96
Commentaires

13 Novembre : et revoilà les traqueurs de "mystérieuses coïncidences"

Revoilà les théories du complot ! Une semaine seulement après les attentats, le site français Wikistrike balance une autre bombe : l'Etat français aurait coordonné, avec les services secrets, les attaques de Paris. Rien que ça. Comment, s'appuyant sur des faits en partie vrais, constuire une théorie du complot ? Cas d'école.

Derniers commentaires

« La coïncidence ne se produit que lorsqu'une autre coïncidence ne se produit pas » (Koen Geens, interviewé ce matin).
Mr. Robin Andraca, vous voici le pourfendeur des sites dits "conspirationistes - complotistes et pourquoi pas négationistes" pourquoi se géner ? - toujours les mêmes arguments, la même rhétorique mais bien sûr aucun travail de fond (ou bien peu) pour démonter rationnellement ces théories qui, même si seulement 1% méritaient qu'on y regarde de plus près histoire de voir ce qui se cache sous le tapis, ces théories donc n'en sont pas moins utiles ne serait-ce que pour rétablir un semblant d'équilibre des puissances médiatiques qui sont de plus en plus au service des intérêts de leurs propriétaires... inutile des les citer !
Alors dans un esprit d'équité j'attends que vous fassiez preuve d'autant d'entrain à nous donner votre sentiment sur des sites tels que Conspiracy Watch du sieur Rudy Reichstadt, Néoconservateur - ultra sioniste et de ses condiciples Fourest, Val etc. et de ceux qui se font passer pour nos grands penseurs tels BHL, finkielkraut, (feu) André Glucksmann, son fiston et j'en passe, vous les retrouverez au Cercle de l'oratoire, toujours prète à envahir les plateaux TV au moindre événement froissant leur idéologie ou risquant de compromettre le pays tant admiré les Etats unis et ses alliés qui ne sont pas totalement innocent de ce qui nous arrive en pleine figure aujourd'hui.
Et finalement, que vient faire cet article à @SI ? on serait presque en droit de se le demander.
Au nom de l'état d'urgence, La france a coupé l'accès au site WeAreChange.org
Bon c'est un site conspirationiste complétement idiot, mais c'est pas çà qui va résoudre le problème.
Au contraire je pense, il vaut mieux laisser ce site ouvert et débunker leurs vidéos.
depuis le debut , je me suis demandé pourquoi les djihadistes on fait le choix difficle d'entré dans le stade au lieu de se faire peté dans les files. Je suspectais qu'il voulait toucher Hollande .


Mais un expert en terrorisme a expliqué la chose, et a expliqué la chance et les bonne decisions des authorité :


en fait les strategie des djihadistes dans des grandes foules c'est d'attendre que tout le monde soit a l'interieure, se faire peter pour creer un mouvement de foule en panique ( qui peut tuer bien plus surrement encore qu'une petite bombe portable) .


De la un troisieme attendait dehors , pour faire peter l'entré du metro au moment quand la foule l'aurait atteinte, creant un mouvement de foule contraire.

Il y aurait pu y avoir des centaines de mort (80 000 personnes dans le stade )!!!!!!!! .
Sur les exercices qui tombent juste avant les attentats, il y a à vrai dire pléthore.

11 septembre 2001

- la FEMA avait une équipe à ce qui allait devenir ground zero le 10 septembre 2001 pour des exercices sur le bio terrorisme le 12. La coincidence est tout de même assez remarquable puisque c'est loin d'arriver tous les jours. Ce qui l'est plus c'est que les journalistes établis ont "debunker" cette rumeur (comme le présent article) jusqu'à ce que le maire de New York confirme que les zozos à la wikistrike avait en fait raison.
Source (avec liens sur la source primaire dedans): http://911research.wtc7.net/cache/wtc/groundzero/prisonplanet_longdebunked.htm

- ...tandis qu'au Pentagone les exercices autour du plan MASCAL ont débouché sur le même résultat: des équipes médicales immédiatement sur place, préparée à exactement ce qui s'est passé (scenario d'attaque terroriste avec explosion sur le pentagone).
http://web.archive.org/web/20020215183423/http://www.mdw.army.mil/news/Exercise_tests_Belvoirs_first_responders.html

- et donc le plan NORAD qui incluait un scenario de prise d'hotage d'un avion de ligne. Beaucoup de sources et de détails dans cette page d'history commons
http://www.historycommons.org/timeline.jsp?day_of_9/11=complete_911_timeline_training_exercises&timeline=complete_911_timeline

7/7 attentats de Londres
Une agence de sécurité réalisait pour un commanditaire "au plus haut niveau de l'état" un exercice d'attaque terroriste qui correspondait exactement (même stations, mêmes heures, le jour même) aux attentats qui ont au final eu lieu.
Source: ITV https://www.youtube.com/watch?v=JKvkhe3rqtc
Il n'y aura pas d'enquête là dessus. Le juge a estimé que c'était "une coïncidence". Mais c'est vrai que les statistiques ne sont pas obligatoires pour les études de droit.

Attentats de Boston:
"Lots more went on. On marathon day, eyewitnesses reported bomb drills, training exercises and rooftop snipers. Authorities denied them.

University of Mobile cross country coach Alastair Stevenson contradicted them, saying:

“At the starting line this morning, they had bomb sniffing dogs and the bomb squad out there. They kept announcing to runners not to be alarmed, that they were running a training exercise.”
http://blog.al.com/live/2013/04/boston_marathon_explosion_univ.html

etc. (il y en a d'autres, mais ce n'est tout de même pas systématique non plus). Et donc ici aussi.

Certaines de ces coïncidences défient individuellement les probabilités ; d'autres semblent plausibles individuellement mais ensemble elles posent statistiquement une question dont essentiellement pour l'instant seuls des sites amateurs aux capacités certes discutables semblent s'intéresser. Un des (nombreux) travers de ces tentatives d'enquête qui sont tout ce qu'on a tant qu'aucun journaliste expérimenté ne se penchera sur la question est d'y voir des preuves d'attentats sous fausse bannière. On peut au moins formuler une toute autre hypothèse: que l'anti-terrorisme ait une pré-connaissance vague de ces attentats sans certitude et fasse organiser des exercices "au cal où" mais ne veuille pas le reconnaitre après coup pour ne pas divulguer son degré d'information sur les plans des terroristes à ceux ci (enfin, ceux qui ne se sont pas fait sauter).

Une fois ceci dit on voit en creux que la question ne se limite pas au conspirationnisme mais ouvre aussi bien sur une question beaucoup plus classique : la gestion des menaces par l'anti-terrorisme et le coté questionnable de ce qu'il doit en permanence choisir de tenir secret. Dans le cas présent, toute personne ayant un peu de contacts dans la police ou la gendarmerie (j'ai croisé mes sources là dessus) a de bonne chance d'avoir entendu parler dès cette été de grosse inquiétude pour des attaques terroristes en RP pour la fin de l'année (et sinon il n'y avait qu'à lire Trevidic). Est il vraiment anormal d'envisager que les exercices réalisés le même jour, quels que soit le prétexte invoqué (et il n'est pas difficile d'en pondre un), ne soient pas étranger avec des informations qu'aurait eu l'appareil sécuritaire français ? Y a-t-il une raison particulière de croire le ministre de la Défense sur parole à ce niveau, alors qu'en toute logique il ne voudra pas le dire si c'est vrai ? Le cas échéant, ne faudrait il pas enquêter et débusquer un éventuel scandale ?

Je vais vous raconter une petite histoire qu'on m'a glissé à l'oreille hier. Dans le coin de Tarbes, il y a une petit mosquée qui a longtemps entretenu des rapports de bons voisinages avec les locaux, invitation à prendre le thé etc, jusqu'à ce qu'il y a une dizaine d'année l'ambiance et les têtes changent et qu'on se croise depuis sans trop se parler. Suite à l'état d'urgence, perquisition improvisée. Bilan, on saisit 10 Kalash. Pas un mot dans la presse, ni locale, ni nationale.

Je comprends très bien. Je pense que c'est probablement la meilleure chose à faire. Néanmoins, je pense aux députés PS qui voulaient faire passer un amendement de contrôle de la presse pendant l'état d'urgence. Je pense aux unes défigurées pendant la guerre d'Algérie. Je me dis qu'aujourd'hui, une telle loi n'est plus seulement impensable: elle n'est manifestement plus nécessaire.
Robin Andraca nous mentionne dans un lien (plusieurs sites conspirationnistes s’étaient déjà étonnés que des exercices militaires puissent se tenir le jour des attentats du 11 septembre 2001), alors qu'on a déjà répondu il y a quelques mois à un autre de ses articles. On serait ravis qu'il nous contacte, on pourrait parler des meilleures façons de lutter contre le complotisme, par exemple en évitant de la confondre avec le scepticisme.


Dans un article publié samedi, Mediapart rappelle que les présidents de la commission d'enquête sur le 11/9 ont fini par admettre qu'elle avait été "conçue pour échouer".
http://www.mediapart.fr/journal/international/211115/du-11-septembre-au-13-novembre
Je pense qu'il vaut mieux s'attaquer a l'origine des psychoses et comment soigner les psychotiques, que de parler ad vitam eternam de la fiction ou du delire qu'ils ont choisis.


Si vous entrez la dedans, vous allez devenir vous meme captif d'un monde de psychotique :


"La psychose (du mot grec psyche, « esprit, âme », et -osis, « anomalie ») est un terme générique psychiatrique désignant un trouble ou une condition anormale de l'esprit, évoquant le plus souvent une « perte de contact avec la réalité ». Les individus souffrant de psychose sont nommés des « psychotiques ».

La psychose qualifie les formes sévères d'un trouble psychiatrique durant lesquelles peuvent survenir délires, hallucinations, violences irrépressibles ou encore une perception distordue de la réalité2.

Le terme de « psychose » a une utilisation très variée et peut désigner toute expérience délirante ou aberrante exprimée dans les mécanismes complexes et catatoniques de la schizophrénie et de la psychose maniaco-dépressive3,4. En outre, une grande variété de maladies liées au système nerveux central, causées par des substances étrangères ou des problèmes physiologiques, peuvent produire des symptômes de psychose.

D'un point de vue médical, le terme de psychose ne peut donc être utilisé comme diagnostic spécifique précis. Malgré cela, le terme est généralement attribué aux déficits notables perçus dans des comportements dits « normaux » (signes négatifs) et plus communément à divers types d'hallucinations ou délires (ex. mégalomanie, délires de persécution, paranoïa).

Les individus souffrant de psychose peuvent montrer des changements de personnalité et des troubles du cours de la pensée. Selon la sévérité des troubles, la psychose peut s'accompagner de difficultés d'intégration sociale et d'une qualité de vie quotidienne dégradée."

wikipedia
Gemp : et Vincent Coquaz est dans le coup, il l'avait annoncé : https://twitter.com/VCquz/status/661253648538853376
Article nul et moutonnier comme on ne s'y attend pas réellement ici.

Le plus drôle, dans l'obsession soudaine des médias classiques, et d'@si désormais, pour les complots, c'est de constater à quel point ils sont aujourd'hui moins pregnant que pour Charlie ou Merah. Mais les journalistes ont découvert avec Charlie qu'il y avait des fans de la théorie du complot, donc c'est parti, désormais dès qu'il y aura un attentat, on se penchera sur les 4 débiles qui vous expliquent que c'est une alliance CIA-Mossad-DGSE…
(M'ai trompé de fil de forum alors je le remets dans le bon, dsl)

Plus inquiétant que les faits rapportés par cet article, Maître Eolas est revenu sur Twitter une heure avant les attentats. Oui, vous avez bien lu: précisément le 13 novembre à 20h11. Coïncidence? Je ne crois pas.
Je souhaite à cet auteur une garde à vue prolongée s'il s'avère que les crevures d'Allah avaient eu vent de son bouquin.
La seule "coïncidence" réelle - et troublante, mais sans en tirer aucune conclusion complotiste ! - c'est la parution en mars 2014 du roman DAWA de Julien Suaudeau, qui décrit notamment six fusillades djihadistes coordonnées dans Paris un vendredi 13... L'auteur s'en explique sur le site de L'Obs.
Le truc qui est fou, c'est qu'il n'y a pas eu "seulement une victime" dans les trois explosions au Stade de France (voir par exemple
- le communiqué de presse de la ville de Saint-Denis : http://ville-saint-denis.fr/jcms/jcms/prod_72061/declaration-de-didier-paillard-maire-de-saint-denis
- une vidéo et un article du Parisien : http://videos.leparisien.fr/video/attentat-au-stade-de-france-j-ai-vu-le-mec-sauter-15-11-2015-x3dx0f3 et http://www.leparisien.fr/saint-denis-93200/darius-blesse-a-saint-denis-j-ai-vu-un-homme-exploser-devant-moi-15-11-2015-5279537.php
- un article du canard local, le JSD : http://www.lejsd.com/index.php?s=21&l=fr&t=lejsd2&js=no&cache=1&a=showarticle&r=30306&art=30175&divpar=left&divid=main_1&divcode=mainBox )

Si l'info n'était pas honteusement passée sous les radars de la grande majorité des quotidiens nationaux, cette partie de la théorie du complot tiendrait déjà moins debout.
En tout cas, cette situation ubuesque (je n'en reviens toujours pas de cette absence de signalement d'au moins 7 blessés graves et entre 13 et 50 blessés légers selon les rares sources citées ci-dessus) illustre à merveille comment les théorie du complot se fabriquent.
Oh ! Incroyable ! Merci pour cette magnifique désintox !

Il y a aussi des sites sur internet qui prétendent que la terre est plate, faudrait vous y attaquer aussi !
Pouvez également rajouter ceci à cee brassage de choses qui ne sentent pas très bon ...

http://www.panamza.com/181115-officiel-juifs-prevenus-censure/
Il est évident que ce conspirationnisme bas de gamme est une création des gouvernements illuminati pour discréditer le conspirationnisme de qualité.
Waouh c'est puissant ce wikistrike. Bravo Robin pour votre dévouement.
Bien sûr, c'est Le DrIan qui veut légitimer son maintien au ministère de la défense.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.