22
Commentaires

Affaire PPDA : "Tout un milieu savait, tout un milieu le protégeait"

Commentaires préférés des abonnés

Merci de cette émission. 


Il est sidérant d'entendre P. Poivre dire à Yann Barthès qu'il n'a jamais parlé de sa vie privée alors qu'il n'a jamais cessé de médiatiser la maladie de sa fille, puis son suicide, allant jusqu'à dire dans cet article d(...)

je n'oublierai jamais la réception de ppda par quotidien où il a pu étaler tous ses mensonges sans aucune objection, même faible, par ces pseudos journalistes donneurs de leçon à la terre entière et surtout si celle-ci penche à gauche

je rêve d'une ex(...)

Bravo pour cette émission tout en justesse et en faits. Vous faites partie des rares médias qui déconstruisent la loi du silence sur ces affaires de prédation et de violences sexuelles, lesquelles ont été le quotidien "normal" de ces abjects personna(...)

Derniers commentaires

L'affaire du siècle c'est Epstein mais apparemment c'est trop chaud.

Bizarrement, il en est également question dans cette chronique. (1,30) Néanmoins, personne n'avait relevé à l'époque pensant que c'était de l'humour alors qu'il pouvait aussi s'agir d'une information.


Il y a également ce portrait intégral.

Une suggestion pour un article ou une émission : expliquer la présomption d'innocence du point de vue juridique et médiatique. Elle a déjà été évoquée de ci de là mais j'ai un peu de mal : pour moi la présomption d'innocence, c'est le principe qui veut que le juge travaille comme si le prévenu était innocent, ce qui fonde le principe de la charge de la preuve. Avec la loi de 2000, j'ai l'impression que les politiques se sont taillées une loi qui permet de dire, en dépit des faits, qu'ils sont innocents tant qu'ils ne sont pas condamnés et même en dernière instance.

Cela fait un moment que je me demande pourquoi Elodie Gossuin ne s'est pas exprimée. A mon sens peu de traces sur internet de ce que j'avais pu voir à l'époque sur mon téléviseur ( visible ici à 9:35 je crois) : l'ex-Miss France en promo pour son bouquin/autobiographie qui dénonçait sans le nommer la "drague lourde" qu'elle avait subie.
18 ans entre les 2 fois où j'ai vu cet extrait, je n'en reviens toujours pas de la caméra qui filme avec insistance ses jambes, sans parler du baiser imposé...

Le Pouvoir absolu corrompt absolument.

Si vous laissez le pouvoir suffisamment longtemps à quiconque...

Les "veaux " méritent l'abattoir.

Bravo pour cette émission tout en justesse et en faits. Vous faites partie des rares médias qui déconstruisent la loi du silence sur ces affaires de prédation et de violences sexuelles, lesquelles ont été le quotidien "normal" de ces abjects personnages. La culture du viol blanchie par la puissance d'une chaîne de télévision, travestie en une morale patriarcale apparente ("des bisous dans le cou"...), dévastant au passage les vies de tant de femmes (et d'hommes, dans une moindre mesure). Dès lors, est-il permis d'espérer de ce vaste mouvement des femmes osant enfin parler qu'il nous ouvre une ère de réconciliation inter-sexes ? Est-il permis d'espérer que la main de la justice cesse enfin de trembler face à ces puissants criminels, que tous ces professionnels "qui ne savaient pas" trouvent enfin le courage de la dignité et de la parole ? Merci à vous. YG

et Daniel, il était au courant ? avec toutes ces années dans les media ?

Et la direction de TF1 qui encore aujourd’hui se cache derrière des faits indéniables, lui son compte est bon mais que dire de l’institution qui n’enquête pas … 

Cette émission n'apporte strictement rien de plus que l'émission originelle !...

Merci pour cette émission édifiante. 

Tout mon soutien à vous mesdames, dieu que cela doit être difficile à vivre.

commentaire ensommeillé de complément d'enquète. N'apporte pas grand chose

Merci de cette émission. 


Il est sidérant d'entendre P. Poivre dire à Yann Barthès qu'il n'a jamais parlé de sa vie privée alors qu'il n'a jamais cessé de médiatiser la maladie de sa fille, puis son suicide, allant jusqu'à dire dans cet article de Paris Match datant de 2015 que son seul moyen de surmonter sa douleur avait été de se jeter dans le travail pour surmonter sa douleur ("se jeter dans le travail" = "inviter des jeunes femmes à son JT dans le but d'avoir des relations sexuelles avec elles dans son bureau" ???)   https://www.parismatch.com/People/Elle-n-est-pas-morte-pour-rien-Patrick-Poivre-d-Arvor-evoque-le-suicide-de-sa-fille-Solenn-il-y-a-20-ans-avec-Anne-Sophie-Lapix-dans-C-a-vous-sur-France-5-721892


Il est intéressant de rappeler qu'en 2000, P. Poivre publie un livre intitulé Les rats de garde avec un certain... Eric Zemmour. Le but de ce livre ? Alerter contre les journalistes "voleurs-violeurs" qui enquêtent sur la vie privée des gens.  Dans cette émission de Bouillon de Culture (allez regarder l'extrait sur le site de l'INA, je vous jure que ça vaut vraiment le coup !) Eric Zemmour s'indigne : on demande de la transparence sur tout, même sur les stock-options et sur le patrimoine des politiques ! C'est stalinien, même maoïste !  


Voici le lien (je me suis trompée en envoyant le message avant de l'avoir fini...) https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/video/i14016876/patrick-poivre-d-arvor-et-eric-zemmour-a-propos-de-la-vie-privee-des-hommes


Une dernière chose : il est dommage de ne pas rappeler que Daniel Schneidermann avait publié un matinaute intitulé "PPDA, une impunité française" le 19 février 2021 avec son propre témoignage : "S'il "fallait bien que ça arrive un jour", c'est que PPDA était depuis des décennies auréolé d'une réputation, non pas de violeur, mais de harceleur sexuel (lire les détails dans Le Parisien, encore). "Il saute sur tout ce qui bouge" était la phrase qui revenait le plus souvent dans les conversations entre journalistes. Ainsi parlait-on avant #MeToo. Mais personne (en tout cas pas moi) n'aurait imaginé les deux scènes de viol décrites par la plainte de Porcel, telles que rapportées par Le Parisien"

https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/ppda-une-impunite-francaise

Je viens de regarder sur votre conseil l'extrait de bouillon de culture, et je confirme: c'est édifiant (et ce plateau complètement masculin...une autre époque!)

Indicible ? émission toute en retenue d'une parole qui  tente de montrer une monstruosité caché par le masque  du banal et du quotidien médiatique.

 Revoir ces extraits d' émissions avec Ruquier, ses invités vedettes et ces dindes qui gloussent c est glaçant.  

Émission toute en justesse. 

Bravo.

je n'oublierai jamais la réception de ppda par quotidien où il a pu étaler tous ses mensonges sans aucune objection, même faible, par ces pseudos journalistes donneurs de leçon à la terre entière et surtout si celle-ci penche à gauche

je rêve d'une excuse....

Super émission ! Invité.e.s passionnant.e.s merci 

L'intouchable qui touchait des deux mains ....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.