Guadeloupe : le jour où la télé a diffusé "la scène étincelle"
Sur le bout de la langue
Sur le bout de la langue
chronique

Guadeloupe : le jour où la télé a diffusé "la scène étincelle"

Bienfaits et méfaits des images "qui sautent à la figure"

Réservé à nos abonné.e.s
Cahin caha, la Guadeloupe semble s’acheminer vers une sortie de crise : à l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas si un accord a finalement été trouvé avec le Medef et les autres organisations patronales qui avaient refusé de signer la proposition du LKP, mais à lire leur contre-proposition, l’affaire semble en bonne voie. Et le bilan de cette époustouflante mobilisation est pour le moins encourageant : six semaines de grève générale, déterminée et intelligible, débouchant ces jours-ci sur la quasi-certitude que les revendications ont été entendues et qu’elles seront honorées…


Grève générale

On s’étonne, on se frotte les yeux : alors ça marche ? Ça peut marcher, un machin pareil, la "grève générale"?

Après toutes ces années où les actions collectives doutaient d’elles-mêmes, s’essoufflaient, exsangues, avant de toucher au but, et peinaient à construire une transversalité interprofessionnelle, en ces temps où la métropole ne croit plus depuis belle lurette en la grève générale ou n’y appelle plus, en réunion syndicale, qu’avec la certitude que ce sera pris pour une blague ou un fantasme de gamin mal informé des réalités du monde, eux ont réuss...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Chikungunya : un insecticide interdit en Europe, autorisé en Guyane

Mobilisation en Outre-Mer contre le malathion, faible propagation de l'info en métropole

Guadeloupe : la bataille des 200 euros continue

Le LKP met en ligne des documents qui contredisent Jego

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.