11
Commentaires

Agresseurs de Beaune : des "gens du voyage" ? Aux origines de la (fausse) rumeur.

Juste après l'arrestation des suspects de la fusillade de Beaune, alors que la circonstance aggravante de racisme était retenue, une rumeur selon laquelle les agresseurs étaient "issus de la communauté des gens du voyage" est venue semer le trouble. Relayée par des médias traditionnels, portée en triomphe par la fachosphère qui a relancé la thèse d'une "règlement de compte", elle ne reposait cependant sur rien.

Commentaires préférés des abonnés

Merci Julie Le Mest 


Une "collection de pataquès médiatiques" qui vient confirmer le diagnostic du malade

Certains médias souffrent d'approximation et de manque de professionnalisme

d'autres se servent avec volupté de ce qu'ils peuvent glaner et vi(...)

On va donc passer l'été avec cette histoire dont personne ne semble connaître les vrais tenants et aboutissants et sur laquelle chacun brode selon ses goûts. Souchiens, antiracistes, sécuritaires, libertaires, chacun y va de son couplet. 


Et de d(...)

Derniers commentaires

mise au point salutaire.merci

On va donc passer l'été avec cette histoire dont personne ne semble connaître les vrais tenants et aboutissants et sur laquelle chacun brode selon ses goûts. Souchiens, antiracistes, sécuritaires, libertaires, chacun y va de son couplet. 


Et de divulgations en démentis, de révélations en fact-cheking on nourrit la stupide et malfaisante chronique à qui mieux mieux. A qui profite donc cette invraisemblable macédoine estivale faire de sottises exacerbées et d'idéologies mal digérées ? 


On peut se poser la question car il devient difficile de ne pas admettre que derrière tout cela, il y a quelques intentions cachées. Sans voir du complot partout - il arrive qu'il y en ait ! - il est légitime de se demander pourquoi un réel communiqué de la Justice accompagné des identités et pedigrees des acteurs ne vient pas mettre un terme à ce feuilleton douteux.


Qui donc a intérêt à ce délire qui pointe la facho-sphère avant de se tourner vers les gens du voyage, puis vers les gitans, en mêlant à tout cela les bougnoules et divers trafics, tout cela fermentant dans la canicule estivale ?


Qui donc ? Je vous le demande. Sans avoir la moindre trace de réponse. Mais en pensant que nous sommes décidément devenus des imbéciles.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Merci Julie Le Mest 


Une "collection de pataquès médiatiques" qui vient confirmer le diagnostic du malade

Certains médias souffrent d'approximation et de manque de professionnalisme

d'autres se servent avec volupté de ce qu'ils peuvent glaner et vient conforter le mal dont ils souffrent

et il y a des lecteurs qui jusqu'ici se réfèrent à ces derniers et viennent "troller" sur ces pages

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.