11
Commentaires

Au commencement était Darnella Frazier

La jeune fille de 17 ans a filmé et diffusé les neuf minutes d'agonie de George Floyd sous le genou de la police. Héroïsée par les uns, harcelée en ligne par les autres, elle est l'autre symbole de la fragmentation de la société américaine.

Commentaires préférés des abonnés

Merci mille fois pour cet article. Quand j'ai vu passer l'info que c'était une fille de 17 ans qui avait filmé, durant 9 longues minutes, une scène que nous avons du mal à regarder, quand nous osons le faire, j'ai beaucoup réfléchi à son sujet. J'ima(...)

Bon courage à cette jeune femme. Quand on connaît que ce que complotistes d'extrême droite ont pu faire subir aux proches des victimes du massacre de Sandy Hook, nul doute qu'ils vont se déchaîner sur cette jeune femme aussi.



(...)

Pour moi cette ado (car c'est d'une gamine dont on parle) est une héroine, une lanceuse d'alerte. Elle est peut-etre à l'origine d'un changement dans le monde. Il y a une réaction mondiale. Et comme tous les lanceurs d'alerte, elle va certainement et(...)

Derniers commentaires

Merci pour m'avoir appris le mot sérenpidité.

Et pour ce très bon article.

Pour moi cette ado (car c'est d'une gamine dont on parle) est une héroine, une lanceuse d'alerte. Elle est peut-etre à l'origine d'un changement dans le monde. Il y a une réaction mondiale. Et comme tous les lanceurs d'alerte, elle va certainement et malheureusement le payer cher! J'espère me tromper!

Bon courage à cette jeune femme. Quand on connaît que ce que complotistes d'extrême droite ont pu faire subir aux proches des victimes du massacre de Sandy Hook, nul doute qu'ils vont se déchaîner sur cette jeune femme aussi.



la fascination exercée par les States trouve encore à  s'exercer et tant mieux si le monde se soulèvre pour Floyd et Frazier, mais, bon sang, ça fait des décénies que Noirs et Arabes se font descendre par la police française !!! et ce dans une quasi totale indifférence.

Merci mille fois pour cet article. Quand j'ai vu passer l'info que c'était une fille de 17 ans qui avait filmé, durant 9 longues minutes, une scène que nous avons du mal à regarder, quand nous osons le faire, j'ai beaucoup réfléchi à son sujet. J'imagine (??) qu'elle était dans une sorte d'état second, concentrée sur la nécessité de bien faire le boulot que le hasard venait de lui confier. 


Tout ce qui va concourir à la soutenir, à la protéger, est bienvenu. Et que chacun de nous réfléchisse: si un jour le hasard lui confie un boulot, sera-t-il capable de le faire, sans faiblir?

c'est vrai que le contre coup risque d'être rude pour cette jeune personne !

Merci pour ce très passionnant  article .

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.