28
Commentaires

Accusations de viol : quand les médias se trompent de Mendy

Le 16 novembre, la presse a relayé l'info selon laquelle Benjamin Mendy, footballeur champion du monde avec la France en 2018, est visé par deux nouvelles plaintes pour viol, après les quatre dont il était déjà l'objet en août dernier. Sauf que pour illustrer leurs articles, plusieurs grands médias français se sont trompés de Mendy, utilisant des photos de footballeurs homonymes. "Libération" et RFI s'en expliquent auprès d'"Arrêt sur images".

Commentaires préférés des abonnés

Libération journal raciste ? Mais comment pouvez vous insinuer une chose pareille !

NB : Ceci est une photo de groupe de la rédaction de Libération prise en 2015 et qui a fait grand bruit. Il n'y en pas eu de publiée depuis. On se demande pourquoi.

(...)

Pour le coup, il me semble qu'invoquer le racisme dans ce cas précis puisse être un raccourci rapide.

La difficulté à reconnaitre les visages d'autres origines ethniques que la sienne semble une question scientifique : https://www.maxisciences.com/cer(...)

Quand il s'agit d'un sujet aussi sérieux qu'une accusation de viol, la moindre des choses, c'est d'être rigoureux.

Voilà où mène la rentabilité à tout prix. Plus le temps d'effectuer correctement son travail, et voilà le résultat

Dans ce cas précis, on(...)

Derniers commentaires

Sauf que les journaleux en question, par fausseté et/ou paresse de vérifier leurs informations laissent paraître des stupidités, pour ne pas dire "fake news". Et les journaux ensuite de s'essuyer le derrière en disant "excusez-nous".

C'est ça, le métier de journaliste ? Et les journaux s'étonnent de ne plus avoir de lecteurs ?

La honte, la honte, la honte ! Peuvent faire profil bas tous ces électrisés du scoop et du twit !

Y’a encore du boulot dans des rédactions oû les enfants de journalistes sont plus nombreux que les racisés, mais…

Pas de plaintes quand un journal télé a illustré le téléfilm d’Olivier Assayas intitulé Carlos (et consacré au terroriste) avec une photo du chanteur. Faut dire que Jean-Chrysostome Dolto n’était pas sur Twitter, mais déjà six pieds sous terre..

...un argument pour la reconnaissance faciale généralisée ?

Vous avez une semaine de retard et vous n'apportez aucune nouvelle info...

Il y a une quarantaine d'années, j'ai travaillé à Villiers le Bel, j'avais des élèves de toute l'Afrique. Au bout de quelques mois, je pouvais différencier les différentes ethnies. J'en étais très fière, mais depuis longtemps, j'ai quitté ce lieu, et je suis retombée dans l'incapacité de dire qui vient d'où!

Quand il s'agit d'un sujet aussi sérieux qu'une accusation de viol, la moindre des choses, c'est d'être rigoureux.

Voilà où mène la rentabilité à tout prix. Plus le temps d'effectuer correctement son travail, et voilà le résultat

Dans ce cas précis, on se demande s'il n'y a pas, aussi, un problème de compétences.

Ça prendra du temps mais vous allez finir par nous respecter !

La planète sera détruite avant que vous ayez du respect de la part de ceux qui gouvernent et de leurs chiens de garde , mais vous êtes pas les seuls , on est moins noir que vous mais ils ne nous respectent pas pour autant , nous les sans dents , les gens qui ne sont rien , le populo , le gilet jaune .Y'a toujours un truc qui leur plait pas a ces sacs a fiente , on leur apporte pas assez de blé , on a la prétention de vouloir vivre , vous comme nous .Et si on s'unissait une bonne fois pour toute et qu'on se débarrassait de cette caste avant qu'il ne soit trop tard .Ils en ont tellement peur qu'en ce moment, ils poussent les plus cons d'entre nous a nous  haïr entre nous .Ich bin eine schwarze Person !

Libération journal raciste ? Mais comment pouvez vous insinuer une chose pareille !

NB : Ceci est une photo de groupe de la rédaction de Libération prise en 2015 et qui a fait grand bruit. Il n'y en pas eu de publiée depuis. On se demande pourquoi.

Pour le coup, il me semble qu'invoquer le racisme dans ce cas précis puisse être un raccourci rapide.

La difficulté à reconnaitre les visages d'autres origines ethniques que la sienne semble une question scientifique : https://www.maxisciences.com/cerveau/confondre-les-visages-d-autres-ethnies-un-phenomene-universel_art10608.html

Il faut se méfier de la sur-interprétation. 


Le fait est que les citoyens de pays d'Afrique francophone (je ne sais pas pour les autres)  ont moins de variété patronymique que les citoyens européens (sans doute parce que ces noms ont été "imposés" au moment de la colonisation, sans correspondre à une réalité sociale).

Statistiquement, le risque d'avoir plusieurs footballeurs d'origine africaine portant le même nom est bien plus important que pour des joueurs d'origine européenne.


Il y a un gouffre entre l'odieuse remarque de Thierry Roland et les erreurs de photo mentionnées.

Sauf qu'il s'agit d'une accusation de plusieurs viols… ce n'est pas rien quand même. Il serait quand même souhaitable que ce genre d'illustration soit vérifié avant publication, non??

Yep, ce qui illustre une fois encore la pression du temps dans le journalisme aujourd'hui, notamment web. De nombreux journalistes n'ont matériellement que très peu de temps pour revérifier, ce qui favorise forcément les erreurs.

Evidemment. Et c'est bien pour cela qu'i faudrait que les journalistes (et associés) aient les moyens de bien faire leur travail. 

il faut arrêter la mauvaise foi... Benjamin Mendy a sa photo dans tous les canards d'Europe depuis des semaines. ce n'est pas un obscur joueur de D3 suisse dont personne n'a entendu parler.

Il suffit de ne pas s'intéresser au foot. C'est ce qui est expliqué dans l'article

là ce n'est pas une histoire de foot mais une (même des) histoires de viol.

et les Andersson en Suède, les Schneider en Allemagne, les Lopez, Hernandez, Fernandez, etc, en Espagne? je parle même pas des Portugais (le nombre de footeux avec Silva comme nom de famille).

et les Coréens, alors là, Lee, Park, etc, pléthore. ont-ils été colonisés par les méchants blancs?

C'est peut-être un biais mais j'ai habité en Espagne, en Allemagne et vais plusieurs fois par mois en Afrique, je suis toujours surpris de retrouver les mêmes patronymes en Afrique, remarque que je ne m'étais pas faite dans les pays européens. Mais rien de statistique là-dedans, je le reconnais. 


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.