56
Commentaires

Assia, sa bourse, et les sugarbabies

C'est formidable, les réseaux sociaux. Et tellement moderne ! Vous tentez de lancer un site de rencontres.

Derniers commentaires

Je ne comprend pas très bien pourquoi cet article laisse entendre que la société louant le camion publicitaire n'aurait pas les moyens de ses concurrents (la pauvre ?).
D'après ce que je lis dans les liens c'est une société norvégienne "bardée d'avocats" et déjà implantée dans plusieurs pays, qui a probablement choisi cette méthode pour s'offrir un coup de pub gratuit via l'indignation, pas parce qu'elle n'aurait pas pu faire autrement.
Enfin quoi qu'il en soit raison de plus pour ne pas lui en faire, et parler plutôt de la condition étudiante, effectivement.
Très efficace le Bondy Blog face à l'académie de Créteil ! Bravo !

Ils veulent pas faire un sujet sur les classes qui n'ont pas d'enseignant dans cette même académie, où officiait, il n'y a pas si longtemps, l'actuel ministre de l'éducation nationale ?
Si ça règle le problème de 85% de ces classes, ça sera bon à prendre.

Sinon, sur la même académie ils peuvent parler des problèmes de recrutement et de mutation dans le 1er degré aussi.

Pendant ce temps, d'autres titres de presse continueront à faire des sujets "éducation" sur des trucs hyper importants, comme la rentrée en musique, les concours de dictée et autres voyages officiels ou je ne sais quelle appli.
(NB : je n'ai rien contre les chorales, l'orthographe, le tourisme et le numérique).
"Comment spéculer sur la misère étudiante." ! Les zélés zélus bien tartufes découvrent qu'il y a de la misère dans leur pays riche.
Et leur hystérie fait de la pub à cette boîte.
La boucle est bouclée.
C'est assez incroyable comme une publicité qui s'adresse aux étudiants masculin comme féminin glisse rapidement dans les commentaires et dans tous les liens et articles cités comme une publicité recherchant des étudiantes.
Les projections sociétale sont encore bien ancrés et permettent de gommer le simple rapport de force entre dominants et dominés.
Rions un peu avec les étudiants:

"De par sa situation économique d'extrême pauvreté, l'étudiant est condamné à un certain mode de survie très peu enviable. Mais toujours content de son être, il érige sa triviale misère en "style de vie" original: le misérabilisme et la bohème. Or, la "bohème", déjà loin d'être une solution originale, n'est jamais authentiquement vécue qu'après une rupture complète et irréversible avec le milieu universitaire. Ses partisans parmi les étudiants (et tous se targuent de l'être un peu) ne font donc que s'accrocher à une version factice et dégradée de ce qui n'est, dans le meilleur des cas, qu'une médiocre solution individuelle. Ils méritent jusqu'au mépris des vieilles dames de la campagne. Ces « originaux » continuent, trente ans après W. Reich, cet excellent éducateur de la jeunesse, à avoir les comportements érotiques-amoureux les plus traditionnels, reproduisant les rapports généraux de la société de classes dans leurs rapports inter-sexuels . "

De la misère en milieu étudiant
par des membres de l’Internationale Situationniste et des étudiants de Strasbourg
1966
Vous voyez Daniel que le machisme est énorme, et que les femmes ne sont vues que comme des victimes, des mères ou des salopes de profiteuse. La société trouve normale de payer les femmes pour le sexe, alors que cette marchandisation des corps n'est jamais venue aux femmes sans aide, sans proxcenette, sans un violeur au départ, sans un manque de fric. La parole des étudiantes qui dises "pourquoi pas ?" sont des paroles de bourgeoises qui elles ne feront pas ça, mais trouvent parfaitement normale que des femmes moins fortunée y soient acculées, elles sont bien dans le patriarcat qui leur offre une hiérarchie avantageuse pour elles.
C'est cool pour les bourgeois et les mâles, avec la paupérisation des femmes et des enfants, les types vont recommencer a se sentir fort, des vrai mecs, avec des nanas qui se l'a ferme, comme les femmes âgées actuelles qui n'en peuvent plus de leur vieux mais ne peuvent les quitter a cause de retraites trop basse, et j'en connais pléthore.
Sans problème économique les mecs devraient devenir adulte et égalitaire (ce qui est le penchant d'homo sapiens, jamais eu de matriarcat par contre), pour pouvoir partager une relation, au lieu de la diriger avec la peur de manquer de fric de leur compagne.
j'adorerais les remerciement pour mon travail depuis 10 ans d'alerte sur la paupérisation des femmes et sur l'augmentation drastique des faits de machisme, faut pas rêver , remercier une femme apres avoir méprisés ces analyse un peu dure.
le capitalisme est supporté par les femmes et les jeunes.
Si les zintellos ne peuvent voir que sans le travail gratuit des femmes, le capitalisme est mort (hein les syndicats, et le PC, pour la FI c'est vu suffit de lire leur livret femme-homme), c'est bien a cause de leur machisme personnel, et du confort à avoir comme tout bon oligarque des laquais. Accepter que les femmes soient la trame qui permet à la société de tenir debout est totalement contraire a leur imaginaire de gloriole (fainéante). Tout comme les blancs qui disent apporter la civilisation aux noirs, les mâles se gargarisent de nous apporter des solutions alors qu'ils sont sur nos epaules . Sans le travail a horaire découpé des pauvres femmes, pas de 35h pour les cadre .... sans les aides soignantes qui se tuent au boulot, morts des vieux ...
La machine libérale ne s'intéresse pas aux étudiants pauvres ! z'ont qu'à aller bosser en usine! Il faudrait un jour recenser tous ceux qui ont un "petit boulot" y compris la nuit pour pouvoir bouffer.
Inégalités-système D-souffrances sont les trois mamelles du macron-système....Et pendant ce temps là, il fait ami-ami avec l'égyptien peu recommandable, pour vendre des avions. Qui sait, aurait-il le projet de faire profiter les étudiants du pognon ainsi récupéré ??? ou fera-il un effort pour la réduction de l' ISF ? On parie ?
La boîte de Pandore du libéralisme serait-elle ouverte ? On prête à McRon une certaine sympathie pour Mai 68. " Il est interdit d'interdire au renard d'entrer dans le poulailler".
Ce qu'il faut comprendre, c'est que la grande machine libérale trouvera toujours une solution à la paupérisation étudiante.
A l'université, comme partout, lorsque les services publics reculent, le marché avance.

Pour bien illustrer, dans mon université, l'enquête "qualité de vie étudiante" montre que 60% de nos étudiants n'arrivent pas à payer leur loyer, 48% ont un emploi, et 1% sont SDF. Réaction de la communauté : zéro.

Bientôt, comme en Angleterre, nous verrons une explosion de la prostitution étudiante pour payer les frais de scolarité.

Et tout le monde s'en tape.
Les filles de famille modeste doivent se prostituer pour étudier et les garçons de familles modestes n'étudient pas ?
Je voulais fonder un site PoorMeetUgly.fr. mais une réflexion de Macron m'a fait comprendre que ça existait déjà dans toutes les gares.
Il faut savoir profiter de certains contextes et de Twitter. Je propose une campagne de pub ciblée pour outils de jardinage : les sécateurs Doublusage. Mesdames, taillez dans le vif et dans vos rosiers pour passer un bon été. Apparence rouillée disponible sur demande. vinaigre pour l'un des usages non fourni.
Il me semble que ce site de rencontres est clairement du proxénétisme. Quand on fait une simulation d'inscription en tant que "sugar daddy" les deux questions posées sont le patrimoine (à partir de 100000€) et les revenus annuels (à partir de 50000€), quand on simule l'inscription d'une "sugar baby" une seule question "style de vie recherché" (à partir de 1000€ mensuels).
...Des adultes d age tres mur entretenant de jeunes ephebes zozotant...! Je vois pas ou est le mal.
Là ou on parle de camionnette je ne vois qu'une simple remorque attelée.
Je ne comprends pas cette levée de bouclier contre ce site de rencontre.

Il ne s'agit que d'avoir recours aux vertus du marché pour permettre aux jeunes de s'insérer dans la vie.

Il faut (sur)vivre avec son temps, merde !
Heureusement une certaine Maïwenn a rencontré son "sugardaddie" il y a quelques années ...
http://www.20minutes.fr/people/2157519-20171025-affaire-harvey-weinstein-asia-argento-prend-luc-besson-twitter
Tandis qu'au Sud les intégristes veulent assujettir les femmes, les prédateurs d'Occident ne voient en elles que des marchandises. Deux facettes d'un rapport maladif au sexe.
Kamel Daoud.
" La bourse et les bourses mènent le monde "
La mairie de Paris a raison de se plaindre. Le véhicule tractant est une Volkswagen hors d'age qui émet certainement plus de130g de CO2 par kilomètre.
Faire se rencontrer des papas-sucres et des bébés-sucres, quelle mignonne idée !
On se croirait au pays de Candy.
Perpétuel recommencement?
Un peu avant mai 68, on attendait toujours en mars le paiement des bourses. Le motif? la mise en place d'une gestion informatique, si-si, vous avez bien lu. Des copines ont arrêté leurs études, une d'entre elle s'est entendu dire par l'assistante sociale (si-si!) qu'on n'entreprenait pas des études quand on n'avait pas les moyens de se les payer. Et encore, à cette époque là, on pouvait "manger au rab": on rentrait pas la sortie, une copine prêtait une assiette, et on allait se servir dans le grand plat en libre service de féculents/légumes du jour.
On a fini, pour celles (et ceux) qui résidaient en cité universitaire, par décréter une grève de loyer. Qui a rapidement débloqué l'informatique. En avril...
Bonjour
Quand vous êtes en bout de cordée eh bien le premier de cordée vous propose de vous prostituer pour ne plus être rien.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.