21
Commentaires

Assemblée : dans les coulisses du marathon "Greta-CETA"

On n'avait pas vu 23 juillet si animé depuis longtemps à l'Assemblée nationale. Sous les ors du Palais-Bourbon, des dizaines de journalistes ont dû couvrir et traiter trois informations majeures à quelques heures d'intervalle : la visite de Greta Thunberg, les résultats de l'enquête sur les dépenses de François de Rugy et le vote du CETA. Coulisses.

Commentaires préférés des abonnés

(Fallait discrètement remplacer les sandales par deux sandwichs.)

La simple venue de Greta Thunberg pour bousculer la politique Française en matière de défense de l'environnement indique bien comme le dit Ruffin que de Rugy n'est pas blanchi et que sa démission était obligatoire

Reste qu'il a été remplacé aussi(...)

Merci pour ce reportage estival en terrain hostile.

Derniers commentaires

"Le monde entier est un théâtre"... etc... (Shakespeare), alors, l'Assemblée et sa sa

Je vais de ce pas boire un verre pour me récompenser d'avoir eu le courage de lire jusqu'au bout. Non que je mette en cause le travail de JB, mais tous ces gens sont vraiment à vomir. Comme le dit HBK : "mon dieu, quelle mascarade".

Petite question : La grande conscience du moment est venue à pieds ou en vélo?

Mon dieu, quelle mascarade.


Comme si un individu, tout charismatique soit-il, pouvait changer quoi que ce soit en faisant coucou à des vieux pervers.


Et je ne parle même pas des autres sujets dont de toute façon "tout le monde se fout", si l’on en croit l’éditocratie.


Mon dieu quelle vaste blague. Et pendant ce temps, elle brûle.

Cette "buvette des journalistes" de l'assemblée fait-elle partie de l'AN ? ou est-ce un truc privé à coté dont le gérant aa choisi ce nom ?
car si c'est un truc de l'AN ça me fait penser à cette manière de corrompre les journalistes culture (jeux vidéo, cinéma, etc.) en leur offrant un confort particulier/hotel/etc.

Certes c'est pas au même niveau qu'un hôtel, mais le fait d'avoir des services de confort à disposition est un premier pas vers le dressage. C'est le pied-dans-la-porte en quelque sorte.

Pour les tongs, elles sont interdites pour ceux qui assistent dans les tribunes ! Testé de m'être fait refusé l’accès aux tribunes à cause de cela !

Merci pour ce reportage estival en terrain hostile.

(Fallait discrètement remplacer les sandales par deux sandwichs.)

La simple venue de Greta Thunberg pour bousculer la politique Française en matière de défense de l'environnement indique bien comme le dit Ruffin que de Rugy n'est pas blanchi et que sa démission était obligatoire

Reste qu'il a été remplacé aussitôt par celle qui a son tour devrait démissionner pour les mêmes raisons

Finalement les véritables autistes sont ces députés inconscients : ceux qui refusaient la venue de Greta Thunberg, ceux qui l'accpetaient du bout des lèvres, ceux qui l'applaudissaient comme on applaudit un discours à un buffet ou à un repas somptueux de de Rugy

Que dire ? Que faire ? "réenchanter le monde" ? Raté et très mal parti !

"Elle est repartie comme elle était venue, sans commentaire et visiblement sans goût particulier pour les projecteurs. Ce mardi à l'Assemblée, le spectacle et les coups de com' ne sont pas venus d'elle." d'après les onfos entendues ce soir sur Frce Inter et Culture ellle aurait dit avt de partir * que s'ils ne la prenaient pas au sérieux, elle, qu'ils croient la Science, au mois! * et que ce n'était pas la peine de la remercier elle mais qu'il devaient plutôt agir!

C'est surtout que ça nous paraît très étonnant, ce boycott et ces arguments sur le fait qu'elle ferait mieux d'aller à l'école..., confie Olavarria. Avouez, c'est bizarre, non ? » Peut-être bien." beh non, en effet madame, ce n'est pas "bizarre" de la part de gens qui ne sont là que pour leur "place" et pas pour l'intérêt de tous!

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.