35
Commentaires

Altercation à Calais : la fachosphère récupère la vidéo d'un site marqué à gauche

Plus de 4 millions vues sur Facebook, 800 000 sur Youtube : depuis le samedi 23 janvier, une vidéo montrant une altercation entre des migrants et des habitants de Calais circule sur les réseaux sociaux. Du pain béni pour l'extrême-droite : "Un père de famille obligé de sortir un fusil pour se défendre", peut-on lire sur Facebook. Joint par @si, l'auteur de la vidéo, un journaliste travaillant pour l'agence de presse Taranis News, marquée à gauche, donne une toute autre version.

Derniers commentaires

Et si on mettait autant d'énergie et de moyens à empêcher les capitaux d'évasion fiscale de quitter le pays
qu'on met d'énergie et de moyens à empêcher les migrants de Calais ou de Grande-Synthe de quitter le pays ?

Selon la nature des flux, les frontières sont étrangement hermétiques ou poreuses...
lu ce matin dans la voix du nord, le fusil serait un vrais. Le fusil d'airsoft ne serait pas celui présenté à la police. Le juge de Boulogne en voyant la vidéo sur internet sans serais aperçut. Là où avec le fusil d'airsoft, il ne risquait pas grand chose, menace avec une arme réel pourrait lui couter plus chère.

Maintenant qui à vraiment commencer l'altercation.... On ne le saura pas.

Et franchement pour vivre à calais, si on va pas au niveau de la Jungle ou sur la rocade qui va au port, on les vois plus depuis mi-Novembre les migrants.
il n'y à que Jeudi dernier où au niveau du terminal d'Eurotunnel France (En gros les marais de la cité Europe pour ceux qui connaissent) où il y en avais pas mal avec les gendarme au cul pour les évitez de monter dans les camions qui bloquaient l'autoroute avec un bouchon monstre....
Pour moi l'agence de presse fait son boulot, transmettre un contenu informatif sans chercher à l'orienter (s'il est vrai qu'elle aurait pu mettre un petit rappel du contexte en dessous de la vidéo), c'est plutôt l'AFP et consorts qui devraient s'en inspirer.
Le problème est au niveau des journalistes qui font du commentaire d'images (voire le reprennent des sites de la fachosphère) en les reprenant, au lieu de leur travail d'approfondissement et d'enquête, qui leur aurait fait découvrir le passif de ces individus en deux minutes.
Le journaliste film ET PUBLIS une scène biaisé et après ose se plaindre de la récupération . Il l'a fait exprès pour le buzz, a quoi lui sers son cerveau, sa déontologie ? Si c'est pour ne montrer que la moitié des faits et une moitié qui correspond a l'image que les medias veulent donner au drame des réfugiés . Ce type (le journaliste) a amplifié le racisme a l'encontre des réfugiés, honte a lui , quand au facho d'extreme droite, ben ils sont bien protégés par les medias et les flics . Surtout pour qu'en 2017 ont vote bien républicain ... a cause de type comme ce journaliste on va être bien, dans un pays sans droit.
Je trouve paradoxale l'attitude de l'agence Taranis News. Elle n'a pas apprécié la récupération politique , rendue possible en raison de l'absence d'images montrant les provocations du père de famille. En même temps c'était à prévoir, il n'y a pas eu de coupure de la vidéo donc l'agence savait très bien que la récupération était inévitable mais elle a volontairement mis la vidéo en ligne sans explication.
C'est les anglais qui doivent être bien content de pas avoir a gérer ce genre de problème.

Il est a noter que sur la photo montrée par l'affreux Co[s]nn[/s]llard, c'est la femme qui retient son mari pour l’empêcher d'aller se mettre sur la gueule avec les migrants.
Si j'étais né en 1980 à Calais,
Près des ruines d'un camps de migrant,
Aurait-je été meilleur ou pire que ces gens,
Si j'avais été Calaisien.
Je doute que l'excuse de l'arme factice ne justifie de s'en servir pour menacer : cf slate par exemple.
Voilà un article troublant qui cherche à jeter l'opprobre sur de bons Français qui à leur façon, certes un peu leste, tente de défendre notre territoire envahi par des hordes de barbares.

Leur souffrance se lit sur leurs visages poupins, visages pétris d'amour, de tolérance et de générosité.
Il y a fort à parier que ces braves gens sont un peu sortis de leurs gonds poussés par les provocations d'altermondialistes qui utilisent les migrants pour se refaire une virginité après leur obstruction bornée et systématique face à la construction d'un aéroport près de Nantes.

Qui se soucient de ces bons Français qui n'en déplaisent aux sociologiques médiocres qui les perçoivent comme des néo nazis, sont nos nouveaux Jean Moulin, Pierre Brossolette ?

Obligés de se réfugier dans la nourriture et la boisson pour oublier les injustices dont ils sont victimes ces braves gens devraient être montrés en exemple plus souvent, au lieu de tenter de jeter le discrédit sur le fils qui, a sans doute du apprendre en troisième que le NSDAP fut le seul parti à faire vraiment baisser le chômage dans les années 30.

On pourra certes discuter des méthodes employées, mais c'est un fait incontestable.

Il est donc temps de rétablir la vérité et comme le disait fort justement le très grand philosophe, Jean Philippe Smet, il faut remettre les pendules à leur place et le plus rapidement possible.
....Que ne mettez vous autant d'ardeur à démonter les tricheries et autres magouilles journalistiques des extrémistes....de gauche.
Allez, un petit effort pour l'équité !
Vraiment trop généreux ce journaliste (10%) du prix des photos pour les migrants ...
Ce qui est extrêmement choquant c est que les journalistes n ont rien vérifié (sauf vous) non plus. Allez voir le c dans l air sur le sujet c est atterrant. J ai vraiment été déçue par cette émission que j apprécie d habitude....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.