81
Commentaires

Au fait, c'est quoi un complot ?

"Mais au fait, c'est quoi un complot ?" Dans nos forums, sur notre plateau, ou au sein de la rédaction d'@si durant la préparation de notre série d'été, consacrée à la vraie histoire des complots, la question est revenue à plusieurs reprises. Car dès que l'on commence à parler "complot", il semble difficile de s'accorder sur une définition commune. 11 septembre, DSK, Dîner du Siècle, Bilderberg ou assassinat de Jules César : où commence, et surtout où se termine un complot ? Équipé d'un Larousse et d'un téléphone, @si a tenté de faire le tri.

Derniers commentaires

Un complot, ce peut être aussi dépeindre la Corée du Nord comme un des pires régimes dictatoriaux, alors qu'en réalité il s'agit d'un paradis sur terre.
"Moi la théorie du complot, elle ne me gêne pas. C'est vrai que tous nos travaux ont montré une classe sociale mobilisée pour la défense de ses intérêts (...) Chacun représente à lui seul les intérêts de sa classe, c'est ça qui est fort. C'est une classe qui est solidaire, c'est une classe qui est mobilisée. Il y a des concurrences mais, dès que la classe est menacée, ils sont dans la solidarité."


Il me semble tout à fait humain de vouloir préserver, si ce n'est renforcer, ses privilèges son zone d'influence, favoriser ses enfants plutôt que ceux des autres ( qui sont toujours moins bons, il faut bien l'avouer ????). Cela ne relève pas du complot mais de la nature humaine.
Évidemment, ceux qui n'ont aucun privilège complotent rarement pour les garder ... Ou alors ils complotent pour en obtenir. De l'autre côté, ceux qui ont des privilèges magouillent pour les garder.
Socety est un journal merdique, des infos legeres et peu sources .
Je me pose une question que je soumets à votre sagacité.

On associe généralement le complot à une œuvre maléfique, ou de nuisance. Ne peut-il pas exister des complots bénéfiques - de même qu'il existe la magie noire et la magie blanche - un groupe de personnes qui oeuvrent secrètement pour le bien de l'humanité ? Certains considèrent Judas comme le meilleur des apôtres…

Bach et Haendel pourraient de ceux-là, en nous incitant à regarder vers le ciel et nous sortir de notre destin de … reptiliens.
Évidemment qu'un diner ou qu'un réunion n'est pas un complot en soi. Et c'est précisément pernicieux et manipulateur de laisser ou faire glisser le sens du contenu au contenant.
Maintenant au cours de ces diners et réunions peuvent parfaitement se tramer des complots, ou pas.
complot ?

- plusieurs personnes

- un accord entre ces personnes

- un but souvent répréhensible .

- le secret autour de ce projet .
Une émission sur les complotistes de la shoah est prévu ? Cela me semble une sujet obligé pourtant.
Il ne faudrait pas croire que le consensus qui conduit à la production d'un mensonge global admis par tous, notamment un mensonge d'état, est toujours le résultat d'une politique clairement définie et décidée.

Souvent, la création de ce mensonge se fait de façon plus difficile à analyser et ressemble à la manière dont se créent plus généralement tous les tabous que nous respectons dès l'enfance sans que nous ayons le souvenir qu'on nous les ait imposés.

Récemment, France 3 a produit un documentaire montrant clairement qu'on a menti pendant cinquante ans au moins, sans que personne ne s'en émeuve, sur le rôle du régime de Vichy dans la déportation des juifs : http://television.telerama.fr/television/ce-soir-sur-france-5-pourquoi-il-aura-fallu-50-ans-a-la-france-pour-regarder-vichy-dans-les-yeux,142062.php

En ce qui concerne d'autres mensonges d'état concernant cette époque troublée, on constate qu'on n'a commencé à aborder certains sujets que trente ans après la fin de la guerre. Auparavant, tous le monde acceptait sans mouffeter le baratin officiel. Ce n'est qu'à ce moment-là que le pouvoir a jugé nécessaire de créer des lois interdisant les commentaires sur certains sujets. La manière dont l'immense majorité respecte encore aujourd'hui ces interdictions (et la violence spontanée avec laquelle elle condamne les contrevenants) ne laisse pas de m'étonner.
Complot est un mot employé (trop souvent) dans le sens de conspiration, dénigrement et pour toutes critique qui ne va pas dans le sens souhaité !
Remarquons que ce sont les politiciens et politiciennes qui l'emploient le plus souvent pour se défendre et s’absoudre de leurs turpitudes :
Voir ce post, où je parle de :
Attentat de l'Observatoire
et
Affaire Dominique Strauss-Kahn

Question :
Pourquoi ! le mot complot est-il galvaudé ?
Réponse :
Complot a une connotation de "nuire à autrui"...
Ceci explique cela... dire la vérité, ou vouloir savoir la réalité... initie "Le complot" comme réponse !
Un exemple dit dans mes posts ici et
Emmanuelle Danblon a le sens des priorités: "Pour moi, c'est autre chose. On prend le risque de ranger les réunions des franc-maçons dans la définition du complot. On n'a, effectivement, pas le droit de révéler le contenu de ces réunions, mais ça ne veut pas dire que c'est un complot. Tous les ingrédients sont là pour faire croire qu'il y a un complot, mais ce n'en est pas un". Sachant que l'ULB (où elle travaille) est un bastion de la franc-maçonnerie, on comprend mieux pourquoi elle se soucie de ce "risque" :)

Cela dit, elle donne probablement la meilleure définition du mot complot, et qui correspond au sens étendu de la définition du Larousse: Par extension, projet plus ou moins répréhensible d'une action menée en commun et secrètement.

Bien sûr, ce n'est qu'une définition, mais si on veut que les mots aient un sens, il vaut mieux ne parler de complot que quand 3 conditions sont réunies:
1) il faut qu'il y ait plusieurs personnes qui se concertent
2) en secret (l'existence même du groupe doit être secrète)
3) pour réaliser une action précise. (c'est ce qui manque à la définition de Lordon)

Si vous êtes tout seul, ce n'est pas un complot. Si on sait qui se réunit, même si on ignore ce qui s'y passe (comme Bilderberg), ce n'est pas un complot. Si, la réunion secrète n'a pas pour but ni pour effet de réaliser des actions, c'est une société secrète (comme la franc-maçonnerie).


Mais le vrai problème dans toute cette histoire, c'est qu'il y a une différence entre les "vrais" complots et ce que décrivent les complotistes. Les complotistes ne parlent jamais de complots: ils parlent de fiction et de magie.

Dans les vrais complots, vous avez des gens qui trahissent, qui parlent, des actions qui foirent, des événements qui ne se passent pas comme prévus, des échecs, des gens qui refusent de faire partie du complot (et les complotistes ne sont jamais très nombreux...), bref tous les aléas de la vie réelle.

Dans les "complots" des complotistes (que ce soit le 11 septembre, le programme Apollo, les chemtrails ou la négation du réchauffement climatique) vous avez des milliers voire des millions de gens qui savent mais ne parlent pas, des plans infiniment complexes qui se déroulent sans accros, des actions si parfaites qu'elles trompent tout le monde ... sauf le complotiste, à qui on ne la fait pas. On est dans la fiction et non la réalité, et c'est ça qui fait le succès du complotisme: les humains aiment inventer et se raconter des histoires, peut importent qu'elles soient réelles ou pas. C'est aussi ça qui fait le succès des religions et des mythologies.
"Dans l'impossibilité de parvenir à une définition consensuelle, le plus sage n'est-il pas de suivre le conseil de Lordon, en évitant "deux écueils symétriques : 1) en voir partout 2) n'en voir nulle part" ?

Votre article respecte scrupuleusement un règle implicite du genre :
quand le titre d'un article se termine par un point d'interrogation, il ne donne pas la réponse qu'il fait attendre.


* pas un complot, un article.
Un spermatozoïde qui fait affaire avec un ovule, c'est un complot ? Nous sommes tous concernés.
" Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel "
( U. Eco )
Purée, c'est le 15 aout, et ils font encore bosser des journalistes à @SI pour nous raconter qu'il n'y a pas de complot.

Schneidermann, exploiteur ! DEMISSION !

Le voilà le complot !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.