60
Commentaires

Angot-Salamé, au club des snipeuses

Petite sucrerie de matinaute, Léa Salamé reçoit Christine Angot.

Derniers commentaires

Si vous aviez le choix entre vous arracher les ongles à la tenaille ou passer une heure avec Angot, vous commenceriez par quel doigt ? (Guillaume Meurice).
Angot et Salamé? On ne se bouffe pas entre loups.
Le service public radio + tv est devenu un dépotoir réactionnaire avec d'infimes exceptions.

Voté pour le message d'Antoine Li.
On fait semblant de croire que le système des interviews assorti à un décompte équilibré du temps de parole permet aux médias de jouer leur rôle de relais démocratique avec une neutralité acceptable.
Mais les médias (surtout les dominants) ont un pouvoir énorme en ayant l'initiative de choisir les interviewers, les invités et les sujets, et les formats.
Dans les émissions à forte audience (matinales d'infos, journaux télévisés, infotainement), on aimerait bien savoir ce qui préside
au choix des chroniqueurs, rubricards, et autres intervenants de pastilles diverses,
au choix des invités qui vont se faire cuisiner ou passer la main dans le dos,
au choix des formats, courts ou longs, micro-trottoirs ou experts invités, interruptions permanentes, fin prématurée pour cause d'horloge, étalage complaisant de langue de bois officielle, psittacisme, etc...
C'est pour ça qu'Arret sur images est précieux, mais on aimerait que ce genre d'aiguillons nécessaires fasse vraiment évoluer les choses dans le bon sens, et ça, c'est pas gagné.
Plutôt que de parler de ce qui ne mérite pas qu'on en parle, pourquoi ne pas parler de ce qui mériterait qu'on en parle et dont on ne parle pas?

Désolée, l'article est réservé aux abonnés, mai je peux "l'offrir" à qui le demande. Je promets de ne pas utiliser l'adresse à d'autres fins, Médiapart, par contre, vous enverra ensuite de la pub.
Heureusement qu'on peut entendre et même regarder Meurice ailleurs que sur France Inter, car il n'y a plus que lui qui mérite le détour.
Il faudrait me payer cher pour me farcir Demorand + Salamé + Angot dans une même journée et à jeun, en plus ! Salamé a réussi l'exploit de surpasser Pascale Clark ! Quant à Christine Angot... La pauvre, quoi : Valls, Doc Gynéco... Elle a visiblement de gros gros gros problèmes. Donc merci à Daniel de s'être sacrifié, mais ce n'était pas nécessaire.

Un avis sur le dernier "Charlie", au fait ? On apprend par Coco sur twitter que montrer des homosexuel(le)s qui se roulent par terre en hurlant : "je veux un enfant !" n'est pas du tout homophobe, non, non. Bizarrement les caprices, c'est pour les homos. Quand des couples hétéros ont recours depuis 50 ans à la PMA, c'est sans doute par amour et sens de la famille et du devoir. Bon, on le disait depuis des années, hein, ce qu'était vraiment Charlie. Idée : Biard vs Filoche (géniteur d'enfants pour couples de lesbiennes, peut-être pas par PMA, d'ailleurs, je ne sais pas...)
Toutes ces attaques haineuses à répétition contre la FI, et cette consanguinité de ses adversaires, incitent à rendre sympathique ce parti, qui pose quand même quelques problèmes, même si ce n'est pas plus que les autres, et plutôt mieux.

On n'est pas forcément maître de l'impression médiatique qu'on donne !

Et là, pour ce système médiatique clanique et hors-sol, ça va continuer, la décrédibilisation et le dégagisme.

Mais bon, c'est eux qui voient.
Ce que je trouve étrange c'est de constater la naïveté de certains hommes politiques et particulièrement de Corbières ce soir là. En tout cas du peu que j'ai vu puisque ne pouvant plus supporter Angot + Moix, j'ai suis allé ailleurs. Il faut qu'ils intègrent une fois pour toute qu'ils ont en face d'eux des adversaires politiques. Par conséquent si ils sont tenus de répondre à leurs questions il est nécessaire que leur message s'adresse non à eux mais à d'autres au-delà d'eux. Par ailleurs il est vain de tenter de les séduire, genre " vous êtes une artiste...." La chose est non seulement ridicule mais contre-productive puisque il à ouvert une brèche dans son système de défense. Angot est une boule haine qui profite de la faiblesse de ses interlocuteurs. Il faut, avec ces gens-là, abandonner toute tentative d'échange constructif. Il ne faut pas leur accorder, comme eux le font d'ailleurs, la moindre concession. Enfin concernant les élections à Ivry il me semble qu'il était possible de démonter l'affirmation ridicule de Angot, quant à l'absence d'intérêt de la FI, d'après Moix, pour la politique internationale il était également simple de rappeler plusieurs livrets thématiques sur ce sujet ( https://avenirencommun.fr/livrets-thematiques/ ).
Le fait est que si il ne s'est pas désisté, Dieudonné a appelé à voter pour la candidate LFI
http://www.leparisien.fr/evry-91000/legislatives-en-essonne-dieudonne-appelle-a-voter-pour-farida-amrani-15-06-2017-7055280.php
"Tous les internautes consciencieux ont suivi l'affaire"

Fantaisiste ! Irresponsable ! Fainéant !
Un arrêt sur cette image mise en ligne par le nouvelobs :


des hommes soutiennent des hommes qui soutiennent un homme qui découpe à la scie circulaire quelque chose qui fait obstacle au dégagement d'autres hommes ( peut-être celui qui est derrière lui ?)




http://referentiel.nouvelobs.com/file/rw966/16241216.jpg
heu s'est pour consoler ceux qui ont déprimé en lisant la chronique sur Raquel Garrido? Moi, je préfère celle-là, c'est sûr.
Une suggestion: Et si @si se penchait sur le traitement médiatique de la crise catalane dans les médias français et européens?
Qui c'est Léa Salamé? Qui c'est C. Angot?
Les noms me disent vaguement quelque chose, mais pour ce que j'en sais, je ne les ai jamais écouté. Des guignoles de la radio/télé? J'écoute plus la radio depuis qu'ils ont rajouté de la pub partout et que France Inter est devenu une radio "la voix de son maître" (en fait quasi depuis que Didier Porte a été viré... :-D ).
Je suis en train d'écouter Salamé interviewant Piketty. Piketty a des propos intéressants. Salamé pose des questions de journaliste télé/radio standard. Et ne semble pas piger ce que l'autre dit. Et passe son temps à l'interrompre. Si C. Angot est pire, je ne vois pas l'intérêt de tenter de l'écouter.
Ze bigest intervieweuse de France et de Navarin Léa Salamé vs Angot Christine Ze plus joyeuse luronne du monde :

pas de soucis, ce sera le Buzz non Buzz !

Le sniper loin de sa cible est très dangereux, et s'il s'en rapproche trop, il le devient beaucoup moins ...
Ici comme ailleurs ceux qui font le plus de bruit ne sont pas automatiquement le plus grand nombre. Et je fais confiance à DS pour naviguer en regardant la courbe des abonnements plutôt que les posts des chagrins.
A en juger par la tonalité majoritaire j'insiste sur majoritaire, les minoritaires se reconnaîtront, des contributions, il faut en conclure que qui sème le nul récolte l'insignifiance.

Le lider maximo semble en état de famine. Il saute sur tout ce qui bouge.
Tous les conseillers en comunication, tous les coaches d'hommes politiques devraient conserver soigneusement dans leur matériel pédagogique ce débat entre Angot et Corbière. En effet, Corbière nous présente un beau catalogue d'erreurs à ne pas commettre et de comportements "balle dans le pied".
D'abord, il entre dans le jeu de Christine Angot en se mettant en colère, abondant ainsi dans la dramatisation qu'elle impose d'emblée et donnant aux arguments d'Angot (un argument unique, en réalité) une importance qu'ils n'ont pas : le fait qu'une candidate de France Insoumise ait "accueilli" les voix de Dieudonné n'a évidemment aucune importance dans ces élections. Le bon comportement aurait été de traiter cet argument dérisoire comme il le mérite, à savoir par la dérision.
Enfin, pour aggraver son cas et continuer à dramatiser l'affaire, c'est lui, Corbières, qui rappelle que Dieudonné est un "salopard antisémite".
Bref, cette attaque ridicule d'Angot, qui aurait du être balayée par un ricanement, fait aujourd'hui le buzz sur internet et donne de France Insoumise l'image d'un parti qui s'allie avec des ordures fascistes. Merci Alexis. !
"Madame Angot , archétype de la poissarde ... "
Angot n'aurait pas dû dire "désistement" c'est certain. On peut ne pas partager sa sympathie pour Valls. Mais demander que la candidate FI dise "moi, les voix de Dieudonné, je ne les sollicite pas, car au final je suis plus proche des valeurs de Valls que de celle de Dieudonné" m'aurait paru aussi digne d'un parti / mouvement démocratique. De même, appeler clairement à voter Macron contre Le Pen.
Sur le reste, le fond de votre chronique, DS, vous avez parfaitement raison.
berk chronique
De Corbièe et d'Angot, on se demande qui est le plus sinistre. Ils me foutent la trouillle
Christine Angot se vante dans ses bouquins de coucher n'importe où avec n'importe qui.
Faudrait pas qu'elle nous fasse des petits avec ce Corbière. J'ose pas imaginer.
"On espérait vaguement un moment de journalisme."

Sans blagues !
et de deux (de suite)... décidément vos chroniques, c'est du rase-pâquerettes en ce moment, cher Daniel.
Merci pour la chronique,

L'occasion idéale de noter la petite tendance au melon de Léa Salamé. Son interview de 7/8 minutes à 7h50 est maintenant systématiquement annoncée à 7h10, par l'intervieweuse elle même, pendant une séquence qui doit bien durer 1min30, avec extraits sonores à l'appui des précédents faits d'armes de son invité du jour. C'est un peu comme si vous faisiez une bande annonce de 15 minutes pour présenter une émission d'une heure.

Aujourd'hui, le pompon était atteint, d'ailleurs, dans l'hypocrysie. L. Salamé annonce, donc, que son invitée sera Ch. Angot : à l'appui, on a le droit (ô-surprise-ô-originalité) à un extrait du clash Angot-Fillon du printemps dernier. Mais attention, L. Salamé, qui est stratosphériquement au-dessus de cela, précise que pour aujourd'hui, elle s'intéressera uniquement à la facette scénariste de l'invitée, pensez-vous, pas de quesion clash/buzz, pas de ça chez nous, on est sur Inter!
Hypocrysie 1 : ben pourquoi ressortir cette séquence, alors ?
Hypocrysie 2 : finalement, il y a bien eu plusieurs question sur ses activités de chroniqueuse.
Visiblement, c'était trop dur de demander à L. Salamé (d'ailleurs ci-devant présentatrice d'une émission sur la culture à la télé), de ne parler que de culture avec son invitée pendant 8 minutes, et pas de clash/buzz. Et au passage, trop dur de lui demander de respecter la promesse éditoriale qu'elle avait faite elle-même 40 minutes auparavant, sans que personne ne lui ai rien demandé, d'ailleurs.
De temps en temps, DS se décide à faire une chronique qui n'a strictement aucun intérêt (vu qu'on était au courant de la conclusion) ...
Bel exercice de style, mais il vaut mieux que ce soit rare, sinon bcp d'abonné auraient l'idée de résilier ...
Angot ..... sa prestation était déjà pas brillante face à Fillon (qui rappelons le a ce jour n'a toujours pas rendu le fric) mais je vois que ca ne s'améliore guère......
Manuel Valls, candidat dans cette circonscription, et qui a battu l'Insoumise de 139 voix
Et alors, il en est où, le recours? L'article de Médiapart en lien date de juillet.

Angot/Salamé/Ruquier et consorts.... pffff....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.