97
Commentaires

A La Courneuve, le long projet de destruction de la barre Balzac.

Une femme traînée sur le sol avec son bébé dans le dos, une femme enceinte évanouie sur le bitume : derrière ces images d'une évacuation à La Courneuve, devenues en quelques jours le symbole de la dérive sécuritaire du sarkozysme, l'histoire d'un immeuble bien particulier, la barre Balzac, située au coeur de la "cité des 4000", destinée à être démolie dans le cadre d'une rénovation urbaine.

Derniers commentaires

"Les familles expulsées sont toujours en attente de logement." ben oui mais où vivent-ils en attendant ? il faut continuer l'enquête jusqu'au bout ...
Quelle honte pour la France ... Jai juste envie de vomir quand je vois comment les "gardiens de la paix" traitent les immigrés noirs au pays des droits de l'homme. HONTE A NOUS.

Communiquez, communiquez et resistez. La passivité est coupable lorsque des hommes, des femmes et des enfants sont traités comme des animaux et ce en NOTRE NOM. Que chaque réitération de ce genre soit l'occasion d'un rassemblement en protestation de cette politique inhumaine conduite au nom des français.
La preuve par l'image que l'hystérie est bien une maladie de femmes...
Incroyable a quel point les faits vraiment importants sont en realite mis aussi vite de cote.
On se moque completement de savoir quelles sont les raisons qui ont motives ou non la destrution de cette barre, et surtout il est vraiment incroyable de voir a quel point la vraie manipulation de cette histoire arrive a confondre un peu tout le monde.

le 21 juillet, des hommes, des femmes et des enfants etaient assis sur le sol et refusaient de bouger.

Les forces de l'ordre, n'avaient pas a faire regner l'ordre, puisqu'il n'y avait aucun desordre, mais elles ont tres vite utilise la violence. Or lorsqu'un regime pousse ses forces de securite a utiliser la violence contre des etre humains qui ne mettent en danger aucune autre personne, et qui ont une attitude completement pacifique, la democratie est reellement en danger.

Les spin-docteurs du gouvernement sont tres fort, losqu'ils arrivent a persuader les gens qu' en fait ce sont les victimes qui ont responsable de leurs malheur.

Mais bon, ca passe : ce sont des femmes et des enfants qui se sont fait maltraites : un homme viole une femme : c'est elle qui etait provocante, on bat une femme, c'est qu'elle l'a bien cherche .......

Le pire, c'est que la plupart de ceux qui pensent a une manipulation voulue par ces victimes, pensent reellement etre dans une attitude d'"objectivite" : "ah mais vous avez vu : cette femme donne des coups de peids au CRS". Mais enfin ! Une femme au sol, sans aucune protection particuliere, un bebe dans le dos, et qui a en face d'elle des hommes bottes et armes ... Qui peut penser une seule seconde qu'elle ne puisse pas avoir peur ? qu'elle essaye de se defendre est plutot normal.

Je suis desole, mais il n'y a aucune excuse valable pour ce qui s'est passe du cote des forces de l'ordre dans le cadre d'une democratie.

Que les francais soient de plus en plus favorable a un durcissement du systeme politique et a l'abandon des valeurs democratiques qui ont fait ce pays, c'est une autre chose, mais il faudrait quand meme reflechir un peu a ce que ca implique pour le futur


* EDIT : parce que c'est lie :

on n'en a pas beaucoup entendu parler :

>< La prescription des crimes de guerre validée en France ><

Maintenant la consitution francaise va prescrire les crimes de guerre apres 30 ans.

Pourquoi cette loi ? il faut bien que certains y trouvent un interet pour promulguer une loi pareille ....
À réécouter http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=134
Tous les jours, y'en a un qui vient poser son petit déchet...
Merci pour cette article qui va au delà de la vision un peu basique que le DAL (entre autres) veut nous faire avaler dans cette histoire. Il n'empêche que la vidéo n'est pas jolie jolie mais mettre en avant la mise en scène (et aussi la mise en avant) un brin manipulatrice des femmes et enfants.
Là, Bysonne, c'est trop pour moi ! J'ai vaguement regardé un JT sur Canal... puis me suis réjouie de voir un tournage sur le Mexique. Je ne me lasserai jamais de ce pays. Ils me manquent, ces Mexicains qui, eux, savent garder espoir même avec une société malmenée, une pauvreté endémique et de la corruption partout...
Là, Hortefeux plus Lefèbvre, je suis K.O. debout, achevée !.
Quel été de merde !
Mais bon, j'y serai le 4 septembre, à la manif à République... zut, il faut arriver à les museler. La démocratie, c'est nous, pas eux !
Hortefeux on ne peut plus l'arrêter, que ne fait pas le gouvernement pour nous faire oublier l'affaire Woerth-Bettencourt, vient de déclarer sur I.télé, la fraude sociale c'est le premier sentiment d'injustice en France lire ci-dessous le tout sécuritaire à grenoble.



http://www.lexpress.fr/actualites/1/brice-hortefeux-a-installe-le-gir-de-l-isere_910710.html?actu=1





http://www.boursorama.com/pratique/actu/detail_actu_flash.phtml?num=c0448b68c7970f039081082bb339d1d3
Je ne sais pas si quelqu'un l'a mis par ici, mais de toute façon mieux vaut deux fois qu'une :

« Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité
Communiqué commun
Une avalanche de discours et d’annonces provocatrices s’est abattue depuis plusieurs jours sur notre pays. Jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, on entend des propos qui étaient jusqu’à présent l’apanage de l’extrême droite. [...]
grand rassemblement citoyen à l’occasion du 140e anniversaire de la République, le samedi 4 septembre Place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France [...]

http://www.ldh-france.org/Face-a-la-xenophobie-et-a-la
Ça a beau être le mois d'août (prononcer "mois doux"), l'Ile de France rimer avec vacances, je me sens las, fatigué, rincé par tant de bruit, de fureur et d'odeurs de rhétoriques nauséabondes, car dès que "les quartiers" font parler d'eux dans les médias, c'est l'hystérie qui la dispute à la furie. Que l'on surfe sur l'écume du ouèbe ou que l'écume vienne aux lèvres avec la rage et la colère devant tant d'indignité et d'injustice, franchement qu'est-ce que ça change ? qu'est-ce que ça fait bouger de l'énorme problème qui se dresse désormais devant nous et que certains semblent faire mine de découvrir alors que c'est une plaie qui suppure depuis plusieurs dizaines d'années ? Qu'on l'appelle "politique du logement social" ou "politique de l'intégration et de l'immigration" ne change rien à l'affaire.

Un seul exemple pour ne pas remonter trop loin : 2005, les émeutes déclenchées par le décès des deux gosses de Clichy sous bois. 5 ans déjà que les projecteurs ont éclairé nos yeux hallucinés par tant de violences et de cris désespérés... et ça continue ! Depuis, il y a eu Villiers le Bel et puis La Villeneuve de Grenoble. J'en passe et des pas mieux.

Et qu'est-ce qu'on trouve à dire , à faire, par ici ? S'envoyer des mots, à tort et à travers. Comme s'il n'y avait pas mieux à faire.
Et toi, tu fais quoi Ducon ? me dira-t-on, à part te désoler... Pas grand chose à vrai dire, c'est vrai, d'où ce sentiment d'abattement, de lassitude. L'impuissance, sans aucun doute.
Mais il y a au moins une chose que je fais et que je me permets de suggérer à d'autres : écouter ceux qui savent de quoi ils parlent parce qu'ils agissent et parlent donc de ce qu'ils font.

Par exemple. Ou encore. Et même.

C'est bien peu diront sans doute certains. Dans ce cas, excusez du peu.
Lefèbvre inutile l'ouvre ainsi parce qu'il a reçu l'ordre de communiquer en amalgamant... surtout continuer à asséner ce genre de contre-vérités racistes, et ça finira bien par prendre, la mayonnaise de récupération des voix de droite filées chez Marine.
Ca fait tout de même beaucoup de paroles racistes prononcées par la bande de xénophobes de l'UMP, sur ordre du patron !

Comment peut-on encore inviter un type pareil à venir dégueuler comme il le fait sur l'immigration ? Pourquoi Hortefeux est-il suivi par la meute de journalistes à Grenoble alors qu'il a été condamné par un tribunal pour paroles racistes ? Pourquoi ne parle-t-on que de ça alors que Woerth continue à se faire prendre le doigt dans le pot de confiture par des media ?

Ce parti, ce gouvernement et leur chef ne s'adressent qu'aux petits vieux rétrécis qui ont peur de tout, qui gueulent que les Roms leur ont volé leurs poules sauf qu'ils n'ont plus de poules depuis longtemps, que les étrangers remplissent les mairies pour aller toucher l'aide aux familles (ça je l'ai entendue à de multiples reprises, prononcé par des gens qui n'ont jamais été dans les services sociaux des mairies pour la bonne raison qu'ils ont suffisamment de fric), qu'ils ne savent pas s'occuper de leurs gamins qui traînent jusque tard dans la nuit dans des banlieues obscures... etc.

C'est tout la faute de "ceux d'ailleurs"... sauf que les plus meurtriers, les plus voleurs, les plus menteurs, ceux qui mènent le pays à la décadence et à la guerre civile, ce sont ceux qui ont voix au chapitre actuellement, ceux qui communiquent sur le tout sécuritaire. Comme ils sont inaccessibles et bien protégés, ils ne risquent rien. J'en serais presque à leur souhaiter que... mais non... je vais encore me faire assassiner par des ratiocineurs de la politique de la ville.
Une odeur [s]présidentielle[/s] pestilentielle se propage sur la France !!!
Quand Frédéric Lefebvre lie délinquance et immigration
C'était sur l'absence d'une quelconque politique de la ville et des "quartiers" (puisqu'on ne peut plus dire les banlieues) qu'il fallait titrer... et l'insignifiance de Fadela Amara, pur prétexte au gouvernement Sarkozy.
C'était sur la présence de ce Super Flic qui vient d'être nommé qu'il fallait titrer...
On voit sous un autre angle ce qu'est le tout répressif ultra droitiste du nouveau Sarko (encore plus dur que l'autre, c'est dire...).
Il lisse les racistes dans le sens du poil.

D'autre part, on sait pertinemment que ce genre de brutalités vont se reproduire parce que La Courneuve n'est pas le seul endroit où on a délogé des familles prêtes à vivre dans la merde ne serait-ce que pour avoir un toit, où on va en déloger, où ces familles refuseront un hébergement de 3 nuits dans un hôtel, pour ensuite se retrouver à la rue. Les budgets étant à la baisse, pour cause de crise, et le serrage de ceinture de plus en plus fort, je ne vois vraiment pas comment ça pourrait s'arranger dans un avenir proche, voire lointain.
Analysons également les non déclarations de la secrétaire d'État chargée de la Politique de la Ville : Fadela Amara
Pourquoi ne pas l'avoir interrogé sur ce problème ?
Son silence assourdissant en dit long sur la vision de la politique de la ville du gouvernement.
Quel gâchis !!
En quelques lignes voici les acteurs de cette politique de la ville :
- Sarkozy qui veut nettoyer au karscher la banlieue et tient à ramasser les voix du FN en plaçant ses "Messieurs sécurité"
- Hortefeux dont on connait la triste pensée sur les "auvergnats", qui propose d'étendre les possibilités de déchéance de la nationalité,
de renforcer la législation sur les parents de délinquants et qui bien que condamné pour injure raciale est maintenu au gouvernement.
- Besson, ce bon élève, qui appliquera à la lettre les mesures annoncées et les inscrira dans le cadre du projet de loi sur l'immigration présenté en septembre à l'Assemblée nationale.
- Fadéla Amara placée au secrétariat d'état de la Politique de la Ville pour s'attribuer l'image d'une soi-disante ouverture à travers son ancien poste de présidente de l'association "Ni pute, ni soumise" et non pas pour être efficace.
Voici donc ceux qui font la politique de la Ville de ce gouvernement.
Alors peut-on s'attendre à autre chose que ce qui s'est passé à la Courneuve ?
Et en face de ce triste spectacle qu'envisageons nous de faire, car nous le savons bien, aucune solution ne viendra des sus-nommés.
Bon article ! J'ai trouvé ça intéressant d'avoir des détails sur le fond de cette histoire, et d'avoir un autre point de vue c'est agréable.
Enfin autre chose que le "salauds de flics qui trainent des gosses", et le "opération de police parfaitement maitrisée dans le calme et la bonne humeur". La nuance c'est agréable, faire preuve de recul, même sur l'actualité "à chaud" (même si ça a deux semaines), c'est donc possible. Merci ! Si vous pouviez continuer comme ça sur tous les sujets !
"Ce que les images de l'expulsion ne montrent pas"
@si (arrêt sur images) analyse désormais ce que les images ne montrent pas!
Y-a du boulot, les gars!
He voilà que la pseudo évacuation dans le calme et la mise en scène selon la préfecture sont contrés une nouvelle fois par les vidéos. Heureusement quelles sont la les vidéos pour que l'on prenne au sérieux les propos des témoins sur les lieux!!!!

Incroyable ce monde médiatique qui ne croit plus les dires de ces citoyens... Tout cela est d'une tristesse!

Enfin une chose est sur : la théorie du complot est morte et enterrée. On va pouvoir revenir au fond du problème !

bien à vous

minibulle
Ce n'est qu'un détail Laure, mais le démarrage du karcher c'était à Argenteuil. Sarkozy interpellant une dame à sa fenêtre sur la dalle d'Argenteuil "vous voulez qu'on vous débarasse de cette racaille", ou "vous en avez assez de cette racaille". Excuses pour mon imprécison. Bon on voit aujourd'hui ce qu'il en est des banlieues. C'est pire que jamais si j'en crois ce que je lis. Alors les effets d'annonce du gouvernement, le tout sécuritaire, blablabla, c'est assez.

C'est bien que vous fassiez un rapprochement avec cette vidéo, (sur laquelle je ne me prooncerai plus) avec le discours de Sarkozy, entouré de Hortefeux et d'un gradé de l'armée, image symbolique, j'avais fait moi-même et sûrement beaucoup d'autres avec moi et spontanément le même rapprochement, avec le discours récent du tout sécuritaire, mais là il me semble qu'il y a une escalade symbolique , entouré d'un représentant de l'armée. Est-ce à dire que la guerre est déclarée, à qui à quoi exactement. La drogue, les drogués, les dealers, les pauvres ????

Et pourquoi pas un petit balayage suivi d'un seau d'eau devant l'Elysée. Remarquez que je fais soft.



Pour finir, A quand un logement décent pour chaque habitant en France ? C'est pas ce qui avait été promis ? Ou j'ai fait un rêve.

Pour l'heure, c'est le cauchemar.

Et comme par hasard dans l'actualité, on reparle de la propriété individuelle pour tout le monde. De qui se moque-t-on ?



Dossier d'@si sur les mal-logés :



http://www.arretsurimages.net/dossier.php?id=6
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.