102
Commentaires

Amazon, en passant par la Bourgogne

Redressement productif bien ordonné commençant par la Bourgogne

Derniers commentaires

C'est dommage, étant sur Dijon, Beaune aurait été bien pour moi, Chalon ça fait trop loin en scooter ^^'
Tiens ils cherchent un 'responsable de l'amélioration continue' (???????) 50 à 70K€/an. Fluent English requested.
Responsable de l'amélioration continue

autre article interessant, en fait ce ne serait pas 1000 emplois...
ne pas mentir sur les chiffres...
bravo, encore !!!
un billet de DS comme je les aime..
N'étant ni hollandolâtre ni hollandophobe, ni mélucholâtre ni méluchophobe, je pense qu'il n'y a pas à vouloir revenir sur les résultats
lieu de vouloir refaire l'histoire mais faire avec les résultats électoraux.
Donc Montebourg( pardon Monsieur Arnaud, pardon Arnaud) n'est plus président du conseil général du 71.Dont acte, même si cela ne veut pas dire qu'il est conservé des intérêts en Bourgogne, mais admettons que ce soit le cas. Je précise, pour éviter un étiquetage rapide d'ennemi acharné du ministre du redressement productif , que j'avais voté pour lui au premier tour des primaires socialistes.Ma perplexité concernant ce dossier n'a rien à voir avec une volonté de dénigrement ad nominem.
Le problème essentiel selon moi, serait de faire une évaluation prévisionnelle du retour sur investissement en tenant compte, par recoupement des sources,des réponses aux questions suivantes:
la création d'emplois par Amazon a -t-elle pour contre-partie la suppression d'emplois dans la diffusion traditionnelle, come le suggère un asinaute, et si oui combien?
cette création d'emplois doit elle s'entendre en combien de CDI, de CDD, d'interims?
les reproches d'évasion fiscales , alléguées par d'autres asinautes, sont -ils inévitables en ce qui concerne le projet en Saône et Loire?Si c'est le cas à combien la perte pour l'Etat peut être évaluée?
Le billet d'humeur de Daniel Schneidermann, même s'il pèche un peu par une certaine légèreté ( mais c'est la loi du genre) a le mérite de faire débat. il gagnerait à être complété par une enquête approfondie. Sans vouloir m'immiscer dans la gestion d'asi, je verrais bien Anne-Sophie
Jacques plancher là-dessus.
Au vu de plus amples informations, et non d'après l'évangile selon Saint François ou celui selon Saint Jean Luc ,chacun se fera sa religion sur la question.
Ben oui, bravo DS pour cette vigilance. Ça démarre vite, les problèmes, avec le pouvoir effectif; ça démarre aussi vite que le conflit d'intérêt. Nicole Bricq virée par une coalition "intérêts économiques locaux-MEDEF-Shell", Arnaud Montebourg qui "invente" une solution miracle dans le département qu'il préside... Le problème massif, c'est vraiment le fonctionnement de nos institutions,... et le silence lâche du "citoyen". Tiens - regardez à Meaux aussi, le nombre de chantiers ouverts par le généreux M.Coppé - étonnant comme l'Etat est pris de frénésie d'investissements dans des régions où règnent des potentats de rang national. Regardez aussi l'amusant aveu de MAM qui dit avoir utilisé ses fonds de ministre pour "favoriser" sa circonscription électorale (apparemment en vain cette fois-ci, pour ce qui est du retour politique sur investissement). La cour et l'Ancien Régime ont toujours de beaux jours devant eux. Vive la République !
Même s'il a pu cumuler les deux fonctions pendant quelques jours, il serait quand même bien de préciser que A. Montebourg n'est plus président du conseil général de Saône-et-Loire. C'est désormais Rémi Chaintron (cf http://www.cg71.fr).
DS va avoir du boulot demain avec le déferlement des zinfos sur la mort des deux bambins en Gironde... Pour aujourd'hui, DS aurait pu dire que Filippetti parle d'aider les VRAIS libraires (pas Amazigue) en ramenant la TVA à 5,5, en les aidant à rester en centre ville... etc. Non, au lieu de ça, faut qu'il dénigre.
Avec Sarko et Raffarin, c'était surtout de la délocalisation de salariés : qui à météo france part en province, qui à l'agriculture des eaux et fôrets part en pays de loire, qui du centre national de documentation de l'éduc nationale part en Poitou-Charente (au hasard, à chasseneuil du poitou...), qui en statisticiens part à Metz remplacer les militaires... Etc etc

Au moins, là, on créée !
C'est pas le bonneteau de la droite umpiste
Or donc, après avoir hésité entre Beaune et Châlons-sur Saône,

c'est une multinationale hésite toujours entre deux sites... Mickey ? entre Paris et Barcelone... Hoover ? entre -Dijon et l'Écosse...

and the winner is celui qui a fait le plus de concessions. On appelle négociations ce qui n'est plus que du chantage des entreprises.
Persifflons ! persifflons ! persifflons ! Et voilà la dame Clark réhabilitée !

Or donc, après avoir hésité entre Beaune et Châlons-sur Saône, pour sa plate-forme d'expéditions, Amazon a choisi cette dernière... Et pourquoi donc ? Peut-être bien - mais on ne l'affirme pas trop - parce que que que, enfin vous comprenez, un actuel ministre qui serait l'ex-président du conseil général... et d'ironiser sur le goût des codes barres chez les bourguignons (pourquoi Beaune ce n'était pas en Bourgogne ?), et l'Amazon aurait bénéficié de mystérieuses subventions, l'argent du contribuable (et s'il s'était installé à Beaune ?) que le journaliste d'insinuations suggère (appuyé bien sûr par au moins une bogô qui parle même de dumping "pour que ça se termine en Bourgogne" ignorant que Beaune est aussi en Bourgogne).

Et que le choix se soit porté sur Beaune ou Châlons, le siège social d'Amazon aurait-il changé de lieu ?

Ne pourrait-on plutôt s'interroger sur l'impact sur les petites librairies déjà phagocytée par la grande distribution que représente ce géant de la vente Internet ? Se demander aussi comment une entreprise états-unienne a pu supplanter les entreprises française sur un marché comme le livre ?

Mais non, il fallait se payer Montebourg, après Duflot et Bricq, en attendant le suivant...
Hier, vous parliez du mensonge revenu comme base du mode de communication du haut vers le bas.

Aujourd'hui, on voit que c'est le foutage de gueule qui arrive ex-aequo.

Je serai curieuse de savoir combien va nous coûter cette histoire car (sortons les calculettes) :
+ subventions (car il y en a effectivement eu, avec même dumping au plus haut niveau pour que ça se termine en Bourgogne)
- IS payé au Luxembourg via le jeu des filiales
= moins combien pour l'état français ?

Sans compter que comme emplois précaires, ce type de plate-formes s'y entend comme pas deux.

Il a vite fait de tourner casaque Montebourg - et les autres aussi d'ailleurs. Entre Free et Amazon, y zont pas perdu de temps.

Et ça ne fait que commencer.

Comme disait Albert-Yves Denielou également hier "Fallait voter Méluche".
Au Royaume Uni Amazon.co.uk ne paie pas d'impôt sur les sociétés: ce n'est qu'un service livraison, les milliards de chiffres d'affaires sur les ventes vont à la structure basée au Luxembourg. Une enquête du fisc est en cours depuis avril:
http://www.guardian.co.uk/technology/2012/apr/04/amazon-british-operation-corporation-tax?INTCMP=SRCH
Cher Daniel,

Chalon ne prend pas de S à la fin. Chalons en Champagne, lui, en prend un.

Belle journée.
Depuis que j'ai lu cette enquête sur les conditions de travail proches de l'esclavage chez Amazon (en GB), je ne commande plus rien chez eux.
Fournir du travail c'est bien, encore faut il qu'il soit payé correctement et bizarrement l'aspect financier n'est jamais abordé par les politiques, comme si travailler était une valeur en soi, indépendante du montant du salaire versé et de la teneur du contrat signé !
ET PATATI ET PATATA....Quoi qu'il en soit, des emplois vont effectivement être créés dans une région durement touchée par la désindustrialisation; c'est un fait que des famille peuvent espérer avoir un revenu même grâce à Amazon;
Combien de chomeurs parmi les asinautes de ce matin?
Certains jours, cher Daniel, le persiflage systématique est un peu déplacé!
Amazon , c'est la société qui vous promet une livraison gratuite, mais vous prend 49 € pour bénéficier de livraison gratuite pendant 1 année !
super arnaque ! Si vous n'êtes pas vigilant, votre compte banncaire s'en trouve allégé d'autant. ( même s'ils remboursent quand vous protestez !)
L'implantation du siège social au Luxembourg c'est pas pour la logistique mais pour le multi-linguisme....

Je trouve ça formidable ce grand et beau système capitaliste... il est tellement beau que les principaux tenants en ont honte..."oui je vais au Luxembourg pour payer moins d’impôts!!! et je vous emmerde!!! d’ailleurs zavez intérêts à allonger les tunes si vous voulez voir mes usines rappliquer!!!"
"Cette happy-end"... Un happy-end? Une happy-end?
D'après wikipédia (http://fr.wiktionary.org/wiki/happy_end) l'usage hésite, mais le masculin est employé 3 fois plus que le féminin. Merci Daniel de tenter de rétablir la parité!!
Que lis-je ? Une entreprise étasunienne, quoique attirée par la qualité de vie du Luxembourg, ferait appel aux sous de l'état français... grand étouffeur de bonnes volontés entrepreneuriales... la sécu... les assistés... tout ça... J'ai beaucoup de mal à le croire. Je crois plutôt à la dextérité de l'habitant du cru (!) à manier le chariot élévateur. C'est ma matinée de croyance aux bobards. Une seule dans l'année.
Tant pis pour le maire de Beaune.Tant mieux pour celui de Chalon.Rivalités ridicules entre villes d'un même pays à l'heure de la mondialisation.La Clark m'a paru particulièrement punaise ce matin.Non,décidément j'ai du mal avec les punaises.
Juste pour signaler une coquille : Chalon-sur-Saône (et non Châlons comme Châlons-sur-Marne, du moins -en-Champagne maintenant).
d'un point de vue logistique, ce n'est pas non plus un emplacement incongru
c'est tout à fait ça Habib !

Les socialistes c'est la droite,l'hypocrisie en plus, c'est bien connu !
Amazon a intérêt à faire gaffe : un dirigeant qui ne sait rien, qui botte en touche et qui dit qu’il ne pense qu’au bien des autres, il pourrait bien se le faire piquer par Ayrault pour remplacer le prochain ministre pas dans les clous. Il faudrait juste qu’il apprenne à ne plus bégayer. Qu’il demande des cours à Bayrou : celui-ci est libre.

(A la réflexion, Bricq est pas mal dans le genre fausse rebelle. Si elle avait eu un minimum de fierté elle aurait claqué la porte au nez des pleutres qui nous gouvernent. Mais non, la cocarde, les avantages matériels toussa…)
[quote=Daniel S.]le beau département de Saône-et-Loire, dont le ci-devant président du Conseil général s'appelle...Arnaud Montebourg
Je ne comprends pas. On nous avait annoncé la fin du cumul des mandats des députés et ministres socialistes. :(
Lorsque j'étais au Liban il y a 4 ans, une amie libanaise m'avait emmenée dans la montagne, derrière Beyrouth : il y fait un air plus frais que dans la touffeur de la capitale si bien que la montagne a été bétonnée de chez béton. Mais je m'égare... un moment, elle me dit "tiens, on va prendre le petit bout d'autoroute de Gemayel". Elle m'a alors expliqué que la plupart des leaders politiques, phalangistes, chrétiens, etc. avaient fait construire un petit morceau d'autoroute de leur village à... nulle part... Juste pour faire plaisir (ou se faire élire)...
Allez savoir pourquoi l'histoire d'Amazon me fait penser à ce pays
Mais après tout, le TGV s'arrête bien à Sablé-sur-Loire dans une super gare au milieu de nulle part, alors que M. Fillon prenait tout sauf le train pour rentrer dans sa campagne...
Il faut que tout change pour que rien ne change.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.