Assemblée : dans les coulisses du marathon "Greta-CETA"
article

Assemblée : dans les coulisses du marathon "Greta-CETA"

Réservé à nos abonné.e.s
On n'avait pas vu 23 juillet si animé depuis longtemps à l'Assemblée nationale. Sous les ors du Palais-Bourbon, des dizaines de journalistes ont dû couvrir et traiter trois informations majeures à quelques heures d'intervalle : la visite de Greta Thunberg, les résultats de l'enquête sur les dépenses de François de Rugy et le vote du CETA. Coulisses.

11h35, 101 rue de l'Université (annexe de l'Assemblée) – Un air de tour de France

« C'est elle ?
- Je sais pas moi, je vois rien...
La vingtaine de journalistes massés devant le 101, rue de l'Université, lève le nez, quelques perches se tendent. Un cadreur plus grand que les autres répond à la cantonade :
- Non, pas elle !
L'info est répétée en écho jusqu'aux rangs de derrière.
- Ils disent que c'est pas elle !

Les perches se rabaissent, les caméras descendent des épaules. Comme le reste de la petite troupe, je retourne m'asseoir sur les plots en béton au bord du trottoir, je bois un peu d'eau, et guette les mouvements des gendarmes qui annonceraient l'arrivée de Greta Thunberg.

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.