Miss France à l'heure #metoo (et c'est subliminal)
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Miss France à l'heure #metoo (et c'est subliminal)

Réservé à nos abonné.e.s
Comment ça va les princesses ? Samedi 15 décembre, c’était votre soirée. Strass, paillettes, talons aiguille, élégance à la française, l’élection de Miss France est une tradition télévisuelle depuis 1987. Chaque année, cette émission d’un autre temps est la plus grosse audience de TF1 après le concert des Enfoirés (hors sport et séries). Une vraie performance réalisée grâce à la mobilisation impressionnante du groupe Bouygues (20h et 13h de TF1, Quotidien sur TMC, et émissions people…). Mais, au fait, c’est quoi une élection Miss France après #Metoo ? Ayant le sens du sacrifice, on a regardé les trois heures de cérémonie pour vous.

Générique

Attention, baissez-vous !

1fumigene

Il y avait encore des fumigènes samedi 15 décembre sur TF1. Mais rien à voir avec les gilets jaunes, les gardiennes de la paix qui les lançaient ressemblaient plutôt à des miss…

2mozaique-fumigene

Oui, bienvenue au concours Miss France ! Une cérémonie présentée par Jean-Pierre Foucault (71 ans), et la nouvelle Geneviève de Fontenay, mais sans chapeau, Sylvie Tellier (directrice générale du comité).

vlcsnap-2018-12-22-20h19m01s189

Une soirée placée sous le signe de la beauté et de l’élégance et dont le principe, assez simple, consiste à faire défiler de jeunes femmes, âgées entre 18 et 25 ans, “d’une taille minimum d’1m70”, “sans...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.