27
Commentaires

Assistants parlementaires : comment Mélenchon a été dénoncé à la Justice...

Les domiciles de plusieurs Insoumis, de Jean-Luc Mélenchon, et les locaux de la France insoumise ont été ce mardi matin perquisitionnés dans le cadre de deux enquêtes en cours. Jean-Luc Mélenchon a raconté l'intervention en live sur Facebook. ASI a reconstitué la manière dont Mélenchon a été "balancé" à la Justice. Avec l'accord de Marine Le Pen.

Commentaires préférés des abonnés

Ces écoles de journalisme...c'est du sérieux, du policé, du rigoureux.

L'art des formules, des couvertures à soi, des précautions timorées, des incantations prémonitoires...

"  L'enquête s'étant ouverte plus tard que celle sur la campagne de Mélen(...)

Si on fait confiance à l'indépendance de la justice, alors il n'y a pas grand chose à dire. 


Mais si on n'a pas confiance, se dire que des informations politiquement sensibles seront potentiellement à portée de main de LREM, c'est inquiétant.&nbs(...)

 tout ça tombe bien à pic pour rendre moins visible le scandale Sanofi dévoilé par Ruffin....ça donne une idée des "valeurs" et des priorités de nos chers médias (et d'ASI?) grands défenseurs de la démocratie comme chacun sait. Il est vrai qu'on(...)

Derniers commentaires

Je constate que arrêt sur images est un repère de pro-mélenchon qui ne savent qu'exclure, insulter, tous ceux qui sont en désaccord avec eux.


une preuve supplémentaire que la discussion est impossible : autrement dit ils n'ont aucune idée de ce qu'est la démocratie, faut être à genoux devant JLM ou mourir !

à part cela, vous avez vu le remembrement du gouvernement, je voulais dire le remaniement du gouvernement. Non ? C'est que ça n'avait guère d'importance et en plus la Justice indépendante avait choisi ce non-événement pour déclencher son opération colossale. C'était sans compter sur Mélenchon qui en a fait un événement grâce à Facebook


Et puis, ce matin sur France Inter, confession de Macron : il a péché par une volonté d'être trop proche du peuple mais il a besoin de renouer le contact. Reconquête, union etc et re-entrée du Modem, le parti qui entre et qui sort comme un diable à ressort

Le miel coulait en cette matinale au robinet de la propagande.


D.S. , je sais que tu n'aimes pas mélenchon , mais enfin , quand même , aller jusqu'a sous-titré ".......avec l'accord de Marine Le Pen, qui le soutient aujourd'hui...."  , c'est vraiment dégueulasse ! .Pardon pour ce pauvre choix de mots .......Heu.....en fait ...non , je crois que c'est exactement ce que je viens de lire .

Ces écoles de journalisme...c'est du sérieux, du policé, du rigoureux.

L'art des formules, des couvertures à soi, des précautions timorées, des incantations prémonitoires...

"  L'enquête s'étant ouverte plus tard que celle sur la campagne de Mélenchon, on peut supposer que d'autres perquisitions viendront en leur temps.  "

Superbe!

Continuez jeune homme, un avenir radieux s'offre à vous.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"on peut supposer que d'autres perquisitions viendront en leur temps.  " euh , oui , une marmotte ?


Si on fait confiance à l'indépendance de la justice, alors il n'y a pas grand chose à dire. 


Mais si on n'a pas confiance, se dire que des informations politiquement sensibles seront potentiellement à portée de main de LREM, c'est inquiétant. 


Quand je vois que la majorité incante ostensiblement la séparation des pouvoir toutes les cinq minutes, que l'armoire blindée de Benalla a disparu dans une mascarade bien orchestrée, et que Castaner est à l'intérieur, ben ça n'inspire pas vraiment confiance.


Enfin, je ne serais pas étonné de voir fuiter des fichiers dans la presse à des moments opportuns pour la majorité. En même temps, dans l'ère numérique, le watergate c'est un peu tous les jours.

Les différents extraits de Mélenchon vociférant diffusés aujourd'hui m'ont mis très mal à l'aise. Un peu comme devant une blague ratée qui tombe à plat et embarrasse tout le monde.

C'est fou d'être aussi mauvais acteur.

Quand on devient pire que sa marionnette des Guignols c'est qu'il est temps d'arrêter.

 tout ça tombe bien à pic pour rendre moins visible le scandale Sanofi dévoilé par Ruffin....ça donne une idée des "valeurs" et des priorités de nos chers médias (et d'ASI?) grands défenseurs de la démocratie comme chacun sait. Il est vrai qu'on ne doit pas dénigrer une entreprise française qui réussit comme le soutiennent  Macron et sa bande dont le mode de vie témoigne qu'ils n'aiment pas le fric  .  La preuve? consulter le résultat de la politique de Macron sur le niveau de richesse des ultra riches. Il est clair qu'il se préoccupe du peuple. Tout chez lui respire l'amour sincère du peuple et son bien être. 

Un point de vue d'experts en droit constitutionnel plutôt intéressant https://www.liberation.fr/checknews/2018/10/16/l-immunite-parlementaire-interdisait-elle-vraiment-aux-policiers-de-toucher-melenchon_1685721

Il semble que dans le cas Mélenchon, si on parle de sa campagne, il y aurait pour 2 millions de factures à des sociétés d'autres cadres de LFI, dont des députés : c'est ce qui est gênant.

Il faudrait mettre côte à côte ce qui est reproché à Macron et à Mélenchon (pas seulement les sommes, mais aussi les types de délits soupçonnés) pour se faire une idée précise. 


Pour les assistant.e.s parlementaires au PE, c'est certain que Mélenchon n'est pas le seul. NB il y a  un an il y avait eu perquisition au Modem dans le cadre de cette enquête. 

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/10/18/le-modem-perquisitionne-dans-le-cadre-de-l-affaire-sur-les-assistants-parlementaires_5202587_1653578.html

Intéressant, c'est toujours sur dénonciation de Sophie Montel


Mais le Modem, lui, n'a pas protesté à l'époque. 


Est-ce qu'on ne serait pas en train d'assister à une de ces rodomontades dont Sarko lui aussi avait le don ? allumer des contre-feux (que les médias parlent de l'esclandre, et pas du fond) pour faire oublier les turpitudes...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.