51
Commentaires

ASI en podcast : l'usage est roi !

Commentaires préférés des abonnés

Tant pis je vais la ressortir quitte à passer pour un gâteux.


"L'avantage de la radio sur le cinéma, c'est qu'à la radio, l'écran est beaucoup plus grand"


Orson Welles


je pense que l'image est importante ne serait ce que pour savoir si DS s'etait encore coiffe avec un bâton de dynamite ce jour la ou si la col mao était toujours a la mode.

Si le podcast devient de plus en plus viable c'est peut etre parce que justeme(...)

La plus part des aplis android gratuites ont des pubs,

je vous conseille donc AntennaPod ou SoundWaves.


Les deux sont gratuites, et open source.

Derniers commentaires

Une petite dernière pour la route : 

On peut décider que podcast doit être rendu plus compréhensible. L'alternative suivante nous est offerte :

Soit c'est peau de caste et on pense tout de suite à Finkielkraut d

Merci de penser a mes trajets de travail en cette période de greve à radio france :)


Au dela de la boutade, le son permet de mettre a profit des moments ou on ne peut pas avoir d'écran. C'est une très bonne nouvelle me concernant, vu l'immense nullité de ce qui circule sur les ondes radio.


Si vous pouviez faire en sorte que le lecteur @SI ne choisisse pas systématiquement la meilleure résolution graphique pour la vidéo, mais se souvienne simplement de mes préférences en la matière, j'y verrai aussi une excellente chose sur le plan écologique, et je n'y perdrais rien ou pas grand chose sur la qualité visuelle.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Un grand MERCI pour les personnes mal-voyantes et non-voyantes (aveugles en vieux français), adeptes des smarphones, et qui pourront enfin profiter un peu des émissions du site.

Pour les "purs et durs", cela ne change rien, mais élargir son auditoire à ceux trop souvent laissés pour compte est une excellente chose, continuez !!!

J'espère que cela finira par s'accompagner d'une application tablette / smartphone / smarttv pour pouvoir regarder les émissions plus facilement sans ordinateur.

Je profite de cette nouveauté pour poser une remarque :


nous ne communiquons plus entre nous dans l'espace commun. Je trouve que les transports en commun et la rue sont pratiquement l'endroit idéal pour échanger avec ceux qui ne sont pas de notre sphère affective, sociale, économique.

Je pense à ce que disait Jérôme Rodrigues sur le plateau d'ASI : c'est toujours mieux de se parler en vrai, même si c'est tendu. N'aurait-il pas raison ?

Voir 1/3 à 2/3 des personnes fixées sur leur téléphone mobile dans la rue et les transports me fout les boules. Quand c'est avec un casque audio vissé sur les oreilles, c'est pire. (Parfois, je m'amuse à répondre à une personne qui parle au téléphone dans la rue. ;) Eh oui, nous sommes ensemble à l'instant T.)

Ces dernières années, j'essaie régulièrement de tenter un échange dans l'espace commun (urbain très habité de type parisien dans mon cas :)) Car autrement, comment parler avec des personnes qui ne pensent pas comme moi ?

C'est compliqué car je ne suis pas une bonne argumentatrice, mais je pense que c'est ainsi que les avis s'échangent entre inconnus de milieux différents.

Pour tout dire, je crois que ce que j'apprends ici (parfois, c'est énorme !), je dois le transmettre au delà de ma sphère qui pense grosso modo comme moi. Mais alors, il faut lâcher le mobile et l'ordi…


Je sais que le podecaste d'ASI n'est pas le problème, je vous rassure. :) Mais je préfère formuler ce que je pense.


Salut ! À bientôt. ;)


je pense que l'image est importante ne serait ce que pour savoir si DS s'etait encore coiffe avec un bâton de dynamite ce jour la ou si la col mao était toujours a la mode.

Si le podcast devient de plus en plus viable c'est peut etre parce que justement on ne s'arrete plus autant qu'avant sur les images ? pure hypothese mais si c'est le cas on devrait quand meme se demander pourquoi.

Merci! 

Ah c'est super ! C'est vrai que c'est mieux de voir mais ça peut dépanner !

Merci pour cette initiative !

Serait-il également possible pour chacun de choisir sur le site la définition de lecture des vidéos par défaut ? 

Sinon, serait-il possible de les proposer en basse définition par défaut ? 

Merci d’avance pour votre réponse !

La plus part des aplis android gratuites ont des pubs,

je vous conseille donc AntennaPod ou SoundWaves.


Les deux sont gratuites, et open source.

Je vais enfin pouvoir profiter de vos podcasts pendant mes trajets. Un. grand merci pour cette initiative !

bonjour

je ne comprends pas, les émissions seront accessibles même sans être abonné.e puisque les liens ne sont pas protégés ?

me tromperais je ???

Une très bonne idée. Merci

Merci. Encore merci. 

Pourquoi regarder Arrêt sur images...sans les images ? Absurde !


Effectivement.

Je propose de retirer le son, aussi. :)

Très bien le podcast. Surtout pour la planete !

Par podcast vous entendez (sic) sans doute "téléchargement du fichier audio".

Mais ça existe déjà, non ? 


Ah, on peut s'abonner au téléchargement ? 

Pourquoi s'abonner si étant abonné à Arrêt sur Images, on peut accéder chaque fois que nécessaire aux émissions ?


Mais comme ça le téléchargement est automatique ?

Alors là ça change tout. J'aime beaucoup quand mon ordinateur fait des trucs dans mon dos. J'aime beaucoup.


L'usage est roi ou l'usager roi ? Faut choisir.

Le podcast, comme tout flux RSS, c'est l'apothéose d'internet. C'est un fil d'actualités neutre où c'est l'utilisateur qui choisit ce qui l'intéresse. Contrairement à une newsletter, c'est toi qui choisit quand tu veux aller chercher une information. Contrairement à Facebook ou twitter, tu choisis ce à quoi tu veux rester informé, sans filtrage. Bref, le podcats, c'est le premier outil de celui qui veut être roi de son internet. À condition d'utiliser une appli libre. Firefox les gère, tbunderbird aussi. AntennaPod sur Android ou soundwaves. Ou encore ttrss sur un chaton.

Comme je n'ai jamais mis les pieds sur FaceBook et que je suis parti en courant de twitter apès deux jours, je ne me sens pas trop concerné.


J'enregistre TOUTES les émissions d'ASI qui m'intéressent c'est-à-dire beaucoup, soit sous forme vidéo soit sous forme audio.


J'ai toujours fait pareil avec France-Musique ou France-Culture parce que tout navigateur qui se respecte propose une extension d'enregistrement ( avant, on disait un "aspirateur").


Je ne vois pas ce que le podcast ((c) Apple Inc.) apporte.


De plus je me soucie peu d'être le roi de quoi que ce soit et surtout pas de l'internet.

Je me contente d'utiliser cet outil.

C'est tout.


Tout d'abord, je ne vois absolument aucun rapport avec les réseaux sociaux que vous avez cité. Le podcast n'est ni plus ni moins qu'un mode de diffusion. Ce n'est pas un produit, ce n'est pas non plus une marque. Le terme podcast n'est d'ailleurs pas du tout un copyright d'Apple. On peut aussi parler de baladodiffusion, mais si on veut être compris par une majorité de personnes, autant utiliser des mots dans l'usage courant.


Techniquement, l'intérêt du podcast, c'est que vous déléguez à une application (libre ou non), toutes les tâches que vous faites déjà manuellement.


ASI vous intéresse, vous prenez le flux, et l'appli vous informe de chaque nouvelle émission. Vous pouvez même lui demander de la télécharger automatiquement.
La même appli vous permet de faire la même chose avec France Culture, ou n'importe quel autre source qui diffuse un flux de podcast... vous pouvez même en découvrir bien d'autres. 


Le vrai intérêt de ce mode de diffusion, c'est de faciliter la vie de l'auditeur, particulièrement en mobilité. C'est d'autant plus appréciable sur un smartphone puisque sans rien avoir à faire, vous pouvez retrouver ce qui vous intéresse quand vous le voulez, même hors connexion, puisque l'appli aura pris soin de s'occuper du téléchargement avant.


Mais bien entendu, c'est tout à fait optionnel, et vous êtes absolument libre de ne pas en vouloir.


"Tout d'abord, je ne vois absolument aucun rapport avec les réseaux sociaux que vous avez cité."

Je répondais à Louson.

Et copyright Apple Inc, c'était de l'ironie.


Apparemment, podcast c'est le composé de pod (pour I-pod) et de cast (diffuser).

Apparemment toujours, I-pod c'est un produit Apple.


Quand je décide de télécharger une émission, c'est parce que je sais à peu près ce qu'elle propose après avoir lu le texte de présentation.


Désolé de vous décevoir, mais je signalais simplement qu'il n'est pas toujours opportun de déléguer à des applications le soin de décider ce que l'on télécharge ou non.


Merci de l'accepter.

Twitter et facebook ne sont ni plus, ni moins, que des agrégateurs de flux, comme RSS et Atom, mais aux formats fermés, avec un filtre de contenu.

Je pense que si vous essayiez un minimum de vous interesser à la baladodiffusion, vous seriez vite convaincu de son utilité, de sa facilité d'utilisation et de sa neutralité.

Mais apparemment vous preferez cracher dessus et critiquer ses utilisateurs sans connaitre...

Je ne crache sur rien du tout. Je m'interroge sur la réelle pertinence du podcast.


Je me suis "intéressé" comme vous dites au podcast dès son apparition il y a dix ou quinze ans. J'ai retrouvé sur mes disques durs quelques gigaoctets d'émissions qui remontent à 2006.


J'ai cessé après quelques années quand je me suis aperçu que mon lecteur mp3 et mes disques durs étaient saturés d'émissions que je n'écoutais pas et que je n'écouterai jamais faute de temps.

Si vous aviez des téléchargements automatiques, c'est soit que vous l'aviez réglé ainsi, soit que vous utilisiez une mauvaise application.

Cela dépendait des émissions, mais dans le cas ou on ne choisit pas le téléchargement automatique, il n'y a aucune différence entre le podcast et le téléchargement déjà disponible sur ASI...

Ça n'a rien à voir avec Apple. C'est ouvert, ça n'appartient à personne et ça n'engage à rien

Les moments où j’ai du temps pour écouter sont souvent ceux où je suis dans le train ou en voiture ( et parfois en avion ou en car). Pas forcément le réseau à ce moment-là, et avoir des podcasts en réserve sur mon téléphone à complètement changé ma perception des temps de trajet. 


Mais bon sang, mais c'est bien sûr !

Faute de temps, je ne regardais qu’exceptionnellement les émissions. Dorénavant, je pourrai les écouter en faisant ma course à pied. 

Et pourtant,  je ne m'étais jamais dit "ils devraient mettre leurs émissions en podcast !".


Bravo

Oho, j’aurai beaucoup moins de retard désormais ... merci ! 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.