer en l'air, Il le vaut bien .... 

(...)

Comme dit Anne Nonyme, remettant les galons à notre Finistérien: " Quand les cons voleront, tu seras chef d'escadrille."  

Allez, c'est ma tournée, un p'tit coup de kérosène.


Derniers commentaires

Je suis tombé sur l'émission de LCP "déshabillons-les" consacrée à N. Hulot, un de nos ministre d'état :


https://www.publicsenat.fr/emission/deshabillons-les/hulot-le-dur-metier-de-ministre-86338


Rapprochement étrange avec cette discussion ici, une des personnes interrogées sur la personnalité du ministre, un de ces amis, M. Gérard Feldzer, spécialiste en aéronautique, souvent invités sur des plateaux d'ailleurs...

On ne fait pas plusieurs fois le tour de la terre pour TF1 notamment, sans se faire des amis spécialistes des moyens de transports qui permettent des déplacements rapides... Et très très polluants... 


On se demande pourquoi il n'y a pas de remise en question des causes de pollutions majeures au sommet de l'état... Allez savoir...



allez vous limiter le nombre d'abonnés maximal  a @SI dans un soucis de ne pas tomber dans une logique de croissance ?  quelle est la trace carbone d'un abonne d'@SI ? 

Sinon, les limites des ressources, l'effondrement de la société thermo industrielle, les menaces climatiques, c'est un superbe sujet d’émission...
Jancovici, Mignerot, Giraut, Servigne... les collapsologues ne manquent pas.
Reste a leur trouver des contradicteurs solides.

Je serais curieuse de connaître le pourcentage de personnes qui prennent l’avion en un aller-retour pour une réunion de quelques heures, alors que des technologies à distance existent.


Par ailleurs, l’avion (et bien d’autres transports) ne font pas que polluer l’air, il y a la pollution sonore. Continue.

Bienvenue dans un monde ou (presque) tous le monde peut voyager en avion.

Bienvenue dans un monde ou (presque) tous le monde peut posseder une voiture individuelle.
Bienvenue dans un monde ou (presque) tous le monde peut manger de la viande a tous les repas.


Bienvenue dans un monde ou la plebe accede au confort que la generation precedente des plus riches possedait.

L'afrique ainsi que certains pays ne possede par encore ce confort mais dans une/deux generation ils la possederont que ce soit du a la reduction des couts de production ou l'enrichessement des pays.

Vraiment l'economie qu'elle saloperie.


Et c'est ou c'est fun. Car l'economie capitaliste a donner au peuple bien plus que toutes les economies non capitalistes.


L'agriculture intensive a donne la viande low cost

Le fordisme a augmente le salaire des employes et diminuer les couts

La guerre mondiale de l'aviation a diminuer drastiquement les couts des billets.

Je ne cite meme pas des produits de tous les jours, d'amazon, d'internet, etc....


Mais l'ecologie dans tous ca ? 

On voit bien qu'elle ne s'assimile pas tres bien avec la volonte d'enrichissement du pouvoir d'achat/culturelle de la population mondiale.


Les solutions sont diverses  :

- trouver des technologies propres (ou la solution de "on verra plus tard" specialite du nucleaire)

- augmenter les tarifs de tous ces produits non ecologiques (au mon dieu scandale la plebe perdrai en pouvoir d'achat)

- limiter/interdir ces produits non ecologiques (la solution dictatoriale j'aime bien avec des coupons que l'on possede a sa naissance)

- diminuer la population (avec la citation du gauchiste abruti : Le probleme c'est pas les 7 milliards d'etres humains c'est seulement les 1% les plus riches d'abord)

- ah oui sinon on fait tous (enfin les jeunes seulement) une immense ZAD


Si quelqu'un en a d'autres moi je vois pas.

Dans notre société, passé un certain âge, force est de reconnaître que ne jamais avoir pris l'avion est vécu comme une honte.

Pas grand monde pour s'en vanter au nom de l'écologie.

oh le rabat-joie, ce Daniel Schneidermann !


Bientôt il va nous empêcher de changer de voiture tous les deux ans sous prétexte que même une voiture écolo c'est plus polluant que de conserver un gouffre à Diesel pendant dix ou vingt ans, sous prétexte qu'une voiture électrique c'est écolo qu'en apparence


Non mais, faudrait pas qu'il empêche aussi Manu d'aller ce soir à Leningrad, pardon Poutingrad


Cela me rappelle, un pilote Allemand qui vague-Grün oblige réconfortait ces futurs bronzés de voyageurs sur un vol vers la Grèce en leur disant qu'il était plus écolo de brûler une tonne de kérosène pour transporter ces touristes que s'ils avaient pris chacun leur Mercedes ou Audi à travers la Suisse, la Slovaquie, etc. Je suppose que son tableau de bord avait toutes les statistiques à côté des affichages VOR, NAV et ADF


Et du coup, les touristes se multiplièrent et eurent beaucoup de petits qui emplirent les avions de Ryan Air pour aller découvrir la Thaïlande etc

Techniquement si on se limite au vols des quelques 27000 avions de ligne des compagnies aérienne le nombre de vols quotidiens descend en moyenne  à  1024651.

Comme dit Anne Nonyme, remettant les galons à notre Finistérien: " Quand les cons voleront, tu seras chef d'escadrille."  

Allez, c'est ma tournée, un p'tit coup de kérosène.


Popopop, les trafic aérien est peut être en hausse constante, mais dire "flightradar24 déclare voir plus d'avions, donc il y a plus d'avions dans le ciel" c'est pas tout à fait vrai. Ca veut juste dire qu'il y a de plus en plus d'avions qui sont détectés avec des transpondeurs ADS-B (Parce qu'on les a installés sur les avions, ou au sol). Tous les avions n'ont pas encore un transpondeur ADS-B (surtout s'ils sont militaires...). C'est comme pour l'explosion du nombre de patients atteint d'une maladie X parce qu'on vient de sortir un test qui sait mieux la détecter...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Donc on aurait pas le droit de critiquer le système dans lequel on vit... sous prétexte qu'on y vit ?
Le serpent se mord la queue...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Merde c'est bien une des premières fois que je lis une réponse plus ou moins censée de votre part ici !

Je suis d'accord, l'être humain est le parasite de cette Terre...

Cependant il existe des façon de vivre à des milliers d'années de notre société de consommation actuelle... Sauf que l'Etat y envoie des CRS avec blindés pour les dégager dans une hypocrisie totale quand ça prend un peu trop d'ampleur... Et les gens applaudissent cette remise à "l'ordre républicain".


Vous la sentez la dissonance cognitive là ?

Impact Homme / cimetière :

- lixiviation des composés de conservation des corps type formaldéhyde (env 10 l, une inhumation/deux) et des composés issus du cercueil (vernis, OHV);

- bilan carbone déplorable des "granits" venant de l'autre bout de la planète;

- produits phytosanitaires restant autorisés malgré la loi Labbé pour chasser les "mauvaises herbes" sur ces espaces à contraintes et à haute valeur symbolique pour les familles. Expériences de végétalisation encore trop rares.





Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Dans l'hypothèse de s'adapter au Changement Climatique (et par ex lutter contre l'ICU, Ilot de Chaleur Urbain), la solution de goudronner n'est pas la bonne puisqu'elle augmente la réverbération des rayons du soleil. Le désherbage thermique n'est pas bon non plus, pour la raison évoquée (même si ça peut être une étape pour les agents, entre le pulvé et la binette). Il faut donc végétaliser, et pour cela accompagner les collectivités pour le faire bien, parce que les sols de cimetières sont spécifiques, matraqués pendant des années avec des pesticides, il faut aussi des sélections variétales de gazon particulières. La sncf se met également à engazonner la partie arrière des quais des petites gares. Il faut adapter les périodes de tonte, et accepter quelques herbes folles autour de la tombe de mémé, les enlever à la main plutôt que de râler comme un putois contre l'agent communal (qui souvent préférait faire pschit pschit avec un pesticide dont il ignorait les dangers pour sa propre santé...). C'est toute la chaîne qui doit bouger. Et ça prend une... éternité. 


Je ne savais pas pour JAV... RIP... Et j'en déduis que vous êtes également un vieux de la vieille de ce forum... Au hasard... CP?!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"la solution de goudronner n'est pas la bonne puisqu'elle augmente la réverbération des rayons du soleil."


J'ai quelques doutes là-dessus. Le goudron aurait à mon sens pltôt tendance à absorber les "rayons du soleil", pour ensuite rayonner (c'est chaud).

C'est la couleur qui permet (souvent) de connaître les propriétés de la matière:

couleur claire => ça renvoie beaucoup d'ondes EM (électromagnétiques), donc beaucoup de lumière. C'est froid au soleil.

couleur foncée => ça absorbe beaucoup d'ondes EM, donc peu de lumière réfléchie (raison de la couleur foncée). C'est chaud au soleil.


Il y a des exceptions concernant les ondes EM (un corps peut par exemple réfléchir beaucoup d'ondes EM dans le domaine visible, mais absorber les rayonnements UV ou IR et inversement)

 c ça serait dommage qu'un prolo comme moi puisse se payer un voyage en avion c'est en effet abominable

L'exemple vient de haut ( si j'ose dire en parlant du Ciel et de notre Président ).

En effet, Notre Président ( que Dieu continue à L'inspirer ) prend l'avion pour faire 110 km.

Aucune économie pour s'envoyer en l'air, Il le vaut bien .... 

Quand l'écologie se heurte de front avec l'économie, c'est toujours l'économie qui gagne. Vive la croissance et à très bientôt pour la sixième extinction.

Rhalala, tous ces gauchistes qui voudraient qu’on s’éclairent tous à la bougie !


Mention spéciale pour le continent qu’on aime bien piller, mais pas trop faire profiter du progrès technique non plus. Rien de neuf sous le soleil, mais il est toujours bon de le rappeler.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.