18
Commentaires

Avant les décrocheurs du climat, les malheurs des effigies présidentielles

Commentaires préférés des abonnés

Excellent format qui met en avant Mme Larrère dans ce qu'elle sait faire et bien faire. 

Une mise en relief extrêmement pertinente d'un fait de société que je ne savais trop comment interpréter. 

Merci à toute l'équipe ! 

(...)

Voté pour accès libre. D'habitude j'ajoute "et rapide", mais là, non, cette histoire va rester "actuelle" encore un certain temps. Merci aux décrocheurs. J'apprécie particulièrement ceux qui "renversent" le portrait. Et merci à Mathilde, cette revue (...)

pauvre petit président décroché , il a pourtant fait tellement de belles choses , par exemple est ce que Marine aurait été capable de faire ce qu'il a fait aux gilets jaunes ? Et non bien evidemment , par contre  il lui a fait un boulevard a &nb(...)

Derniers commentaires

Vers la 14ème minute.

Mathilde Larrère : On ne fait pas de buste de Macron

Je pense : Va pas lui donner des idées !

Voté pour accès libre. D'habitude j'ajoute "et rapide", mais là, non, cette histoire va rester "actuelle" encore un certain temps. Merci aux décrocheurs. J'apprécie particulièrement ceux qui "renversent" le portrait. Et merci à Mathilde, cette revue historique est riche de significations. 


Les racines monarchiques, le premier rétablissement par le futur Napoléon III, les réticences après pétain dont le portrait avait pénétré même dans les familles, les atteintes diverses et "violentes"*, bustes brisés, fosse d'aisance et autres indignités, la différence entre une allégorie, qui peut être acceptée par tous et un portrait perso très différent, c'est l'histoire comme je l'aime, qui aide à penser le présent. 


*violentes: la modification de notre tolérance à la "violence", même celle qui ne touche que les objets, est criante dans cette précaution, ironique mais quand même, de mettre le portrait dans une housse protectrice, par rapport aux bustes brisés et portraits souillés des siècles précédents.

Pas le droit de décrocher le portrait de Macron mais il faut le mettre au panier si on veut l'acheter sur internet. Faudrait savoir!

Excellent format qui met en avant Mme Larrère dans ce qu'elle sait faire et bien faire. 

Une mise en relief extrêmement pertinente d'un fait de société que je ne savais trop comment interpréter. 

Merci à toute l'équipe ! 

pauvre petit président décroché , il a pourtant fait tellement de belles choses , par exemple est ce que Marine aurait été capable de faire ce qu'il a fait aux gilets jaunes ? Et non bien evidemment , par contre  il lui a fait un boulevard a  Marine , l'a t il fait volontairement ? p'ete pas ,par contre ceux qui l'ont mit en place eux savaient qu'ils ne risquaient rien....Ressaisi toi Manu , fais de l'intelligence ...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.