7
Commentaires

À Brest, le club de foot contre les médias locaux

L'une des antennes bretonnes de France Bleu a annoncé qu'elle ne couvrirait plus en direct les matchs du Stade Brestois, en réponse aux tentatives de bannissement de leurs propriétaires et dirigeants. Ces derniers, qui n'en sont pas à leur premier mauvais coup contre les médias locaux, n'avaient pas apprécié que la radio révèle qu'ils avaient causé un cluster épidémique.

Commentaires préférés des abonnés

Bienheureux Bretons ! 

A la place du foot, ils auront peut-être de l'information digne d'intérêt...

"Local ne veut pas dire partial." 

J'aurais dit l'inverse personnellement.


Surtout quand on voit certains scandales locaux révélés uniquement par de petites rédactions indépendantes style médiacités ou marsactu pour ne citer que celles que je conn(...)

Bretagne, groupe agroalimentaire et média : le cocktail explosif.

Derniers commentaires

On a bien raison de ne pas tout prendre pour parole d'évangile  de la part des Le Saint !

Le chef lieu du Finistère c'est Quimper, Brest n'est que sous préfecture !

Bretagne, groupe agroalimentaire et média : le cocktail explosif.

"Local ne veut pas dire partial." 

J'aurais dit l'inverse personnellement.


Surtout quand on voit certains scandales locaux révélés uniquement par de petites rédactions indépendantes style médiacités ou marsactu pour ne citer que celles que je connais.


Alors chapeau à France Bleu, même si bon... le foot quoi...

Bienheureux Bretons ! 

A la place du foot, ils auront peut-être de l'information digne d'intérêt...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.