4
Commentaires

À Paris Match, on n'exclut pas la grève

Choix éditoriaux "incompréhensibles" qui mettent à mal la crédibilité du journal dans l'affaire Takieddine, dialogue inexistant avec le directeur de la publication Hervé Gattegno, chiffres "pourris" et ambiance "pire que délétère" : à Paris Match, rien ne va plus. Récit.

Commentaires préférés des abonnés

L'écriture inclusive au service de la protection des sources !


Bien vu l'aveugle ^^

Cette affaire de rétractation forcée est incroyable, la mise en scène médiatique ahurissante. Comment pouvaient-ils croire que ça marcherait ? 


Est-ce le désespoir ? Quand on voit les arguments de Sarkozy pour sa défense comme '' ce n'était pas u(...)

Tu paieras ta télévision
Avec tes Gauloises manquées
Tu paieras ton lapin-vison
A la Sociale Sécurité
T'enverras des fleurs à ta mère
Avec le reste de tes soucis
Tu mettras de l'eau dans ton verre
Le vin ça fout la maladie

Mais faut jamais, même en rêve
Faut (...)

Derniers commentaires

Tu paieras ta télévision
Avec tes Gauloises manquées
Tu paieras ton lapin-vison
A la Sociale Sécurité
T'enverras des fleurs à ta mère
Avec le reste de tes soucis
Tu mettras de l'eau dans ton verre
Le vin ça fout la maladie

Mais faut jamais, même en rêve
Faut jamais faire la grève...

Tu passeras à la fin du mois
Prier Notre-Dame des petits fours
Si par hasard tu n'as plus de croix
On te fileras une croix de secours


La prière ça monte tout droit
Comme la fumée des hauts-fourneaux
A moins qu'y'est le vent qui passe par là
Alors t'as prié pour la peau

Mais faut jamais, même en rêve
Faut jamais faire la grève...

T'auras du foin chez ton tabac
T'auras de l'avoine pour tes 2 Chevaux
En disant comme les auvergnats
C'est Shell que j'aime pour mon bestiau
Tu prendras ta femme dans tes bras
Du moins ce qu'en ont laissé les gosses
Que tu lui fais tous les dix mois
Faut bien trente jours pour faire la noce

Mais faut jamais, même en rêve


Faut jamais faire la grève...

Quand t'auras le temps t'iras voter
En montrant tes papiers de souverain
Pour envoyer ton député
Faire les conneries que tu ferais bien
Si par hasard on te fait savoir
Que le pain le boulot la liberté
Se sont faits faire sur le trottoir
Comme un.e gonze.sse... t'auras gagné...

Alors des fois, même en rêve
Tu pourras peut-être faire la grève...

Pour celles et ceux qui n'ont pas peur d'un encodage de mauvaise qualité

Cette affaire de rétractation forcée est incroyable, la mise en scène médiatique ahurissante. Comment pouvaient-ils croire que ça marcherait ? 


Est-ce le désespoir ? Quand on voit les arguments de Sarkozy pour sa défense comme '' ce n'était pas un déli car il n'y avait pas d'intention delictueuse'' ou' 'je ne savais pas' ' on se dit qu' ils sont vraiment au fond du fond.


Bravo à tous les jourlanistes qui enquetent 👍

L'écriture inclusive au service de la protection des sources !


Bien vu l'aveugle ^^

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.