164
Commentaires

Armstrong dopera-t-il les audiences du Tour de France ?

"Lance Armstrong semble venir d'une autre planète". Michel Drucker ne s'est pas remis de sa rencontre avec le champion cycliste, sept fois vainqueur du Tour de France. A l'occasion de son grand retour dans la compétition après trois ans d'absence, Lance Armstrong a accordé une heure d'entretien à l'animateur passionné de vélo. L'interview a été diffusée sur France 2 et Michel Drucker a pris lui-même sa plume pour un publi-reportage dans Paris-Match.

Derniers commentaires

Dîtes donc Sherlock, vous n'apparaissez même pas dans l'agenda d'@si ! Je suis prêt à organiser une grande manif sous les bureaux d'@si pour réparer cette erreur. Avis aux amateurs...
Quelques sites des plus instructifs pour ceux qui veulent en apprendre +++ plus sur le dopage !
- Agence Mondiale Antidopage bofffff!
- Tout sur le dopage ...enfin presque .
- Le monde du cylisme et ses arcanes
- Faites un geste contre cette calamité
Bien à vous chers @sinautes .
Qui a dit : "Je suis admirative. C'est un champion exceptionnel. Il a vaincu le cancer. Il y a des soupçons de dopage notamment en 1999. C'est à lui de montrer sur ce Tour qu'il est clean. La course fera le reste. Il n'est pas illégitime qu'il soit là. C'est un homme qu'il faut respecter car il faut respecter la présomption d'innocence" ?
Jan Fischer?
ça sent le goudron et les plumes pour notre Sherlock tout à l'heure... :-)
L'INDICE DU SAMEDI SOIR :
Rappel : Qui vient d'accueillir un photographe dans sa cuisine à l'heure du petit déjeuner pour paraître plus sympathique et détendu ?

Voici le dernier indice.....

Cet homme, qui n'est pas français, est un Premier ministre qui vit...
(montez le son)
Et bien moi qui pensais que vous alliez trouver assez vite hier soir...
Vous vous êtes emmêlés les pinceaux, chers z'@minautes !

Bon, je crois qu'il faudra le dernier indice. Celui du Saturday night !
Ce sera en musique, à mon retour, en toute fin de soirée ;)
22:29 : Pamela : "Mirek Topolanek, premier ministre tchèque ?"

23:52 : Sherlock : "Si proche du but ;)"


est-ce que ca serait : >< ( la quantite de "Amen" dans ce forum aurait du nous mettre sur la voie ) ><
Jean Eyéghé Ndong ?
Bon, alors à défaut de vous apporter des chocolats, je propose plutôt Erdogan, mais avec qui et dans quelles circonstances ???

Si vous me donnez votre véritable adresse, je vous envoie du vrai chocolat ;-)
Kevin Rudd ? Herman Van Rompuy ? Stephen Harper ? Wen Jiabao ? Adolphe Muzito ? Kabiné Komara ? Kostas Karamanlis ? Manmohan Singh ? Brian Cowen ? Taro Aso ? Saad Hariri ? Andrius Kubilius ? Monja Roindefo ? Abbas El Fassi ? John Key ? Donald Tusk ? Fredrik Reinfeldt ? Mohammed Ghannouchi ?...
je pense qu'on va devoir s'organiser pour le pique nique de demain: on va le transformer en chasse à Sherlock!!! :-)
L'INDICE DU SOIR :
Puisque personne n'a trouvé la devinette n°1 que je rappelle : Qui vient d'accueillir un photographe dans sa cuisine à l'heure du petit déjeuner pour paraître plus sympathique et détendu ?

Voici le troisième indice.....

Cet homme, qui n'est pas français, est un Premier ministre.


Chers @sinautes, si vous ne trouvez pas avant le début du week-end (vendredi minuit - un record pour les devinettes !), ce sera à vous de vous cotiser pour m'offrir un voyage aux Seychelles avec un(e) @sinaute de mon choix :)
devinette : comme vous avez ponctué vos réponses négatives par un Amen, ce serait pas Benoît 16 ?
[large]L'INDICE DU SOIR... AURA DU RETARD[/large]
Comme pour les trains, l'indice du soir aura du retard. Ce sera après 20 heures...

à moins que quelqu'un ait déjà trouvé ? ;)
Allez je me lance … Ahmadi Nejab (suis même pas sûr de l'orthographe… ?? Un croissant entre pouce et index, ça lui irait… comme un gant.
Barack Obama ? Bon, c'est plus un salon qu'une cuisine, mais il y a des fruits au premier plan... alors peut-être que d'autres photos le présentent une poelle à la main ?

(à cause de cette devinette, j'ai généré du trafic pour les sites people, n'avez-vous point honte ?)


Sinon, ça m'a surtout fait penser à cette photo de Rachida Dati faisant la cuisine en famille, dans un reportage de Match (?) pour se repentir de ses accusations bling bling et de la couverture en robe Dior (enfin, je mélange peut-être la chronologie). Il me semble qu'@si avait fait un article ou un vite-dit dessus...
Poutine?
pas le temps de lire tout le forum j'espère que j'ai encore le droit de jouer :

- devinette 1 : al-hassad et sa femme dans sa cuisine ??? pi une femme dans une cuisine ça fait tout de suite plus...... "occidental" non ??? alors ça passera mieux dans voici ou gala.... (et à propos je cherche toujours le ou la coupable qui leur a donné mon adresse e-mail grrr ça fait 1 mois que je reçois dans ma bal tous les matins voici.fr !!!!!!)

- devinette 2 : ben des députés qu'auraient jamais dû faire ça j'en connais plein..... mais un qu'a l'courage de l'reconnaître ??? bof j'vois pas ..... au pif j'dirais sarko dans ces années glorieuses de son absentiéisme sur les bancs de l'assemblée !!!!


et pour armstrong rien à dire sur sa lutte contre le cancer et sa "guérison", absolution pour tous les traitements ingérés à cette époque......

pour le tour pardon mais il en quand même gagné [s]quelques uns[/s] tous devant des gars hyper-dopés genre Ulrich, Eras, ou autres (chuis pas au top du palmarès du tour et j'vais pas réviser !!!)

et tous ceux qui roulaient pour lui à l'us postal sans avoir jamais été contrôlés positifs et qui une fois sortis de l'équipe se sont fait prendre dans l'année, genre Hamilton, Eras (lui chuis pas sûre ), etc.., perso c'est aussi un signe pour moi que le dopage dans son équipe est bien instrumentalisé, et pratiqué selon un protocole hyper bien réglé en fonction des contrôles internationaux, quasi scientifique, à la pointe etc........

bref aucune chance pour que je regarde le tour de france..... pi en fait le tour de france.......ben ouais c'est tout à fait ça....
Serait-ce Nikos Aliagas ? Dans l'émission "Vis ma vie" sur NRJ12, il fait un "stage" dans la cuisine d'un certain chef Jacques...
Je n'ai pas vu la photo, mais je crois qu'il vaut mieux en rester à la photo parce que l'émission ne donne pas une image très flatteuse de cet animateur du moins en matière de cuisine !
Bon, alors, je me risque à suggérer: Daniel Cohn Bendit?
Eh psssstttt z'avez pas répondu à poisson ci dessus qui proposait Hervé Morin!

Je propose François Fillon...

C'est mon dernier mot, pour l'instant, [s]Jean Pierre[/s]* Sherlock!

Mais j'attends le futur joker de 20 heures pour voir si je n'aurai pas de soudaine inspiration...

*serait-ce une possibilité? Sherlock serait en fait Jean Pierre Foucault qui, las des questions imbéciles de son jeu télé lamentable, a voulu corser ses questions en passant au ouaibe sous pseudonyme?
[large]L'INDICE DU SOIR :[/large]
Puisque personne n'a trouvé la devinette n°1 que je rappelle : Qui vient d'accueillir un photographe dans sa cuisine à l'heure du petit déjeuner pour paraître plus sympathique et détendu ?

Voici le deuxième indice.....

Cet homme n'est pas français !


ah ah ah !
J'habite à une vingtaine de kilomètres de la petite ville d'où est originaire Christophe Bassons. Il était invité pour intervenir dans la plupart des séances d'information et d'éducation en milieu scolaire sur les problèmes de la drogue et du dopage. C'est un homme et un sportif consciencieux, courageux et intègre. Après avoir échangé avec lui sur le dopage, l’alternative au dopage, les " pratiques sportives " dans le cyclisme et plus particulièrement sur le Tour de France, on ne peut plus voir ce spectacle avec le même œil.
Et ça c'est pas beau ?

cuisine en plein ciel
Bon, fait encore plus chaud, j'attends l'indice de 20h.

arg, chuis pas là, ce soir!
Des remarques, à la volèe

L’expression « l'homme qui semble venir d'une autre planète » ou de « L’extra-terrestre », utilisée en inter titre par Drucker dans son article people pour Match est plaisante. Elle est parfois usitée par les journalistes pour introduire un rien de réserve par rapport aux performance par trop étonnante, lorque manque une preuve recevable juridiquement ou par les instances sportives de la « triche »?

citation : « Drucker s'est donc rendu dans la maison d'E.T pour en savoir un peu plus sur lui. Armstrong a reçu l'animateur chez lui, sur son canapé, pendant une heure. Rétrospective de ces exploits, "Impressionnant", "il écrase tout", témoignages d'admiration, "il manquait au tour"…

Dans le « il écrase tout », au rayon « oeufs cassés » il faut aussi compter les cas de Bassons ou de Simeoni :
- Le premier qui est sorti du tour en 1999 :
« Jeudi, c’est le maillot jaune lui-même, Lance Armstrong, qui était allé lui demandé, en plein peloton, dans l’intimité des coureurs donc, d’arrêter de parler et d’alimenter les critiques par ses déclarations. Le soir à l’hôtel il semblerait que ce soit ses propres coéquipiers qui lui aient demandé de mettre " pédale douce ". Avant-hier soir, encore, des confrères ont vu le jeune coureur en larmes. Hier matin, il a quitté le Tour. De très bonne heure. Sans voir ni ses coéquipiers ni son encadrement. Comme un pestiféré. Il y a deux jours, après l’Alpe-d’Huez, il disait : " Tout le monde veut parler, mais personne ne va au bout. " Autre confidence : " Plus aucun coureur ne me parle, sauf un. " » Bassons a ensuite évoqué une discussion ponctuée d'un « fuck you » du texan.
Le second a port plainte pour impossibilité de faire son métier. Sa faute ayant été d'avoir reconnu avoir un programme de dopage du Docteur Ferrari, chose qu'Armstrong a démenti !?!. En 2004, il s'est vu obligé de renoncer à continuer de participer à une échappée, rattrapé par Armstrong himself (pas le rôle d'un leader de la course dont on souligne à tord et à travers l'hyper professionalisme). Si elles sont disponibles, les bandes du direct de RMC sont tout à fait etonnante pour la virulence des commentaires des journalistes fustigeant un somportement de parrain (de mémoire). Lors de la dernière etape de ce tour 2004, Simeoni avait declenché une attaque alors même que L.A. faisait une pose roulante pour la traditionnelle photo du leader une flutte de champ à la main en compagnie du Directeur de la Course. Il fut vite rattrapé par les lieutenants d'Armstrong. De mémoire encore, Simeoni avait ete designé apr les journalistes suiveurs de l'epreuve comme « le coureur de l'etape » pour ce geste qui aurait ete jugé peu fair play dans d'autres circonstances.Mais il paraît aujourd'hui que LA « manquait au Tour »... ;-)
petit résumé des faits initiaux ; http://www.liberation.fr/sports/0101504310-filippo-simeoni-temoin-trop-bavard-pour-armstrong

L'article de de mondenart de cet apm deja posté plus haut relativise un peu la question de la gravité du cancer de LA.

J'avais oublié le slogan : « D'après les statistiques sur les chances de survie après un cancer, Lance Armstrong est ni vivant, ni vainqueur du Tour 99. Just do it"» par Nike est assez chic… Si les facteurs psychologiques sont importantes fasse à la maldie, on peut trouver que ça manque un peu de condoléances pour les losers.
Je n'avais pas oublié le bracelet jaune par contre.Une des inconnues de ce Tour, c’est aussi le nombre journaliste de France TV (et d’ailleurs) qui auront chaussé une nouvelle fois leur bracelet jaune pour couvrir l’épreuve.
Concernant les temoins appelé :
Eddy Merckx etait donc convoqué pour parler dopage dans Vivement Dimanche... En août 2005, le jour des révélations du scoop de Damien Ressiot pour l’Équipe, Eddy Merckx était déjà interviewé au Journal des sports de 6h38 pour remettre en cause les résultats des Laboratoires de Chatenay-Malabry dont on devine bien qu’il a toutes les compétences pour en prendre la direction.
Je n’ai pas vu le sujet de Vivement Dimanche. La retranscription des propos d'Eric Fottorino est-elle vraiment du mot pour mot, ou est-ce que le dopage a été abordé d’une autre manière par Eric Fottorino aucours de cet entretien ?
Je reprend : "J'ai beaucoup d'admiration pour cette carrière atypique, hors du commun, mais je crois que si vous arriviez une fois pour toute à lever cette suspicion, à nous dire non, depuis le début de ma carrière, jamais je ne me suis dopé, le journaliste que je suis et le coureur amateur que je suis, serais très réconforté car je pourrais être complètement dans l'admiration, sans ce petit bémol qui suit comme ça dans votre sillage".
Si c’est bien cela, ça pose très sérieusement question de la part d'un amateur de vélo, du Monde, journal qui est allé bien des fois titiller l'organisation du tour à une époque où son implication dans la lutte anti-dopage etait bcp plus relative.
(je suis très preneur d’un échange support électronique de l’émission / tarte aux pommes lors d’un pique-nique dominical ;-)
la question, n'est pas de dire (il a dit cent fois qu'il n'etait pas dopé) mais de prouver la chose.

L’argument des contrôles, sous-tendant qu'un ou des contrôles négatifs demontreraient une absence de dopage, qu'avance Drucker ne tient pas. C’est écrit depuis des lustres, et on peut se demander combien de temps encore il faudra l’écrire pour que cela ne puisse être avancé de la sorte. M’enfin, ce n’est pas comme si Drucker était amateur de vélo ou ex-reporter sportif.
Concernant le nombre de contrôle subits par Armstrong, la dérogation qui lui a été accordée par l’UCI pour intégrer le circuit pro impliquait qu’il rattrape les contraintes du nombre de prélèvement du passeport biologique recemment mis en place par l’UCI. Et que certains autres releves de contrôles au sein de sa formation (et bcp moins du travail personnalisé amorcé et abandonné avec Catlin : 1 sur 13 contrôles indiqué en janvier 2009 dans une itw donné à l'Equipe – celle qui a fait un peu parler au sein du journal cf. document integral disponible ici : http://www.cyclismag.com/article.php?sid=4778 (D Ressiot a indique au Monde assez recemment que les pbs s'etaient applani depuis)


Pour mémoire, on peut rappeler rapidemment les circonstances du scoop de 2005 de Damien Ressiot qui a réussi à piéger Armstrong, avec l'aide involontaire du pas commode ex-patron de l’UCI, Hein Verbruggen. En obtenant l’accès à ses bordereaux de contrôles anti-dopage de 1999, disponibles via l’UCI avec l'accord du courreur, en prétextant d'une possibilité pour le coureur de se dédouaner des accusations de dopage, le journaliste a pu repérer un identifiant permettant ensuite de confondre le coureur, en croisant l’info avec les bordereaux « anonymisés » d’échantillons congelés du Tour 1999* (année où le test EPO n'etait pas encore disponible), qui faisaient l’objet d’un programme d'affinage de tests EPO au laboratoire de Chatenay Malabry, qui se sont avérés positifs dans le cas d'Armstrong.
La presence d'EPO dans les urines d'Armstrong est demontrée, mais le contexte dans lequel s'est opéré le test du test relevait d'une procedure de « recherche » ou de « qualité » et non de contrôle.
L'agence francaise de lutte contre le dopage (AFLD) lui a donné la possibilité il y a peu de clarifié la situation (nouveaux tests sur les contrôles de 1999), il ne l'a pas saisie.

Je ne sais pas ce que vaut l'argument d'Entrevue cocernant l'arret du programme de depistage de dopage annoncé en collaboration avec Don Catlin. L.A. A pretexté que le programme etait cher et contraignant. On peut noter que une ou deux equipes ont cependant mis en route une collaboration avec Catlin. Après, il peut y avoir un soucis de conflit d'interet propre à ce type dans ce type de demarche.

Concernant livestrong point org & com, dans son article daté d'hier, Mustapha Kassous indique que :
« Livestrong, "vivre fort" en français, sa fondation, sa marque, sponsorisée par Nike. Depuis sa création, en 1997, elle a collecté quelque 300 millions de dollars (213 millions d'euros) et vendu plus de 70 millions de ces bracelets jaunes en silicone qui ont fait sa renommée mondiale. Mais le fonctionnement de cette fondation, censée aider la recherche contre le cancer et soutenir les malades, reste peu connu. Le sérieux site de notation des ONG américaines Charity Navigator lui a attribué une étoile sur quatre pour son efficacité.. »
Où l'on retrouve le Monde : http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/06/30/lance-armstrong-retour-aux-affaires_1213486_0.html

Cet article aborde en outre la question de l'avenir potentiel de L.A. en politique. Les deux pouvant être lié. Dns la double page de l'Équipe (sans Damien Ressiot) consacrée au retour d'Armstrong, un billet d'Araz Gulekjian se concluait ainsi : « [...] ce charity business permet souvent de constituer entre fondations et donateurs des reseaux de pouvoir influent. Le poste de gouverneur du texas se libere en 2010 et la Fondation lance Armstrong sera alors un précieux outil politique pour son président.
[large]L'INDICE DU SOIR :[/large]
Puisque personne n'a trouvé la devinette n°1 que je rappelle : Qui vient d'accueillir un photographe dans sa cuisine à l'heure du petit déjeuner pour paraître plus sympathique et détendu ?

Voici le premier indice.....

C'est un homme.
[quote=Sherlock]En 2007, le grand favori, le Kazakh Alexandre Vinokourov et le porteur du maillot jaune le Danois Michael Rasmussen ont été contrôlés positifs.

De mémoire, Rasmussen n'a pas été exclu suite à un contrôle positif mais, indirectement, suite à une forte suspicion de dopage (un gros mensonge sur la raison pour laquelle il a réussi à échapper à plusieurs contrôles inopinés avant le tour, et ça s'est vu). Je ne sais plus d'ailleurs si les soupçons ont pu être confirmé par la suite, il me semble que oui. Je ne sais même pas si ces échantillons positifs éventuels provenaient du tour de France ou d'un autre contrôle. La nuance me semble néanmoins d'importance pour la gestion catastrophique du cas par les instances dirigeantes et l'organisateur du tour. Dopé ou non, Rasmussen n'a pas été pris la main dans le sac par les contrôles sanguins pendant le tour. Donc, au soir de son exclusion, soit les contrôles sont efficaces et donc il n'aurait pas dû être exclu, soit il est effectivement chargé comme une mule et dans ce cas à quoi servent les contrôles ?

Bon, malgré tout, moi je l'aime bien le texan. Je trouve d'ailleurs que les français le lui rendent mal : je crois que lui même parle très bien français, ce qui est plutôt rare... Après c'est vrai qu'il cumule plusieurs tares rédhibitoires pour le public français : il est américain, du texas, et copain avec W Bush... Personnellement, je n'aimais pas sa façon de gérer ses compétitions, son coté 'tour de France et c'est tout', son approche stratégique quasi scientifique de la course, qui ne laisse plus de place au panache des coureurs à l'ancienne, et j'aurais souhaité qu'Ullrich le mette à terre, pour que reste inviolé le seuil mythique des 5 victoires dans le tour. Maintenant quand on sait ce qu'il en était pour Ullrich, Vinokourov, Virenque, Pantani et les autres de ses contemporains... (inutile de remonter jusqu'à Anquetil, même si cela montre que le dopage n'est pas né avec l'affaire Festina). Sans tomber dans la rengaine du 'tous pourris', il faut quand même reconnaitre qu'Armstrong a battu tous ces gars qui n'étaient pas au dessus de tous soupçons non plus.
Super Chronique Mr HOLMES ! Avec le ton juste, en plus !
Depuis longtemps le sport ce n'est que du fric, du fric, du fric. Avec des gladiateurs plus ou moins "chargés".... Selon leur notoriété.
Je vais éviter de montrer votre chronique à ma mère qui pour ses 60 ans c'est "offert" le Ventoux. Elle serait capable d'aller lui coller deux baffes à l'amerloque blanc comme neige.
Pour la Fondation (piège à C....., faire rimer) c'est le nouveau moyen pour engranger du fric à bon compte.
Les Etasuniens sont champions dans ce domaine. Tout le caritatif y passe aussi. Ils adorent venir en France monter une assoc avec tous les avantages liés à cette activité et lorsqu'ils ont suffisamment fait leur pelote ils retournent chez eux avec les bénéfices pour les Fonds de pensions. Je ne donnerai pas de noms mais ça y va joyeux et sans complexe dans la santé et les enfants.... Personnellement, il y a longtemps que je ne donne plus un fifrelin à toutes ces arnaques. J'ai déjà mes pauvres, et ils sont très proches !
Je tente pour les devinettes =
1) pour devenir plus sympathique, le matin dans sa cuisine = Leymergie peut-être ?
2) J'aurai parier sur Julien Dray mais maintenant je me demande si ce pas Jean-François Khan
La devinette n°2 a été trouvée par Marc: bravo !

devinette N°1 : Christine Lagarde ?
Voilà un article qui résume bien ce que je pense :

http://sport.aol.fr/-bien-sur-qu-armstrong-se-dope-4d3ce70b1e1b6e1f012236194caf3e8a-a-p1.html

Même si j'ai quelques réserves sur l'histoire du cancer (mais je ne suis pas bien placée pour en parler), je pense que tout ce que dit ce médecin devrait être évident à quiconque a suivi le Tour de France et les affaires de dopage de ces dernières années.
Ce qui me rend malade, au final, ce n'est pas tellement le dopage que toute cette hypocrisie autour.
La plupart des milieux d'élite sont pourris, que ce soit la politique, les sports athlétiques avec le dopage, les sports "artistiques" avec les juges et le lobbying, les sports les plus lucratifs avec les magouilles et les paris... Ca ne m'empêche pas d'apprécier parfois la beauté réelle du sport de haut niveau : dopage ou pas, ces gens restent des modèles de technique et d'esthétisme. Mais de grâce, arrêtons l'hypocrisie : taper uniquement sur ceux qui se font prendre, exalter les valeurs morales de machin pour ensuite lui taper dessus quand il s'avère que lui aussi comme 90% des autres se dopait ou trichait d'une manière ou d'une autre...
Bonjour

Très bon article, toujours un plaisir de vous lire, Sherlock.

Une petite remarque sur vos brèves de com' : la plupart ne devraient plus s'appeler comme ça car ce sont plutôt des échecs en terme de communication (Balkany, Hortefeux, Dati). Mais bon je pinaille, un peu c'est vrai

Sinon pour les devinettes, je ne sais pas trop :
1) je tente Tapi
2) je tente Lang (j'y crois pas trop, mais je connais pas des masses les noms des députés)

Bonne journée
Merci pour cet article...

Toutefois je me pose une question: quand Michel Drucker écrit "Sa vitesse de pédalage, sa position sur le vélo, sa concentration, la régularité de son moteur sont stupéfiantes", ne pourrait-on pas lire dans le choix même de cet adjectif polysémique une allusion voilée, voire perfide, à des produits dopants qui expliqueraient les prodigieux exploits d'Armstrong?...

Sinon pour les réponses aux devinettes:

Devinette 1: Qui vient d'accueillir un photographe dans sa cuisine à l'heure du petit déjeuner pour paraître plus sympathique et détendu ? Je déduis de la formulation de la question qu'il s'agit de quelqu'un qui n'est pas réputé pour être sympathique ou détendu... et qui a eu une certaine actualité récemment. Je tente... Xavier Darcos.

Devinette 2: Qui a déclaré "Député, je n'aurais jamais dû faire ça" ? Euh... Frédéric Lefebvre pris d'un soudain quoique exceptionnel accès de lucidité?
Le Tour de France, pfff ça ne me branche pas du tout. C'est qu'une histoire de gros sous et de dopage.
Mais je me souviens qu'en 2007, la caravane du Tour nous a coincés sur la route, quelque part vers Dax (?). Il me reste une jolie casquette Champion blanche à pois rouges ;-)
Les profits de la famille Amaury, "propriétaires du tour" sont en baisses (voir l'excellent article de David Garcia dans le Monde diplomatique de ce mois). Les vedettes embauchées le sauvera-t-il ? Bien entendu il n'est plus question ici de sport, mais bien d'une entreprise de spectacle.
Juste une remarque,
Il ne s'est pas fracturé la clavicule en début d'année [quote=Sherlock]au cours d'une séance d'entraînement mais bien lors d'une course de reprise du Tour Castille y Leon lien 1 lien 2 le 23 mars 2009,

Et sur les audiences du Tour, tout est dit dès la première phrase, il n'y a plus de Francais pour la gagne depuis longtemps. Mais sont-elles si mauvaises que ca ?
En 2007, elles etaient au beau fixe pourtant

Avant 2008 c'était plus que bien (et pourtant année armstrong) : 3,6 millions en 2007 et 2006, 4,2 millions en 2005 et 4,1 millions en 2004.

2008 année de Coupe du Monde, tour de france decapité au début et à la fin, cétait presque pire qu'en 97,
Bref dubitatif sur sa perte de valeur, le dopage n'y changera rien. En France, on vote bien pour Balkany à Levallois, Alduy à Perpigan, malgré ce qui peut se dire ou se faire,
C'est pas pour me vanter, mais il y a deux ans, j'ai vu Michel Drucker pédaler du côté d'Eygalières, le bled des Alpilles où il possède deux résidences et s'en fait construire une troisième en zone protégée non constructible, et même que pour ça des jaloux lui cherchent des emmerdes et que c'est honteux parce que si on peut même plus bénéficier de passe-droits lorsqu'on s'appelle Michel Drucker, c'est à vous dégoûter d'être célébre... mais passons.
Il avait revêtu des cuissards et un maillot blancs immaculés, et il est passé juste devant moi.
C'était dans une descente. J'ai même pas eu le temps de me mettre en travers de sa route pour le bloquer et lui demander un autographe...

J'ai bien conscience que mon témoignage n'apporte pas grand chose à cette chronique, mais je voulais faire partager aux @sinautes, l'émotion de l'instant fugace mais privilégié de cette rencontre.
Une autre fois, toujours à Eygalières, j'ai aperçu Alain Prost qui entrait dans sa propriété au volant de sa Porsche, mais le temps de m'approcher, il avait déjà refermé le portail.

J'ai pas de chance avec les vedettes.
? Devinette n°1 : Qui vient d'accueillir un photographe dans sa cuisine à l'heure du petit déjeuner pour paraître plus sympathique et détendu ?

>< Christine Albanel ><
une petite contrib' circonstanciée, qd j'en aurais le temps.
je ne sais plus qui a dit que le foot avait fini par pervertir l'argent?

Ca vaut aussi pour le cyclisme, la politique, l'entraide (je veux dire le tcharitibiznesse) et d'une manière plus générale pour tout ce qui est objet de communication grand public non?

Heureusement que le foot du dimanche en escaladant les grilles du parc sportif municipal qui est fermé, le vélo avec mes potes, le militantisme (politique?) dans le quartier pour qu'on ne nous abatte pas les arbres en disant qu'on va en planter deux pour un (sans voir que cette maximisation du profit d'aujourd'hui ne sera compensée que dans 20 ou 30 ans) ça n'interesse pas les médias parce que je crois qu'alors ça pervertirait aussi l'argent...
la réponse à la question 2, c'est Julien Dray
Ah ! Fascinante gémellité que celle entre le non lucratif Livestrong.org et le lucratif Livestrong.com, vieille comme le monde. Cette course de jumeaux n’est pas sans rappeler celle de Castor et Pollux qui dans l’Antiquité chassaient le sanglier de Calydon. Mais ce n’est plus après le sanglier de Calydon que courent Livestrong.org et Livestrong.com mais bien plutôt après Ploutos, dieu de la richesse, aveugle et boiteux. Et comme Ploutos distribue ses biens au hasard derrière lui, Livestrong.org et Livestrong.com ont le plus grand mal à rester en équilibre sur leur vélo, tentant d’attraper au vol ou au sol ces biens qui semblent comme gripper les chaînes et les pédales. Freinage, pédalage, rétropédalage, sprint, décélération, rien n’y fait : le dopage s’enchaîne au goût de la vitesse – pour ne pas dire au coût – qui lui-même entraîne la chute du cycliste, puis de l’audience et en fin celle de la renommée du sport.

Merci Sherlock pour cette brillante enquête, démasquant toujours impitoyablement les plans com’ de notre société de spectacle.

Je propose un petit coup de loupe sur une peinture baroque de Rubens qui nous représente Castor et Pollux, non pas à la poursuite d’un sanglier ou de Ploutos mais de femmes.
http://www.abcgallery.com/R/rubens/rubens17.html
Ouais. En attendant, je n'ai pas l'impression qu'il y ait vraiment moins de monde au bord des routes pour applaudir les "champions". J'ai encore dans les oreilles les "Allez Richard" après le retour de Virenque, plus populaire que jamais. Ce n'est pas demain qu'on arrêtera de s'enthousiasmer pour les performances douteuses des "grands" sportifs, cyclistes, footeux, nageurs, etc... Une constante dans tout ça : un chauvinisme à la limite de la xénophobie, enraciné dans la geste sportive. Les dopés, c'est toujours ceux du pays voisin. Question cyclisme, les Espagnols sont très forts pour ça, par exemple. Même un canard d'aussi bonne qualité que El Pais défend ses nationaux quand ils sont accusés. Il n'y a pas de quoi être optimiste. C'est que, n'est-ce pas, les grands du sport "font rêver" le bon peuple qui se masse dans les stades. Hé oui, ma bonne dame, ça permet de canaliser son agressivité et de détourner son attention. Armstrong peut tout à fait gagner le Tour de France. Il est même possible "qu'on" l'y aide, tant ce serait bon commercialement. Il y aura toujours du monde pour s'extasier.
H.S; mais où l'écrire? Il est 9h17 et DS n'a pas fourni son "matinautes".

Je m'entraîne à cafter, vu les temps qui courent!
Beau sujet que celui ci. Enfin, je parle surtout de l'enquête, pas du dopage.

Le cyclisme comme tant d'autres sports est devenu un milieu d'argent et de publicité. C'est la société elle-même qui encourage ces personnes à se doper pour offrir un meilleur "spectacle"

Il est loin le temps de la beauté du sport pour le sport.
n°2 (coup dans l'eau au hasard): un député UMP regrettant d'avoir obéi et voté pour Hadopi sans conviction?
Tiens, pas de commentaire encore ?

Que dire ? Les fans du tour ne se posent pas de questions. Ils regardent c'est tout.

Et puis il y a tous ceux qui regardent parce qu'il n'y a "rien d'autre à regarder".

Quant aux chiffres d'audience, ça se fabrique, non ?

Moi j'ai plus de télé, alors vive la liberté ! :-)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.