35
Commentaires

Askolomynnes

Magnifique Askolovitch ! Quelle productivité !

Derniers commentaires

A propos du RSA , on se plaint de faire payer les classes moyennes...
Mais c'est défini comment les classes moyennes ? Entre 3000 et 6000 € par mois ? Quelle est la fourchette ? Ce sont tous les gens entre les smicards et les patrons du CAC 40 ?
Tout ça n'a pas de sens. Et le spectacle des geignards et autres chouineurs à qui on demande une petite contribution me parait vraiment affligeant ....
La solidarité est une valeur de gauche et la proposition de Sarkozy/Hirsch ressemble à une mesure de gauche (la meilleure preuve , c'est que ça déplait au MEDEF et à l'UMP , non ?)
N'oublions pas que des tas de gens n'ont pas de portefeuille en bourse ou d'assurance vie et que la misère dans notre pays est un véritable scandale : faire payer les "100 familles" , ç'est un discours complétement démago pare qu'on sait bien que ça ne suffira pas !
un tres bon dossier dans le dernier "canard " ( heureusement qu il existe celui la ) pondère cette frénésie d'annonces et de lois plus médiatiques les unes que les autres : a peine un tiers des lois votées sont appliquées , les autres restent lettres mortes faute de décret d application : mais nos commentateurs patentés et rémunérés se moquent bien de suivre leurs dossiers , vite coco du commentaire immédiat et de la prise de position ferme pas le temps de regarder en arrière !!!
le plus énervant dans tout ça est que le sieur ASKO doit être tout fier que l'on parle autant de lui ; il n'en mérite pas le 1Oème et il le sait !! alors toute cette pub !!!
quelle jouissance pour celui qui doit se sentir à égalité niveau notoriété avec son mentor = notre [s]grand[/s] timonier à qui il cire les pompes depuis un moment déjà et qu'il dépasse actuellement dans les sujets forums !!
sa bouche ne doit pas cesser de faire des ronds......... de fausse humilité !!
C'est drôle mais je ne peux m'empêcher de comparer Askolovitch à Georges Marc Benhamou et à son lent (!) mais sur penchant à aller à la soupe. Un coup à droite, un coup à gauche, une même rhétorique ampoulée et pontifiante variant au gré des évènements vers le même chemin sarko-compatible avec bien sur la même mauvaise foi, la même arrogance, la même auto-justification la plus mesquine. Il y a belle lurette qu'Askolovitch n'a plus rien à voir avec le Nouvel Obs (encore qu'un vrai virage à gauche et une "rupture" (allez osons !) avec la compromission dudit Nouvel Obs serait une vraie bouffée d'oxygène. Un journaliste de plus à censurer dans cette médiacratie désespérante.
La preuve, il ouvre le [large]Siné HEBDO[/large] en septembre :

Siné déblogue

Vive Siné (et merde à Askolomy-portion)

***
Comme notre président, un plaisir indéniable à se contempler, et la réponse egocentrée ... N'avons-nous pas là le nouvel Elkabach parfait?
Bonjour,

C'est dommage que la chronique ne soit pas ecoutable ici en audio, car tout est question de ton. Sur le fond, et a la lecture de votre article, je retiens juste qu'Askolovitch souligne, avec beaucoup d'autres, l'habilete tactique de cette mesure, et le gout de sarkozy pour le contrepied, ce qui est a la fois vrai et banal. Apres, si tout ca a ete dit avec des tremolos dans la voix, c'est autre chose, mais ca je l'ignore.

Un commentaire plus general: y a-t-il deux Daniel Schneidermann? L'un qui anime des plateaux ou il a a coeur d'eloigner ses invites des polemiques personnelles pour mieux se concentrer sur les logiques de systeme de l'univers mediatique: financement, proximite du journaliste avec son sujet, compromissions, pressions economiques, pressions des lecteurs/auditeurs, pressions politiques, etc... l'autre qui se complait dans ce qui apparait comme des vendettas plus ou moins inspirees, en relevant une coincidence par-ci, une opinion contestable par-la, dans une serie d'attaques personnelles au vitriol qui fait ressembler @si a Acrimed, l'humour en moins. Je vous tiens pour un journaliste anime par un certain souci de la rigueur et des faits, mais j'avoue que je suis perplexe. Est-ce qu'il ne conviendrait pas, dans ce cas precis, pour un decryptage rigoureux, d'analyser le travail de chroniqueur d'Askolovitch sur une certaine periode, d'en faire les statistiques (thematiques abordees, temps consacre a l'opposition, a la majorite, et au president, vocabulaire utilise, appreciations positives ou negatives sur ces sujets, etc...) et alors seulement d'en tirer des conclusions? J'avoue que je n'ai pas ecoute ses chroniques, donc je n'ai pas d'opinion a ce stade, mais je trouve la salve rapide et sans merci, ce qui m'etonne.
et moi je dis : BRAVO pour cette mesure .... enfin une vraie mesure de gauche !!!
je suis sûre que la prochaine étape pour notre [s]grand[/s] timonier c'est de revenir aux 60 % du bouclier fiscal (moi je dis encore bravo j'étais contre la mesure de l'abaisser à 50 % !!) et alors là ENFIN on pourra dire que tout le monde se sera bien fait entuber par lui : la gauche en 2OO7 et la droite aujourd'hui : trop fort !!!!
en passant qu'IL n'oublie pas d'annuler les franchises médicales : des malades qui paient pour les autres malades ça fait pas très classe dans un curriculum vitae !!!!!!!!!!!!
Une question comme ça : on va avoir droit chaque jour au debriefing de l'édito du sieur Askolovitch ? Il y a quand même mille autres meilleurs raisons de se lever si tôt le matin pour poster un neuf-quinze, Daniel, non ?

C'est bizarre, parfois, comme @si s'acharne brutalement sur un sujet. Tiens, je viens de voir que j'étais en train d'écrire la même chose que "Petit Chahut" il y a même pas une heure. Et si ça voulait dire quelque chose ?
Excellent Askolomynnes... L'ennui c'est Louis XI, et surtout ses cages trop petites, réservées aux ennemis qu'on veut empêcher de vivre debout !

En plus il ne connait pas son boulot Askolomynnes, autrement il saurait que le nanoguide disait il y a peu de mois, d'un air pénétré et agressif (qui est son air ordinaire) : "NON ! Je ne créerai pas de nouvel impôt, on commence par 1%, et puis c'est 2, puis 3... On n'en finit pas !" C'est bien vrai, on en finit pas de dire tout et son contraire et de se parjurer matin, midi et soir...

Peut-être sait-il que l'impôt sur le revenu a été créé ( à titre provisoire, Hi ! hi !) au taux unique de 2%, en 1917 pour faire face aux dépenses gigantesques de la guerre... C'est drôle, non ?

Seulement il n'en tire finalement aucun enseignement !

Un documentaliste d'@si retrouvera certainement ce poulet sarkozien (chacun de ses mots est pieusement archivé par ses commensaux, y compris sur le site de l'Elysée tout entier dédié à chanter la gloire du petit homme), et pendant qu'il y est il devrait aussi retrouver sur le site où sévit Askolomynnes la chronique d'hier dans laquelle j'ai eu la surprise d'entendre ce cireur de pompes dire du mal de son Dieu ! Incroyable, non ? Il avait du mal dormir ou, pire, sa femme s'était refusée à lui, je ne vois pas d'autre explication à ce phénomène incongru. A moins qu'il n'ait soudain nourri l'ombre d'un soupçon sur un éventuel antisémitisme sarkosien, mais ça on ne peut même pas l'imaginer, ou alors avec beaucoup de difficulté !

***
Bon, ok, mais on va bouffer du Asko tous les jours désormais sur @si ?? Ce n'est pas lui donner un peu plus d'importance qu'il n'en a ?
J'ai réécouté la première chronique d'Asko, celle de mardi, je crois, après la lecture du premier billet de DS.
A mon sens, le discours sur Sarkozy ne servait qu'un seul et unique but : faire passer l'idée selon laquelle il y a une homonymie entre nazis et talibans, et le fascisme en germe dans l'Islam.
Autrement dit, il utilise dans sa croisade idéologique, les mêmes armes (l'amalgame et la mauvaise foi en particulier) que celles qu'il nie à ses têtes de Turc antisionistes...
Rastignac des médias, le voilà.
un lien très intéressant sur le RSA: http://www.alternatives-economiques.fr/le-rsa-sert-il-a-quelque-chose-_fr_art_473_31465.html

en d'auttres termes, notre cher président ne tient pas ses promesses, se met tout le monde à dos et c'est donc génial!!!

on est suprêmement intelligent (coucou Anne So!!) chez @si (@sinautes compris bien sûr!!) ou on essaierait suprêmement (re coucou Anne So) de nous prendre pour des quiches??
"Le Stratège Suprême n'est jamais si bon que dans les changements de pied, dans l'adoption-surprise de mesures "de gauche"."

Il devrait se demander si ça n'est pas plutôt les mesures "de gauche" qui sont si bonnes plutôt que celui qui les lance. Ca reviens à dire "si Sarko appliquait le programme de la LCR, il serait bon" ce qui est un peu le niveau 0 de la pensée.
Asko montre qu'il est incapable de commenter la réforme en question, alors il commente l'effet de manche de Sarko.
Au fait (et sans avoir entendu le contenu exact de la chronique), qu'en est-il vraiment de l'effectivité pratique de cette abolition de la double peine .
(cf. memoire d'un papier d'un des dossiers du Canard consacré à ce sujet) ?
Les tous petits capitalistes qui ont choisi Sarkozy ET d'avoir une assurance vie parce qu'ils ont compris que la retraite leur permettrait seulement de survivre (assurance vie ou complément de retraite par capitalisation, péniblement payée chaque mois)du financement par les "revenus du capital", comprendront vite fait que le dogme PS versus Parisot ou Parisot versus PS ne les fait plusvraiment rire . Et que la formule "financement par lesrevenus du capital" n'est pas celle de l'amélioration de leur pouvoir d'achat en desintégration permanente.

PS : Il est 9h15? Faut que je me grouillle...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.