468
Commentaires

Antisémitisme à la manif de Barbès ? Les reporters divergent

Trois reporters de trois medias importants rendent compte de la manifestation pro-palestinienne hier à Paris, et un même constat : des groupes violents ont débordé les manifestants et la police. Mais seul un de ces trois journalistes, Pascal Riché, co-fondateur de Rue89, parle de "phrases antisémites, très nombreuses".

Derniers commentaires

Mes chers frères, mes chères soeurs,
Venez en aide à tous ces simples d'esprit qui par paresse intelectuelle ou volonté de nuire utilisent des mots tels que racisme ou anti semitisme en lieu et place de xenophobie et de anti judeisme.
Ces demeurés ne comprennent pas le vrai sens des mots et sont ignorants de la richesse des peuples semites qui etaient juifs et MUSULMANS !!! Ils ne comprennent pas non plus que certains juifs sont des arabes. Peut être n'ont ils pas les moyens intelecteuls de comprendre .... peut etre sont ils des adorateurs de Wilhelm Marr ..... peut être sont ils trop paresseux .... peut-être sont ils à la botte de ceux à qui tout cela bénéficie (en bonne place sont les paresseux de journalistes qui grâce à ce genre de raccourci honteux s'économisent bien des efforts d‘explication) Quoiqu'il en soit, seul un grand coup de pied dans leur gros cul de bouffeur de merde pourra les reveiller : alors a vos bottes !!!
https://www.youtube.com/watch?v=xF4pNx8zK1c&feature=youtu.be
Pour un faire un peu mieux connaissance avec nos amis communautaristes.
Une petite enquête de panamza... (pas consensuel non plus oeuf corse) :
https://www.youtube.com/watch?v=vujvxQho5QQ&feature=youtu.be
Hé ben, heureusement qu'il y a mediapart.

Si les quelques agissements antisémites avérés à Sarcelles doivent être évidemment condamnés pour ce qu'ils sont, il est affligeant de voir combien cette notion d'antisémitisme a envahit à ce point les médias et les discussions, sans que jamais ne soit pointé par ailleurs le fait que toute une jeunesse arabe et/ou musulmane est en réalité du pointée du doigt en tant qu'"ennemi de l'intérieur".
On ne mesure sans doute pas les conséquences sur cette jeunesse que tous les récents discours et autres interdictions de manifester auront, discours issus y compris (et c'est sans doute le plus grave) du gouvernement. Ces discours ont amplifiés au-delà des faits les quelques manifestations réelles d'antisémitisme et ont criminalisés de simples manifestants, en mélangeant tout et en essentialisant les communautés à leur religion, le tout agité par le CRIF et la LDJ (qui, il faut le noter, a des accointances avec le FN - comme le dit Le Pen : "S'il existe une Ligue de défense juive, c'est qu'il y a un grand nombre de juifs qui se sentent en insécurité. Ils ont le sentiment que monte un nouvel antisémitisme en France et qui est le fait de confrontations communautaires." À mots couverts, il s'agit bien de désigner une communauté musulmane comme dangereuse. Et il est donc ahurissant de voir tant de gens, premier ministre en tête, finalement partager à peu près ce point de vue, défense de la LDJ en moins).
<><><><> Le sudoku expert du dimanche-lundi, c'est pas de la tarte.
Cool...
http://npa2009.org/communique/palestine-le-gouvernement-ne-nous-fera-pas-taire
On ne serait pas en train de glisser vers un régime quelque peu "autoritaire" ????
Et la LDJ qui appelle à manifester tous les soutiens à l'Etat d'israël jeudi prochain !!!
On marche sur la tête ! Ligue interdite sur le territoire d'Israël, dont les composantes françaises sont "double-nationaux" pour la plupart, responsable de plusieurs provocations et surtout d'actes violents (voir les forums précédents)...
Vaguement "tancée" par Cazeneuve hier... mais toujours pas dissoute...
Ligue condamnée en France qui appelle à manifester son soutien à un état-terroriste qui flingue et bombarde (euh, pardon, fait flinguer et bombarder par ses "petits jeunes enrôlés dans l'armée") tout ce qu'il reste d'un peuple à qui il a déjà tout pris...

Croyez-vous qu'ils vont avoir l'autorisation de manifester ?
Comment arriver à un tel niveau de dinguerie d'appeler au soutien d'un état qui ne veut que la mort des Palestiniens, de tous les Palestiniens ?
Je sens la moutarde de la colère antiisraélienne me monter au nez !
Les idiots utiles du sionisme, les vrais

La galaxie Soral-Dieudonné, au-delà des âneries politiques qu’elle promeut, sert de chiffon rouge à un gouvernement qui l’a mise en orbite. L’Etat, qui à grand renfort de politiques libérales abandonne les quartiers populaires, utilise la visibilité médiatique de Dieudonné et d’Alain Soral pour justifier les politiques coercitives à l’encontre de leurs habitants – la mise en scène d’un antisémitisme des quartiers populaires venant compléter les figures repoussoirs déjà construites depuis plusieurs années autour de l’islam, du sexisme, de l’immigration, etc. Pour forger le repoussoir qui permettra d’aller encore plus loin dans l’exploitation et l’exclusion, rien de tel qu’une plateforme médiatisée donnant à voir le négationnisme et l’antisémitisme à la sauce quartiers : c’est aujourd’hui la fonction d’E&R, autant que son fonds de commerce.
Ah, tiens, regardez donc comment on décrit la France en Israël (Haaretz)
http://www.haaretz.com/mobile/1.607012

C'était avant de dire qu'il n'y avait personne dans l'école de l'UNRWA bombardée (qui a fait 15 morts... z'étaient où ?)
http://www.haaretz.com/mobile/1.607384
Les odorats de gauche n'ont pas tous la même sensibilité aux pestilences soraliennes.
Déclaration d'un représentant du P.G. sur la manif de cet aprèm à Paris : http://www.lepartidegauche.fr/laradiodegauche/radiomedia/manifestations-pour-la-paix-d-simonnet-fr-inter-nous-serons-la-pour-etre-vigilant-face-manipulations-gouvernement-29411
Il a de drôle de lunettes à orientation pro-israéliennes, l'interviewer de Fox ! Ses questions sont ridicules, ils ne laisse pas répondre ses interlocuteurs, surtout le Palestinien... et il voit le conflit dans l'autre sens...
http://www.huffingtonpost.com/2014/07/25/sean-hannity-yousef-munayyer-rant_n_5620231.html?ncid=fcbklnkushpmg00000013&ir=Politics
Et admirez le sous-titre : "sympathy for the terrorrrrrrrrisssssssts " ..... motherfucker !
Pourquoi n'a t'on pas interdit les manifs anti mariage pour tous? L'antisémitisme est un crime, pas l'homophobie?
Quel bonheur, ces voix libres et courageuses qui refusent de se laisser enfermer dans le camp qu'on leur assigne. Merci aux juifs et/ou aux israéliens, merci aux arabes et/ou musulmans, qui veillent férocement à ne pas laisser leur identité supposée coloniser irrémédiablement le terrain sacré de leur indépendance d'esprit. CADEAU!
Un extrait de son show... "we have to talk about Israël"...
Qui m'a fait hurler de rire...
http://thedailyshow.cc.com/video-playlists/bmchnh/the-daily-show-19131-highlights/7wnfel
Eclairage sur un sujet manif du JiTé de 13h de F2 qui m'avait aussi fait sursauter...
Merci Julien Salingue :
http://www.acrimed.org/article4413.htm
Je pose ce lien ici alors que ça concerne les mots utilisés par les mass-media pour parler de ce qu'il se passe en Palestine...
De Jacques-Marie Bourget, blessé en Israël...
http://www.acrimed.org/article4410.html
Mais au moins sera-t-il lu...
Tout s'est bien passe à la manif de ce jour ( c'est bien ) mais au moins une belle illustration ( moins bien ) :
https://mobile.twitter.com/rubin/status/492031975029747712/photo/1

J'imagine que c'était la seule...
On pourrait croire que ça sort tout droit du Gorafi, mais non :

"Les soldats israéliens devraient recevoir le Prix Nobel de la Paix pour la "retenue inimaginable" dont ils font preuve dans leur lutte contre le Hamas, a affirmé ce mardi l'ambassadeur d'Israël aux États-Unis, Ron Dermer.
Comparant les roquettes tirées par le Hamas sur Israël aux bombardements allemands sur Londres durant la Seconde guerre mondiale, Ron Dermer s'en est pris à ceux "qui accusent effrontément Israël de génocide et qui nous mettent sur le banc des accusés pour crimes de guerre".
"La vérité est que les forces de défense israéliennes devraient recevoir le Prix Nobel de la Paix car elles se battent avec une retenue inimaginable", a-t-il affirmé. "

Avant lui, la député d'extrême droite Ayelet Shaked, s'est prononcée en faveur de l'extermination des Palestiniens: "Derrière chaque terroriste, il y a des dizaines d'hommes et de femmes, sans lesquels le terrorisme n'existerait pas. Ce sont tous des combattants ennemis qui devraient tous mourir. Ceci concerne aussi les mères de ces martyrs, qui les envoient à une mort certaine avec leur bénédiction. Elles devraient donc subir le même sort que leurs fils, rien ne serait plus juste. Elles devraient mourir et les maisons dans lesquelles elles ont élevé ces serpents devraient être détruites. Sinon, d'autres petits serpents y seront élevés."
Le libération d'aujourd'hui a fait un dossier pas mal du tout sur l'antisémitisme en France et ses multiples ramifications... Bon je sais que citer ce journal sur ce forum c'est mal mais je tenais a le signaler. Pour aggraver mon cas je suis même d'accord avec l'édito de Joffrin...)
Les dangereux amalgames de Roger Cukierman (lettre ouverte de Julien Salingue) http://la-feuille-de-chou.fr/archives/70231
Pour info :
FABRIQUE D’ANTISEMITES - Par Uri AVNERY (dirigeant du mouvement pacifiste israélien Gush Shalom)
http://www.europalestine.com/spip.php?article663
http://www.informaction.info/iframe-reflexion-personnelle-les-souffrances-de-gaza-les-crimes-disrael-et-notre-responsabilite-par-noam-chomsky

Quand Israël se « comporte bien », plus de deux enfants palestiniens sont assassinés chaque semaine, un chiffre constant depuis 14 ans. La cause profonde de tout ceci est l’occupation criminelle des territoires palestiniens et toutes les mesures prises contre Gaza pour que sa population puisse à peine survivre, tandis que les palestiniens de Cisjordanie sont obligés de rester cantonnés dans des zones invivables et où Israël s’empare de ce qu’il veut, le tout dans une violation flagrante du droit international et des résolutions explicites du Conseil de Sécurité des Nations Unies, sans parler d’un minimum de décence humaine. Et tout ceci continuera tant qu’Israël sera soutenu par Washington et toléré par l’Europe – à notre grande honte.

Noam Chomsky
Ce n'est pas vraiment le sujet, mais les autres forums sont "loin" dans la colonne ;o))
Une critique de media (F2) par Victor Dedaj :
http://www.legrandsoir.info/cet-irresistible-besoin-d-antisemitisme.html
Toujours un silence médiatique complet sur les multiples appels au génocide du Sieur Kupfer?

http://europe-israel.org/2014/07/ca-suffit-par-jacques-kupfer-betar/
Histoire de replacer les choses dans le contexte : Comment peut-on laisser faire ça ? Hein, M'sieur Hollande, M'sieur Valls ? M'sieur Habib ?

http://www.itele.fr/monde/video/gaza-le-quartier-de-chajaya-en-ruine-88849
Un député français interviewé à la télévision israélienne... qui parle vachement bien l'hébreux.
'tention, ça fait très mal... (enfin, ça montre combien le peuple israélien est désinformé par son gouvernement et ses mass media)...
https://www.youtube.com/watch?v=_cjFQIgVMLc#t=80
Vous connaissez ? C'est Meyer Habib, celui qui est interviewé par tous les media français...
Et dix verges c'est déjà beaucoup!!
Au même titre qu'il ne faut confondre juifs et politique israélienne (à laquelle beaucoup de juifs français sont opposés), on ne peut défendre le peuple palestinien sans condamner l'idéologie du Hamas.
Sur France 5, l'émission "C'est dans l'air", consacré à Gaza. Invités : Le président du Crif, un porte-parole du gouvernement Israélien, l'inévitable Christophe Barbant, des pseudos experts militaires, et bien sûr, pas un seul intervenant pour défendre le point de vue palestinien.

Et le titre insidieux : "La guerre de Gaza... jusqu'en France".
[quote=Pascal Riché cité par @si]En élément attestant de la confusion ambiante, Riché cite un autre échange : "Un groupe de jeunes (des pacifiques), voyant que j’étais journaliste, me dit: «Les télés, elles parlent pas de nos manifs pour Gaza, pourquoi?» Je réponds que ce n’est pas vrai et que je ne suis pas de la télé. Une jeune fille: «De toute façon, ils contrôlent tout.» Je demande, faussement naïf: «Qui ça, ils?» La fille, comme si j’étais idiot: «Ben, les juifs.» Sa copine intervient: «Elle veut dire les Israéliens, les sionistes, quoi. Moi j’ai des amies juives.» La fille rétropédale: «Oui, le gouvernement israélien, quoi...».

Il y a en effet confusion, chez la première jeune fille entre "Israël" et "Juifs", mais comment s'en étonner, tant le gouvernement d'Israël revendique d'être un état juif? Mais la seconde jeune fille corrige. On peut, comme le fait Pascal Riché, interpréter ça négativement (souci des deux jeunes filles de faire dans le politiquement correct, même si elles n'en pensent pas moins). C'est ce que signifie le terme "rétro-pédalage". On peut aussi comprendre que la seconde jeune fille fait bien la différence, et essaie de la faire partager par son amie, laquelle approuve, complète même (le gouvernement) et pourquoi pas sincèrement?

Par contre, on peut se demander, si Pascal Riché a entendu autant de propos gravement antisémites qu'il le dit, pourquoi il n'en cite qu'un exemple, somme toute peu virulent voire une simple erreur de langage. Ou bien se poser des questions sur le sens que Pascal Riché donne au mot "antisémite".
Valls vise semble-t-il à constituer en électorat communautaire le vote des personnes d'origine ou confession juive, et à en récupérer une partie : on pourrait lui rétorquer que ça n'est pas très républicain. (républicain au sens de : soucieux de gommer les différences culturelles pour s'adresser à tous les citoyens en tant que responsable politique et faire des propositions dans le souci de l'intérêt général)
Il se peut aussi qu'il soit victime d'une vision caricaturale "classes laborieuses, classes dangereuses" des quartiers en difficulté de France et des jeunes d'origine maghrébine en particulier, vision partagée par une grande partie de l'establishment (voir les critiques assez justes d'une blogueuse contre la dénonciation sélective de certaines formes de sexisme, mais pas toutes)

Au final, c'est triste, ça alimente le FN et les idiots de tous bords.

SVP, la gauche du PS, le PG le PCF et les Verts, regroupez-vous et participez à la primaire à gauche en 2016 pour remettre Valls à sa place (6% de l'électorat de gauche en 2011)
Peut-être que le meilleur moyen de cesser d'avoir quelques abrutis (ou des dizaines de milliers, selon certains, allez savoir) criant "mort aux juifs", serait d'arrêter de jouer le jeu de la droite israélienne en avalisant que le conflit israelo-palestinien serait un conflit religieux.
Les israéliens seraient animistes, bouddhistes ou athées, les palestiniens seraient protestants, hindouistes ou taoïstes, ce serait exactement le même problème : un pays occidental riche vole du territoire au milieu de pays du tiers-monde pauvres ex-colonisés. C'est cette asymétrie-là qui est fondamentalement source de tension - le religieux est un cache-sexe pour les uns, une manière de se cramponner à une identité pour d'autres, une façon de se dédouaner pour d'autres encore (camoufler la domination occidentale en "danger pour les juifs", avec toute la réminiscence de la culpabilité européenne qui en découle et qui permet d'écraser le débat).

Bref, il serait plus que temps pour des analyses profanes des conflits.
Et si on rappelait le sens de "sémite" et par contre-coup d'"antisémite"?
Ne pas se contenter d'un dico tout venant!!!!!!!!!!
N'y-a-t-il pas aussi, et à la base même, escroquerie intellectuelle?
Juifs et antisémites sont fatigués de se taper dessus. Cessons de dresser l'une contre l'autre ces deux communautés.
Pour Meyer Habib (n° 2 du CRIF) interviewé par la télé israélienne, c'est pas des centaines ni des milliers, mais des dizaines de milliers de personnes qui criaient "mort aux juifs", "nous allons tous vous tuer", carrément.

Je l'aime bien ce Meyer Habib, tout en retenue et en finesse.

https://www.youtube.com/watch?v=_cjFQIgVMLc
J’ai envie de dire « ordures », moi aussi.
J’ai droit ?
Mutée à Moscou c'est sympa, ça a un petit côté mine de sel en Sibérie.
manifestement @si a choisi...
Il me semble que vous faites un bien mauvais procès à Riché donc l'article "d'ambiance" me semble mesuré et juste... Si le journaliste de libé choisi de ne pas en parler c'est son problème... Lui aussi il fait ses choix.
Avec son air bonhomme, Hollande dit (à propos de Sarcelles) qu'il ne faut pas "importer des querelles qui sont loin d'ici".

Définition querelle:

,accrochage
, algarade
, altercation
, bagarre
, bisbille
, brouille
, chamaillerie
, chicane
, conflit
, contentieux
, contestation
, controverse
, démêlé
, désaccord
, différend
, difficulté
, discorde
, dispute
, dissension
, échauffourée
, empoignade
, grabuge
, heurt
, polémique
, prise
, rixe
, scène
.
Le F16, l'obus, le char d'assaut ou la bombe au phosphore, ça compte dans les "chamailleries"?
Ah, mais je comprends mieux...
Je viens de faire un tour sur le compte twitter d'I Télé et d'y trouver ça :
Eric Ciotti ?@ECiotti 16 juil.

J'ai vu des propos inqualifiables dans des manifestations, des propos antisémites, des appels à la mort, qui n'ont pas leur place.


Sauf que M. Ciotti, quand il fait de l'islamophobie dans un micro de la même antenne, il a la bénédiction de tout le monde... Si j'avais du pognon, je porterais plainte contre Ciotti, I Télé et Mariani. Du pognon et du pouvoir bien sûr ;o)). Pour racisme, tout bêtement et appels à la haine.
Bon, ça va encore y aller avec l'antisémitisme... sauf que là (à Sarcelles aujourdh'ui), il me semble qu'il s'agit de petits casseurs... qui s'en prennent au matériel public... mais bon, à mon avis, ils n'ont rien à battre de la Palestine, d'Israël, de l'antisémitisme et de tout le reste. Ce qu'ils veulent, c'est casser du flic... et quelquefois, on se demande si on ne pencherait pas un peu de leur côté quand on voit les flics molester systématiquement les jeunes "bronzés" dans les manifs ;o(
http://www.leparisien.fr/sarcelles-95200/sarcelles-ambiance-tendue-a-la-manifestation-pro-palestinienne-interdite-20-07-2014-4014911.php

Et dans le Marais, la LDJ passe dans les boutiques pour faire peur aux commerçants et leur demander de fermer !!! Et qui va encore être antisémite ?
Sinon, un manifestant de St Nazaire, sur son compte twitter : "protester contre les massacres à Gaza et se faire traiter d'antisémite, c'est juste une tactique pour refuser le débat".
Vraiment merci beaucoup V.Coquaz pour ce article mis en ligne incomplet ... avant sa mise à jour et peu plus réaliste.
Qui permet d'en remettre une couche pour plusieurs centaines de posts j'imagine, malgré la très éprouvante lecture des commentaires de votre article précédent.

ASI semble devenir et fournisseur de matériel pour les amateurs de complots, de haine et anti-gouvernementaux.

Vous me donnez une bonne raison de plus pour ne pas renouveller mon abonnement, voir de me le faire rembouser avant échéance.
C'est très intéressant ce que disent Holden et Constant Gardener ci dessus.

Il y a quand même une question de point de vue qu'on ne peut pas négliger dans toute cette histoire. Qui parle et d'où il parle. Effectivement, quitte à dire des horreurs sur Israël, c'est plus sur quand ça vient d'un Israélien.
Et si il faut faire la chasse a l'antisémitisme dans la culture française, il ne faut pas oublier qu'une partie des français ont une double culture et qu'en les jugeants selon des critères "franco-français", on commet une faute lourde qui s'apparente à du déni de mémoire.
Même si une majorité de manifestants se réunit pour protester sincèrement contre la boucherie israélienne, pourquoi chercher à nier qu'à la marge, on puisse entendre "Mort aux Juifs !" dans un rassemblement pro-palestinien ?
Et revoilà l'antisémitisme! Rideau de fumée pour éviter de parler des nouveaux crimes de guerre commis par l'armée israélienne.
La politique israélienne est complètement injustifiable selon les critères généralement admis en démocratie. On évitera donc le sujet.
Mais l'antisémitisme, çà c'est bon!
Vous qui reprochez à certains des manifestants de confondre "les Juifs" avec Israël, pourquoi vous taisez-vous :
- quand une synagogue parisienne sert de centre de recrutement pour l'armée israélienne?
- quand le CRIF (Comité Représentatif des Institutions JUIVES de FRANCE) confond lui-même - avec une persévérance qui force le respect - "les Juifs" et l'état (sinon même le gouvernement) d'Israël?
Lorsqu'Israël se présente comme l'Etat Juif, voire l'état des Juifs, comment reprocher à ceux qui sont (même symboliquement) du mauvais côté des bombes de ne pas faire le distinguo?
Mais cette accusation récurrente d'antisémitisme ne trompe plus que ceux qui veulent bien être trompés. Et sur ceux-là, on est en droit de s'interroger : leur aveuglement ne vient-il pas du fait qu'ils considèrent que les arabes valent un peu moins que les autres. En d'autres termes, ne seraient-ils pas un peu beaucoup RACISTES?
Comment fustiger les dérives antisémites réelles, quand on est assommé de fausses ?

L'accusation d'antisémitisme est imbriquée à la critique d'Israël et du sionisme. C'est d'ailleurs pour ça que pour porter cette voie, les médias, quand ils s'y risquent, invitent des juifs antisionistes ou critiques d'Israël, comme Rony Brauman, par exemple. Même si ces personnalités peuvent aussi se voir affublés de l'accusation d'antisémitisme, ou se faire traiter de "juifs honteux".

Ce genre d'accusation est la cause des amalgames. Quand le gouvernement Français cautionne le fait que Netanyahou chante à la gloire d'Israël dans une école juive en France, ou des enfants juifs ont été assassinés, n'est-ce pas le plus grand des amalgames ?
Le coup a parfaitement marché. Interdire une manifestation, qui est loin d'être la première du genre (des manifs pro-palestiniennes, il y en a depuis au moins 40 ans !), sachant qu'une partie des manifestants viendront quand même. Sachant que parmi ceux là, il y en aura prêts à en découdre, et quand bien même, en mettant une bonne pression policière, l'effet "cocotte minute" provoquera l'effet escompté : de belles images de violences urbaines à diffuser au 20h.
J'entends régulièrement des phrases antisémites dans les manifs sur le ton "grand complot"... et, manifestant pour la Palestine depuis longtemps, j'en ai entendu souvent.
Mais de "mort aux Juifs", de cris, de hurlements sur les Juifs en général, jamais !
Lorsque les manifs sont encadrées par les organisations, les responsables, avant le départ, précisent bien aux manifestants d'éviter de se retrouver à côté de jeunes excités qui brûlent des drapeaux israéliens, de côtoyer de trop près les drapeaux verts et de s'éloigner des slogans en arabe et surtout de se garder des "Allah al'Ouakbar"...
Il y a toujours des gens isolés qui croient pouvoir se lâcher sur "la juiverie" en croyant venir hurler avec les loups. Les cons qui aiment bien la provocation osent tout... c'est justement à ça qu'on les reconnaît, chez les Juifs (LDJ et Betar), chez les autres et ailleurs.
Maintenant, pour parler de l'ambiance actuelle, je crois que le soutien de Hollande, Valls et les autres à un seul communautarisme (lorsqu'ils vont aux dîners du CRIF, lorsqu'ils apportent leur soutien à Israël écrabouillant depuis 66 ans les Palestiniens en face etc.), que les pincettes que les media prennent avec l'antisémitisme (la façon dont ils ont présenté les "incidents" à la synagogue dimanche dernier), et leur gros sabots lorsqu'il s'agit d'interviewer des Ciotti ou des Mariani qui pointent systématiquement du doigt "certaines personnes appartenant à un certain communautarisme nauséabond et vivant dans des quartiers... genre suivez mon regard"... Bref, je crois que tout ça ne fait qu'attiser le sentiment d'humiliation que ressentent certains Français d'origine maghrébine, maltraités sans arrêt par tout le monde. Quand j'étais à SOS Racisme (en 84), j'en suis partie en claquant la porte parce qu'on ne parlait que d'antisémitisme et jamais de racisme. Je ne savais pas à l'époque que c'était une officine de la bienpensance socialiste.
Quand vous voyagez dans les pays arabes, là vous êtes confrontés à de l'antisémitisme... En Egypte, c'est un ancien journaliste qui m'a tenu une grande théorie sur le Protocole des Sages de Sion... partout où je suis allée, le sort du peuple palestinien a toujours fait progresser l'opinion arabe... quelquefois, même souvent, manipulée eux aussi par leurs dirigeants ou leurs media... afin qu'ils ne voient pas la gabegie environnante.
Beaucoup d'arabophones reçoivent Al Jazeera et d'autres télés arabophones... ils voient ce qui se passe au Moyen Orient . Ils entendent les commentaires, ils voient la vérité. En revanche, ils ont une absence totale d'information sur l'histoire du Moyen Orient... Demandez à un jeune ce qu'il sait du problème palestinien en général, comment Israël a été créé, quand... Parlez leur des détournements d'avion par les feddayins dans les années 60, d'Israël au Liban en 82, de Sabra et Chatila, des créateurs de l'OLP... ils tombent des nues. Sauf hier dans la manif, une jeune femme qui me disait que son père militait au FPLP... à St Nazaire ! Bigre !
Quand vous leur expliquez qu'il se trouve, au sein de la population israélienne, des gens laïcs qui luttent avec les Palestiniens, ils ne savent pas. Le Français de base non plus d'ailleurs... il en sait encore moins que le jeune Français dont les parents sont arrivés il y a longtemps en France.
Moi, dans les cris que certains abrutis ont lâché, je vois de la bêtise d'abord, de l'ignorance ensuite... Et pour ça, on peut dire merci à l'abrutissement des foules par les media français... et aux gouvernements successifs qui se disputent tous pour se montrer aux côtés du CRIF, oublient de dissoudre la LDJ alors qu'elle est dissoute en Israël et je ne sais plus où, et s'imaginent faire jouer un rôle international à la France en s'alignant sur Netanyahou, en s'exposant à un camouflet magistral que le même n'a pas loupé de donner à Fabius... qui dit qu'il espère y arriver sans y croire... et ce en notre nom ! De quoi s'énerver de ce favoritisme systématique et du racisme flatté à tout bout de champs...
ASI, vous allez vous attirer des regards noirs dignes des heures les plus sombre à mettre ainsi en avant le deux poids deux mesures de M Valls. L'arrière garde vous en est reconnaissante mais ça ne reste 'que' l'arrière garde.
Quant à la remarque de la jeune fille présentée comme une antisémite notoire, ( avec cet effet de manche habituel qui consiste à dire "antisémite mais qui se fait passer pour antisioniste, donc c'est la même chose!"), son propos est limpide: de nombreux medias sont pro-sionistes dans leur présentation des faits. Ce que confirme d'ailleurs ASI (peu de presence du conflit dans les infos pour ne pas importer la *haine*, decalage entre la centaine de manifestants et la.... realité, manipulation des echauffourées rue de la roquette, absence integrale de mention de la LDJ qui semble être née la semaine dernière, rajoutez vos exemples^^
Cette présentation me semble malhonnete mais elle est exactement ce que souhaite faire passer Valls et consors comme message depuis longtemps (nottamment affaire sketch Dieudo, LeMur, discours du Trocadéro). L'antisionisme ne sera plus accepté. Habituez vous. Quand même.
Le gouvernement s'informerait-il en lisant je journal ?
Peut-être aussi est-il très bien placé pour savoir ce qui se dit dans les manifestations.
Antisémitisme à la manif de Barbès ? Seul un reporter l'affirme

fan de canard?
Vous êtes complètement dans le déni de la réalité. Non il ne faut pas généraliser, mais cet antisémitisme existe. Regardez donc ce qui s'écrit sur internet, sur FB, sur twitter...Tout aussi insupportable que le racisme des identitaires. Il faut faire un travail pédagogique, la bêtise et l'ignorance ne sont pas l'apanage des français dits "de souche". Parce que si rien n'est fait, c'est Marine Le Pen qui en tirera, hélas, les bénéfices.
Je reposte le lien vers l'interview de Don Isaac Abravanel par la rédaction web d'iTélé ;

C'est ici

Le président de la synagogue de la rue de la Roquette est très clair, depuis le début, son objectif a été "de remettre les choses dans leur contexte et dans leur mesure". Et ce qui suit est éloquent. "Pas un seul projectile lancé sur la synagogue". "A aucun moment, nous n’avons été physiquement en danger", précise-t-il. Alors d’où vient cette rumeur ? Serge Benhaïm pense à une "confusion" entre les événements survenus près d’une synagogue à Aulnay-sous-Bois, et ceux de la synagogue de la rue de la Roquette.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.